A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 20 Sep 2017 15:37

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 49 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Anarchisme de droite
Message Publié : 10 Mars 2013 16:12 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Juin 2008 8:11
Message(s) : 2935
Localisation : 中国
Il faudrait se mettre d'accord sur le terme "anarchisme": est-ce une déconstruction partielle ou totale de la société?
Dans le premier cas, certains ultra-libéraux se rapprochent de la définition: presque pas d'Etat ni de contrôle, libre circulation de tout... Schumpeter et sa "destruction créatrice" avait aussi des relents d'anarchisme.
Mais est-ce bien là notre acception du mot "anarchisme"?

Et puis n'est-on pas toujours un peu anarchiste contre quelque chose? Les anars du XIXème ne supportaient pas la société bourgeoise et voulaient déconstruire la société. Celui qui voudrait déconstruire la société actuelle - lourdeurs corporatistes, sociales, fiscales etc. - pourrait également être appelé anarchiste, mais ses motivations idéologiques sont complètement différentes.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Anarchisme de droite
Message Publié : 10 Mars 2013 18:33 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3641
Localisation : Myrelingues la brumeuse
De même que certains confondent services publiques et secteur publique, beaucoup confondent anarchistes et libertaires.

Le libertaire prône une liberté absolue fondée sur la négation du principe d'autorité, principalement dans l'organisation sociale, et le refus de toute contrainte découlant des institutions basées sur ce principe. C'est une composante de l'anarchisme mais ce n'est pas la seule. L'ultralibéralisme peut parfaitement correspondre à cette définition. "l'Unique et sa propriété" de Max Stirner aussi et pourtant celui-ci ne s'est jamais considéré comme anarchiste

L'anarchisme, lui apporte une composante sociale basée sur la non-exploitation de l'homme par l'homme. Il a un projet économique basé sur la coopération, la réforme agraire et l'élection des responsable et leur remise en cause permanente. L'état n'intervient en aucune façon et c'est ça qui le différencie fondamentalement du marxisme.

Donc pour résumer, un véritable anarchiste est forcément libertaire, mais la réciproque n'est pas forcément vraie

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Anarchisme de droite
Message Publié : 10 Mars 2013 18:51 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Juin 2008 8:11
Message(s) : 2935
Localisation : 中国
Elgor a écrit :
l a un projet économique basé sur la coopération, la réforme agraire et l'élection des responsable et leur remise en cause permanente. L'état n'intervient en aucune façon
C'est contradictoire, non?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Anarchisme de droite
Message Publié : 10 Mars 2013 20:25 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3641
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Enki-Ea a écrit :
Elgor a écrit :
l a un projet économique basé sur la coopération, la réforme agraire et l'élection des responsable et leur remise en cause permanente. L'état n'intervient en aucune façon
C'est contradictoire, non?


Non ! c'est au contraire fondamental ! ce ne sont pas les fonctionnaires qui gèrent ça! C'est du communisme Libertaire, pas du communisme marxiste. Les coopératives (SCOP ou autres ) qui existent actuellement sont basées sur la pensée anarchiste et le mutuellisme (même chrétien ) a aussi été influencé.
Il faut bien se mettre dans l'idée que ça ne ressemble pas aux nationalisations qu'on a connu où on se contente de changer la direction en nomment un énarque à la tête de l'entreprise.
Non Toutes les entreprises d'une certaine importance étaient gérées en coopératives par les salariés avec AG et élections des responsables ceux-ci étant révocables à tout moment.

C'est assez schématique, je le sais, et les théoriciens anarchistes ne semblent pas avoir poussé leur réflexion jusqu'au bout (si certains ont des informations supplémentaires je suis preneur :wink: ). Quid du rôle des banques et établissements financiers ? comment gérer les concurrences ? était-il prévu une planification ?

Celà aurait il pu tenir ? difficile à dire, aucun pays n'ayant jamais été sous direction anarchiste. Mais il est certain que des précisions étaient nécessaires

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Anarchisme de droite
Message Publié : 11 Mars 2013 18:43 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2004 9:14
Message(s) : 2059
Localisation : village des Pyrénées
@ (comme ils disent maintenant) Elgor :
Pour avoir travaillé 20 ans en SCOP de 50 coopérateurs, puis être actuellement très investi dans le financement d'entreprises coopératives par l’épargne solidaire à 0%, je peux vous dire que ces questions sont pour nous quotidiennes : devons-nous accepter les aides de l'état et des banques, et à quel niveau, dans un souci d'efficacité économique mais au risque de perdre nos valeurs ?
Ou comment essayer de mettre nos idées en oeuvre sans les trahir ?
Je pense aussi aux compagnons d'Emmaüs qui refusent les aides publiques, pour les mêmes raisons (ne pas rendre de comptes, ou le moins possible)
Cette remarque personnelle non historique me semble s'appliquer à toute l'histoire des idées, pour les gens qui ne prétendent pas commencer par détruire le système (pas envie ou pas lucidité)
----------------------
Je reviens à votre remarque précédente sur Béranger, Ferré, et Brassens :
François Béranger était clairement marxiste, pas anarchiste. (fête de l'Huma chaque année, comme Lavilliers)
Ferré a écrit des chansons parlant d'anarchie, était ami d'anarchistes, mais ne s'est jamais vraiment prétendu anarchiste. Brassens encore moins.
Les deux ont mis en musique le marxiste stalinien, mais néanmoins immense poète, Louis Aragon.
Il est de bon ton, aujourd'hui, de taper sur des gens (des auteurs) qui ont écrit des "petites choses" (Brassens dixit) en fonction de l'idée qu'on se fait d'eux, qui n'est pas forcément ce qu'ils étaient.
Sur l'anarchie, ils en ont parlé dans leur célèbre rencontre radiophonique avec Brel, de mémoire dans le sens que je viens de dire.
"Je suis tellement anarchiste que je marche sur les clous pour ne pas avoir affaire à la maréchaussée" (Brassens) est un bon résumé. Alors, fichons leur la paix, ils n'ont rien demandé.
Cordialement,
Dédé

_________________
"La vie des hommes qui vont droit devant eux, renaitraient-ils dix fois en dix mondes meilleurs, serait toujours semblable à la première. Il n'y a qu'une façon d'aller droit devant soi." (Pierre Mac Orlan)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Anarchisme de droite
Message Publié : 11 Mars 2013 18:49 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3641
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Dédé a écrit :

Je reviens à votre remarque précédente sur Béranger, Ferré, et Brassens :
François Béranger était clairement marxiste, pas anarchiste. (fête de l'Huma chaque année, comme Lavilliers)
Ferré a écrit des chansons parlant d'anarchie, était ami d'anarchistes, mais ne s'est jamais vraiment prétendu anarchiste. Brassens encore moins.
Les deux ont mis en musique le marxiste stalinien, mais néanmoins immense poète, Louis Aragon.
Il est de bon ton, aujourd'hui, de taper sur des gens (des auteurs) qui ont écrit des "petites choses" (Brassens dixit) en fonction de l'idée qu'on se fait d'eux, qui n'est pas forcément ce qu'ils étaient.
Sur l'anarchie, ils en ont parlé dans leur célèbre rencontre radiophonique avec Brel, de mémoire dans le sens que je viens de dire.
"Je suis tellement anarchiste que je marche sur les clous pour ne pas avoir affaire à la maréchaussée" (Brassens) est un bon résumé. Alors, fichons leur la paix, ils n'ont rien demandé.
Cordialement,
Dédé


Je ne porte aucun jugement ! ils ont le droit d'être ce qu'ils veulent ! Mais j'ai toujours entendu dire que Ferré et Brassens étaient très influencé par la pensée anarchiste. Jusqu'à quel point ? je n'en sais rien et je m'en f...

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Anarchisme de droite
Message Publié : 11 Mars 2013 19:10 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2004 9:14
Message(s) : 2059
Localisation : village des Pyrénées
S'en fiche, c'est légitime (c'est ma réaction quotidienne à plein de sujet) et tout à fait respectable.
Je racontais juste parce qu'ils avaient été cités dans cette discussion sur l'anarchie.
le mieux, c'est de leur demander à eux : http://snoopairz.free.fr/#Q20
Et je note cette partie du dialogue qui, selon moi, résume tout :

Citer :
FERRÉ : Moi je suis moins lyrique que lui…

BRASSENS : …Toi, Léo, tu es complètement désespéré !

BREL : Il y a un phénomène d’impuissance aussi, qui est absolument affreux, quoi…

Entre lyrisme, désespoir et impuissance ...

_________________
"La vie des hommes qui vont droit devant eux, renaitraient-ils dix fois en dix mondes meilleurs, serait toujours semblable à la première. Il n'y a qu'une façon d'aller droit devant soi." (Pierre Mac Orlan)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Anarchisme de droite
Message Publié : 11 Mars 2013 21:42 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1749
Et si un anar de droite se distinguait par son élégance vestimentaire par rapport aux hirsutes d'en face ?

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Anarchisme de droite
Message Publié : 11 Mars 2013 23:21 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 30 Jan 2011 22:54
Message(s) : 77
Brassens a tout de même écrit plusieurs articles dans "Le Libertaire", journal de la Fédération Anarchiste à l'époque. Je me demande même s'il n'en a pas été membre.

Brassens comme Ferré ont à plusieurs reprises chanté pour des concerts de gala de cette même organisation... tout comme Lavilliers. Après, est-ce que cela veut vraiment dire quelque chose ? Il y a aussi des rumeurs comme quoi une part de l'héritage de Ferré serait allé à cette même organisation, malheureusement je n'ai pas trouvé de source à ce sujet.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Anarchisme de droite
Message Publié : 11 Mars 2013 23:27 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 14 Avr 2005 10:11
Message(s) : 2205
bourbilly21 a écrit :
Et si un anar de droite se distinguait par son élégance vestimentaire par rapport aux hirsutes d'en face ?

Je crois que ce genre de discussion ferait se poiler un anar de droite ... et d'ailleurs.

_________________
« Étudiez comme si vous deviez vivre toujours ; vivez comme si vous deviez mourir demain. » Isidore de Séville


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Anarchisme de droite
Message Publié : 12 Mars 2013 11:31 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
Un Bobo apolitique qui cultive le genre débraillé par esthétisme, par exemple.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Anarchisme de droite
Message Publié : 12 Mars 2013 14:49 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2004 9:14
Message(s) : 2059
Localisation : village des Pyrénées
Alain.g a écrit :
Un Bobo apolitique qui cultive le genre débraillé par esthétisme, par exemple.

Vite, Dédé, clique tranquillement sur "Arrêter de surveiller ce sujet " en haut à gauche. Voilà, c'est fait. Maintenant, va cultiver ton jardin.

_________________
"La vie des hommes qui vont droit devant eux, renaitraient-ils dix fois en dix mondes meilleurs, serait toujours semblable à la première. Il n'y a qu'une façon d'aller droit devant soi." (Pierre Mac Orlan)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Anarchisme de droite
Message Publié : 12 Mars 2013 15:09 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 7174
Localisation : Provinces illyriennes
Ce sujet n'est pas digne de survivre, si les propos ne sont pas rapidement recentrés vers le cadre originel !
(cela en fait même fuir Dédé...)

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Anarchisme de droite
Message Publié : 12 Mars 2013 21:51 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 27 Fév 2012 23:10
Message(s) : 128
L'anarchisme repose sur la responsabilité de l'individu. En cela qui me parait essentiel, il est plus proche d'une valeur de droite que de gauche.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Anarchisme de droite
Message Publié : 12 Mars 2013 22:01 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 14 Avr 2005 10:11
Message(s) : 2205
Citer :
En cela qui me parait essentiel, il est plus proche d'une valeur de droite que de gauche.
En cela effectivement les libéraux se retrouve avec les anarchistes. Ils se retrouvent de loin mais quand même.

_________________
« Étudiez comme si vous deviez vivre toujours ; vivez comme si vous deviez mourir demain. » Isidore de Séville


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 49 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB