A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 17 Nov 2018 18:55

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 24 Nov 2007 15:34 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 24 Nov 2007 15:17
Message(s) : 3
Bonjour je suis étudiant en lettres classiques et en faisant des exercices de grec je butte sur un mot... Pourriez-vous m'aider?

Le mot qui signifie la jeune fille, la fiancée et qui donne le nom de Nymphe, ê numphê ( je ne sais pas si la translittération est correcte mais il suffit que vous sachiez de quel mot je parle).
Je ne sais pas s'il y a une règle phonétique qui m'a échappée, ou une règle en ce qui concerne les noms de type kêphalê mais je ne vois pas comment deviner la quantité de l'upsilon à partir du nominatif ou du génitif singulier... 8O Et puisque l'accent premier est sur cet upsilon, et que je ne peux pas savoir s'il sagit d'une pénultième brève ou longue, je ne peux pas savoir si je devrai le transformer en circonflexe ou non au nom./voc. pluriel . Sa quantité n'est ni indiquée dans mes polycopiés de vocabulaire, ni dans le Bailly, ni dans un autre dico que j'ai consulté.
Ma question est donc: existe-t-il une règle que je devrais connaître et qui me ferait savoir si cet upsilon est bref ou long?
D'avance merci :wink:
Ps: Comme vous le savez, si je ne m'adresse pas à mon professeur, c'est biensûr parce que l'université est cadenassée... :roll:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Nov 2007 17:36 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 28 Oct 2007 11:47
Message(s) : 5
Bonjour,

Je ne connais pas les accents premiers de tous les mots, alors j'ai pris mon Bailly, et j'ai vu : νύμφη accentué sur le upsilon.
Les accents grecs n'aiment pas trop bouger, et surtout, leurs déplacements sont très limités !!! L'accent ne pourra jamais remonter au delà du upsilon initial, puisque la finale, qui est longue, compte pour deux.
Nous aurons donc :
ἠ νύμφη αἱ νύμφαι
νύμφη νύμφαι
τὴν νύμφην τὰς νύμφας
τῆς νύμφης τῶν νυμφῶν (<άων qui s'est contracté)
τῆ νύμφη (avec iota souscrit) ταῖς νύμφαις

L'accent premier ne change pas quand rien ne l'y oblige, ce qui est ici le cas. Cependant, tous les mots de la 1ère déclinaisons sont circonflexes au génitif, ce qui est le résultat d'une contraction.

En revanche, il est vrai qu'un mot comme ἄνθρωπος verra son accent descendre d'une syllabe au génitif et datif (singulier comme pluriel) puisque les désinences de ces cas sont longues.

Bon courage ! Ne surtout pas se décourager lors des blocages !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Nov 2007 18:22 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 24 Nov 2007 15:17
Message(s) : 3
Merci mais tu n'as pas répondu à la question!!
Je connais les principes d'accentuation.
Le problème ici, si tu connais ces règles, il s'agit d'une pénultième (avant dernière syllabe) accentuée. Effectivement l'accent sur une pénultième ne peut pas bouger de place mais la règle dit: dans le cas d'une pénultième accentuée, si elle est brève, il restera identique et à la même place dans toute la déclinaison. Dans le cas d'une pénultième longue accentuée, l'accent est circonflexe quand la finale est brève, et aigu quand la finale est longue. Par ailleurs on sait qu'un upsilon peut être bref ou long ( contrairement par exemple à un omega, toujours long, ou a un omicron, toujours bref). Donc dans numphê, la finale est longue. Vu que je ne connais pas la quantité de l'upsilon, il peut s'agir tout simplement d'une pénultième brève ( upsilon bref) et l'accent ne changera pas de place ou alors il s'agit d'une pénultième longue ( upsilon long), ce qui est possible puisque la finale est longue mais dans ce cas là, contrairement au cas où upsilon serait bref, je devrai transformer cette accent en circonflexe au nominatif et vocatif pluriel car "-aï" est bref.
J'ai donc toujours le même problème! :x


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Nov 2007 18:40 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 24 Nov 2007 15:17
Message(s) : 3
Je viens de voir qu'il s'agit effectivement d'un upsilon bref en voyant le mot de numphaï portant l'accent aigu sur l'upsilon. Peut être que le Bailly ne donne la quantité d'une voyelle que dans le cas où celle-ci entraîne des modifications accentuelles...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB