A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 14 Déc 2017 3:34

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 29 Juil 2008 8:53 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 29 Juil 2008 8:41
Message(s) : 3
Bonjour à tous,

j'ai souvenir d'une liaison célèbre entre une déesse et un mortel, mais je ne rappelle plus du nom des protagonistes.
Du coup, je me demandais s'il y en avait beaucoup d'autres de référencées, et ce que cela pouvez représenter dans l'imaginaire des grecs.

Merci.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Juil 2008 12:51 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 11 Juin 2007 19:48
Message(s) : 2403
Ce n’est pas ce qui manque. Elles ont beau se montrer un peu plus pudiques que leurs homologues masculins, leurs aventures sont nombreuses, avec peut-être une palme pour Eos, l’Aurore, réputée particulièrement volage…
Par exemple, Aphrodite et Anchise, Eos et Tithonos, Aphrodite et Adonis (et le même Adonis avec Perséphone), Eos et Céphale, Déméter et Iasion…
Par contre pour l’interprétation, je passe mon tour...
;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Juil 2008 15:59 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 29 Juil 2008 8:41
Message(s) : 3
Merci Grégoire pour la réponse!
J'ai lu vite fait les compte-rendus de ces liaisons, et je remarque, que à chaque fois cela se fait sur l'initiative de la déesse. Ce qui est sommes toutes assez normal, étant donné les "facilités d'action" des dieux sur les mortels.
Mais, je recherche plutôt la relation inverse, et la figure du héros "mortel" qui entreprend d'aimer une déesse.
Mais peut-être qu'il n'y a pas de ça chez les grecs...?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Juil 2008 16:15 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 11 Juin 2007 19:48
Message(s) : 2403
Quelques uns ont essayé, et cela a systématiquement mal fini, bien évidement. Je songe à Orion qui crut séduire Héra, par exemple, ou aux Aloades même si ces derniers ne sont pas tout à fait des mortels communs, mais il est d'autres exemples de tentatives de viol (en particulier envers les chastes Artémis ou Athéna, cf. les très nombreuses malédictions infligées par Artémis surprise au bain, comme Actéon), bien que les noms m'échappent; Apollodore en particulier doit recenser ce genre d'histoire et Ovide s'y complaire, j'y jetterai un coup d'oeil. Pour un mortel, vouloir séduire un immortel est un acte de démeusure, d'hubris, donc systématiquement puni, et lourdement. Alors que lorsqu'un dieu tombe sous le charme d'un mortel, homme ou femme, celui-ci n'a pas grand chose à dire...

Le seul cas à ma connaissance où une déesse a été unie à un mortel contre son gré, c'est les noces de Pélée et de Thétis. Mais cette dernière est contrainte à cette "déchéance", qu'elle vit très mal, par ordre de Zeus en vertu d'un oracle.

PS: "Grégoire de Tours" est un "titre" proportionnel aux nombre de message, comme tu es étiqueté(e) provisoirement "Hérodote" et passera bientôt dans la catégorie "Thucydide" etc. Cela n'a absolument aucun intérêt, mais souvent les nouveaux membres le confonde avec le pseudo ! ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Juil 2008 16:48 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 11 Juin 2007 19:48
Message(s) : 2403
:oops: Oups, je pensais Ixion et écrit Orion. Mea culpa.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Juil 2008 9:30 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 29 Juil 2008 8:41
Message(s) : 3
Merci Thersite pour ces précisions!

D'accord. Ceux qui osent séduire les Déesses sont plutôt de vils personnages et vont user du rapt ou du viol pour parvenir à leurs fins.
Nulle trace de séduction, façon "amour courtois", de la part d'un mortel pour une déesse chez les Grecs...?
Peut-être dans d'autres mythologies?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Août 2008 18:39 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 23 Avr 2004 16:02
Message(s) : 390
Localisation : Lille
Concernant les amours et les noces des mortel(le)s et des dieux/déesses, il y a un bel exemple dans la mythologie sumérienne: en effet, Gilgamesh, célèbre héros de l'épopée éponyme, est le fruit de l'union d'un roi et d'une déesse.

Et bien sur dans la mythologie grecque, il faut noter que la déesse de l'Amour prenait un malin plaisir à faire l'amour entre dieux et mortels...

Zeus en fit les frais!

_________________
« L'âge que nous vivons est dangereux ; comme il serait ennuyeux s'il ne l'était pas. » John Steinbeck
« Liberté implique responsabilité. C'est pour ca que la plupart des hommes la redoutent » G.B.Shaw


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Août 2008 18:53 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 11 Juin 2007 19:48
Message(s) : 2403
On pourrait aussi ajouter l'amour d'un Cnidien pour Aphrodite (Pline XXXVI.4.10)
lol :rool: :oops:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Août 2008 19:08 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Juin 2006 17:06
Message(s) : 239
Localisation : Haute-Savoie
Thersite a écrit :
Le seul cas à ma connaissance où une déesse a été unie à un mortel contre son gré, c'est les noces de Pélée et de Thétis. Mais cette dernière est contrainte à cette "déchéance", qu'elle vit très mal, par ordre de Zeus en vertu d'un oracle.



D'ailleurs, il y a plusieurs évenements suite à cet union.

Suivant différents récits ( qui ne disent pas tous la même chose ), il me semble que c'est lors de ce mariage que Discorde jeta la pomme d'or au milieu des Dieux où il était inscrit "A la plus belle".
Et de cet union va naître Achille, le héro grec par excellence.

_________________
"Cambronne ne machait pas ses mots ... heureusement pour lui ! " J. Yanne


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Juil 2009 15:12 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juin 2009 8:57
Message(s) : 259
Localisation : France
Je pensais à Séléné amoureuse d 'Endymion,selon les versions roi d 'Elide ou simple berger...

_________________
Entends, ma chère, entends la douce Nuit qui marche. Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Juil 2009 15:29 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juin 2009 8:57
Message(s) : 259
Localisation : France
Mais selon une version minoritaire, Endymion est élevé par Zeus dans l'Olympe, où il s'éprend d'Héra. Furieux, le roi des dieux le jette dans les Enfers, ou encore le punit par un sommeil sans fin.Il s 'agit donc du péché d 'hybris, sévèrement puni

_________________
Entends, ma chère, entends la douce Nuit qui marche. Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Juil 2009 15:11 
Citer :
il me semble que c'est lors de ce mariage que Discorde jeta la pomme d'or au milieu des Dieux où il était inscrit "A la plus belle".
Et de cet union va naître Achille, le héro grec par excellence.


Vous avez tout à fait raison. Eris, qui symbolisait la discorde, ne fut pas conviée au mariage de la néréide Thétis et Pélée. Irritée, celle-ci décida de jeter une pomme d'or dans la salle où étaient réunis les invités: "A la plus belle".
Aussitôt, trois déesses se disputèrent la pomme: Athéna, Aphrodite et enfin Héra.
Elles demandèrent à Zeus de trancher le différend, lequel recommanda de trouver le jeune berger Pâris, qui exercait cette fonction car son père Priam roi de Troie savait que son fils nuirait à sa cité.

Athéna proposa comme cadeau à Pâris la victoire de son peuple contre la Grèce. La très jalouse épouse de Zeus se promit de lui offrir la souveraineté sur l'Eurasie, tandis qu'Aphrodite lui proposa la plus belle femme du monde, qui n'était autre qu'Hélène.
Nous connaissons son choix...

Citer :
Je pensais à Séléné amoureuse d 'Endymion,selon les versions roi d 'Elide ou simple berger...


Endymion était berger. Séléné le vit alors et l'endormit à tout jamais afin de s'assurer la pérennité de son amour. Elle pouvait en effet le retrouvait chaque jour et l'embrasser à son gré.


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Sep 2011 16:12 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 28 Jan 2011 12:30
Message(s) : 86
Inanna et le berger Dumuzi même si le deuxième était parfois représenter comme un dieu selon les versions ou alors un roi mortel d' Uruk.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB