A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 18 Nov 2017 5:23

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 33 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 21 Mai 2011 13:19 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 12 Sep 2007 15:16
Message(s) : 98
Il y a quelques années, l'ultra-médiatique Caroline Fourest écrit dans un article publié par Libération: "Le mot “islamophobie” [...] a pour la première fois été utilisé en 1979 par les mollahs iraniens". (article intitulé Ne pas confondre islamophobes et laïques, Libération, 17/11/03)
Affirmation complètement mensongère (comme souvent avec Caroline Fourest), comme démontré plus bas.
Cela n'empêche pas une multitude de personnalités médiatiques de reprendre cette affirmation, sans apparemment jamais la vérifier:
Pascal Bruckner explique ainsi que le terme "islamophobie a été "forgé par les intégristes iraniens à la fin des années 70 pour contrer les féministes américaines" (L'invention de l’«islamophobie», article de Pascal Bruckner publié par Libération du 23 novembre 2010: http://www.liberation.fr/societe/010123 ... lamophobie)
Eric Zemmour reprend la même affirmation sur i-télé, puis le journal Marianne qui écrit la semaine dernière (n°734, p.134):"C'est en 1979 que les mollahs iraniens (...) inventèrent ce terme".

En réalité, ce mot était utilisé dès le début du 20ème siècle, notamment dans des ouvrages traitant du colonialisme. Alain Quellien l'utilise dès 1910 dans son ouvrage "La politique musulmane dans l'Afrique occidentale française", suivi de quelques citations dans la Revue du Monde Musulman en 1912 et 1918, la Revue du Mercure de France en 1912, Haut-Sénégal-Niger de Maurice Delafosse en 1912 et dans le Journal of Theological Studies en 1924. L'année suivante (en 1925), Etienne Dinet et Slimane Ben Brahim, employaient ce terme dans leur ouvrage L'Orient vu par L'Occident. Voir quelques références sur ce lien:
http://www.differences-larevue.org/arti ... 81190.html

Il est hallucinant de voir des journaux réputés sérieux reprendre tous la même affirmation mensongère sans qu'aucun n'en vérifie la véracité.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Mai 2011 17:23 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2010 14:22
Message(s) : 2247
Ouais, mais pas plus impropre que le mot « antisémitisme ».
Bien à vous.

_________________
et tout le reste n'est que littérature


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Mai 2011 17:40 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 23 Déc 2004 6:42
Message(s) : 1725
Yongle a écrit :
Ouais, mais pas plus impropre que le mot « antisémitisme ».
Bien à vous.

L'intérêt, le rapport, le pertinence ?

Pour le reste, il semble que ce soit bien les Iraniens qui aient popularisé le mot en lui redonnant une seconde vie, courant. Bref, de la polémique de bas-étage. L'auteur du sujet aurait pu au moins nous donner le sens premier de ce mot et son évolution, ça aurait relevé le débat.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Mai 2011 18:16 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 20 Déc 2010 21:48
Message(s) : 378
On considérera peut-être cela comme un détail mais attention avant de crier au "mensonge", nom commun qui suppose qu'il y ait une volonté délibérée d'induire en erreur alors qu'il ne semble s'agir ici que d'une erreur justement.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Mai 2011 18:25 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2010 14:22
Message(s) : 2247
Savinien a écrit :
Yongle a écrit :
Ouais, mais pas plus impropre que le mot « antisémitisme ».
Bien à vous.

L'intérêt, le rapport, le pertinence ?

Pour le reste, il semble que ce soit bien les Iraniens qui aient popularisé le mot en lui redonnant une seconde vie, courant. Bref, de la polémique de bas-étage. L'auteur du sujet aurait pu au moins nous donner le sens premier de ce mot et son évolution, ça aurait relevé le débat.


l'optique de mon premier message était justement de montrer, comme vous le dites, que le débat aurait pu être relevé en mettant tout ceci dans un contexte plus large. Je ne suis pas juif, je ne défends pas de paroisse, ce n'est pas mon rapport avec l'Histoire.

Bien à vous.

_________________
et tout le reste n'est que littérature


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Mai 2011 18:47 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 12 Sep 2007 15:16
Message(s) : 98
Aponie a écrit :
On considérera peut-être cela comme un détail mais attention avant de crier au "mensonge", nom commun qui suppose qu'il y ait une volonté délibérée d'induire en erreur alors qu'il ne semble s'agir ici que d'une erreur justement.

Peut-être, je vous l'accorde.

Toutefois, comme l'auteur du lien que j'ai posté plus haut, je soupçonne que le but de cet argument erroné est de faire passer tous les gens qui utilisent ce terme pour des supporters du régime iranien.

A moins que je ne sois trop cynique...


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Mai 2011 18:51 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 14 Avr 2005 10:11
Message(s) : 2216
Reprenons la chose... en essayant de la garder dans le champ historique.

Plusieurs questions méritent d'être posées et d'obtenir une réponse avant de trépigner :
- Est ce que dans les deux cas avant et après Khomeny le terme est utilisé avec le même sens et dans les mêmes situations ? Khonmeini pense-t-il à ces écrits du début des années 20 ? Si oui les pensent-ils de la même façon ?
- A partir de quand l'utilisation de ce mot se développe ? Combein d'occurences de ce mot avec son acception moderne dans les discours tant en Iran, qu'en Europe sur les 30 dernières années ?

_________________
« Étudiez comme si vous deviez vivre toujours ; vivez comme si vous deviez mourir demain. » Isidore de Séville


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Mai 2011 19:39 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 12 Sep 2007 15:16
Message(s) : 98
Isidore a écrit :
Reprenons la chose... en essayant de la garder dans le champ historique.

Plusieurs questions méritent d'être posées et d'obtenir une réponse avant de trépigner :
- Est ce que dans les deux cas avant et après Khomeny le terme est utilisé avec le même sens et dans les mêmes situations ? Khonmeini pense-t-il à ces écrits du début des années 20 ? Si oui les pensent-ils de la même façon ?


Le lien donné plus haut cite les passages où il est utilisé par A. Quellien (en 1910) et dans l'ouvrage collectif "Haut-Senegal Niger" (1912), ce qui donne une idée de son sens d'alors:
http://www.differences-larevue.org/arti ... 81190.html
De plus, je cite ce qu'écrit l'auteur concernant une supposée origine iranienne du mot "islamophobie":
Citer :
Peu de gens ont fait alors remarquer que cette origine était hautement improbable. On voit mal des théologiens iraniens inventer un mot persan (farsi) en ajoutant une racine grecque au mot arabe islam.



Isidore a ajouté:
Citer :
- A partir de quand l'utilisation de ce mot se développe ? Combein d'occurences de ce mot avec son acception moderne dans les discours tant en Iran, qu'en Europe sur les 30 dernières années?

Un article récent de Focus algérie (apparemment non disponible sur le net) notait que son usage a explosé après les attentats du WTC en 2001, mais avant cela son usage est resté relativement peu courant (réservé surtout aux orientalistes) mais assez régulier tout au long du 20ème siècle, sans pic particulier autour de 1979.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Mai 2011 20:21 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 23 Mai 2011 19:53
Message(s) : 1
Bonsoir

L'article de Caroline Fourest est ici:http://www.liberation.fr/tribune/0101461427-ne-pas-confondre-islamophobes-et-laics
Elle traite surtout de l'histoire récente du mot, disons depuis 1979.
Il est probable que sa documentation ne lui a pas indiqué les usages du début du siècle (erreur bien plus probablement que mensonge, assertion hasardeuse qui suggère qu'on croit en savoir plus qu'on en sait réellement).
Du reste, la critique citée est produite par le MRAP.
De telle sorte que la question sémantique (qui forge le mot et qui lui donne quels sens) s'entrelace avec des questions politiques.
En réalité, ce qui manque c'est une histoire détaillée du mot sur le 20e siècle, à commencer par l'établissement d'un corpus correct.
Amicalement
jjdelfour


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 24 Mai 2011 9:44 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Mai 2008 10:32
Message(s) : 115
Admettons que cela soit une erreur involontaire, Caroline Fourest devait quand même être consciente du message qu'elle faisait passer par là c'est à dire
l'amalgame entre Islam et dictature.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 24 Mai 2011 10:32 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 14 Avr 2005 10:11
Message(s) : 2216
Je souscrit à ce que dit jjdelfour.

J'avais ouvert un fil sur le même thème en mars 2009 (viewtopic.php?f=84&t=20076&hilit=+islamophobie). Je faisais référence à un article d'Olivier Roy paru dans le Monde (http://www.lemonde.fr/organisations-int ... _3220.html) dont voici un extrait :

Citer :
Le débat autour de la critique des religions, apparu à la suite de l'affaire des caricatures de Mahomet, n'est pas un débat sur l'islam en général. C'est un débat qui est apparu dans ce contexte des minorités musulmanes d'Europe. Ces minorités, ne pouvant utiliser le concept de blasphémie, tombé en désuétude, se rabattent sur les lois antiracistes. Le terme d'islamophobie est né dans le débat européen, avant d'être récupéré par des dirigeants politiques du monde musulman. [....] La revendication contre la diffamation des religions est construite par des élites qui reprennent un sentiment populaire largement répandu pour le retourner contre leur propre population. Un cas d'école de démagogie. Le concept de diffamation des religions limite par essence la liberté d'expression. C'est un des buts de l'opération.


On ke voit on ne peut pas se passer d'une histoire du mot et de son utilisation. Si le lien donné par ABD77 est intéressant il ne peut répondre seul à la question, la contribution d'Olivier Roy donne un éclairage qui confirme l'intérêt à en savoir plus pour éviter les simplismes des uns et des autres.

Enfin Fourest n'est pas une référence en terme de rigueur... Mais attention sur ce sujet à la limite chronologique.

_________________
« Étudiez comme si vous deviez vivre toujours ; vivez comme si vous deviez mourir demain. » Isidore de Séville


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 24 Mai 2011 16:43 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 23 Déc 2004 6:42
Message(s) : 1725
Citer :
l'optique de mon premier message était justement de montrer, comme vous le dites, que le débat aurait pu être relevé en mettant tout ceci dans un contexte plus large. Je ne suis pas juif, je ne défends pas de paroisse, ce n'est pas mon rapport avec l'Histoire.
Pourquoi alors mettre un mot désignant une réalité bien précise - le racisme à l'égard des Juifs (avec une majuscule ici) - en relation avec un mot comme islamophobie ? Car, vu comme ça, ce que vous dites ne sent pas la rose. Le mot antisémitisme n'a rien à faire ici et son sens, sa définition et la valeur de celle ci n'a aucun rapport avec le mot traité, lui beaucoup plus connoté et orienté religion.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 24 Mai 2011 18:43 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2010 14:22
Message(s) : 2247
Premièrement ce Topic ne parle pas de réalité mais de mots sur des réalités .
Deuxièmement mon intervention tendait à souligner que ce n’était pas la première fois qu’on constatait ce genre de phénomène et qu’en l’occurrence c’était carrément pire pour l’antisémitisme car ce qu’il faut savoir c’est qu’au XIXe siècle ,dans pas mal de pays européens,le glissement sémantique traduit une réalité encore plus profonde : un juif même converti au christianisme restera haï.Donc ce n’est plus sa religion le problème c’est sa race. C’est donc encore pire que l’islamophobie, quoi que ? Quand ce ne sera plus l’islam qui posera problème mais la « race » quel mot proposerons nous puisque l’arabe est une langue sémitique ?
Après, si vous êtes en train d’essayer de me faire passer pour un Hitler nouvelle génération, je ne peux plus rien pour vous…

_________________
et tout le reste n'est que littérature


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 24 Mai 2011 21:13 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
Le terme même d'islamophobie est ambigu, il suggère une peur et une réticence à l' islam religion, alors qu'en fait il s'agit souvent d'autre chose, soit de la race arabe ( les maghrébins en particulier depuis leur arrivée en France après la SGM ) soit des étrangers pratiquant l'islam comme religion, soit des terroristes islamistes et de leurs supposés alliés, l'acceptation récente. Chacun a sa conception.
De cette ambiguité est née le débat sur l'origine du terme: ancienne relative au sentiment pour certains en France à l'égard des populations d' AFN, si différentes, après la SGM et récente ou retrouvée, réactivée plutot, pour les terroristes et assimilés.
On ne trouve pas comme pour l'antisémitisme de source religieuse, une religion essayant de faire oublier une autre qui l'a précédée puis créant un mythe du peuple déicide qui est devenu un peuple suspect par sa réussite et son isolement.
L'islamophobie est plutot non religieuse. Mais si l'un chasse pas l'autre, la méfiance grandit et s'étend pour l'islamophobie alors que l'anti-sémitisme recule en occident chez les chrétiens et spécialement ches les protestants.
Il semble donc que le terme d'islamophobie n'a pas été forgé en Occident, la population employant d'autres expressions concernant la race ou les races-religion d'islam mais pas la religion en tant que telle. Il provient bien de personnes attachées à créer un fossé entre les religions et voulant mettre l'accent sur la religion et non pas sur le racisme ou l'antique et tenace suspicion de l'étranger, la crainte.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Juil 2011 15:03 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 20 Oct 2009 13:36
Message(s) : 3
ABD77 a écrit :
Un article récent de Focus algérie (apparemment non disponible sur le net)...

L'article en question est bien dispo on-line : L'islamophobie, un racisme apparu avec les colonisations

Le livre « La politique musulmane dans l’Afrique Occidentale Française » d’Alain Quellien publié en 1910, et l'article « Haut-Sénégal-Niger» de Maurice Delafosse dans la Revue du Mercure de France en 1912, ont été numérisés par la biblio numérique Gallica de la BNF et sont lisibles on-line depuis le site de la BNF - cliquez sur les liens.

Comme le dit Mlle Caroline Fourest dans son article de 2003 dispo sur son site Prochoix « "Le mot “islamophobie” a une histoire, qu'il vaut mieux connaître avant de l'utiliser à la légère" ». Hélas pour Melle Fourest, elle ne semble pas connaitre l'histoire du mot et elle l'utilise à la légère. J'ajoute que rien ne l'autorise à penser qu'il a été utilisé par les mollah iraniens à partir de 1979 ; elle n'apporte aucune preuve tangible dans son affirmation. Olivier Roy, spécialiste de l'Iran, ne s'est jamais avancé à de telle sottise.

Notons que la définition qu'en donne Alain Quellien en 1910 est toujours la même un siècle plus tard :
    Alain Quellien a écrit :
    L'Islamophobie. — Il y a toujours eu, et il y a encore, un préjugé contre l'Islam répandu chez les peuples de civilisation occidentale et chrétienne.

    Pour d'aucuns, le musulman est l'ennemi naturel et irréconciliable du chrétien et de l'Européen, l'islamisme est la négation de la civilisation, et la barbarie, la mauvaise foi et la cruauté sont tout ce qu'on peut attendre de mieux des mahométans (1).


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 33 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB