A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 21 Nov 2017 18:24

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 47 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : La politique , une impasse ???
Message Publié : 11 Juil 2004 17:53 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Juin 2004 1:14
Message(s) : 88
Localisation : Québec , Canada
On dirait que tous les régimes politiques sont voués à l'impasse.

Communisme : dislocation de l'URSS , millions de morts
Démocratie : Dette américaine 150% de la richesse mondiale

Croyez vous que la politique est une impasse , quelqu'en soit la nature?
Je crois personnelement que oui.Et vous ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Juil 2004 13:24 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2003 23:28
Message(s) : 3212
Faut pas être aussi déprimé, mon cher Sherman :( ... Ce n'est pas parce que les temps sont durs qu'il faut se laisser aller comme ça ...
Il n'y a pas de système politique idéal, tous ont leurs imperfections, ils rencontrent des problèmes. Mais on ne trouvera jamais de système parfait, ça n'a jamais été le cas. Rien de nouveau sous le soleil. La politque n'est pas une impasse, c'est comme ça que les hommes essaient de vivre entre eux au mieux possible. De toute façon, vous préférez l'anarchie ? Ou au pire, si ce monde vous déçoit trop, vous pouvez toujours devenir ermite. (:8:)

PS : ce n'est pas parce que la dette des USA est colossale que c'est un problème ; les créanciers préfèrent prêter de l'argent au pays le plus riche du Monde qu'à n'importe quel autre, ils sont toujours remboursés, et pour les USA, il y aura toujours quelqu'un qui acceptera de leur prêter de l'argent tant que leur puissance économique reste aussi forte.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Juil 2004 17:29 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Juin 2004 1:14
Message(s) : 88
Localisation : Québec , Canada
Merci des réponses.Mais je n'ai aucune intention de devenir un ermite.
La vertu se situant entre les deux extrêmes , croyez vous que vu les circonstances , la social démocratie soit le meilleur régime ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Juil 2004 17:49 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Juin 2003 9:31
Message(s) : 514
Localisation : Versant lorrain des Vosges
Sherman_2 a écrit :
La vertu se situant entre les deux extrêmes
Cela reste à prouver, non ?

_________________
Ad augusta per angusta
"Nul n'est plus esclave que celui qui se croit libre sans l'être..." Goethe


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Juil 2004 18:10 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Avr 2004 15:03
Message(s) : 654
Localisation : PARIS
zunkir a écrit :
les créanciers préfèrent prêter de l'argent au pays le plus riche du Monde qu'à n'importe quel autre, ils sont toujours remboursés

Je ne suis pas d'accord avec vous zunkir. Un investisseur prêtera de l'argent là où il gagnera le plus d'argent. Et les USA ne sont plus l'Eldorado du siècle dernier. Et les investisseurs préfèrent aujourd'hui l'Europe de l'Est et l'Asie.
A côté de ce facteur "rentabilité", il y a aussi le facteur "risque" que l'investisseur prendra en compte. Et avec la dette que Sherman a évoqué, le risque grandit...

Car les chiffres de Sherman sont réels. Les USA ont une dette qui équivaut à 150% de la richesse mondiale. Cela veut dire que la dette des particuliers plus la dette des entreprises plus la dette de l'Etat équivaut à 150% du PNB mondial. Cette dette a été mutipliée par 23 depuis 1970!

Les USA pourront peut-être rembourser cette dette, mais il y a aussi de très grandes chances qu'ils n'y arrivent jamais et qu'ils s'effondrent, comme ce fut le cas de l'argentine.
N'oublions pas que la reprise économique actuelle n'est due qu'à la possibilité donnée par l'administration Bush aux particuliers américains de s'endetter encore plus...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Juil 2004 18:51 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 19 Mai 2004 12:59
Message(s) : 354
Localisation : Saint Aubin de Médoc (près de Bordeaux), France
Je ne pense pas qu'on puisse comparer le problême de la dette américaine à celui que connaissent (ou qu'ont connu) d'autres pays, je pense à l'Argentine mais aussi au Japon (ce dernier pouvant être comparé aux Etats-Unis d'autant plus facilement qu'il s'agit d'une des toutes premières puissances économiques mondiales). Cela pour une raison simple : la dette américaine, énorme, s'exprime néanmoins en dollars. Et qui détient la planche à billets verts sinon les Etats-Unis eux-même ? Bref comme l'a dit zunkir, tant qu'ils resteront la première puissance mondiale, la dette américaine ne sera pas vraiment un problême puisque de toute façon ils peuvent émettre plus de dollars si le besoin s'en fait sentir. Cela dit, j'ai beaucoup de mal à croire que cette situation puisse durer très longtemps, à force le dollar ne vaudra plus rien et les créanciers du monde entier pourraient bien se détourner des Etats-Unis. Je pense que tout cela est très psychologique, à mon avis il suffirait que l'on commence à douter de la puissance américaine pour que le système tout entier s'en trouve ébranlé sur ses bases. Bref si j'étais américain, je craindrais tout particulièrement la Chine, parce que pour moi c'est de là que le doute viendra ! Enfin l'Histoire nous montre qu'il est bien difficile de jouer aux prophètes, qui sait si une fois de plus nous ne serons pas surpris...

A++

_________________
Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités. Oscar Wilde


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Juil 2004 20:35 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2003 23:28
Message(s) : 3212
De toute manière, les personnes qui détiennent les cordons de la Bourse feront toujours en sorte que les USA ne plongent pas. Car si cela arrive, c'est la catastrophe planétaire, puisque tout le système financier repose sur eux. Certes, l'Extrême Orient, c'est intéressant pour les financiers, mais avec les problèmes boursiers de ces dernières années, c'est moins le cas. Et puis l'Europe de l'est, ce n'est pas attractif comme les USA qui, quoi qu'on en disent, restent les plus fiables. S'ils ont la plus forte dette, c'est parce que ce sont aussi eux qui brassent le plus d'argent. On fait avec les moyens qu'on a, et eux, ils en ont de très gros.
Si on veut continuer cette discussion, on doit aller ailleurs.

Pour répondre à Sherman, je pense que les jeux se tournent vers un bipartisme, qui alterne, pusique ni l'un, ni l'autre ne sait résoudre la crise. Il en résulte une sorte de "recentrage", puisque les politiques de ces deux partis finissent par ce ressembler. Ce qui explique aussi que, si on veut chercher quelque chose d'original, on se tourne vers les extrêmes (solution que je juge très contestable). Vos sentiments reflètent la situation actuelle : on n'y voit pas très clair, on ne sait pas pour qui voter, si on n'a pas d'attaches politiques précises, ou si on ne croit pas à une idéologie. Ceci explique pourquoi généralement, une majorité de votants est "fluctuante", ou tout simplement, arrête de voter. Enfin, je ne dis pas grand chose de nouveau. C'est vrai, ça à l'air déprimant, mais il faut continuer à voter, parce que notre système se préserve, et que, en politique, même des "petites" différences entre partis peuvent changer beaucoup de choses. Après, je ne vais pas vous donner de consignes de vote, on ne doit pas sur ce site, et puis je ne fais jamais ça. Alors, votez au centre, ou ailleurs, l'essentiel c'est que vous votiez. La politique a de tous temps déçu beaucoup de gens, mais elle nous offre aussi de grands moments.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Juil 2004 21:02 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Juin 2004 1:14
Message(s) : 88
Localisation : Québec , Canada
C'est rare que j'ai tant de réponses en 3 heures.L'europe de l'est est une région qui devient plus prospère , comme l'extrême orient. Ce qui m'inquiète c'est que la politique aie été et soit dirigé par des incompétants.
Staline l'alcoolique dément , Bush qui a été accusé 2 fois de possession de cocaïne ( bizarrement c'est pas dans son casier judiciaire ) il a échappé au service militaire grâce à son papa (bizarre aussi :roll: )
Ce ne sont que deux exemples.Des dirigeants saint d'esprit qui n'aspire pas au pouvoir , mais à servir les digne intêrets de son peuple, voila ce qu'il nous faudrait.Le dirigeant doit rester le primus inter pares .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Juil 2004 21:06 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Juin 2004 1:14
Message(s) : 88
Localisation : Québec , Canada
Sherman_2 a écrit:
La vertu se situant entre les deux extrêmes
Cela reste à prouver, non ?

C'est prouvé.La trop grande fermeté d'un dirigeant mène à la mort de millions de gens et à sa propre perte.Un gouvernement trop démocratique
instaure une anarchie sous un relatif semblant d'ordre.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Juil 2004 21:17 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2003 23:28
Message(s) : 3212
Sherman_2 a écrit :
Ce qui m'inquiète c'est que la politique aie été et soit dirigé par des incompétants.
...
Des dirigeants saint d'esprit qui n'aspire pas au pouvoir , mais à servir les digne intêrets de son peuple, voila ce qu'il nous faudrait.Le dirigeant doit rester le primus inter pares .

Oui, mais cela me paraît utopique. Le pouvoir avilit, alors il y a forcément des dérives. Ce n'est pas sûr qu'on fasse mieux à leur place. Et puis, il n'y a pas que des incompétents. Les hommes politiques sont des hommes comme nous tous, il font des erreurs, mais celles-ci peuvent évidemment prendre des proportions importantes. Il ne faut pas attendre d'eux plus qu'ils n'en peuvent. Ils peuvent sembler être des bavards qui n'agissent jamais, qui abusent de leurs prérogatives, mais tous ces défauts sont inhérents à leurs fonctions. Des hommes politiques dévoués, satisfaisant le peuple, respectant leurs fonctions, leurs promesses, intègres, ça tienr de l'utopie, ou bien c'est quelque chose qui n'arrive que très rarement (là, il faut en profiter). Et puis Bush Jr et Staline, vous chosissez des exemples un peu faciles.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Juil 2004 16:42 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Juin 2004 1:14
Message(s) : 88
Localisation : Québec , Canada
Les deux exemples faciles ...C'est vrai mais c'est eux qui gouvernaient les grandes puissances.C'est sur que quand on est le no1 , ç'est tentant d'en abuser un peu.Mais quand ce n'est que modéré , ça ne cause pas de problèmes.

_________________
<<Le>>


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Juil 2004 17:51 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 05 Juin 2004 20:37
Message(s) : 11
En passant, le communisme n'A jamais été mis en action nul part. C'est du socialisme, le URSS.

La seule place ou le communisme marchera , c'est chez les schtroumpfs.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Juil 2004 16:05 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Juin 2003 9:31
Message(s) : 514
Localisation : Versant lorrain des Vosges
"C'est le malheur des temps que les fous guident les aveugles"
W. Shakespeare (le roi Lear, Acte IV, sc. I)

Théoriquement, cette phrase est à prendre au pied de la lettre, puisqu'un véritable bouffon sert de guide au duc de Gloucester à qui l'on vient de crever les yeux.
Mais j'aime y voir une métaphore...

Comme disait également Jacques Bainville, "Tout a toujours très mal marché"...

_________________
Ad augusta per angusta
"Nul n'est plus esclave que celui qui se croit libre sans l'être..." Goethe


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 23 Juil 2004 16:51 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Juin 2004 1:14
Message(s) : 88
Localisation : Québec , Canada
Y'a un fond de vérité la dessus.Des fous aux hautes sphères du pouvoir qui guident les aveugles que sont le peuple , monsieur et madame tout-le-monde autrement dit.

_________________
<<Le>>


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Juil 2004 8:02 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 10 Juin 2004 12:50
Message(s) : 186
Bonjour,
je ne pense pas que le probleme vienne simplement des dirigeants, tout du moins dans un systeme democratique. En effet, nous avons tendance a attendre l homme providentiel, celui qui se devouera corps et ame pour la nation (surtout en france ou cette figure est omnipresente: napoleon, petain, de gaulle) ...
Mais n est ce une mentalite d "assistes"? Le citoyen ne semble plus s interesser a la vie politique..le creneau du "tous pourris" faisant des ravages :cry: .
N est ce pas dans ces moments de doute, que la societe civile doit prendre la releve et ne plus se contenter d une position "contre" mais tenter de developper une attitude constructive avec un minimum d implication dans la gestion de la vie de la cite (utopie quand tu nous tiens :) )
Nous sommes dans une societe de consommation et nous consommons meme la politique...
Bonne journee

_________________
"Ecrasons l infâme" Voltaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 47 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB