Nous sommes actuellement le 05 Déc 2020 9:46

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 84 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Auteur Message
Message Publié : 17 Fév 2016 19:22 
Narduccio a écrit :
Vous demandez un pain au chocolat, un petit-pain au chocolat ou une chocolatine ?
Et diner à midi ou le soir ?

Ca me rappelle une histoire vécue dans ma famille : une grand-mère invite son petit-fils (et la petite amie dudit, dont elle va faire connaissance, donc pas anodin) à "diner" un certain jour. Ne voyant personne elle s'inquiète, téléphone... "Mais enfin, Mamie, le diner, c'est le soir !".


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Fév 2016 21:16 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14421
Localisation : Alsace, Colmar
Jean R a écrit :
Narduccio a écrit :
Vous demandez un pain au chocolat, un petit-pain au chocolat ou une chocolatine ?
Et diner à midi ou le soir ?

Ca me rappelle une histoire vécue dans ma famille : une grand-mère invite son petit-fils (et la petite amie dudit, dont elle va faire connaissance, donc pas anodin) à "diner" un certain jour. Ne voyant personne elle s'inquiète, téléphone... "Mais enfin, Mamie, le diner, c'est le soir !".


Avec la radio, mais surtout la télé, il y a une tendance à la normalisation de la langue et des expressions. Certains prétendront que l'école a aussi sa part de responsabilité. Mais si on y regarde de plus près, l'école obligatoire date de la fin du XIXème siècle et on voit très peu de particularismes s'estomper. Regardez une émission sur INA.FR qui date des années 70, on voit de nombreux particularisme. Regardez une émission actuelle : tout le monde parle pareil.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Mars 2016 17:12 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14421
Localisation : Alsace, Colmar
Le décret que s'apprête à signer Ségolène Royal va entrainer la disparition des sacs, poches, pochons, nylons, cornets, ou sachets plastiques ?

Image

Euh... çà dépend de la région où vous habitez ... ;)

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Mars 2016 17:18 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3433
En Vendée, on dit "bourse".
Passé les limites géographiques de l'usage du mot, ça peut créer quelque situation cocasse à la caisse. lol

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Mai 2016 7:51 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2004 9:14
Message(s) : 1904
Localisation : village des Pyrénées
Je viens de relire pour la 3e (4? 5?) fois La folie Forcalquier de Pierre Magnan. Juste pour le plaisir d'un beau texte, selon moi le plus beau que je connaisse. Une belle description ici : https://quoilire.wordpress.com/2014/08/ ... rcalquier/. Je copie de ce site une liste de mots de l'époque (livre écrit en 1995 avec une langue de 1871) : androne, atrabilaire, bréhaigne, fuchsine, gâte-sauce, esquinancie, orviétan, électuaire, alkékenge, lécanore, gravelle, coryphée, lithiase, boghei, podagre. J'y ajoute poliorcétique , érubescence, et l'occitan estamaïre.
Surprise : le correcteur orthographique les accepte tous, sauf androne et esquinancie.
A noter la suite impressionnante de bonnes fortunes du narrateur, à faire pâlir de jalousie toute la famille de Siorac , qui pourtant ...
Et un magnifique zeugma (magnifique car implicite !) : J’admirais sans réserve, avec le sourire de la philosophie aux lèvres, cette superbe fureur de ma maitresse, laquelle était presque belle en dépit qu'elle en eût.

_________________
"La vie des hommes qui vont droit devant eux, renaitraient-ils dix fois en dix mondes meilleurs, serait toujours semblable à la première. Il n'y a qu'une façon d'aller droit devant soi." (Pierre Mac Orlan)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Juin 2016 15:30 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2004 9:14
Message(s) : 1904
Localisation : village des Pyrénées
En terminant les mots croisés de Jacques Drillon, à la définition "bisques", je trouve "endêves", après avoir bêtement essayé "enrages" (comme tous ceux qui font cet exercice hebdomadaire :?: ) . On a toujours des mots à apprendre ! (certes, peu utiles, mais l'utilité n'est pas le propos ici :wink: ).
Notons aussi dans la même grille "Le chapeau sur la tête", en 11 lettres ! (celui-ci, je l'ai trouvé tout de suite). Et vous ?

_________________
"La vie des hommes qui vont droit devant eux, renaitraient-ils dix fois en dix mondes meilleurs, serait toujours semblable à la première. Il n'y a qu'une façon d'aller droit devant soi." (Pierre Mac Orlan)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Juin 2016 17:02 
En ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 7384
Dédé a écrit :
"Le chapeau sur la tête", en 11 lettres ! (celui-ci, je l'ai trouvé tout de suite). Et vous ?

Oui. :mrgreen:

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Jan 2019 11:24 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2017 0:13
Message(s) : 375
Localisation : Loin
lol


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Niquer et faire la nique
Message Publié : 27 Août 2020 5:48 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 26 Août 2008 7:11
Message(s) : 1338
Localisation : Corsica
Prisma a écrit :
D’autres mots :
…l’expression « faire la nique » est beaucoup plus vieille :


Niquer et faire la nique, ce n'est pas tout à fait la même chose :

niquer (français familier)

niquer est la francisation du verbe arabe naaka "il a baisé" / ya niik "il baise" ناك / ينيك, dont le gérondif est naik / niik نيك.

http://projetbabel.org/forum/viewtopic.php?t=15764

NTM : Origine : Saint-Denis (1989)
On entend de plus en plus souvent dans les mouvements de rue :
niquer la France, ...... niquer les institutions, sa mère.
Niquer la gueule (à qqn). Tromper quelqu'un. Niquer le burnous. Surprendre

Synonymes du verbe "niquer" : baiser, posséder
Citer :
Arg. et pop.
A.− Posséder (quelqu'un) charnellement. Synon. pop. baiser (v. baiser1I B 2).Les nanas, en Bochie, ça a dû te manquer. C'est fini, la paluche. Tu vas pouvoir niquer (R. Forlani, Guerre et paix au café Sneffle,acte 4, p. 33 ds L'Avant-Scène, 15 juin 1969, no428).
B.− P. anal. Synon. pop. de baiser (v. baiser1I B 3).
1. Attraper quelqu'un (ou quelque chose). Synon. arg. choper.Deux nègres américains en train de boire une bouteille de champagne dans la rue ont été vus par un gendarme; tu parles qu'il les a niqués (Esn.Poilu1919, p. 370).Se faire niquer. L'Engageante vient de se faire niquer par un sous-marin (Esn.Poilu1919, p. 370).
2. Surprendre, prendre, duper. Se faire niquer. On t'a niqué, fils! Kahil t'avait prévenu, c'est moi qui t'ai niqué! Retiens mon nom : Jésus Azoul. En faisant ton rapport à ton maître au Caire, précise bien : « Je me suis fait niquer par un juif » (P. Bonnecarrère, La Guerre cruelle,Paris, Fayard, 1972, p. 188).
− Loc. Niquer la gueule (à qqn). Tromper quelqu'un. Niquer le burnous. Surprendre. L'air de rien, mais le temps passe, nous presse, nous talonne, nous nique le burnous, nous décatit, nous marque la tronche (A. Boudard, Les Matadors,1966, p. 19 ds Cellard-Rey 1980).
Prononc. : [nike], (il) nique [nik]. Étymol. et Hist. 1. 1890 arg. milit. « posséder charnellement » (à Alger, d'apr. Esn.); 2. 1918 id. « attraper, punir » (d'apr. Esn. Poilu, p. 370). Mot sabir d'Afrique du Nord, tire de l'ar. nāk : i-nik, 3epers. de l'ind. prés. « il fait l'amour », Lanly, p. 101. Bbg. Barb. Misc. 29 1944-52, pp. 434-435. − Quem. DDL t. 21.

https://www.cnrtl.fr/definition/niquer

"enculer" est aussi assez répandu et choque de moins en moins.
https://www.cnrtl.fr/definition/enculer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 84 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB