A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Sep 2018 9:06

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Études
Message Publié : 23 Août 2015 12:13 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 17 Mars 2012 19:12
Message(s) : 509
Bonjour, quand un enfant etait jugé bon pour l'école quel diplôme préparait il autrefois? Je veux dire, avant 1948 date de la création du brevet des collèges? Y avait- il un diplôme équivalent? On quittait l'école communale pour le collège mais pour y préparer quel diplôme?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Études
Message Publié : 23 Août 2015 12:30 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 01 Oct 2012 10:48
Message(s) : 353
Mon père , né en 1881 , a quitté l'école communale ( dirigée par son père ) , pour préparer le baccalauréat , puis l'école Navale
Ma mère et ma soeur n'avaient que le Brevet Supérieur
J'ai passé le Bac , puis obtenu en 1946 une maitrise de Mathématiques Appliquées


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Études
Message Publié : 24 Août 2015 9:18 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Nov 2008 17:01
Message(s) : 518
Localisation : Nevers
L'école communale menait les plus brillants jusqu'au certificat d'études (équivalent de la fin de la classe de 5ème).
Pour ceux qui l'avait obtenu, l'instituteur et le curé se les disputaient.

Avec l'instituteur, direction : le pensionnat public. L'externat existait bien mais ne concernait qu'une faible partie des lycéens citadins dans une France majoritairement rurale. Avec le curé, direction : le petit séminaire pour les garçons, la pension religieuse pour les filles. Contrairement à ce qu'on pense, ces établissements ne servait pas qu'à former les futurs prêtres ou les futurs religieuses ; l'enseignement de la religion y tenait évidemment une place capitale, mais le reste du programme était bel et bien le même que dans les établissements publics (sur le modèle actuel du contrat des établissements privés).

À ma connaissance, il n'y avait pas d'autre diplôme que le baccalauréat, mais taloslecyborg parle de Brevet supérieur. Pouvez-vous préciser ?

À cela s'ajoutaient les écoles professionnelles, plus souvent de statut privé que de statut public, généralement mises en place par les maîtres d'industrie, et formant aux métiers qualifiés, techniques ou administratifs, indispensables à l'industrie en question. Les diplômes étaient des diplômes-maison avec embauche immédiate. La normalisation des diplômes professionnels ne doit sans doute dater que d'après 1945 (a vérifier).

_________________
Heureux ceux qui savent rire d'eux-mêmes, ils n'ont pas fini de rigoler !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Études
Message Publié : 24 Août 2015 10:41 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 456
Je rejoins ce qui est dit ci-dessus...

Jusqu'à l'avant guerre, la majorité des enfants étaient préparés pour obtenir le certificat d'études primaires qui était alors pour beaucoup le couronnement de la scolarité obligatoire, le viatique pour rentrer dans la vie active. Lire par exemple la narration que nous en fait L.F. Céline dans "Mort à crédit", la scène devant sans doute se situer vers 1905 (extrait copyright http://www.devoirs.fr).

Après le certificat d'étude (passé normalement à l'âge de 12 ans), cela dépendait beaucoup de la classe sociale des parents. Peu envisageaient alors des études longues les menant jusqu'au Bac et au delà (filière passant par le lycée). Pour ceux qui voulaient aller plus loin sans pour autant entreprendre des études longues, il existait alors (au moins dans les années '30 mais peut être avant) un "Enseignement Primaire Supérieur" l'E.P.S couronné par le "Brevet Elémentaire" le BE qui se passait à l'âge de 16 ans.

C'était un enseignement très sérieux et pragmatique qui (comme les études primaires à l'époque) avait un but beaucoup plus pratique et direct que l'enseignement du secondaire. Ce diplôme était très apprécié par beaucoup d'employeurs dans le privé et cela permettait aussi de passer sans trop de difficultés (vu le bon niveau) des concours d'entrée dans les administrations.

Je ne connais pas les détails (j'aurais dû leur demander) mais, just'avant guerre, ma mère a été (avec ce Brevet) institutrice dans le privé et mon père est rentré (sur concours) dans une banque (en comptabilité).

Lire cette page intéressante (copyright "les-mathematiques.net")


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Études
Message Publié : 24 Août 2015 11:53 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 01 Oct 2012 10:48
Message(s) : 353
Il y avait des Ecoles professionnelles publiques , comme l'Ecole d'Horlogerie et Mécanique de Précision de Cluses ( Haute-Savoie )
Mon beau-frère en sortait : il a fini sa carrière comme Directeur de Production chez Dassault


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Études
Message Publié : 24 Août 2015 12:11 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 01 Oct 2012 10:48
Message(s) : 353
Je précise : ce n'était (est , car elle existe toujours ) pas une Ecole d'Ingénieur , elle n'en décernait pas le diplome , mais dans la dernière année les élèves devaient de leurs propres mains construire un chef-d'oeuvre ( généralement une pendule )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Études
Message Publié : 24 Août 2015 13:57 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 26 Août 2008 7:11
Message(s) : 1234
Localisation : Corsica
J’ai toujours des cours et exercices de math du frère de mon grand père qui était à l’école des télécommunications après le bac, mort en 14 dans les services de télécommunications de l’armée.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Postes,_t ... 8France%29

Voir aussi plusieurs grandes écoles :
École nationale supérieure des mines de Paris
Fondée le 19 mars 1783 sur ordonnance du roi Louis XVI, dans le but de former des « directeurs intelligents » pour les mines du royaume de France3, c'est l’une des plus anciennes et sélectives écoles d'ingénieurs françaises.

L'École polytechnique, fréquemment appelée Polytechnique et surnommée en France l'« X », est une école d'ingénieurs française fondée en 1794 sous le nom d'École centrale des travaux publics.

..... en reprenant le cursus scolaires de ceux qui étaient dans ces écoles on peut connaitre les diplômes requis pour y rentrer.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Études
Message Publié : 24 Août 2015 15:06 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 456
Des grandes ou moyennes écoles il y en eu beaucoup de crées au 18ème et surtout au 19ème siècle. De façon générale elles sont ouvertes sur concours de niveau bac+2 ou 3. Il y avait (et il y a encore) des "petites écoles" (pas de sens péjoratif, simplement études plus courtes). Mais (à quelques rares exceptions près) l'obtention du bac était un point de passage obligé.

Tout semble fonctionner depuis pas mal d'années maintenant comme si le bac avait remplacé le certificat d'étude...

Mais -dans les années d'avant guerre- le bac ne concernait que très très peu de monde ! Je serais curieux de connaître, pour une époque donnée (mettons dans les années '30), le pourcentage d'enfants qui passaient de l'école primaire vers le secondaire et enfin ceux qui arrivaient au Bac. A mon avis on doit se situer en dessous des 5 %...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB