A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 18 Déc 2018 11:32

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 101 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 11 Août 2009 17:21 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3648
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Loïc a écrit :
et le Territoire de Belfort en Franche-Comté, et la Vendée qui n'est pas dans le Poitou-Charentes,
Pour en connaitre je ne pense pas que les gens de Belfort se sentent Franc-Comtois :rool:


sans doute ! sauf que vous oubliez une chose ! Le "droit local" alsacien, auquel n'est pas soumis le Territoire de belfort. Imaginez la frustration des belfortains avec une assemblée régionale en majorité purement alsacienne, le jour ou elle prend des décisions, à caractère social (l'alsace n'a pas la sécurité sociale mais un système particulier), en matière scolaire ( l'enseignement religieux y est obligatoire) ou religieux ( les prêtres y sont fonctionnaires). L'idée de rattacher Belfort à la franche comté n'est finalement pas si mauvaise que ça.

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Août 2009 17:50 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Juin 2006 16:38
Message(s) : 1249
Localisation : Vosges
Elgor a écrit :
sans doute ! sauf que vous oubliez une chose ! Le "droit local" alsacien, auquel n'est pas soumis le Territoire de belfort. Imaginez la frustration des belfortains avec une assemblée régionale en majorité purement alsacienne, le jour ou elle prend des décisions, à caractère social (l'alsace n'a pas la sécurité sociale mais un système particulier), en matière scolaire ( l'enseignement religieux y est obligatoire) ou religieux ( les prêtres y sont fonctionnaires). L'idée de rattacher Belfort à la franche comté n'est finalement pas si mauvaise que ça.


Le droit local est aussi en vigueur en Moselle mais pas dans les 3 autres départements de la région Lorraine , ce qui ne pose pas de problèmes particuliers. Les applications du droit local n'interfèrent guère avec les domaines de compétence d'une région.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Août 2009 18:21 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2008 14:42
Message(s) : 2844
Elgor a écrit :
Loïc a écrit :
et le Territoire de Belfort en Franche-Comté, et la Vendée qui n'est pas dans le Poitou-Charentes,
Pour en connaitre je ne pense pas que les gens de Belfort se sentent Franc-Comtois :rool:


sans doute ! sauf que vous oubliez une chose ! Le "droit local" alsacien, auquel n'est pas soumis le Territoire de belfort. Imaginez la frustration des belfortains avec une assemblée régionale en majorité purement alsacienne, le jour ou elle prend des décisions, à caractère social (l'alsace n'a pas la sécurité sociale mais un système particulier), en matière scolaire ( l'enseignement religieux y est obligatoire) ou religieux ( les prêtres y sont fonctionnaires). L'idée de rattacher Belfort à la franche comté n'est finalement pas si mauvaise que ça.


Vous avez une vision on ne peut plus simpliste du droit d'Alsace Moselle. Je vous rassure nous avons en Alsace Moselle des Caisses de sécurité sociale, des médecins traitants et des cartes vitales. Les taux de remboursement et les cotisations ne sont pas tout à fait les mêmes, mais on peut ne pas s'en apercevoir. En matière de religion c'est vrai que nous sommes beaucoup à demander l'abrogation du statut local, mais cela ne pose aucun problème au niveau de la région comme quelqu'un d'autre vous l'a dit. A part ça je ne pense pas que les habitants de Belfort se sentent alsaciens.

_________________
Alceste

Que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants... ne soient pas des signaux de haine et de persécution...

La prière de Voltaire, Traité sur la tolérance, Chapitre XXIII


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Août 2009 18:44 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3648
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Alceste a écrit :
Elgor a écrit :
Loïc a écrit :
et le Territoire de Belfort en Franche-Comté, et la Vendée qui n'est pas dans le Poitou-Charentes,
Pour en connaitre je ne pense pas que les gens de Belfort se sentent Franc-Comtois :rool:


sans doute ! sauf que vous oubliez une chose ! Le "droit local" alsacien, auquel n'est pas soumis le Territoire de belfort. Imaginez la frustration des belfortains avec une assemblée régionale en majorité purement alsacienne, le jour ou elle prend des décisions, à caractère social (l'alsace n'a pas la sécurité sociale mais un système particulier), en matière scolaire ( l'enseignement religieux y est obligatoire) ou religieux ( les prêtres y sont fonctionnaires). L'idée de rattacher Belfort à la franche comté n'est finalement pas si mauvaise que ça.


Vous avez une vision on ne peut plus simpliste du droit d'Alsace Moselle. Je vous rassure nous avons en Alsace Moselle des Caisses de sécurité sociale, des médecins traitants et des cartes vitales. Les taux de remboursement et les cotisations ne sont pas tout à fait les mêmes, mais on peut ne pas s'en apercevoir. En matière de religion c'est vrai que nous sommes beaucoup à demander l'abrogation du statut local, mais cela ne pose aucun problème au niveau de la région comme quelqu'un d'autre vous l'a dit. A part ça je ne pense pas que les habitants de Belfort se sentent alsaciens.


Ne vous méprenez pas ! ce n'est pas péjoratif ce que je disais, mais le système social reste très influencé par le système allemand qui a existé entre 1870 et 1919.
Je suis retraité maintenant, mais le siège de mon ex-entreprise se trouvant à Strasbourg avec de nombreuses succursales en alsace moselle et en "france de l'intérieur", se posait des problèmes de statut et de couverture sociale des différents salariés. Ca posait parfois des problèmes dans la gestion du personnel, D'autant que les boss vivaient en alsace et avaient parfois des réflexes alsaciens :wink:
C'est par cette expérience que j'ai eu que je pense, que le "tout petit" territoire de Belfort aurait pu avoir des problèmes pour affirmer sa différence
Pour ce qui est le département de la moselle, je pense que le cas est différent, la région lorraine n'ayant pas théoriquement à s'occuper des "sujets sensibles" religion à l'école etc...

Maintenant reste le "conflit" entre nancéiens et messins :mrgreen:

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Août 2009 19:38 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Mars 2006 10:38
Message(s) : 2812
Localisation : Lorraine
Bon, comme prévu, on n'a pas parlé longtemps de PACA, mais on parle de toutes les régions; sujet déplacé vers Langues, noms et mots, et renommé.

_________________
Tous les désespoirs sont permis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Août 2009 21:28 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2008 14:42
Message(s) : 2844
Citer :
Pour ce qui est le département de la moselle, je pense que le cas est différent, la région lorraine n'ayant pas théoriquement à s'occuper des "sujets sensibles" religion à l'école etc..
.

Et oui L'Alsace Moselle n'existe pas, sauf vu de loin. Quand au conflit Nancy Metz, il s'est curieusement atténué depuis que la municipalité de Metz est passé à gauche. Bos maires s'entendent très bien et le métrolor est plein tous les jours de gens pour qui tout cela, n'a aucun sens.

_________________
Alceste

Que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants... ne soient pas des signaux de haine et de persécution...

La prière de Voltaire, Traité sur la tolérance, Chapitre XXIII


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Août 2009 21:38 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant

Inscription : 17 Oct 2003 18:37
Message(s) : 5767
Loïc a écrit :
et le Territoire de Belfort en Franche-Comté, et la Vendée qui n'est pas dans le Poitou-Charentes,
Pour en connaitre je ne pense pas que les gens de Belfort se sentent Franc-Comtois :rool:


Je suppose que vous connaissez l'origine du territoire de Belfort. Quarante-quatre ans d'annexion qu'ont subi l'Alsace et pas Belfort ont provoqué quelques divergences. De plus, économiquement, Belfort est passablement satellite de l'agglomération de Sochaux-Montbéliard.

Citer :
Oui le "Centre", curieux nom de baptême pour une région à côté de Paris, ou comment même le jacobinisme vient à modifier des réalités géographiques, quand on parle du "Centre" on pense plutôt à nous :rool:


Oui, mais la région Centre contient bien le centre géographique de la France continentale. A moins de créer une région Berry et une région Val de Loire, il fallait un nom bateau pour un ensemble hétéroclite, je suppose.

Citer :
Au sujet de l'avarice réelle ou supposée des Auvergnats dont le Représentant ne voulait pas du departement du "Mont d'Or" pour attirer les percepteurs, en fait c'est l'inverse le Mont Dore est 465m plus bas que le Puy-de-Dôme (1465m), le point culminant dans le (departement du) Puy-de-Dôme et d'ailleurs dans tout le Massif Central c'est le Sancy à 1886m qui était moins connu à l'époque


L'altitude à laquelle se trouve le bourg de la commune dénommée "le Mont-Dore" n'est pas en question, on appelait et on appelle encore parfois le massif du Sancy massif des Dores, voire, "mont-Dore" pour désigner non pas le patelin, mais la montagne, dont le Sancy n'est que l'arête la plus élevée. (Même si à l'époque on ne savait sans doute pas que tout ce massif est un unique stratovolcan). C'est bien en pensant au point culminant qu'on pensait employer le terme de Mont-Dore, pas à ce qui devait être alors un tout petit village de montagne (656 habitants en 1793).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Août 2009 10:55 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Juin 2006 16:38
Message(s) : 1249
Localisation : Vosges
Plantin-Moretus a écrit :
Bon, comme prévu, on n'a pas parlé longtemps de PACA, mais on parle de toutes les régions; sujet déplacé vers Langues, noms et mots, et renommé.


Puisqu'on peut parler du nom de toutes les régions :

Le président de la région Languedoc-Roussillon voulait la rebaptiser Septimanie .
Il me semble que des élus de la région Centre, réfléchissaient à un nouveau nom .... du coup en cherchant des informations à ce sujet sur internet , je suis tombé sur un mystérieux comité pour les Pays Bas Français qui voudrait nommer ainsi la région Nord-Pas de Calais. 8-|


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les noms des régions
Message Publié : 12 Août 2009 14:04 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
Dans le nord de l'Allier, on se dit du Bourbonnais historique et pas auvergnat. Il faudrait donc appeler la région Auvergne-Bourbonnais. Et ajouter Velay, car le Velay n'était pas non plus dans l'Auvergne historique, celle des Etats.
On n'en finirait pas : d'un côté certains rappellent l'histoire, d'autres font état des réalités économique actuelles. Exemple de l'axe Paris-Rouen-Le Havre.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les noms des régions
Message Publié : 12 Août 2009 14:35 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant

Inscription : 17 Oct 2003 18:37
Message(s) : 5767
Citer :
Le président de la région Languedoc-Roussillon voulait la rebaptiser Septimanie


En effet, à Nîmes notamment ce terme est utilisé à profusion. Mais en-dehors du territoire en question, ça ne dirait quasiment rien à personne, ce qui est un peu ennuyeux pour une région archi-touristique.

Est-ce que quelqu'un saurait, par ailleurs, pourquoi la Vendée (ancien Bas-Poitou) n'est pas rattachée à Poitou-Charentes ? Il n'y a guère qu'en matière de football que cela présente une cohérence (les Vendéens penchent vers Nantes, les gens de Poitou-Charentes vers Bordeaux), pour le reste, Luçon est tout de même un évêché détaché de celui de Poitiers à l'origine, il y a continuité du système de canaux des marais, etc...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les noms des régions
Message Publié : 13 Août 2009 5:30 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 10353
Localisation : Région Parisienne
De toutes façons, comme il s'agit d'une création administrative (de plus), il y aura toujours des insatisfaits, ges grincheux et des grognons.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les noms des régions
Message Publié : 13 Août 2009 8:31 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant

Inscription : 17 Oct 2003 18:37
Message(s) : 5767
Oui, mais ça n'empêche pas de se demander le pourquoi des choix faits à une époque.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les noms des régions
Message Publié : 13 Août 2009 11:03 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Juin 2006 16:38
Message(s) : 1249
Localisation : Vosges
Le découpage géographique et les noms de nos régions datent du milieu des années 50 , époque d'un programme d'action régionale qui devait " promouvoir l'expansion économique et sociale des différentes régions" ; le responsable de ce découpage est le commissaire adjoint au plan de l'époque , Jean Vergeot ; il affirma avoir tenu compte :

*de la formation historique , dans la mesure où les anciennes provinces devaient leur existence et leur configuration à des réalités profondes et séculaires » ;
* du rayonnement des grandes villes car aucun phénomène n’est plus caractéristique ni plus décisif que leur croissance et leur irradiation
* les particularités agricoles
*de la carte universitaire future .
C'est ce qu'il écrit dans Un essai d’adaptation des divisions administratives à l’action économique : les régions de programme », Les Cahiers français, 35, 1958, p. 13-17
source :http://www.cairn.info/revue-francaise-de-science-politique-2003-1-page-101.htm#no72

Pour en revenir aux noms des régions, sachant que le choix a été fait par le Commissariat au plan ,une administration centrale , pour son propre usage , soyons déja heureux qu'elles n'ont pas été nommées tout simplement de R1 à R21.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les noms des régions
Message Publié : 13 Août 2009 13:00 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Août 2007 17:26
Message(s) : 14
Localisation : Andernos (33)
:oops: je trouve que pour l'Aquitaine le choix a été bien fait... Mais ce n'est que mon avis.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les noms des régions
Message Publié : 13 Août 2009 13:19 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Juin 2008 18:11
Message(s) : 442
Localisation : Civitas vellavorum
Il me semble qu'il y a eu d'autres principes au découpage:
- les régions devaient être des assemblages de département, car ces derniers étaient devenus une réalité bien ancrée dans la vie politique française
- elles devaient au moins dépasser le seuil démographique d'un million d'habitants
- et les points que vous avez souligné, à savoir que les villes "capitales" devaient exercer un large rayonnement autour d'elles et des particularismes d'ordre historique ou économique

Ces principes n'ont pas tous été respectés:
- la Franche-Comté et le Limousin n'avaient pas atteint ce seuil de population
- certaines capitales régionales n'ont pas de fort rayonnement: Châlons en Champagne a été choisi et non pas Reims, Orléans et non pas Tours, ...
- plus de nombreuses choses qui ont déjà été dites (la région de Nantes par exemple)

Cependant, il a fallu aussi compter sur ces "considérations politiques" (pour rester neutre...): la Normandie a donné naissance à deux régions pour satisfaire Caen et Rouen, la France-Comté n'a pas été rattachée à la Bourgogne pour ménager Besançon (et un homme politique influent...), ...

Vive le Velay libre :mrgreen:

_________________
"On ne peut pas gouverner un pays qui offre 246 variétés de fromage".
"Un pays capable de donner au monde 360 fromages ne peut pas mourir".


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 101 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB