A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 19 Nov 2017 20:41

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Turqueville, Turckheim !
Message Publié : 19 Fév 2011 0:53 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 18 Fév 2011 17:17
Message(s) : 3
Bonsoir Isidore,

J’ai bien noté votre suggestion de lecture d’Etienne Copeaux et vous en remercie. Toutefois, le fait qu’il ait soutenu une thèse de doctorat sur l’enseignement de l’histoire en Turquie ne fait pas de lui un sapiteur infaillible dont le mot est parole d’évangile. Les plus grands experts -turcs et non-turcs- de l’Histoire des Turcs n’ont pas relevé un nationalisme chronique et maladif chez ce peuple.
La question du nationalisme en Turquie, souvent confondu par les Occidentaux avec la notion de patriotisme, est un vaste et complexe sujet qui mériterait un traitement particulier.

Pour « fort comme un Turc », c’est l’une des rares expressions favorables aux Turcs, malgré une amitié franco-turque multiséculaire. C’est peu non ? Une amitié pourtant basée sur une alliance historique du XVIe siècle entre le Grand Turc, Soliman, et François 1er. D’ailleurs, celui-ci captif après la bataille de Pavie, sera libéré notamment à l’issue de l’intervention de son allié mahométan. Même à la Révolution Française, alors que les pays voisins prendront position contre les révolutionnaires en les menaçant de restaurer le pouvoir royal, les Turcs seront parmi les premiers à soutenir le nouveau régime, ce qui fera dire à Robespierre : « La Turquie est la plus ancienne et la plus fidèle alliée de la France ». De nos jours, cette alliance stratégique semble totalement jetée aux oubliettes de l’Histoire puisque la Turquie est devenue une tête de Turc pour de nombreux politiciens français. Les mêmes politiciens, dans un élan clientéliste, et oubliant le principe républicain d’égalité de tous les citoyens n’hésitent pas à légiférer sur l’Histoire d’un pays ami en l’accusant du pire des crimes : « génocide » faisant fi du débat entre les Historiens.

Concernant les Suisses, vous avez raison de souligner, au même titre que les Belges d’ailleurs, qu’ils sont victimes de certaines moqueries, toutefois, rien de comparable avec le cas des Turcs. A développer plus tard si vous le souhaitez.

Les deux passages que vous citez sont des traductions mais je peux apposer ma signature sans réserve. A Moena ou à Faymonville, les habitants entretiennent et transmettent en héritage une particularité qui est devenue une composante de leur identité. On les a appelés: "les Turcs", ils l’ont parfaitement intégré et assimilé et cultivent cette identité, qui relève de leur folklore local certes, mais qui fait leur fierté. Lisez les détails dans l’article et regardez les photos. Nul ne les oblige à réaliser de tels festivals turcophiles. Pareillement, c’est eux-mêmes qui ont choisi des références turques : drapeaux, emblèmes, costumes, décorations, dénominations,…
Si l’on y ajoute le récit conté par les aînés faymonvillois qui racontent, émus, que le drapeau turc flottant sur leur village les a sauvés des bombardements nazis, la fierté identitaire, même folklorique, se voit décuplée et encore plus profondément enracinée.

Bonne nuit.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Turqueville, Turckheim !
Message Publié : 21 Fév 2011 8:25 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 14 Avr 2005 10:11
Message(s) : 2216
Aucun de ces trois auteurs cité n'a traité de l'enseignement de l'histoire en Turquie ; il est donc tout à fait normal qu'ils n'aient rien relevé du tout.

Quant à comparer ce que subissent belges, suisses et turcs je vous laisse seul juge.

Citer :
Les deux passages que vous citez sont des traductions mais je peux apposer ma signature sans réserve. A Moena ou à Faymonville, les habitants entretiennent et transmettent en héritage une particularité qui est devenue une composante de leur identité. On les a appelés: "les Turcs", ils l’ont parfaitement intégré et assimilé et cultivent cette identité, qui relève de leur folklore local certes, mais qui fait leur fierté. Lisez les détails dans l’article et regardez les photos. Nul ne les oblige à réaliser de tels festivals turcophiles. Pareillement, c’est eux-mêmes qui ont choisi des références turques : drapeaux, emblèmes, costumes, décorations, dénominations,…
Si l’on y ajoute le récit conté par les aînés faymonvillois qui racontent, émus, que le drapeau turc flottant sur leur village les a sauvés des bombardements nazis, la fierté identitaire, même folklorique, se voit décuplée et encore plus profondément enracinée.

Je vais être un peu brutal mais votre analyse manque un peu de recul. Je ne suis pas un spécialiste de l'analyse de ce genre de fait mais j'ai quelques doute quant au fait que cela relève d'un attachement identitaire à la Turquie. Sinon je ne vois pas en quoi un bombardement nazi pourrait avoir été évité par ce drapeau ... Enfin passons...

_________________
« Étudiez comme si vous deviez vivre toujours ; vivez comme si vous deviez mourir demain. » Isidore de Séville


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Turqueville, Turckheim !
Message Publié : 21 Fév 2011 22:51 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 30 Jan 2011 22:54
Message(s) : 77
Je ne sais pas si cela peut faire avancer le débat mais en alsacien la commune de Turkheim se nomme Tercka, nom probablement usité (quoique je n'en suis pas sûr, mais par déduction...) jusqu'au début du XXème siècle lorsque l'alsacien était encore langue maternelle.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Turqueville, Turckheim !
Message Publié : 24 Mai 2014 0:00 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 08 Jan 2011 1:28
Message(s) : 60
Citer :
Pour Osmanville et probablement Turqueville, il faut probablement chercher leur origine dans le très haut Moyen Age (influence germanique), comme généralement les toponymes en -ville (j'en connais qui, s'il passe par là, parlera de vikings...mais c'est une autre histoire!).

cordialement,

Hervé


Effectivement, Turqueville est composé avec avec un nom de personne scandinave. Formes anciennes : Torclevilla vers 1200, Torclevilla en 1310, Tourcleville en 1421, la forme Turqueville n'apparaît qu'au XVIe siècle.

Il s'agit du nom de personne scandinave Thorketill ou de sa forme courte Torkel (d'où la métathèse Torcle-), anthroponyme fréquemment attesté en Normandie et devenu nom de famille Turquetil, Teurquetil, Truptil, etc. parallèle au bien connu Anquetil, Anctil, Amptil, etc.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Turqueville, Turckheim !
Message Publié : 24 Mai 2014 10:50 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2585
Nos ancêtres étaient souvent très approximatifs dans leurs références à l'étranger.

Par exemple les " Turcos" n'étaient absolument pas des Turcs mais des soldats algériens de l'armée française en 1870. Simplement, pour un métropolitain de cette époque, tout musulman pouvait être qualifié de turc même s'il avait jamais mis les pieds sur le Bosphore. Cela peut s'expliquer par le fait que jusqu'en 1830 sauf le Maroc tous les pays méditerranéens musulmans étaient sous souveraineté ottomane et donc turque.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Turqueville, Turckheim !
Message Publié : 29 Mai 2014 16:58 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 08 Jan 2011 1:28
Message(s) : 60
CAG a écrit :
Citer :
Pour Osmanville et probablement Turqueville, il faut probablement chercher leur origine dans le très haut Moyen Age (influence germanique), comme généralement les toponymes en -ville (j'en connais qui, s'il passe par là, parlera de vikings...mais c'est une autre histoire!).

cordialement,

Hervé


Effectivement, Turqueville est composé avec avec un nom de personne scandinave. Formes anciennes : Torclevilla vers 1200, Torclevilla en 1310, Tourcleville en 1421, la forme Turqueville n'apparaît qu'au XVIe siècle.

Il s'agit du nom de personne scandinave Thorketill ou de sa forme courte Torkel (d'où la métathèse Torcle-), anthroponyme fréquemment attesté en Normandie et devenu nom de famille Turquetil, Teurquetil, Truptil, etc. parallèle au bien connu Anquetil, Anctil, Amptil, etc.


Osmanville : Almanvilla vers 1040 - 1066, nom de personne de type germanique Adelman ou encore Alaman

C'est typiquement turc effectivement !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Turqueville, Turckheim !
Message Publié : 29 Mai 2014 17:06 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 08 Jan 2011 1:28
Message(s) : 60
CAG a écrit :
Citer :
Pour Osmanville et probablement Turqueville, il faut probablement chercher leur origine dans le très haut Moyen Age (influence germanique), comme généralement les toponymes en -ville (j'en connais qui, s'il passe par là, parlera de vikings...mais c'est une autre histoire!).

cordialement,

Hervé


Effectivement, Turqueville est composé avec avec un nom de personne scandinave. Formes anciennes : Torclevilla vers 1200, Torclevilla en 1310, Tourcleville en 1421, la forme Turqueville n'apparaît qu'au XVIe siècle.

Il s'agit du nom de personne scandinave Thorketill ou de sa forme courte Torkel (d'où la métathèse Torcle-), anthroponyme fréquemment attesté en Normandie et devenu nom de famille Turquetil, Teurquetil, Truptil, etc. parallèle au bien connu Anquetil, Anctil, Amptil, etc.


Osmanville : Almanvilla vers 1040 - 1066, nom de personne de type germanique Adelman ou encore Alaman. L'élément Alaman- devenu Alman puis Auman- par vocalisation régulière de [l] après a et devant une consonne. Ce au a été noté fallacieusement os (pour ô), car il se prononce exactement de la même manière.
C'est typiquement turc effectivement !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Turqueville, Turckheim !
Message Publié : 09 Août 2014 21:16 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 08 Jan 2011 1:28
Message(s) : 60
CAG a écrit :
CAG a écrit :
Citer :
Pour Osmanville et probablement Turqueville, il faut probablement chercher leur origine dans le très haut Moyen Age (influence germanique), comme généralement les toponymes en -ville (j'en connais qui, s'il passe par là, parlera de vikings...mais c'est une autre histoire!).

cordialement,

Hervé


Effectivement, Turqueville est composé avec avec un nom de personne scandinave. Formes anciennes : Torclevilla vers 1200, Torclevilla en 1310, Tourcleville en 1421, la forme Turqueville n'apparaît qu'au XVIe siècle.

Il s'agit du nom de personne scandinave Thorketill ou de sa forme courte Torkel (d'où la métathèse Torcle-), anthroponyme fréquemment attesté en Normandie et devenu nom de famille Turquetil, Teurquetil, Truptil, etc. parallèle au bien connu Anquetil, Anctil, Amptil, etc.


Osmanville : Almanvilla vers 1040 - 1066, nom de personne de type germanique Adelman ou encore Alaman. L'élément Alaman- devenu Alman puis Auman- par vocalisation régulière de [l] après a et devant une consonne. Ce au a été noté fallacieusement os (pour ô), car il se prononce exactement de la même manière.
C'est typiquement turc effectivement !


Tiens un petit dernier pour la route : Turcaville (Manche, Sturgarvilla 1048) , du nom de personne norrois Styrkárr (vieux danois Styrkar)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB