A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 12 Déc 2017 11:17

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Equivalent du Walhalla
Message Publié : 25 Sep 2006 19:00 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 25 Sep 2006 18:43
Message(s) : 25
Localisation : Bourges
Bonjour :D

Tout le monde connaît le mythe du Walhalla de la mythologie nordique. J'aimerai savoir s'il existe des mythes qui y ressemblent. Un lieu où les soldats morts se retrouvent pour guerroyer indéfiniment ou presque...

Quelqun possède des infos sur le sujet ? Merci pour toute réponse !! :wink: :D

_________________
"L'impossible est le refuge des poltrons"
Napoleon Ier


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Sep 2006 16:23 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3324
Il y'a la mythologie de nombreux peuples nord amérindiens qui y ressemblent beaucoup. Le guerrier mort se retrouve dans de verts paturages peuplés d'innombrables bisons et où il pourra continuer à lutter contre ses ennemis.

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Sep 2006 20:15 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 25 Sep 2006 18:43
Message(s) : 25
Localisation : Bourges
En effet, je connaissais ce mythe répendu chez les Amérindiens, mais j'en cherchais un faisant référence presque exclusivement à la guerre, ressemblant de plus près à celui du Walhalla. Mais merci quand même pour ta réponse :wink:

_________________
"L'impossible est le refuge des poltrons"
Napoleon Ier


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Oct 2006 3:04 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Juil 2006 19:57
Message(s) : 136
WALHALLA. Ainsi s'appelle dans la mythologie du Nord le séjour des héros qui succombent dans les combats [malheureusement, je peux vous annoncer tout de suite que vous n'obtiendrez pas la réponse à votre question à la fin de cette lecture, mais seulement une description détaillée et pittoresque de ce lieux légendaire]. Ce palais brillant était situé à Gladsheim (séjour de la joie), et en face s'étendait le délicieux bois appelé Glasur, dont les arbres portaient des feuilles d'or. Devant le palais, dont la hauteur était telle qu'on avait de la peine à en apercevoir le sommet, était suspendu, comme symbole de la guerre, un loup sur lequel se reposait un aigle. La grande salle était toute tapissée de boucliers et de hampes de lance. Elle avait 540 portes, par chacune desquelles pouvaient passer à la fois 800 einherjer, ou braves qui après leur mort arrivaient chez Odin, et auxquelles elle était destinée. Les princes célèbres, surtout quand ils avaient dévasté beaucoup de pays et porté au loin leur épée ruisselante de sang, étaient reçus à leur entrée dans le Walhalla par Bragi et Hermode, envoyés par Odin pour leur souhaiter la bienvenue. La grande salle du palais était ornée en leur honneur, et tous les héros divins se levaient à leur arrivée. Les walkyries leur versaient du vin, que d'ordinaire on n'offrait qu'à Odin seul. Tous les rois entraient de droit dans le Walhalla, quand même ils ne mourraient pas sur le champ de bataille. Les joies du Walhalla paraissent d'ailleurs avoir été réservées seulement aux grands et aux riches. Comme il était honorable d'arriver au Walhalla avec une suite nombreuse et de grandes richesses, les compagnons d'armes du chef qui périssaient au milieu des combats se donnaient volontairement la mort; et on plaçait dans le tombeau du défunt, indépendamment de son coursier et de ses armes, les trésors qu'il avait acquis à la guerre. Chaque matin, au chant du coq, les einherjer se livraient entre eux les plus effroyables combats: à midi toutes leurs blessures étaient guéries, et ils se réunissaient pour assister à un banquet présidé par Odin. Odin lui-même ne prenait que du vin; il donnait sa part des mets à Geri et à Ireki, deux loups toujours assis à ses côtés. Les einherjer mangeaient le lard du sanglier Sahrimmer et se rafraichissaient avec de la bière et de l'hydromel, qui coulaient en quantité suffisante des pis de la chèvre Heidroun; et les walkyries qui les servaient à table sous la direction de Freyja, leur présentaient les cornes à boire. Quelquefois l'einherjer chevauchait jusqu'à son tombeau, où il était reçu par la walkyrie sa bien-aimée; et là il reposait mollement dans ses embrassements, jusqu'à ce qu'il s'écriât au point du jour: "Il est temps de faire avancer le cheval jusqu'au pâle perron des nuages. Il faut que je m'en aille à l'ouest, vers le point du ciel, avant que le chant du coq réveille les guerriers dans le Walhalla!" La moitié des héros tués dans les combats appartenaient à Freyja. Le sanglier Sahrimmer, dont mangeaient les héros, était accomodé par le cuisiner Andhrimmer dans le chaudron appelé Eldhrimmer. (...) Les gouttes qui tombaient des intestins du cerf Eikthyrnir suspendu au-dessus du Walhalla, étaient reçues dans le puits Hvergelmer, source de tous les fleuves de la terre. Il semble par conséquent que les einherjer sont les étoiles ou les esprits des étoiles, tirant leur nourriture des éléments. Walhalla est évidemment ici le ciel.
Le roi Louis de Bavière a donné le nom de Walhalla à un musée créé par lui à Munich, et dans lequel il s'est attaché à réunir tous les souvenirs glorieux de l'Allemagne, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours. Les artistes les plus célèbres de notre époque ont contribué à l'édification de ce monument, l'un des plus remarquables de la Bavière
(William Duckett, Dictionnaire de la conversation et de la lecture).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Ecquivalent du Walhalla
Message Publié : 22 Juin 2010 20:53 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 16 Juin 2010 8:28
Message(s) : 3
Dans la mythologie grecque, il y a une partie des Enfers qui s'appelle les Champs-Elysées. Dans cette partie n'était reçu que les guerriers morts au combat pour un repos bien mérité (cependant il ne me semble pas qu'il combattait après leur mort).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Ecquivalent du Walhalla
Message Publié : 23 Juin 2010 23:02 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 12 Oct 2008 1:20
Message(s) : 8
Le Kalevala : http://fr.wikipedia.org/wiki/Kalevala

On trouve quelques ressemblances.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Ecquivalent du Walhalla
Message Publié : 17 Août 2010 16:29 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 09 Juil 2010 9:01
Message(s) : 23
Anaïs a écrit :
Bonjour :D

Tout le monde connaît le mythe du Walhalla de la mythologie nordique. J'aimerai savoir s'il existe des mythes qui y ressemblent. Un lieu où les soldats morts se retrouvent pour guerroyer indéfiniment ou presque...

Quelqun possède des infos sur le sujet ? Merci pour toute réponse !! :wink: :D


Le Valhöll (Valhalla est le génitif de ce mot, injustement employé) ne peut pas être réduit à la bataille éternelle, qui est un mythe bien séparé de la mythologie nordique lié au collier des Brisingamen (la bataille des Hiadningar, où les morts d'une bataille éternelle sont ressucités chaque nuit sans jamais pouvoir cesser ce combat voir les Skaldskaparmal ou le Sörla Thattr). La confusion est pourtant fréquente à cause de certains ouvrages de vulgarisation.
Valhöll est bien plus un lieu d'au-delà festif, certes peuplé des guerriers morts au combat, choisis par les Valkyrjar (Walkyries), mais on ne leur promet pas une bataille étrnelle, au contraire: les textes eddiques (de l'Edda poétique comme celle de Snorri) insistent sur les banquets qui y ont lieu (Grimnismal 25-26, Gylfaginning 20, 38, 39, 40), et ce n'est qu'au chapitre 41 de la Gylfaginning qu'est mentionné leur occupation "lorsqu'ils sont pas au banquet": se battre, qui n'est donc qu'une activité secondaire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Ecquivalent du Walhalla
Message Publié : 07 Août 2012 20:19 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 05 Août 2012 16:14
Message(s) : 48
snake a écrit :
Le Kalevala : http://fr.wikipedia.org/wiki/Kalevala

On trouve quelques ressemblances.


Même si très chère aux finnois, le Kalevala a juste un peu plus de 150 ans...
Question didactique : à partir de combien de temps une légende devient une mythologie ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Ecquivalent du Walhalla
Message Publié : 08 Août 2012 9:12 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3324
Salopette a écrit :
Question didactique : à partir de combien de temps une légende devient une mythologie ?

Ce n'est pas une histoire de temps... Je dirais plutôt que... les "histoires" d'une religion passe à la mythologie quand la religion en question n'est plus pratiquée. L'on ne parle pas de mythologie chrétienne, juive, hindouïste, ou musulmane... l'on parle de mythologie scandinave, gauloise, grecque, etc...

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Equivalent du Walhalla
Message Publié : 08 Août 2012 12:15 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Déc 2011 12:34
Message(s) : 2642
Localisation : St Valery/Somme
Pas d'accord le mythe de Faust est par exemple un exemple de mythe chrétienne. De même Don Juan. Il sont apparus lors d'une rupture entre l'évolutions sociale et l'évolutions religieuse de la société. Dans le dernier cas l'opposition libertins/dévots

On parle aussi de mythe en littérature quand plusieurs écrits ou contes ou légendes reprennent une base légendaires communes. On peut parler du mythe de Cthulu imaginé au départ par Lovecraft et repris par de nombreux écrivains. Le mythe du Kalevala semble à metre dans cette catégorie, une création littéraire au départ.

Un mythe est un récit qui se veut explicatif et surtout fondateur d'une pratique sociale. Il est porté à l'origine par une tradition orale, qui propose une explication pour certains aspects fondamentaux du monde et de la société qui a forgé ou qui véhicule ces mythes.

Le mythe du cargo en Mélanésie en réaction à la colonisation par exemple.

_________________
Lietz her heidine man. Obar seo lidan.
Thiot urancono. Manon sundiono.
(Il permit que les païens traversassent la mer, Pour rappeler aux Francs leurs péchés)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Equivalent du Walhalla
Message Publié : 10 Août 2012 23:39 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3324
ALMAYRAC a écrit :
Pas d'accord le mythe de Faust est par exemple un exemple de mythe chrétienne. De même Don Juan. Il sont apparus lors d'une rupture entre l'évolutions sociale et l'évolutions religieuse de la société. Dans le dernier cas l'opposition libertins/dévots

On parle aussi de mythe en littérature quand plusieurs écrits ou contes ou légendes reprennent une base légendaires communes. On peut parler du mythe de Cthulu imaginé au départ par Lovecraft et repris par de nombreux écrivains. Le mythe du Kalevala semble à metre dans cette catégorie, une création littéraire au départ.

Un mythe est un récit qui se veut explicatif et surtout fondateur d'une pratique sociale. Il est porté à l'origine par une tradition orale, qui propose une explication pour certains aspects fondamentaux du monde et de la société qui a forgé ou qui véhicule ces mythes.

Le mythe du cargo en Mélanésie en réaction à la colonisation par exemple.

Sauf que ici nous ne parlons pas de mythe mais de mythologie et que dans ce cas cela a bien plus rapport aux anciennes religions. Pour ce qui est des mythes, légendes urbaines et superstitions nous sommes d'accord.

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Equivalent du Walhalla
Message Publié : 28 Déc 2013 11:13 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 16 Nov 2013 10:55
Message(s) : 11
Le Tir na nOg celtique, la terre d'éternelle jeunesse, n'accueille que les héros non? c'est un peu un équivalent?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Equivalent du Walhalla
Message Publié : 28 Déc 2013 13:27 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 1875
Bonjour

Anaïs a écrit :
Tout le monde connaît le mythe du Walhalla de la mythologie nordique. J'aimerai savoir s'il existe des mythes qui y ressemblent. Un lieu où les soldats morts se retrouvent pour guerroyer indéfiniment ou presque...


je pense que dans la plupart des "sociétés guerrières" nous trouvons ce même type de mythe (à quelques différences près).

Chez la grande majorités des "Peuples Cavaliers" d'Asie centrale on croit à une vie près la mort. celle-ci s'apparente à la vie ordinaire. Les hommes étaient, avant tout, des guerriers et continuaient donc à guerroyer dans 'l'au delà".

C'est la raison pour laquelle, ils enterraient leurs morts avec "armes et bagages" (arc, carquois, flèches, épée (ou sabre) mais aussi, des chevaux, des serviteurs, de la nourriture et des objets usuels tel que des chaudrons).

Bien à vous.

_________________
Hugues de Hador.
Au service des Mongols de la "Horde d'Or" entre 1350 et 1360.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Equivalent du Walhalla
Message Publié : 29 Déc 2013 0:16 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15552
Localisation : Alsace, Colmar
Hugues de Hador a écrit :
C'est la raison pour laquelle, ils enterraient leurs morts avec "armes et bagages" (arc, carquois, flèches, épée (ou sabre) mais aussi, des chevaux, des serviteurs, de la nourriture et des objets usuels tel que des chaudrons).


Peut-être pas aussi simple. Je me rappelle dans un documentaire la mine ahurie d'un archéologue qui découvre que chez certains peuples animistes les gens se font enterrer avec ce qu'ils pensent être leur idéal dans l'au-delà. Par exemple, un gars racontait à cet archéologue qu'un de ses oncles qui avait fait fortune dans le commerce, c'est fait enterrer avec un costume de général. Mais attention! Comme il trouvait trop "sobres" les uniformes de général de son pays, il l'avait fait un peu ... enrichir avec force galons, épaulettes en tissus spéciaux, ....

L'archéologue a dit qu'il espérait qu'une telle coutume n'existait pas par le passé, parce qu'autrement, tout ce qui est écrit sur les peuples qui se font enterrer avec armes et bagages est faux. ;)

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB