A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 21 Oct 2018 13:02

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : la notion de "peuple"
Message Publié : 16 Oct 2016 13:18 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Oct 2009 9:25
Message(s) : 197
Bonjour,

mot passe partout aux frontières poreuses; quelqu'un saurait-il conseiller sur des ouvrages écrits à ce sujet (pour en cerner les contours) et cela à toute les époques historiques.

Merci.

_________________
"Toutes êtes, serez ou fûtes, de faits ou de volonté...."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: la notion de "peuple"
Message Publié : 16 Oct 2016 22:13 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1436
Localisation : Orne
Un petit tour au premier dictionnaire de l'Académie française paru en 1694 :
Citer :
PEUPLE. s. m. Terme collectif. Multitude d'hommes d'un mesme païs, qui vivent sous les mesmes loix. Le peuple Hebreu. le peuple Juif. le peuple d'Israël. le peuple Hebreu a esté appellé le Peuple de Dieu. le peuple Romain. les peuples d'Orient. les peuples Asiatiques. les peuples du Nord. les peuples de Provence, de Dauphiné, &c. Tous les peuples de la terre.

Peuple, se prend aussi tres-souvent pour Une multitude d'hommes qui sont d'une mesme religion, soit qu'ils soient d'un mesme païs, ou non. Ainsi en parlant des Juifs on dit, que Le peuple Juif est dispersé par toute la terre. Et en parlant à un Prince de ses sujets, on luy dit, Vos peuples, vostre peuple.

Il se dit aussi d'Une multitude d'habitants qui vivent, ou dans une mesme ville, ou dans un mesme bourg ou village. Il y a beaucoup de peuple dans Paris. tout le peuple du bourg, du village accourut.

Il se prend aussi quelquefois pour la partie la moins considerable d'entre les habitants d'une mesme ville, d'un mesme païs. Il y eut quelque émotion parmi le peuple. Le peuple ne sçait ce qu'il veut la pluspart du temps. En ce mesme sens on dit, Le menu peuple, le bas peuple, le petit peuple.

Le mot de Peuple s'employe en diverses phrases, dont plusieurs appartiennent également à toutes les differentes significations qui ont esté marquées. C'est pourquoy on les met icy toutes ensemble. Le Senat & le Peuple Romain. les Tribuns du peuple. ce Prince fut appellé le pere du peuple. émouvoir le peuple à sedition. se faire aimer du peuple. avoir les bonnes graces, la faveur du peuple. Un Prince qui a le coeur de ses peuples, l'affection de ses peuples. soulager la misere du peuple, des peuples. Le peuple, les peuples. Ce Roy estoit adoré de ses peuples. le peuple luy donnoit mille benedictions. tenir le peuple dans le devoir.

On dit communément, que La voix du peuple est la voix de Dieu, pour dire, qu'Ordinairement le sentiment general est fondé sur la verité.

On appelle, Peuple, Du petit poisson qu'on met dans un estang pour le peupler. Il y a peu de poisson dans cet estang, il faut y mettre du peuple.

Populace. s. f. coll. Le bas peuple, le menu peuple. L'émotion de la populace. appaiser la populace. faire courir quelque bruit parmi la populace. la plus vile populace.

Populaire. adj. de tout genre. Qui est du peuple, qui appartient au peuple. Estat populaire. gouvernement populaire. émotion populaire. erreur populaire. façon de parler populaire.
On appelle, Maladies populaires, Certaines maladies contagieuses qui courent parmi le peuple.
On dit, qu'Un homme est populaire, qu'il a l'esprit populaire, pour dire, que Par des manieres affables & honnestes, il affecte de se concilier l'affection & les bonnes graces du peuple, des petites gens.

Populairement. adv. A la maniere du peuple. Il n'a guere d'usage que dans ces façons de parler. Vivre populairement. parler populairement.
La définition de ce mot m'étonne pas sa longueur. Sinon, ce mot semble ne pas avoir beaucoup changer de sens.

En 1993, j'ai lu qu'une étude avait été réalisée à la demande de certains dirigeants des "Banques populaires" qui se demandaient s'il serait souhaitable de changer de nom. Les conclusions étaient que le mot "peuple", et ses dérivés, avait une connotation globalement positive auprès des clients (source : un magazine interne de cette banque dans laquelle je travaillais à l'époque). La dénomination est donc restée.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: la notion de "peuple"
Message Publié : 17 Oct 2016 9:11 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Oct 2009 9:25
Message(s) : 197
Merci pour la réponse.

La question (vous l'avez compris je pense) porte sur des références bibliographiques.

Trouvé: "le peuple introuvable" de Rosanvallon (sans savoir ce que le bouquin évoque); d'autres idées ?

_________________
"Toutes êtes, serez ou fûtes, de faits ou de volonté...."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: la notion de "peuple"
Message Publié : 18 Oct 2016 14:12 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2014 12:27
Message(s) : 434
"Quand les nations refont l'histoire : L'invention des origines médiévales de l'Europe"
de Patrick Geary

_________________
“Etudie, non pour savoir plus, mais pour savoir mieux. ”
Sénèque


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: la notion de "peuple"
Message Publié : 15 Nov 2016 20:04 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 12 Nov 2016 10:58
Message(s) : 45
Localisation : Francie orientale /Rhénanie
Il y a une définition du peuple par le philosophe et politicien romain Cicero (1er s. av. J.-C.). Dans son ouvrage "De re publica" il écriva:

Citer :
populus autem non omnis hominum coetus quoquo modo congregatus, sed coetus multitudinis iuris consensu et utilitatis communione sociatus

« un populus n’est pas n’importe quel rassemblement d’êtres humains réunis d’une manière quelconque, mais le rassemblement d’une pluralité d’êtres associés par un consentement sur les droits et l’association de leurs intérêts »


https://fr.wikipedia.org/wiki/De_Republica#D.C3.A9finitions

_________________
quidquid latine scriptum altum videtur


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: la notion de "peuple"
Message Publié : 22 Jan 2018 13:37 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3386
Il y'a également : "L'Invention de l'Europe" d'Emmanuel TODD. Où l'auteur tente de faire le lien entre les structures familiales et les trajectoires historiques des peuples d'Europe. Ce livre existe au format poche.

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: la notion de "peuple"
Message Publié : 28 Jan 2018 10:05 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Août 2013 22:43
Message(s) : 124
Skipp a écrit :
Il y'a également : "L'Invention de l'Europe" d'Emmanuel TODD. Où l'auteur tente de faire le lien entre les structures familiales et les trajectoires historiques des peuples d'Europe. Ce livre existe au format poche.

Vous avez raison de relancer ce sujet.
J'ajoute pour ma part quelques éléments:
- Tout le pataquès ( droite) et silence (gauche?) autour des 800 ans de la bataille de Bouvines: c'est tout à fait pertinent à mon avis à étudier. On cherche ici les "racines" d'une "nation France".
- L'Europe est-elle née au Moyen-Age? De Jacques Le Goff. Vaste débat qui semble perdu par le brillant historien, mais la notion de peuple n'est jamais loin.
- Si vous avez un abonnement: https://www.universalis.fr/encyclopedie ... de-peuple/

Et si finalement le peuple c'était un café-philo?
http://cafes-philo.org/2016/03/quentend ... ar-peuple/

Et si finalement le peuple n'était qu'un concept et peuples la réalité de ce concept?

_________________
" Le cynique est le chien de la vérité, non pas parce qu'il la protègerait comme un gardien fidèle, mais parce qu'il aboie des mots vrais, et qu'il mord avec, parce qu'il agresse les gens à la vérité."
Frédéric Gros, Michel Foucault, PUF, Que sais-je?, 2004.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: la notion de "peuple"
Message Publié : 28 Jan 2018 12:31 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4818
Localisation : Allemagne
Un ouvrage en marge de la question étudié mais qui est très intéressant :

Anne-Marie Thiesse
"La création des identités nationales"

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: la notion de "peuple"
Message Publié : 29 Jan 2018 23:47 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 14 Avr 2005 10:11
Message(s) : 2261
Unagi a écrit :
Vaste débat qui semble perdu par le brillant historien,

Vous pensez à quoi quand vous dites cela ?

_________________
« Étudiez comme si vous deviez vivre toujours ; vivez comme si vous deviez mourir demain. » Isidore de Séville


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB