Forum Histoire - Passion Histoire
http://passion-histoire.net/

De l'assimilation vers l'intégration, du XIXe à nos jours
http://passion-histoire.net/viewtopic.php?f=77&t=34402
Page 1 sur 1

Auteur :  Neothy [ 17 Juil 2013 9:47 ]
Sujet du message :  De l'assimilation vers l'intégration, du XIXe à nos jours

Bonjour à tous.


Je me pose des questions sur le passage de l'assimilation francaise si chère à la IIIème république vers l'intégration actuelle et sa "promotion de la diversité". Comprendre son parcours et voir ce qu'il en est aujourd'hui et demain en France.

L'assimilation, a été affirmée voire imposée durant la montée du nationalisme au XIXe en Europe.
L'essor industriel, les conquêtes coloniales et les pensées post-Lumières ont mis en haut de l'échelle la civilisation européenne qui s'est proclamée comme référent du modernisme.

Puis, l'affaire Dreyfus a montré les limites de l'assimilation. Un certain Theodore Herzl (juif assimilé d'origine austro-allemande) réagit en souhaitant la création d'un état non pas par conviction religieuse, mais pour pouvoir continuer son assimilation culturelle sans subir les dommages collatéraux du nationalisme ambiant. Bref, une Europe miniature quelque part d'autre. Une brèche est lancée, et pas seulement pour les juifs d'Europe.

Quelques guerres mondiales plus tard, la France dès l'après 45 (re)commence à immigrer de la main-d'oeuvre intra-européenne (italiens, portugais...) puis de plus en plus de maghrébins post-colonial et de subsahariens avec quelques mouvements migratoires d'Indochine (Boat People du Vietnam et Réfugié politique du Cambodge essentiellement). C'est aussi à cette époque que survient la politique du regroupement familial qui permet aux gens mariés de faire venir leur famille, mais surtout de favoriser les relations intra-ethniques.

La, on voit un basculement de la politique d'immigration qui s'opère.


Un affront émerge par la suite entre les nostalgiques et conservateurs de l'assimiliation (en l'occurence une partie de la droite et l'Ext-droite), et les défenseurs et les promoteurs de la diversité intégrative (la gauche et l'Ext gauche) qui ont lu Levi-Strauss et Frantz Fanon.

Je ne sais si la communautarisation, supposée ou réelle, augmente dans le pays qui devient un pays-monde. En tout cas, je constate que moults pays européens sont aussi confrontés à ces mêmes problèmes avec les mêmes types de migrations, sur tendance lourde.




Alors, j'ai pensé et regroupé plusieurs hypothèses qui peuvent être valides, voire complémentaires

- Un laisser-aller tant décrit dans les médias principaux et alternatifs disant que les lois du marché surplombent l'Etat

- Un dérapage de l'Etat-providence qui n'a pas pu ou su mettre les moyens nécessaires pour intégrer les populations immigrés des 30 glorieuses.

- Une forte conscientisation intellectuelle des populations issus de la migration extra-européenne qui sait que l'assimiliation totale ne marche pas (il leur manquera toujours le patronyme et la couleur de peau pour une assimilation à 100%) d'ou un rejet plus ou moins partiel et une volonté de s'approprier les principes de la liberté républicaine jusqu'à ses limites. En somme ils souhaitent écrire leur histoire.

- un complot occulte commandité par les USA après 45 qui a pour fonction de destabiliser l'Europe. Leur moyen est d'inonder et d'exalter les communautés post-coloniales les plus difficilement solubles dans la civilisation Francaise et européenne. Le financement (Le Qatar est sous l'égide américaine) et le soft power d'Hollywood font des miracles.
La raison est que les USA en ont marre d'intervenir en Europe pour pacifier les guerres mondiales, ils préfèrent bricoler une Europe bancale, fondée sur une monnaie et une paix forcée avec création des futurs gros conflits internes pour leurrer l'agressivité des guerriers européens, plutot que de gérer les conflits externes avec des millions de morts.



En tout cas, j'ai l'impression que les Etats-Unis d'Amérique sont de plus en plus un modèle d'intégration pour les Etats-Unis d'Europe. Discussion sur la discrimination positive, sur les stats ethniques...
Quant à comprendre qui est la poule ou l'oeuf...


Qu'en pensez-vous?

Auteur :  Isidore [ 17 Juil 2013 9:54 ]
Sujet du message :  Re: De l'assimilation vers l'intégration, du XIXe à nos jours

Citer :
Je me pose des questions sur le passage de l'assimilation francaise si chère à la IIIème république vers l'intégration actuelle et sa "promotion de la diversité".
Quand voyez vous le point de bascule ? Avant 1991 je crois pour ma part.

Citer :
voir ce qu'il en est aujourd'hui et demain en France.
Tannt qu'on reste avant 1991... Pas de prospective ici, il s'agit d'histoire...

Auteur :  Neothy [ 17 Juil 2013 22:00 ]
Sujet du message :  Re: De l'assimilation vers l'intégration, du XIXe à nos jours

Je dirais lors de la marche des beurs en 1983.

D'un fait divers de banlieue lyonnaise, le mouvement est devenu une manifestation ethnique voulant imiter les mouvements Afro-américains.
Un an plus tard, SOS Racisme (création du PS, par un think tank au sommet de l'Etat, avec Jacques Attali) est créé afin de récupérer le mouvement et d'élargir le périmètre d'intervention.

SOS racisme a ainsi permis d'exalter les communautés et de garantir leur épanouissement en faisant un tir de barrage contre le FN et la droite.

Page 1 sur 1 Le fuseau horaire est UTC+1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
https://www.phpbb.com/