A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 01 Mai 2017 1:35

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Femmes guerrières célèbres
Message Publié : 10 Oct 2016 12:49 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1447
Localisation : Lyon-Vénissieux
Quelles ont été dans l'histoire les femmes qui se sont illustrés et sont devenus célèbres à la tête d'armées (importantes) ?
La plus célèbre est certainement notre Jeanne d'Arc nationale.
Il y a aussi "La kahina" qui s'opposa vers l'an 700 à la conquête arabe du Maghreb.
Voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Dihya_(reine)

En connaissez-vous d'autres ?

Merci.
:mrgreen: :mrgreen:

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Oct 2016 13:19 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Jan 2009 15:49
Message(s) : 2567
Boudicca est aussi un cas très célèbre.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Oct 2016 13:58 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2011 21:37
Message(s) : 836
Une autre Jeanne, tiens !

Jeanne de Belleville. la "tigresse bretonne" ! Ca ne s'invente pas. Épouse d'Olivier de Clisson, exécuté pour félonie par Philippe VI de France. Jeanne est exilée - elle vend se biens, se fait corsaire, achète des navires, dont celui qu'elle baptisera "Ma vengeance". Une vie romanesque entre toutes.

_________________
"Le génie mériterait les chaînes s'il favorisait les crimes des tyrans"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Oct 2016 14:00 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5686
Les Celtes de Grande-Bretagne se sont révoltés contre l'occupant romain. La révolte, qui a détruit à peu près toutes les troupes stationnées dans l'ile, a conquis et pillé plusieurs grandes cités, avant d'être écrasée par des légions continentales appelées à l'aide. Cette révolte était dirigée par une femme, ce qui est un peu surprenant pour l'époque, non ?

Elle s'appelait Boadicée.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Oct 2016 14:03 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5686
calame a écrit :
Boudicca est aussi un cas très célèbre.

Comme je ne la connais pas, je me demande si ce n'est pas la Boadicée dont je parle plus haut ?

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Oct 2016 15:25 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4304
Localisation : Allemagne
Augustina de Aragon, lors du siège de Saragosse par les Français en 1808 :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Agustina_d%27Aragon

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Oct 2016 15:27 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 05 Août 2006 20:07
Message(s) : 2236
Au passage, Jeanne d'Arc est associée à la défense d'Orléans, Jeanne Hachette à la défense de Beauvais, Catherine Segurane à celle de Nice, Chimène à celle de Valence après la mort de Rodrigue, Zénobie à celle de Palmyre...
Edit : et donc puisque ça s'est croisé, Agustina de Aragon à celle de Saragosse.

_________________
"Sire, le désir de perfection est une des pires maladies qui puissent affecter l'esprit humain" (discours du sénateur de service à Napoléon Ier le jour de son sacre). "Je ne crois pas au bien, je crois à la bonté" (Vassili Grossman).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Oct 2016 17:09 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2389
Il y a aussi des héroïnes combattantes en Chine et en Indochine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Oct 2016 17:41 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Jan 2009 15:49
Message(s) : 2567
Pierma a écrit :
calame a écrit :
Boudicca est aussi un cas très célèbre.

Comme je ne la connais pas, je me demande si ce n'est pas la Boadicée dont je parle plus haut ?

Si, c'est la même :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Oct 2016 18:04 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 09 Jan 2012 18:53
Message(s) : 116
La snipeur Liodmila Pavlitchenko. Même si elle est moins renommée que les précédente citées.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Oct 2016 18:20 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3837
Quelques Amazones en Vendée. L’une des plus célèbres, Renée Bordereau, écrivit ses Mémoires. A lire aussi, et toujours sur la Vendée : « Le temps des amazones », de Rouillé.

Napoléon en rencontra une lors de sa traversée du bocage en août 1808 : Mlle Regrenil.
Elle naquit au village de la Tanchère en la paroisse de Sainte-Florence. La Révolution la cueillit alors qu’elle était novice au couvent des Ursulines à Luçon. Elle quitta l’établissement pour rejoindre un bocage déjà poudrière.
Quand les campagnes explosèrent, Mlle Regrenil ne tarda pas, habillée en homme, à rejoindre les insurgés au camp tout proche de l’Oie où les gars de Royrand tentaient tant bien que mal de s’organiser.
Montée sur le cheval d’un hussard qu’elle avait elle-même terrassé, elle fit montre bien des fois du plus grand courage. Ainsi, aux heures bien sombres de la campagne d’outre-Loire, à Dol, on la vit caracoler au milieu des fuyards et les ramener au feu.

Image

Quand Napoléon passa en Vendée, il rendit un vibrant hommage à tous les anciens combattants présents aux Quatre-Chemins en embrassant, lui et Joséphine et au milieu des vivats, l’amazone.
Le frère de cette dernière, maire de Sainte-Florence, était aussi là. L’accueil pour lui fut glacial :
"-Et vous, monsieur, qui saluez si bas, qui êtes-vous ?
-Sire, je suis le maire de Sainte-Florence et le frère de Mlle Regrenil.
-Que faisiez-vous, pendant que votre soeur se battait si bien ?
-Sire, moi, j'étais neutre.
-Neutre ? Alors vous n'étiez qu'un lâche et un Jean-foutre !"

A la Restauration, elle reçut une pension de 300 francs et un fusil d’honneur.
Sous le règne de Louis-Philippe, un capitaine se présenta à la Tanchère afin de récupérer l’arme. Mlle Regrenil, fougueuse comme aux premiers jours, préféra briser le fusil aux pieds de l’officier en s’écriant :
« Si je n’étais pas si vieille, je vous l’aurais présenté par le petit bout ! »
Elle avait près de 59 ans.
Elle s’éteignit en 1847.


Une réflexion napoléonienne (Gourgaud, Journal de Sainte-Hélène)
« On a vu des femmes faire la guerre comme soldats, alors, elles sont courageuses, susceptibles de beaucoup d'exaltation, et capables de commettre des atrocités inouïes. »

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Oct 2016 19:26 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1668
Drouet, me leurre-je ou des femmes ont combattu avec la Grande Armée (sans pour autant être vivandières) ?

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Oct 2016 21:40 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3837
bourbilly21 a écrit :
Drouet, me leurre-je ou des femmes ont combattu avec la Grande Armée (sans pour autant être vivandières) ?


Marie-Angélique Duchemin, Marie-Thérèse Figueur, Virginie Ghesquière, Marie-Jeanne Schellink...

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Oct 2016 22:06 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 05 Août 2006 20:07
Message(s) : 2236
Un extrait du Génocide voilé de Tidiane N'Diaye : "Dans son ouvrage Reines d'Afrique et héroïnes de la diaspora noire, Sylvia Serbin rapporte l'émouvante histoire de ces femmes qui expédièrent les enfants dans les champs (...) puis se précipitèrent dans leurs cases pour en ressortir vêtues de boubous et de pantalons bouffants, qui d'un époux, qui d'un père, qui d'un frère, les cheveux dissimulés sous des bonnets d'homme. Elles s'étaient munies de tout ce qui pouvait servir à leur défense [contre des razzieurs d'esclaves], coupe-coupe, lances, gourdins et même de vrais fusils qu'elles s'apprêtaient à manier pour la première fois..."
Cela se passait au Sénégal en novembre 1819. Ces femmes réussirent à repousser les assaillants, tuant plus de trois cents d'entre eux. Succès éphémère. Les griots continuent à les commémorer, et à rappeler le discours de la meneuse, Mbarka Dia, quand leur situation devint désespérée :
"Femmes de Ndar ! Dignes filles du Walo ! redressez-vous et renouez vos pagnes ! Préparons-nous à mourir ! Oui, mes soeurs. Nous devons mourir en femmes libres, et non vivre en esclaves. Que celles qui sont d'accord me suivent dans la grande case du conseil des Sages. Nous y entrerons toutes et nous y mettrons le feu...". Ce qui fut fait.

_________________
"Sire, le désir de perfection est une des pires maladies qui puissent affecter l'esprit humain" (discours du sénateur de service à Napoléon Ier le jour de son sacre). "Je ne crois pas au bien, je crois à la bonté" (Vassili Grossman).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Oct 2016 6:24 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juin 2008 20:24
Message(s) : 824
Toujours en Afrique : Sarraounia, reine des Azna, qui s'est illustré à la bataille du Lougou contre la sinistre colonne Voulet-Chanoine en1899. Personnage probablement mythifié, mais très connu en Afrique de l'Ouest, surtout depuis que les Panafricanistes s'en sont emparé.

_________________
"Denken heisst überschreiten" : Penser signifie faire un pas au-delà. Ernst Bloch (1885-1977)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB