A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 18 Août 2017 7:55

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 01 Fév 2006 15:37 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 29 Mai 2005 15:07
Message(s) : 281
Sacré jeu de mots !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Fév 2006 16:21 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 13 Fév 2005 22:12
Message(s) : 102
Nec pluribus impar, ça ne veut rien dire lol, voilà encore une devise pleine de mystère et à l'époque on aimait faire ce genre de mystère, ça faisait plus snob de mettre des sens cachés un peu partout. Avis aux initiés.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Fév 2006 8:49 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 18 Fév 2006 6:41
Message(s) : 5
Mais non, mais non, ....

C'est très simple mais il ne faut pas raisonner avec notre mentalité actuelle.

Le grec ancien et le latin, pour renforcer fortement une affirmation utilisent souvent une double négation. Les deux négations s'annulent et un tel tour équivaut à "fortement" , "au plus haut point" etc. A noter que la négation peut être un préfixe négatif compris dans un mot. C'est le cas ici nec annule le im de impar.

La façon de raisonnr des anciens était très différente de la nôtre. Voyez en latin l'expression courante chez Cicéron "non nemo"
(mot à mot pas-personne)
qui veut dire "tout le monde sans exception". En grec ancien c'est pareil et on rencontre cela à longueur de texte dans les deux langues.

Ce type de formulation existe en français mais avec une valeur atténuative, ce qui nous déroute au début puisque c'est exactement l'inverse de la valeur du grec et du latin. Ex.: je ne nie pas que, atténuation de j'admets que, je ne refuse pas, atténuation de j'autorise que etc.


Le sens est donc bien Egal à une multitude de gens/ Il vaut des milliers de gens à la fois

_________________
"L'être humain est la mesure de toute chose"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Mars 2006 17:32 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 13 Fév 2005 22:12
Message(s) : 102
mmmm pas mal la démonstration je prends note ... ça peut me servir !!
enfin je maintiens que les hommes qui avaient le goût pour l'antique, aimaient les jeux de devinettes, ou plutôt faire révéler le sens caché du verbe ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Nec pluribus impar
Message Publié : 04 Juil 2009 15:22 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juin 2009 8:57
Message(s) : 259
Localisation : France
Pour répondre à la question,la signification la plus couramment acceptée est « il n'est pas inférieur au plus grand nombre », souvent traduit par « supérieur à tous ».
Il s 'agit de la devise choisie par Louis XIV

_________________
Entends, ma chère, entends la douce Nuit qui marche. Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Nec pluribus impar
Message Publié : 06 Juil 2009 13:14 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Juin 2003 9:31
Message(s) : 514
Localisation : Versant lorrain des Vosges
Milady a écrit :
Pour répondre à la question,la signification la plus couramment acceptée est « il n'est pas inférieur au plus grand nombre », souvent traduit par « supérieur à tous ».
Il s 'agit de la devise choisie par Louis XIV

Merci de recopier le début de la fiche de Wikipédia, qui effectivement n'était pas encore disponible il y a trois ans. ;)

_________________
Ad augusta per angusta
"Nul n'est plus esclave que celui qui se croit libre sans l'être..." Goethe


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Nec pluribus impar
Message Publié : 07 Juil 2009 12:31 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juin 2009 8:57
Message(s) : 259
Localisation : France
En fait j 'avais répondu à un autre sujet plus récent sur cette citation, qui n 'avait pas encore reçu de réponse et qui a été fusionné avec celui -ci, ceci expliquant cela...

_________________
Entends, ma chère, entends la douce Nuit qui marche. Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Nec pluribus impar
Message Publié : 10 Juil 2009 16:41 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2556
Je propserais une straduction un peu audacieuse : "il en vaut plus d'un"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Nec pluribus impar
Message Publié : 28 Juil 2010 1:18 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 28 Juil 2010 1:04
Message(s) : 1
Pour moi, qui n'ait que des notions latines ou en étymologie ...

Je traduirais par "Pas plus IMPARTIAL" dans le sens de "il n'existe personne de plus juste"

Ce qui justifie le fait que le roi se situe au dessus de la terre (soleil), et donc voit tout... pour juger...

Certes je suis un peu mégalomane, comme j'ai pu lire dans les posts précédents, mais surtout pour plaisanter ...

Mais je vous rappelle que ce n'est pas moi qui ait choisi cette devise : (wikipedia)
Image
Voltaire rappelle dans son Histoire du siècle de Louis XIV l’épisode de la célèbre devise du Roi-Soleil. Louis Douvrier, un médailliste « antiquaire » [21], eut l’idée en prévision du prochain carrousel de 1662, d’attribuer un emblème et une devise à Louis XIV qui n’en avait pas. Cet ensemble ne plut pas au roi qui le trouva ostentatoire et prétentieux.

Il est vrai que j'étais vraiment un très bon Roi, le meilleur et surtout ma descendance, puis est venu le complot de la Révolution Française, où les "mauvais" ont dressé le peuple contre moi et m'ont accusé lâchement, puis mis à mort ... QUELLE HONTE MES AÏEUX ! (Mais bon, 3 jours après je resscussitais ... :rool: )

Mais si Dieu le veut, Justice sera bientôt faîtes ...

A plus mes petits Cerfs lol lol lol !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Nec pluribus impar
Message Publié : 26 Déc 2013 10:14 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 21 Déc 2013 6:09
Message(s) : 1
Bonjour,

Nouveau sur ce site, je me trouve étonné de ce que cette phrase suscite tant d'interprétations, parfois malgré tout malveillantes.
Recadrons d'abord le contexte dans lequel a vécu le grand roi : Orphelin assez jeune de Louis 13 dont la maladie psychosomatique des intestins hypothéquait ses capacités de père, il fût surtout éduqué par Mazarin à partir d'un texte de Saint Jean Chrysostome intitulé "Sur la vaine gloire et l'éducation des enfants". Ce texte encore actuellement publié par les éditions du Cerf introduit au paradoxe dangereux de la gloire, huitième péché capital. C'est ainsi qu'à en lire les mémoires de Madame de Maintenon, il était en même temps capable de s'identifier au roi de France, de droit divin et vivre "courageusement" ce qu'était pour lui le mystère de la femme en progressant malgré tout de l'une à l'autre, ce que ne fit pas son successeur. Il se faisait humblement sermonner à ce sujet à chaque messe quotidienne mais il assumait son incapacité de résister aux séductions du sexe dit faible. Il en fallu en effet bien beaucoup pour qu'il "remercie" enfin madame de Montespan, incrédule devant une telle capacité de manigance possessive.
C'est sans doute dans ce contexte qu'il faut comprendre "nec pluribus impar", qui quelque soit sa traduction littérale, illustre on ne peut mieux le paradoxe de la nature humaine. C'est de ce paradoxe que se nourrit la phrase attribuée au divin par Saint Ignace de Loyola : " ne pas être enfermé par le plus grand, mais être contenu par le plus petit " . (Interview du pape François © Études – 14, rue d’Assas – 75006 Paris – Octobre 2013 – http://www.revue-etudes.com)
Roi de droit divin et conscient de son péché de luxure mais surtout aussi celui de son incapacité voir les femmes comme telles, il savait qu'une vie ne vaut rien mais que rien ne vaut une vie.
C'est à ce type de réflexion que je pense pouvoir raccrocher aussi le "Soli, soli, soli" inscrit sur les fûts de canon : Soleil oui, par obligation théâtrale, mais seul aussi parce qu'enraciné dans l'humus de sa nature faible. On naît seul, on est seul et on meurt seul. Entre-temps on s’accommode de son héritage.
Dans les âmes fortes, l'amour se glisse par les points faibles. ( Marcelle Auclair)
Louis 14 fût envers et contre tout, même en refusant de prolonger sa vie par l'amputation proposée, fidèle à "nec pluribus impar".


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Nec pluribus impar
Message Publié : 26 Déc 2013 12:03 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 5955
Là j'avoue qu'une partie de ces considérations m'échappe.

On vous pardonne (pour les fêtes :mrgreen: ) votre citation du pape François, mais sachez que la charte de Passion Histoire comporte une limite chronologique fixée à fin 91.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Nec pluribus impar
Message Publié : 19 Jan 2014 19:16 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 21 Août 2007 18:07
Message(s) : 172
Localisation : Neuilly 92
Une traduction que j'avais notée ( au fil de mes lectures )
Nec pluribus impar : A lui seul , il en vaut plusieurs


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Nec pluribus impar
Message Publié : 20 Jan 2014 22:36 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 22 Nov 2013 7:30
Message(s) : 123
J'ai lu une explication qui m'a semblé convaincante dans la biographie de François Bluche (je confonds toujours avec Lebrun :D). Il cite le journal même de Louis XIV qui explique qu'on lui a trouvé cette devise pour illustrer l'emblème qu'on lui avait choisi pour le carroussel (1662)...
Cet emblème étant le soleil, la devise voulait dire "s'il peut brilller sur un (sous-entendu royaume) il peut briller sur plusieurs (et donc sur tous)"... légitimant par avance ainsi toutes les prétentions du "roi-soleil".
Je voulais recopier le passage qui fait une ou deux pages, mais j'en ai eu la flemme, excusez-moi.
C'est la biographie de Louix XIV dans la collection Fayard. Au chapitre "Le Roi-Soleil".


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Nec pluribus impar
Message Publié : 19 Nov 2014 20:57 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 19 Nov 2014 20:43
Message(s) : 2
Bonjour,
Pour rebondir sur "Soli soli soli", je ne comprends pas la traduction proposée : le premier soli (l'adjectif 'seul') ne peut pas être un datif singulier, ce serait 'solo', sauf erreur de ma part, 'solus' suivant la deuxième déclinaison, à la différence de 'sol', sur la troisième...

donc "Au seul soleil de la terre" serait 'solo soli soli'...

Quelqu'un a-t-il une explication pour moi ? :?:

Merci


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Nec pluribus impar
Message Publié : 22 Nov 2014 14:11 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Mai 2009 19:59
Message(s) : 246
Localisation : Athènes
Attention!
Solus, comme unus, nullus et quelques autres déterminants (et non pas adj. qualif.) se déclinent de façon un peu irrégulière.
Dat.: uni, nulli, soli
Gén.: unius, nullius, solius.

_________________
Amicalement. Chaeréphon

"Je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre."
http://chaerephon.e-monsite.com

Bailly = Liddell-Scott = Pape : http://chaerephon.e-monsite.com/medias/files/bailly.html


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB