Nous sommes actuellement le 18 Juin 2019 3:44

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 25 Juin 2013 4:30 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 17 Juin 2013 18:20
Message(s) : 472
Quelle est la signification de l'adjectif "haute" dans "Haute-Corse" ?
Et dans "Haute-Normandie" ?
Et dans "Haute-Bretagne" ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Juin 2013 7:11 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 05 Sep 2010 13:22
Message(s) : 395
Localisation : Belsa
Sous l'Ancien Régime, l'adjectif haut indique la proximité avec le siège du parlement local, la Basse Bretagne et la Basse Normandie sont les parties de provinces les plus éloignées du siège. Cela joue aussi avec les sièges d'élection, ainsi on parle parfois du Bas Lochois.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Juin 2013 7:32 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5729
Où se situait le parlement de Normandie ? Pas à Rouen ? Donc à Caen ?

pour le Haut-Rhin, je sais que c'est parce qu'il est plus en amont sur le Rhin. Avant la Grande Guerre on disait la Haute Alsace.

Pour la Haute-Normandie Wikipédia donne l'explication : latitude plus élevée. ça marcherait aussi pour les Hautes Alpes et la Haute Corse.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Juin 2013 17:06 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8706
Localisation : Région Parisienne
Le parlement de Normandie se situait à Rouen.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Juin 2013 17:58 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 26 Août 2008 7:11
Message(s) : 1193
Localisation : Corsica
En langue corse on retrouve aussi cette notion « suprana » avec le pendant « suttana » :
La Haute Corse (Corsica suprana) et la Corse du Sud (Corsica suttana).
http://www.speloncato.com/index.php?opt ... Itemid=119

Je laisse les explication de la signification aux spécialistes :
A Còrsica suprana è a Còrsica suttana = La Corse du nord et la Corse du sud.

http://gbatti-alinguacorsa.pagesperso-o ... /sopra.htm


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Juin 2013 20:52 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7482
Localisation : Montrouge
Dans la province d'Auvergne, la haute Auvergne correspond au Cantal actuel. Haute a donc un lien avec l' altitude générale plus élevée de ce diocèse. La Basse Auvergne est le Puy-de-Dome. Haute-Loire est l'amont du fleuve dans la définition de 1789, tout comme Haute Vienne mais il y a coïncidence avec l'altitude, ce qui est logique.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Juin 2013 22:19 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1609
problématique identique pour Haute Savoie ?

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re:
Message Publié : 26 Juin 2013 0:07 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1026
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
oui, bien que siège des capitales, Clermont ou Riom, nous sommes la Basse Auvergne par la topographie à cause de la moitié orientale du département occupée par la plaine de la Limagne tandis que les Cantalous sont tout entier perchés dans les montagnes mais bon le point culminant de toute la région et de tout le Massif Central se trouve dans cette moitié montagneuse de la Basse Auvergne >:)

il y'a d'ailleurs beaucoup d'autres provinces qui ont un "haut" et un "bas" : Dauphiné, Languedoc, Poitou, Limousin, Quercy...

_________________
"A moi Auvergne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Juin 2013 10:17 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 01 Jan 2012 11:57
Message(s) : 607
Donc, si on résumait, Haut et Bas sont des dénominations en rapport soit avec :
- l'Altitude (exemple Haute et Basse Savoie)
- la latitude: (exemple Haute et Basse Corse)
- l'éloignement du siège ducal (exemple Haute et Basse Bretagne)
- l'amont ou l'aval d'un fleuve (Haut et Bas Rhin)

Pour la Haute et Basse Normandie, Haut et Bas Poitou, il faudrait voir si ces dénominations existaient sous l'ancien régime.
Car l'explication peut-être aussi la latitude?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Juin 2013 11:36 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7482
Localisation : Montrouge
Tolan a écrit :
Pour la Haute et Basse Normandie, Haut et Bas Poitou, il faudrait voir si ces dénominations existaient sous l'ancien régime.
Car l'explication peut-être aussi la latitude?
La réponse est positive pour la Haute et la Basse Normandie, qui regroupent chacune un certain nombre de pays, sans être une circonscription civile ou militaire. Mais chacune élit une assemblée de Haute ou Basse Normandie, comme en Alsace.
Le Berry et l'Anjou ont aussi un Haut et un Bas, mais sans être un ensemble de pays comme les normands ou les alsaciens et donner lieu à une institution supérieure avec une assemblée imitée des Etats provinciaux. L'ancien régime faisait du sur-mesure en fonction des pressions locales qui ont du déjà être fortes en Normandie. Il n'y avait pas d'institutions types et rationnelles. Ce qu'on appelle une province n'a pas existé au sens où on le croit actuellement à tort, mais variait selon le domaine: fiscal, militaire, avec parlement, avec ou non Intendant, Etats ...

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Juin 2013 19:34 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1026
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
Berry et Anjou aussi, j'ignorais

je voulais depuis longtemps ouvrir un fil pour faire une liste de ceux qui ont un "Haut" et un "Bas" pays parmi nos provinces donc si vous en avez d'autres outre ceux déjà cités, n'hésitez pas
restera à faire le tri entre les raisons topographiques ou historiques

pour rester dans le Massif Central j'oubliais nos voisins de la Marche : Haute Marche (Creuse) et Basse Marche (nord de la Haute Vienne)

_________________
"A moi Auvergne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Juin 2013 7:26 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 05 Sep 2010 13:22
Message(s) : 395
Localisation : Belsa
Il existe dans ces dénominations diverses strates chronologiques :
- les appellations d'Ancien Régime, faisant référence aux lieux de pouvoirs,
- les noms des départements, d'origine révolutionnaire, souvent remaniés postérieurement, pour les dénominations péjoratives (Seine Inférieure, Loire Inférieure, etc...),
- les appellations altimétriques, souvent l’œuvre de la géographie descriptive vidalienne.

Cela explique que les arguments ne sont pas les mêmes.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Juin 2013 7:55 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 01 Jan 2012 11:57
Message(s) : 607
Il y a aussi tout les lieux-dits avec haut et bas (dont les noms peuvent être très anciens): c'est l'altitude qui compte ici


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Juin 2013 9:43 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13572
Localisation : Alsace, Colmar
Laurent Frédéric a écrit :
Il existe dans ces dénominations diverses strates chronologiques :
- les appellations d'Ancien Régime, faisant référence aux lieux de pouvoirs,

On a vu plus haut que certaines des dénominations de l'ancien régime se réfèraient déjà à des réalités géographiques.

Laurent Frédéric a écrit :
- les noms des départements, d'origine révolutionnaire, souvent remaniés postérieurement, pour les dénominations péjoratives (Seine Inférieure, Loire Inférieure, etc...),


Péjoratives ? Où plutôt ressenties comme péjoratives par quelques esprits chagrins ou par des experts en communication engagés pour mieux vendre la région ou le département aux touristes.
Or, je suis convaincus que les touristes sont peu concernés par ses batailles sémantiques, ils vont là où il y a des attractions. Strasbourg se trouve dans le Bas-Rhin et elle possède un pouvoir d'attraction plus fort que Mulhouse qui est dans le Haut-Rhin. Mais, il fallait bien que ces gens justifient les millions qu'ils demandaient pour leur expertise.

Mais aussi, j'ai constaté que souvent l'on veut changer les noms qui ne correspondent pas au ressenti de la population. A ce que la population pense culturellement de ce qu'elle est. Certains des noms "révolutionnaires" furent vécus comme des constructions intellectuelles éloignées de la réalité culturelle. C'est noms-là ont été changés où certains militent pour le faire. C'est aussi le cas pour les noms modernes. Provence-Alpes-Côtes d'Azur, étant trop long, c'est devenu PACA. Mais, il y a plusieurs mouvements pour changer cet acronyme qui plait modérément à la population. Mais, il n'y à aucun nom qui se dégage vraiment et correspondant aux attentes de la majorité des habitants de cette construction administrative. Quand les gens se seront crées une identité culturelle commune, le nom apparaitra comme une réalité.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Juil 2013 8:05 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 899
y-a-t-il une haute Guyenne et une basse Guyenne ? j'avoue mon ignorance , Girondin depuis plus de 40 ans tout de même ... Et de même existe-t-il une Haute Gascogne et une basse Gascogne ? Et sinon pourquoi, juste à cause de l'uniformité topographique (relative certes) de ces régions?

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB