A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 14 Nov 2018 5:27

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 49 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 25 Nov 2008 9:50 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4852
Localisation : Allemagne
J'en remet deux dans le panier, au fur et à mesure que mes souvenirs remontent :

- "Les peuples épris de Paix" :?:

- " Condamné à X années de camp de reéducation par le travail" traduisez par : le Goulag

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Nov 2008 9:50 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2008 14:42
Message(s) : 2844
Enki-Ea a écrit :
Huyustus a écrit :
Un autre concept intéressant a été "Le Grand Bond en Avant", malheureusement enclenché depuis le Bord du Grand Précipice...

lol lol Superbe formule, Huyustus :P



Oui sauf que ce truc là on nous le fait tous les jours. Les casses les plus destructrices nous sont vendues on nom de la "modernité", du "monde qui bouge" et de la nécessité d'aller de l'avant, grosses tartes à la crème de la phraséologie du néo-libéralisme.

_________________
Alceste

Que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants... ne soient pas des signaux de haine et de persécution...

La prière de Voltaire, Traité sur la tolérance, Chapitre XXIII


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Nov 2008 12:01 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3648
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Alceste a écrit :
Enki-Ea a écrit :
Huyustus a écrit :
Un autre concept intéressant a été "Le Grand Bond en Avant", malheureusement enclenché depuis le Bord du Grand Précipice...

lol lol Superbe formule, Huyustus :P



Oui sauf que ce truc là on nous le fait tous les jours. Les casses les plus destructrices nous sont vendues on nom de la "modernité", du "monde qui bouge" et de la nécessité d'aller de l'avant, grosses tartes à la crème de la phraséologie du néo-libéralisme.


tu as tout à fait raison ! Il ne serait pas mal de faire concomitemment un topic sur la phraséologie néo-libérale voire libérale.

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Nov 2008 12:08 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 21 Avr 2008 20:00
Message(s) : 15
Localisation : Bordeaux
Citer :
Oui sauf que ce truc là on nous le fait tous les jours. Les casses les plus destructrices nous sont vendues on nom de la "modernité", du "monde qui bouge" et de la nécessité d'aller de l'avant, grosses tartes à la crème de la phraséologie du néo-libéralisme.


+1 :wink:

Ce topic est intéressant et amusant, mais les formules de notre époque n'ont rien à envier (en terme de ridicule) au vocabulaire des puissances communistes de la guerre froide. Elles feront sans doute sourire les historiens dans quelques décennies :P


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Nov 2008 17:11 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Oct 2006 22:46
Message(s) : 435
Dans les années 20-30, était apparu la notion de "parti industriel" qui englobait tout ce qui représentait de près ou de loin un dirigeant d'entreprise, de commerce, politique voire paysan. En principe cela servait de prétexte à une accusation considérée comme grave pour qualifier tous ceux qui étaient censés faire parti de la classe bourgeoise, donc ne faisant pas parti de la classe ouvrière. Avec comme seule finalité d'éliminer cette classe sociale par le peloton d'éxécution. On connait la suite.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Nov 2008 20:43 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Juin 2008 8:11
Message(s) : 2935
Localisation : 中国
Alceste a écrit :
Enki-Ea a écrit :
Huyustus a écrit :
Un autre concept intéressant a été "Le Grand Bond en Avant", malheureusement enclenché depuis le Bord du Grand Précipice...

lol lol Superbe formule, Huyustus :P
Oui sauf que ce truc là on nous le fait tous les jours. Les casses les plus destructrices nous sont vendues on nom de la "modernité", du "monde qui bouge" et de la nécessité d'aller de l'avant, grosses tartes à la crème de la phraséologie du néo-libéralisme.

Ca, c'est pas faux non plus. L'un n'exclut pas l'autre...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Nov 2008 8:41 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2004 9:14
Message(s) : 2059
Localisation : village des Pyrénées
une phrase célèbre, pas d'un communisme (oh non !), mais du style qui ne veut rien dire, archétype de discours du XXe siècle :

"je vous ai compris"

_________________
"La vie des hommes qui vont droit devant eux, renaitraient-ils dix fois en dix mondes meilleurs, serait toujours semblable à la première. Il n'y a qu'une façon d'aller droit devant soi." (Pierre Mac Orlan)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Nov 2008 9:10 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Nov 2008 16:35
Message(s) : 116
En parlant d'un tel homme, comment pouvez-vous prétendre que cela ne signifiait rien ? :-|

_________________
"John Stuart Mill a dit que les dictatures rendaient les hommes cyniques. Il ne se doutait pas qu'il y aurait des républiques pour les rendre muets."
Lu Xun


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Nov 2008 9:21 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2004 9:14
Message(s) : 2059
Localisation : village des Pyrénées
Qin a écrit :
En parlant d'un tel homme, comment pouvez-vous prétendre que cela ne signifiait rien ? :-|

Parce que ça signifiait tout et son contraire, donc rien.
Et qu'aucun homme, fût-il "un tel" (et celui-ci l'était), n'est exempt de critique.

_________________
"La vie des hommes qui vont droit devant eux, renaitraient-ils dix fois en dix mondes meilleurs, serait toujours semblable à la première. Il n'y a qu'une façon d'aller droit devant soi." (Pierre Mac Orlan)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Nov 2008 9:26 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Jan 2008 16:29
Message(s) : 2084
Localisation : France
En effet. "Je vous ai compris", sémantiquement, ne signifie pas "et je vais vous satisfaire". Seuls ceux qui avaient envie d'entendre ça ont pensé l'avoir entendu...

_________________
Les facultés de conceptualisation de l'empereur Constantin paraissent avoir été très limitées ; malgré de longues séances, les évêques ne semblent pas avoir réussi à lui faire bien comprendre la différence qui séparait l'orthodoxie de l'arianisme. (Y. Le Bohec)

Bref, un homme "au front étroit mais à la forte mâchoire" (J.P. Callu)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Nov 2008 9:27 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Nov 2008 16:35
Message(s) : 116
Oh, je suis bien conscient de cela.

Mais ce sur quoi je m'interrogeais plus précisément portait sur l'aspect judicieux de la citation d'un discours résolument... gaulliste (il (m')est impossible de le classer autrement, de l'exprimer par démagogie ou populisme) aux côtés d'exemples de la langue de bois de mauvaise foi confondue, troquée par des dirigeants communistes/socialistes aux quatre coins de notre globe.

Je ne crie pas à l'hérésie ni à l'iconoclasme, loin de moi cette idée, simplement peut-être serait-il nécessaire d'ouvrir effectivement un nouveau sujet dans lequel cette citation, qui d'ailleurs n'est pas à mon goût si malléable, interprétative que cela, trouvera plus justement sa place.

Plutôt qu'au milieu d'une multitude d'allusions démocratiques rougeâtres :mrgreen:

_________________
"John Stuart Mill a dit que les dictatures rendaient les hommes cyniques. Il ne se doutait pas qu'il y aurait des républiques pour les rendre muets."
Lu Xun


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Nov 2008 9:45 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4852
Localisation : Allemagne
On s'éloigne du sujet initial. Dans le vocabulaire des communistes , il est question de ces expressions qui émaillaient leurs discours et communiqués et revenaient comme une rengaine.
Au passage j'en ajoute quelques unes en plus :
- Les compagnons de route
-La patrie des paysans et des travailleurs ( comprendre l'ex-RDA)
-Les revanchistes allemands
-Les forces éprises de paix

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Nov 2008 9:46 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2004 9:14
Message(s) : 2059
Localisation : village des Pyrénées
C'est vrai.
Je le mets au même plan, et au même plan que la plupart des discours politiques, car ils ont souvent un style qui est très différent de celui que je pratique (mais mon cas a peu d'intérêt, c'est vrai).
Dans leurs discours, ils disent "les personnes âgées", ou pire "les personnes d'un certain age", ou pour flatter l'électeur "nos anciens", alors que le seul mot approprié au cas particulier est "les vieux" (tellement plus juste en tendre).
Ce style "ampoulé" du discours est particulièrement remarquable, oui, je le maintiens, chez le Grand Charles et, par exemple, le Petit Jacques (Duclos) contemporain. (aucun n'arrivant à la cheville du maitre en la matière, Marchais, parlant des "quatre coins de l'hexagone", "coupez-moi pas la parole")

_________________
"La vie des hommes qui vont droit devant eux, renaitraient-ils dix fois en dix mondes meilleurs, serait toujours semblable à la première. Il n'y a qu'une façon d'aller droit devant soi." (Pierre Mac Orlan)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Nov 2008 9:48 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Oct 2006 22:46
Message(s) : 435
Qin a écrit :
Oh, je suis bien conscient de cela.

Mais ce sur quoi je m'interrogeais plus précisément portait sur l'aspect judicieux de la citation d'un discours résolument... gaulliste (il (m')est impossible de le classer autrement, de l'exprimer par démagogie ou populisme) aux côtés d'exemples de la langue de bois de mauvaise foi confondue, troquée par des dirigeants communistes/socialistes aux quatre coins de notre globe.

Je ne crie pas à l'hérésie ni à l'iconoclasme, loin de moi cette idée, simplement peut-être serait-il nécessaire d'ouvrir effectivement un nouveau sujet dans lequel cette citation, qui d'ailleurs n'est pas à mon goût si malléable, interprétative que cela, trouvera plus justement sa place.

Plutôt qu'au milieu d'une multitude d'allusions démocratiques rougeâtres :mrgreen:


Oui, on s'éloigne un peu du sujet je trouve: le langage De Gaulle n'avait rien à voir avec celui du communisme.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Nov 2008 9:50 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2004 9:14
Message(s) : 2059
Localisation : village des Pyrénées
Pardon de ma digression, Faget.
Au-delà du vocabulaire, on sent l'ironie dans vos citations (à tous), ironie justifiée par l'histoire.
Ne pas oublier, cependant, la sincérité et la générosité des militants, sur le terrain, pour qui ces mots avaient un sens (je ne parle pas des chefs). J'en connais encore aujourd'hui qui donnent tout leur temps libre au service des autres (œuvres sociales des comités d'entreprises, en l'occurrence)

Citer :
le langage De Gaulle n'avait rien à voir avec celui du communisme.

et moi je trouve que si : c'est celui d'une époque.

_________________
"La vie des hommes qui vont droit devant eux, renaitraient-ils dix fois en dix mondes meilleurs, serait toujours semblable à la première. Il n'y a qu'une façon d'aller droit devant soi." (Pierre Mac Orlan)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 49 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB