A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 19 Nov 2017 3:58

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 60 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

La vie a-t-elle un sens?
Oui 59%  59%  [ 39 ]
Non 41%  41%  [ 27 ]
Nombre total de votes : 66
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Mai 2006 0:46 
vladtepes a écrit :
Et comme disait Brassens à propos de la foi du charbonnier :
"La foi viendra d'elle-même ou ne viendra pas".
J'en suis, pour l'intant, resté là.
Vlad


J'apprécie votre référence à Brassens pour lequel j'ai énormément d'admiration et d'affection :aime2:


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Mai 2006 8:25 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Déc 2005 13:18
Message(s) : 501
Localisation : A Sparte,et en Scandinavie et sur Xalarathros (planète lointaine)..mais en fait en France.
Je crois que je vais être Hors-Sujet mais Le chat :lol: (quelle référence!) a dit : "La vie c'est un voyage dans le temps" 8O

Voila !

_________________
La Valeur Est Supérieure Au Nombre
Horns Up
Death Metal Is Life
Metal Will Never Die
Natalie Portman : The Perfect Woman..
..And Rani Mukherjee Too!
"Je m'efforce de faire le contraire de ce que vous faîtes" Diogènes le Cynique.
L-A-H-L-O-D-A.
ΧΞΣ/Jumalten Kaupunki/Sankarihauta !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Mai 2006 20:13 
Quel sens donner à la vie, si l'on vit dans une société qui ne vous plait pas? Ce qui me tracasse est que l'on vit par rapport aux autres et par le regard d'autrui, sans quoi, on serait à l'état animal. On a vu en sociologie qu'on vit à 90% par la conscience collective, et donc à seulement 10% par sa conscience individuelle. Or si l'on n'est pas en accord avec les normes de sa société, quel est l'intérêt de la vie?


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Mai 2006 21:30 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 29 Mai 2006 13:27
Message(s) : 7
les deux mon capitaine !! :D mais la machine elle veut pas comprendre :cry:
c'est ici que les limites de la pensée binaire deviennent manifeste : la vie a un sens précisément parce qu'elle n'en a pas ... :exorbité:
si elle a un sens : fin du problème
si elle n'en a pas - d'emblée -, alors on peut lui en donner un, puisqu'elle n'en a pas !!
8O
je ne pense pas que l'on puisse répondre non !! -ce serait déjà lui donner une signification : l'absurde.

quant à savoir la direction de la vie : on sait pas trop le chemin qu'on prendra, mais on sait tous où il aboutira - et c'est pas à Rome !!

:cobra:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 15 Juin 2006 13:40 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Déc 2005 16:41
Message(s) : 226
Localisation : Namur
La Vie a un sens : éviter de mourir. Mais la recette n'est pas encore connue. :cry:

_________________
"L'homme est imparfait, mais ce n'est pas étonnant quand on pense à l'époque où il a été créé."

Alphonse Allais


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Juil 2006 15:12 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Mars 2006 14:06
Message(s) : 65
Localisation : Commune de Paris
Le but de la vie c'est le reproduction et la perpétuation de l'espèce. Vaille que vaille.

_________________
L'Homme est la mesure de toute chose.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Juil 2006 15:07 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Juil 2006 20:33
Message(s) : 249
Localisation : Nalanda Monastery, France
A vrai dire, je ne me pose pas cette question : elle est suspendue et je vis "en dépit de".

_________________
« Suffering also has its worth. Through sorrow, pride is driven out, and pity felt for those who wander in samsara; Evil is avoided, goodness seems delightful. »

Shantideva


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Juil 2006 15:49 
Protagoras a écrit :
Le but de la vie c'est le reproduction et la perpétuation de l'espèce. Vaille que vaille.

Si je m'arrêtais à cette thèse éminemment rationnelle, rigide et juste, Protagoras, le sens de ma vie s'égarerait...J'ai un enfant, qui représente une "part" essentielle de "ma" vie et de "mon" bonheur, mais qui ne suffirait certes pas à mon existence...
Citer :
elle est suspendue et je vis "en dépit de".

En ce sens, je vous rejoins assez, Tristan Ludlow...


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 01 Sep 2006 16:01 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2004 9:14
Message(s) : 2059
Localisation : village des Pyrénées
Je place cette réflexion ici, car je ne sais pas où la mettre:

dans les communautés humaines (toutes ?), la question du sens de la vie est bien présente ... au moment où on apprend la mort d'un des membres de la communauté.
Et je pensais justement à vous, chers amis, en vacances: sur les communautés virtuelles que sont les forums, nous ignorons la mort d'un des membres. (le présent message vous indique seulement que ce n'est pas mon cas à la minute où j'écris :wink: )
C'est pourquoi nous ne sommes pas une vraie communauté :?: :?:

_________________
"La vie des hommes qui vont droit devant eux, renaitraient-ils dix fois en dix mondes meilleurs, serait toujours semblable à la première. Il n'y a qu'une façon d'aller droit devant soi." (Pierre Mac Orlan)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 01 Sep 2006 17:18 
Citer :
dans les communautés humaines (toutes ?), la question du sens de la vie est bien présente ... au moment où on apprend la mort d'un des membres de la communauté.

Votre réflexion, cher Dédé, me bouleverse et le mot "amour" me vient spontanément à l'esprit. Serait-ce une réponse satisfaisante, répondant à cette "question" ?
Citer :
sur les communautés virtuelles que sont les forums, nous ignorons la mort d'un des membres. (le présent message vous indique seulement que ce n'est pas mon cas à la minute où j'écris )
C'est pourquoi nous ne sommes pas une vraie communauté

Notre communauté virtuelle me paraît posséder une "identité" pensante, "cérébrale", limitée à des échanges quelque peu "abstraits"...

En ce sens, elle ne saurait être "vraie communauté humaine", car privée de l'essentiel, (à mon sentiment), en l'occurrence, de contacts "physiques", de présence et de chaleur...


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Sep 2006 15:06 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant

Inscription : 17 Oct 2003 18:37
Message(s) : 5768
Pour nous, primates, la vie a un "sens", le même que celui des autres primates, des antilopes, des criquets, des éponges et des chênes pédonculés : perpétuer l'espèce.
Voilà le sens "par défaut" qui nous est légué.
Pour beaucoup, par le passé et de nos jours, il n'y en a pas beaucoup d'autres, parce que chaque jour vécu ne sert qu'à faire vivre jusqu'au lendemain. Qu'on soit le savetier de La Fontaine pour qui "chaque jour amène son pain", son moderne équivalent du Sahel ou le robot métro-boulot-dodo : pour l'écrasante majorité, vivre c'est faire aujourd'hui ce qui permet d'être encore vivant demain, et c'est tout.
Alors, si la vie devait être dotée d'un sens, ce serait, déjà, ouvrir la possibilité à l'existence d'un autre sens que celui-ci.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Sep 2006 16:10 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2004 9:14
Message(s) : 2059
Localisation : village des Pyrénées
Citer :
la vie a un "sens" [] perpétuer l'espèce


Je suis entièrement d'accord.
Mais voilà: Il y a une vingtaine d'années, nouvel arrivé au village, j'ai fait la connaissance de Xavier et Marthe, un couple de voisins âgés bien sympathiques. Un jour, nous avons discuté du sens de la vie, et j'ai affirmé exactement ça.
Plus tard, les connaissant mieux, j'ai appris qu'ils n'avaient jamais pu avoir d'enfants, et je me suis dit que j'aurais pu fermer ma grande ... bouche.
Il faut donc modérer cette affirmation: ce sens de la vie est peut-être collectif (est-ce possible ?), ou alors à chacun selon ses moyens ?
Marthe, aujourd'hui veuve, vient de nous apporter un panier de figues. Savez-vous pourquoi - et pour qui - il me tarde de trouver un ou deux cèpes?
Ce genre de relation avec ses voisins donne peut-être, aussi, un sens à nos vies ?

_________________
"La vie des hommes qui vont droit devant eux, renaitraient-ils dix fois en dix mondes meilleurs, serait toujours semblable à la première. Il n'y a qu'une façon d'aller droit devant soi." (Pierre Mac Orlan)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Sep 2006 16:31 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Jan 2006 10:21
Message(s) : 274
Localisation : oise
Citer :
Ce genre de relation avec ses voisins donne peut-être, aussi, un sens à nos vies ?


En fait on peut en tirer la conclusion que chacun d'entre nous vit (inconsciemment?) pour les autres.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Sep 2006 16:59 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Juil 2006 20:33
Message(s) : 249
Localisation : Nalanda Monastery, France
Brisbout a écrit :
Citer :
Ce genre de relation avec ses voisins donne peut-être, aussi, un sens à nos vies ?


En fait on peut en tirer la conclusion que chacun d'entre nous vit (inconsciemment?) pour les autres.

En ne considérant qu'un cas ? C'est un peu gros...

_________________
« Suffering also has its worth. Through sorrow, pride is driven out, and pity felt for those who wander in samsara; Evil is avoided, goodness seems delightful. »

Shantideva


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Sep 2006 17:47 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Jan 2006 10:21
Message(s) : 274
Localisation : oise
Citer :
En ne considérant qu'un cas ? C'est un peu gros...


oui je comprend votre réaction, je n'ai pas beaucoup de temps mais ce que je voulais dire c'est qu'après avoir lu les écrits de dédé j'ai été amené a penser que quelque part on vit pour les autres.
Je m'explique dès le début de notre vie, dans la famille on nous apprend à vivre en société, à adopter des normes et des valeurs de façon à "plaire" aux autres et à être intégré. A l'école on nous fournit un enseignement qui nous destine à être productif, c'est à dire à servir directement ou indictement les autres une fois entré dans la vie active. Quand on fonde une famille, le but de chacun et de satisfaire au mieux les besoins des autres. Bref on peut citer beaucoup d'exemples comme ceux là qui mis bout à bout montrent que finalement chaque individu passe sa vie à "servir" les autres de manière consciente ou inconsciente selon les cas.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 60 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB