Nous sommes actuellement le 14 Déc 2019 20:25

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Une pensée pour J.F Revel
Message Publié : 06 Nov 2008 11:39 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 03 Mars 2008 20:02
Message(s) : 182
Phocas a écrit :
Julien_b a écrit :
Peut-être que le cœur du problème, pour l'historien, est plutôt que l'injure est une manière contemporaine d'écrire l'histoire (surtout : du temps présent i.e. d'une histoire pas encore "achevée") ? Et que les historiens ou historiens par procuration ne s'en sortent pas toujours mieux en dépit de leurs prétentions ? Qu'écrire ou dire l'histoire est une autre manière de continuer la lutte ?

L'injure n'a rien à voir avec l'Histoire. On en vient à l'injure quand on est à bout d'arguments, et à en regarder certains, cela fait bien longtemps qu'ils n'ont pas eu un argument historique. Certains se servent de l'Histoire pour "poursuivre la lutte" si je vous reprends, l'Histoire n'est alors plus une finalité mais un outil pour parvenir à ses fins.
Dans tous les cas, nous sommes bien loin de Jean-François Revel.


C'était un simple constat. Pas une affirmation définitive : évidemment que l'accomplissement scrupuleux et honnête d'un métier doit permettre de s'entendre au maximum et de discipliner et sublimer nos passions. Mais l'historien sait (doit savoir) que l'écriture de l'histoire (celle de l'éditorialiste de droite, du polémiste, de l'historien même, etc.) n'est pas une entreprise neutre. L'histoire d'hier peut être le lieu de projeter un passé idéal ou une grande théorie, l'histoire d'aujourd'hui de justifier ses préférences, de combattre pour ses idées et contre ses opposants. On choisit de dire ou de taire telle anecdote, telle dimension d'un fait historique, sans toujours le justifier.
Donc je le dis sans problème : l'injure, surtout l'injure polie (avec des -ismes à tout bout de champ, autant de qualifications qui sont souvent des disqualifications), est une manière prégnante d'écrire l'histoire du temps que l'on vit et que l'on quitte. Il suffit de lire un peu sur l'histoire de la construction européenne, du communisme, etc. pour le voir - et cette discussion avec ses "historiens" médiocres du communisme n'est qu'une illustration de bas niveau. Mais la confrontation historiographique peut aider à sortir progressivement de cette situation...

_________________
"Pénétrer de présent la tradition elle-même: premier moyen de lui résister." (Lucien Febvre)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Une pensée pour J.F Revel
Message Publié : 02 Déc 2019 16:55 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1664
Conseils de lecture :

le livre de Pierre Boncenne
"pour Jean-François Revel"

et ses Mémoires rééditées avec des suppléments en 2018 je crois,
j'ai rarement lu du français aussi richement rédigé,
même si la mise en page n'est pas assez aérée donc un peu indigeste

Mais lecture de paragraphes souvent jubilatoires

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB