A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 21 Sep 2017 6:09

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 12 Jan 2014 1:00 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 17 Juin 2013 18:20
Message(s) : 516
Je ne parviens pas à retrouver l'auteur qui reprochait à Louis XIV "...l'expulsion bête d'un million de protestants qu'il aurait été facile [ou : "plus réjouissant" ?] de massacrer".
Je pense à Léon Bloy, dans "L'âme de Napoléon".
Je ne sais si quelqu'un a des lumières...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Fév 2014 16:55 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
De toute façon ce million est fantaisiste puisqu'on parle plutot de 200.000 exilés qui partent et pas d' expulsés. Il s'agit d'une imprécation de principe et pas d'histoire.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Fév 2014 17:06 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Fév 2014 12:31
Message(s) : 63
Localisation : Lyon
J'ai trouvé sur internet la citation suivante :

"Louis XIV apparaît comme l'un des plus médiocres bellâtres qu'on ait jamais vus, et M. Léon Bloy, dans son apostolique douceur, ne saurait lui pardonner « l'expulsion bête de deux ou trois cent mille calvinistes, qu'il eût été facile et si rafraîchissant de massacrer. »"

Donc ce serait bien une citation de Léon Bloy !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Fév 2014 17:23 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 14 Avr 2005 10:11
Message(s) : 2205
Léon Bloy l'ultra catholique, comme quoi...
Et en tout cas pas le million même selon l'auteur.

_________________
« Étudiez comme si vous deviez vivre toujours ; vivez comme si vous deviez mourir demain. » Isidore de Séville


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Fév 2014 18:05 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
Léon Bloy est certes un ultra-catholique mais aussi un imprécateur mystique: "J' attends les cosaques et le Saint -Esprit" est très connu.
Ses formulations sont toujours provocatrices. Aussi l' Eglise ne le cite t-elle jamais, alors que sa vision de la religion a été efficace en son temps, il touche au delà de ses excès verbaux.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Fév 2014 22:09 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 17 Juin 2013 18:20
Message(s) : 516
Surya a écrit :
J'ai trouvé sur internet la citation suivante :

"Louis XIV apparaît comme l'un des plus médiocres bellâtres qu'on ait jamais vus, et M. Léon Bloy, dans son apostolique douceur, ne saurait lui pardonner « l'expulsion bête de deux ou trois cent mille calvinistes, qu'il eût été facile et si rafraîchissant de massacrer. »"

Donc ce serait bien une citation de Léon Bloy !


Merci.
Ce doit être dans "L'âme de Napoléon", puisque c'est le seul livre de lui que j'ai lu.
Je me rappelle cette phrase aussi - à propos de Talleyrand et Fouché (citation non absolument garantie) : "Leur turpitude subit la contagion de sa grandeur, de sorte qu'il est à craindre que la fin des temps n'advienne avant qu'un mépris équitable n'ait pu leur être décerné".


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Mai 2014 13:16 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2006 21:21
Message(s) : 1330
Localisation : Blois
Ou comment détourner l'Histoire...

Louis XIV n'a expulsé personne. En révoquant l'Édit, il entendait convertir tous les membres de la R.P.R. (religion prétendûment réformée) et les faire rentrer dans le giron de l'église catholique, de force s'il le fallait (dragonnades, les jeunes filles arrachées à leurs parents et mises au couvent, etc.). Les Protestants n'avaient même pas le droit de fuir, sous peine d'être arrêtés aux frontières, traînés devant les tribunaux et condamnés, à mort parfois (cf. procès de Tournai).

Évidemment, certains ont réussi à passer entre les mailles du filet, vers l'Angleterre, les Pays Bas et la Poméranie. Ce qui nous a valu, il y a 70 ans, certains officiers nazis portant des noms français. Car, en plus, cet événement a "saigné" le royaume de la fine fleur de son artisanat, les artisans des villes s'étant massivement ralliés à la religion réformée, plus favorable à leurs activités. Et ceux-ci s'en sont allés enrichir des royaumes étrangers de leur savoir-faire, la Prusse par exemple.

Bref, la grosse boulette de Loulou le quatorzième.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Mai 2014 14:06 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2450
Ces protestants représentaient souvent une élite sachant lire et écrire...Ce fut une perte sensible .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Mai 2014 14:37 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9902
Localisation : Région Parisienne
Il semble quand même que l'entourage du roi ne lui a pas dit toute la vérité, il pensait que les protestants n'était plus que fort peu nombreux et que la majorité s'était déjà converti.

Et puis lui reprocher cela alors qu'à l'époque le Cujus regio, ejus religio était bien vivace dans tous les pays est un tantinet exagéré. Les droits des catholiques en Angleterre sont tout aussi bien bafoués que ceux des protestants en France. C'est l'époque qui veut ça, pas Louis XIV en particulier.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Mai 2014 16:43 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2006 21:21
Message(s) : 1330
Localisation : Blois
Je ne vais pas prétendre que la vie a été rose pour les Protestants après l'Edit d'Henri IV... loin s'en faut.

Mais Louis XIV, d'une part, ne me semble pas être le genre de roi facile à berner par des "on dit". Les Protestants ne vivaient pas cachés avant 1685, ils avaient leurs temples et leurs propres registres de baptêmes, mariages, sépultures. De plus, un certain Vauban, outre la conception de citadelles militaires, a accompli toutes sortes d'observations sociales, en particulier dans les années 1680 / 1695 (années difficiles), et réalisé plusieurs "recensements" à l'échelle du royaume entier qui, s'ils ne sont sûrement pas aussi détaillés que ceux du XIXe siècle, donnent tout de même une image représentative des 21 millions de Français de cette époque.

D'autre part, c'est bien Louis XIV qui, l'âge venant (il a 47 ans en 1685) et, "rien n'étant plus certain que la mort ni plus incertain que l'heure d'icelle", pratique la chose religieuse avec plus d'assiduité, influencé sans doute en cela par la Maintenon. Il ne peut certes pas deviner qu'il va vivre encore trois décennies et, à l'instar de bien d'autres avant lui, cherche à racheter ses fautes passées. Au Moyen Âge, cela se traduisait par la construction d'abbayes, des pèlerinages à Jérusalem ou du pilonnage d'hérétiques de tout poil. Au XVIIe, le temps ayant passé et les mœurs (un peu) évolué, les rois favorisent les institutions religieuses ou fondent des écoles pour les jeunes filles de bonne famille. Quant aux hérétiques, il n'en reste plus guère. A part les Protestants, de quoi pourrait-on purger le royaume ?

Accordons lui au moins une chose : n'étant pas omniscient, Loulou le Grand ne pouvait deviner que la Prusse s'éveillerait grâce à lui.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Mai 2014 21:01 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 17 Juin 2013 18:20
Message(s) : 516
Jean-Marc Labat a écrit :
Il semble quand même que l'entourage du roi ne lui a pas dit toute la vérité, il pensait que les protestants n'était plus que fort peu nombreux et que la majorité s'était déjà converti.

Et puis lui reprocher cela alors qu'à l'époque le Cujus regio, ejus religio était bien vivace dans tous les pays est un tantinet exagéré. Les droits des catholiques en Angleterre sont tout aussi bien bafoués que ceux des protestants en France. C'est l'époque qui veut ça, pas Louis XIV en particulier.


Votre ignorance excuse seule ce que vous écrivez :
En général les souverains disaient que, à telle date, telle religion serait interdite.
Les fidèles de cette religion avaient un certain pour vendre leurs biens et partir.
L'émigration des protestants était interdite.
Ils ont été convertis de force.

Rien à voir avec la recatholicisation de la Bohème, par exemple : le souverain Habsbourg était civilisé, Louis XIV, l'allié des Turcs, le destructeur du Palatinat, est, à mon jugement, le pire roi qu'ait connu la France.
Louis XIV, Robespierre, Napoléon : les trois pires chefs de la France.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Mai 2014 21:30 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 13 Jan 2013 13:11
Message(s) : 752
Citer :
Rien à voir avec la recatholicisation de la Bohème, par exemple : le souverain Habsbourg était civilisé.
Hum... avec 760 000 habitant à la mort de Ferdinand II au lieu de 3 millions au début de la guerre de 30 ans? Avec une émigration massive des élites protestantes? Avec des confiscations massives ayant provoquées une inflation générale dans l'empire?

Bien sûr il ne s'agit pas de calomnier Ferdinand II mais j'ai du mal à comprendre en quoi le Habsbourg fut beaucoup plus civilisé que son homologue français...?
Que je sache les méthodes employés en Styrie et en Carinthie n'avaient rien d'angéliques non plus.

Citer :
Louis XIV, l'allié des Turcs, le destructeur du Palatinat
Cela me semble un peu court comme jugement. Avec ce genre de discours on pourrais tout aussi bien dire "Ferdinand II, le déclencheur de la guerre de 30 ans, le destructeur de la Lorraine ..."(tel n'est pas mon opinion je le précise)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Mai 2014 23:05 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 14 Avr 2005 10:11
Message(s) : 2205
jovien a écrit :
En général les souverains disaient que, à telle date, telle religion serait interdite.

euh ! Nous parlons ici d'un cas particulier celui de Louis XIV. Donc en particulier avez vous une source, une étude, un article pour valider que Louis XIV rentre dans ce cas général ? Dans le cas contraire le point est nul et non avenu.

_________________
« Étudiez comme si vous deviez vivre toujours ; vivez comme si vous deviez mourir demain. » Isidore de Séville


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Mai 2014 10:03 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9902
Localisation : Région Parisienne
jovien a écrit :
Votre ignorance excuse seule ce que vous écrivez :
En général les souverains disaient que, à telle date, telle religion serait interdite.
Les fidèles de cette religion avaient un certain pour vendre leurs biens et partir.
L'émigration des protestants était interdite.
Ils ont été convertis de force.

Rien à voir avec la recatholicisation de la Bohème, par exemple : le souverain Habsbourg était civilisé, Louis XIV, l'allié des Turcs, le destructeur du Palatinat, est, à mon jugement, le pire roi qu'ait connu la France.
Louis XIV, Robespierre, Napoléon : les trois pires chefs de la France.



Ce que j'aime chez vous, c'est le sens de la mesure et de la nuance, votre amabilité naturelle et votre grand sens de la diplomatie.

Comme tout ce qui est exagéré est insignifiant, vous me permettrez de ne pas répondre.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Mai 2014 23:28 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 1039
Jean-Marc Labat a écrit :
Il semble quand même que l'entourage du roi ne lui a pas dit toute la vérité, il pensait que les protestants n'était plus que fort peu nombreux et que la majorité s'était déjà converti.
C'est l'avis de Saint-Simon qui dépeint Louis XIV comme une vaniteuse marionnette et Daniel Dessert, aujourd'hui, reprend cet avis.

Jean-Marc Labat a écrit :
Et puis lui reprocher cela alors qu'à l'époque le Cujus regio, ejus religio était bien vivace dans tous les pays est un tantinet exagéré. Les droits des catholiques en Angleterre sont tout aussi bien bafoués que ceux des protestants en France. C'est l'époque qui veut ça, pas Louis XIV en particulier.
Si le principe Cujus regio, ejus religio n'était pas contesté, l'opportunité de persécuter les Protestants ne faisait pas l'unanimité. Indifférent en matière de religion et avant tout soucieux des finances et du développement économique du royaume, Colbert ne voyait que des inconvénients à exercer des mesures coercitives à l'égard des Protestants et il réussit, tant qu'il vécut, à en dissuader le roi.

Dans un autre esprit, Saint-Simon, animé de sentiments profondément religieux, peut-être sous l'influence de son ami l'abbé de Rancé, n'admet pas d'autre moyen de conversion que la persuasion par des moyens excluant toute violence. Les dragonnades le révoltent et les conversions forcées lui paraissent comme des sacrilèges. Par ailleurs, il déplore les conséquences économiques désastreuses de la répression de la RPR.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB