A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 20 Sep 2017 6:38

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : 19 Mars 2017 19:45 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2450
Selon une de mes anciennes profs de fac le Saxon aurait laissé des traces dans la structure même du Français du nord : une certaine façon de parler locale, exemple:"j'ai mis de l'eau bouillir sur le feu".......Peut -être faudrait-il aussi voir les possibles rapprochements avec le Picard,langue romane par ailleurs,mais il existe aussi les parlers locaux,comme en Flamand....je dis Flamand et non Néerlandais...qui peut utiliser des mots du XIIIème siécle,disparus mais qui existent toujours en Anglais.....provenant du Saxon....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Mars 2017 20:58 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 29 Oct 2013 18:35
Message(s) : 94
Localisation : Lorraine tudesque
Les langues romanes et germaniques se mélangent assez facilement...

Chez nous ça donne ce qui suit

Sie war eine Kurtisan und eine Dame d'amour :mrgreen:

und trank ein verre de vin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Mars 2017 13:15 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 01 Jan 2012 11:57
Message(s) : 495
Je ne me souviens plus qui a dit ça:
Le français, c'est du latin parlé par des celtes


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Mars 2017 13:22 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 01 Jan 2012 11:57
Message(s) : 495
ThierryM a écrit :
Pierma a écrit :
fifi51 a écrit :

Je crois que c'est le nombre de mots d'origine gauloises qui subsistent (interrogation orthographique: il faut écrire subsiste en le terminant par e ou ent dans ce cas ?)

interrogation orthographique: il faut écrire subsiste en le terminant par e ou ent dans ce cas ?
Vous pouvez mettre l'un ou l'autre, c'est un choix sur le sens que vous voulez donner à la phrase : en effet le sujet du verbe "subsiste" est ici le pronom relatif "qui". Mais je pense que vous pouvez estimer à votre choix que ce "qui" remplace soit le mot "nombre" soit "mots".


Je pense que, vu le sens de la phrase, ce sont bien les mots qui subsistent, et donc le "ent" me semble plus justifié que le "e".


Et, il serait limité à un vocabulaire de 30 mots ! :mrgreen:
Je crois que c'est le nombre de mots d'origine gauloises qui subsistent

A mon avis, on n'a pas à choisir..
le "qui" remplace quoi? Il remplace "le nombre de mots", donc "qui subsiste".


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Avr 2017 15:47 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2153
Localisation : Versailles
La question initiale se voulait un peu humoristique mais a permis à de savants lecteurs du forum de partager leur culture. Qu'ils en soient ici remerciés !

Et pour continuer sur la voie scientifique, cette vidéo explique en quoi l'anglais est (si peu) un germanique langage :

https://m.youtube.com/watch?v=2OynrY8JCDM


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2017 12:37 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3292
fifi51 a écrit :
Sinon, pour l'anglais, il existe un débat de linguistes pour déterminer si l'anglais est une langue à part entière ou un pidgin (langue véhiculaire simplifiée) de français et de germanique. Cf :https://en.wikipedia.org/wiki/Middle_English_creole_hypothesis

Et je suis assez tenté par cette hypothèse, notamment parce que la grammaire anglaise est très simplifiée.

Je le pense également et je pense aussi que cette simplification de l'anglais a fait son succès.

Dans le lien qui a été mis, je suis surpris du peu de part de langues germaniques qui y apparaît: 26%. Il y'a le latin pour 29% et le français pour 29%. Il me semblait avoir lu que la part germanique de l'anglais représentait près de 50% et la part latine (latin+français) représentait également un peu moins de 50%. Dans le texte du lien l'on a une part de germanique étonnement basse. Les 9% représente la part de grec arrivée en anglais probablement principalement par le latin et le français.

Dernièrement, j'ai également lu que l'anglais serait plus proche du vieux français que le français actuel. Certains mots anglais considéré comme "faux amis" ont en fait conservés le vrai sens original que l'on avait en ancien français. Il serait alors plus facile pour un anglais de lire du vieux français... C'est du moins ce que j'en ai lu.

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2017 13:17 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 01 Jan 2012 11:57
Message(s) : 495
Skipp a écrit :
fifi51 a écrit :
Sinon, pour l'anglais, il existe un débat de linguistes pour déterminer si l'anglais est une langue à part entière ou un pidgin (langue véhiculaire simplifiée) de français et de germanique. Cf :https://en.wikipedia.org/wiki/Middle_English_creole_hypothesis

Et je suis assez tenté par cette hypothèse, notamment parce que la grammaire anglaise est très simplifiée.

Je le pense également et je pense aussi que cette simplification de l'anglais a fait son succès.

Dans le lien qui a été mis, je suis surpris du peu de part de langues germaniques qui y apparaît: 26%. Il y'a le latin pour 29% et le français pour 29%. Il me semblait avoir lu que la part germanique de l'anglais représentait près de 50% et la part latine (latin+français) représentait également un peu moins de 50%. Dans le texte du lien l'on a une part de germanique étonnement basse. Les 9% représente la part de grec arrivée en anglais probablement principalement par le latin et le français.

Dernièrement, j'ai également lu que l'anglais serait plus proche du vieux français que le français actuel. Certains mots anglais considéré comme "faux amis" ont en fait conservés le vrai sens original que l'on avait en ancien français. Il serait alors plus facile pour un anglais de lire du vieux français... C'est du moins ce que j'en ai lu.


L'anglais a sans doute été aussi influencé par le latin, sans passer par le français.
Même si ce dernier a eu un impact considérable.
Le latin était une langue de religion et de science. Un peu une langue internationale avant l'heure...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2017 14:36 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4426
Localisation : Allemagne
Comme nous sommes sur un Forum ouvert et tolérant, je me permet de citer un souvenir vécu.Dans ma ville universitaire où je réside, il y a quelques années à l'institut américain, une sorte de maitre assistant dirigeait des lectures commentées de Hobbes et vraisemblablement l'œuvre était Leviathan. Nous étions un petit groupe germano-américain et j'étais le seul Français.Dans l'assistance, une jeune fille qui maitrisait très bien l'anglais parlé et écrit, nous avoua franchement qu'elle avait de la difficulté pour comprendre cette langue de Hobbes. Cela m'avait intrigué, car je ne trouvais pas cet anglais particulièrement difficile. En réfléchissant j'ai fait l'hypothèse que cette langue du XVII° siècle avait une majorité de mots d'origine latine ou française qui déstabilisait cette jeune fille habituée à un anglais moderne qui a une plus grande proportion de mots d'origine germanique avec lesquels , elle se sentait plus à l'aise.
Je n'ai aucune prétention de philologue et je livre le fait brut tel que je l'ai vécu.

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 19 Juil 2017 21:34 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2153
Localisation : Versailles
Faget donne là un exemple très crédible. Moi même j'avais toujours entendu dire que l'anglais juridique était particulièrement difficile. Pourtant le premier texte de loi que j'ai lu en fac de droit m'a au contraire surpris par sa clarté. Il faut dire que le vocabulaire était majoritairement d'origine latine ! En fait l'anglais juridique est difficile pour les Anglophones !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB