Nous sommes actuellement le 14 Déc 2019 17:49

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 558 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 20 Mai 2009 11:43 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 09 Août 2005 17:34
Message(s) : 3661
Localisation : Marseille
Citer :
ça fait tarte.
Tout dépend de l'image que l'on se fait de ce qui ferait "tarte", ou de l'importance toute relative que l'image superficielle peut revêtir.
Dès mon adolescence, j'ai eu pour principe "Bien faire et laisser braire...", sans me soucier de l'image que je pourrais produire, ou pas...

_________________
"Le doute est le premier pas vers la conviction" (al-Ghazali, mort en 1111).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Mai 2009 11:59 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 3549
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Deshays Yves-Marie a écrit :
Le bricolage approximatif qui consiste à saupoudrer ses propos de termes exotiques (plus ou moins adéquats) en vue d'impressionner son auditoire ne révèle finalement que l'indigence lexicale du locuteur en mal de reconnaissance sociale...


Cf. ma signature :wink:

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Mai 2009 12:53 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 17 Mai 2009 15:52
Message(s) : 67
Je pense que la langue évolue. Ce qui est en revanche inquiétant, c'est lorsque l'on ne maîtrise pas plusieurs niveaux de langage, et que l'on n'est pas capable d'adapter la forme de son discours en fonction du contexte dans lequel on se trouve.
Par exemple, ça ne me choque pas qu'on utilise l'argot ou les anglicismes dans chaque phrase, entre amis ou dans uncontexte qui s'y prête. En revanche il faut savoir reformuler en "bon français" lorsque cela est nécessaire. A l'oral comme à l'écrit
Le problème majeur, c'est que beaucoup de gens n'en sont plus capables.

Que penser d'un magasin où un panneau bien en évidence en caisse indique qu'il n'y a pas d'échange sur les "cho7"?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Mai 2009 13:36 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 02 Mai 2009 13:22
Message(s) : 47
Bien faire, en matière de langue, c'est aussi respecter l'usage : et il est impossible de remplacer systématiquement "best of" par "florilège" sans le violer. Les anglicismes sont beaucoup moins nuisibles que leurs traductions laborieuses : je pense à l'infâme courriel par exemple.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Mai 2009 14:24 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 09 Août 2005 17:34
Message(s) : 3661
Localisation : Marseille
Citer :
Bien faire, en matière de langue, c'est aussi respecter l'usage : et il est impossible de remplacer systématiquement "best of" par "florilège" sans le violer. Les anglicismes sont beaucoup moins nuisibles que leurs traductions laborieuses : je pense à l'infâme courriel par exemple.

"Bien faire", en matière de langue, c'est surtout respecter le "bon" usage! User de "best of" ne me paraît pas d'excellent aloi (d'autant plus que la plupart des utilisateurs prononcent "best offf", et que "best off" en anglais signifie "Le meilleur? à la poubelle!" ; "best of" doit se prononcer "best ov"...). En outre, "best of" implique un complément "Best of [the film, the book / it] alors que "florilège" ou "anthologie" n'en postulent pas forcément.
En quoi "courriel" serait-il plus "infâme" que "email", ou "courrier électronique" plus "infâme" que "electronic mail"?! J'aurais personnellement réservé l'accusation d'infâmie à d'autres cas...

_________________
"Le doute est le premier pas vers la conviction" (al-Ghazali, mort en 1111).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Mai 2009 14:40 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 25 Fév 2009 21:33
Message(s) : 86
C'est intéressant de voir que c'est la personne qui maîtrise à priori le mieux l'anglais ici qui démonte l'usage inapproprié de certains anglicismes.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Mai 2009 15:49 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 02 Mai 2009 13:22
Message(s) : 47
Courriel est un mot mal formé : que je sache -el, comme suffixe signifiant "électronique" par abréviation n'est pas de "bon aloi". J'aime mieux un mot emprunté que contrefait.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Mai 2009 15:55 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Nov 2008 17:01
Message(s) : 729
Localisation : Nevers
Iemanja a écrit :
Que penser d'un magasin où un panneau bien en évidence en caisse indique qu'il n'y a pas d'échange sur les "cho7"?
Et ce restaurant à l'enseigne de "La.tables", qu'en pensez-vous ?
Personnellement, ça aurait plutôt tendance à m'inviter à passer mon chemin...

_________________
Heureux ceux qui savent rire d'eux-mêmes, ils n'ont pas fini de rigoler !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Mai 2009 16:37 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 09 Août 2005 17:34
Message(s) : 3661
Localisation : Marseille
Citer :
Courriel est un mot mal formé : que je sache -el, comme suffixe signifiant "électronique" par abréviation n'est pas de "bon aloi". J'aime mieux un mot emprunté que contrefait.

"En France, l’appellation courriel, d’origine québécoise, a été rendue obligatoire pour les textes officiels depuis le 20 juin 2003 par la Délégation générale à la langue française et aux langues de France pour toutes les administrations et services publics français qui ont désormais l’obligation d’utiliser ce terme de préférence à tout autre. L’emploi du terme courriel est un équivalent des termes admis message électronique et courrier électronique lorsqu’il s’agit du document transféré par une messagerie électronique. Ce terme se répand aujourd’hui de plus en plus, et a donné lieu au dérivé pourriel, terme qui s’est imposé pour désigner le spam (courriels non-sollicités).
La fausse abréviation mél. (pour messagerie électronique) a été proposée en 1997 par la Délégation générale à la langue française et aux langues de France pour préfixer une adresse électronique sur une carte de visite ou un en-tête de lettre, comme on utilise tél. pour indiquer un numéro de téléphone. Mél. ne doit en aucun cas être employé comme substantif. Cela dit, ce mot ne s’est pas implanté en France, ni dans aucun autre pays francophone.
On remarque aussi l'apparition du verbe mailer ou courrieller pour envoyer un courrier électronique, encore bien moins utilisé cependant que son l'équivalent anglais to email qui est passé dans le langage courant dans cette langue". Source : Wikipedia.
Le terme "anglais" mail est en fait issu du français (malle-poste : véhicule utilisé pour acheminer le courrier)... Quand contrefaçon et emprunt s'emmêlent, où trouver le salut?!
C'est intéressant de voir que c'est la personne qui maîtrise à priori le mieux l'anglais ici qui démonte l'usage inapproprié de certains anglicismes.
Citer :
C'est intéressant de voir que c'est la personne qui maîtrise a priori le mieux l'anglais ici qui démonte l'usage inapproprié de certains anglicismes.

Il n'est pas prouvé que je sois ici "la personne qui maîtrise a priori le mieux l'anglais"...
Les quelque quarante ans d'enseignement de l'anglais que j'ai assurés de mon mieux ne m'ont jamais fait renier l'amour profond que je nourris pour le français. De même que j'ai toujours signalé à mes élèves et à mes étudiants ce qui distingue l'anglais de Grande-Bretagne de celui des Etats-Unis ("Nous avons beaucoup de choses en commun -- déclarait Oscar Wilde aux Américains qui l'accueillaient sur leur sol -- ... sauf la langue!") en leur recommandant de ne pas mélanger les deux en un "Mid-Atlantic English" aussi ridicule d'un côté que de l'autre de l'océan, je n'ai jamais manqué une occasion d'aiguiser leur discernement et leur sens du ridicule en leur apprenant à débusquer tous les bricolages à la mode qui incitent les Français à utiliser un anglais de pacotille...

_________________
"Le doute est le premier pas vers la conviction" (al-Ghazali, mort en 1111).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Mai 2009 19:32 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant

Inscription : 17 Oct 2003 18:37
Message(s) : 5368
Pourquoi pas "les meilleurs moments des Guignols" si on trouve que florilège fait tarte ? Et pourquoi pas anthologie, il est assez souvent utilisé en prose épique journalistique, une réplique d'anthologie, une action d'anthologie, etc.
L'anglicisme me paraît surtout insupportable quand un mot français est là, disponible. Quand le mot français fait tarte, c'est généralement parce qu'entretemps, l'anglicisme s'est répandu avant même qu'on ait pensé à solliciter notre dictionnaire pour lui trouver un équivalent. On est bien allé exhumer le mot "avatar" pour désigner - au prix d'une belle déformation de sens - les imagettes de nos profils, alors, quel mot ferait tarte a priori, je me le demande.
Evidemment, si le mot français proposé arrive comme les carabiniers, il détonne. A fortiori si c'est une construction... Personnellement, courriel et surtout pourriel, je ne peux tout simplement pas, je trouve ça, pour le coup, plus snob que l'anglicisme.
En revanche, et c'est pour cela que j'en parlais, proclamer que désormais on challenge les cahiers des charges au lieu de les discuter ou de les négocier - mots dont je doute qu'on puisse les trouver tartes, désuets ou anachroniques, là, c'est ridicule. Tout simplement.
Je pense de même de la pratique, chez mes collègues ornithos, d'appeler ses jumelles des bins (BINocularS), de twitcher un piaf au lieu de le cocher, et de faire des big days.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Mai 2009 19:46 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 09 Août 2005 17:34
Message(s) : 3661
Localisation : Marseille
Citer :
Personnellement, courriel et surtout pourriel, je ne peux tout simplement pas, je trouve ça, pour le coup, plus snob que l'anglicisme.

D'accord pour "pourriel", assez tiré par les cheveux ; en revanche, au risque de paraître "snob" (abréviation qui, signifiant "s[ans] nob[lesse]" -- en latin dans le texte --, qualifiait dans la marge des registres d'inscription des écoles huppées d'Angleterre les élèves dont les parents, bien que riches, n'étaient pas nobles...), j'utilise sans état d'âme "courriel" de préférence à "email"... Et peu me chaut que l'on puisse s'en offusquer!

_________________
"Le doute est le premier pas vers la conviction" (al-Ghazali, mort en 1111).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Mai 2009 22:40 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Avr 2009 8:21
Message(s) : 33
Selon vous la langue française, peut-elle reconquérir l'Europe?
Ca serait déjà bien si on pouvait commencer par gagner l'Eurovision. lol

_________________
"Soldats je suis content de vous,vous avez à la journée d'Austerlitz justifié tout ce que j'attendais de votre intrépidité vous avez dévoilé vos ailes d'une immortelle gloire... il vous suffiras de dire: j'étais à la bataille d'Austerlitz pour que l'on vous réponde voilà un brave."
Napoléon le Grand


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Mai 2009 0:36 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 02 Mai 2009 13:22
Message(s) : 47
Cuchlainn a écrit :
Pourquoi pas "les meilleurs moments des Guignols" si on trouve que florilège fait tarte ? Et pourquoi pas anthologie, il est assez souvent utilisé en prose épique journalistique, une réplique d'anthologie, une action d'anthologie, etc.


Une anthologie est une collecte très sélective dans un champ très large. On parle d'anthologie de la poésie française, d'anthologie de l'humour juif, etc. Il faudra donc sélectionner les choses vraiment exceptionnelles. C'est pourquoi on parle, souvent par exagération expressive, de "réplique d'anthologie". Si on recueille les meilleurs sketchs des guignols, surtout par ces dernières années, on en aurait assez peu qui seraient dignes de rester dans une anthologie de l'humour satirique français. Un "best of" est plus modeste, le champ plus restreint : il s'agit presque toujours de condenser parmi des éléments qui forment déjà une série, ou bien un artiste défini. Aussi a-t-il une connotation très clairement commerciale, qui a quelque chose de déplaisant. Tout cela fait de "best of" une expression qu'on ne peut échanger avec un autre sans modifier la nuance.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Mai 2009 0:45 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 25 Fév 2009 21:33
Message(s) : 86
Et "le meilleur des Guignols" ? :rool:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Mai 2009 1:36 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 02 Mai 2009 13:22
Message(s) : 47
C'est déjà mieux que florilège et anthologie.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 558 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB