A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Oct 2017 14:30

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 73 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 14 Déc 2008 13:10 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Juin 2007 10:41
Message(s) : 203
Localisation : Reims
Les pays du Maghreb tout au moins la Tunisie, l'Algérie et le Maroc sont restés romains, en langue latine, pendant une période de temps aussi grande, voire plus longue que d'autres pays tels la Gaule et la Roumanie. Or, leurs langues vernaculaires issue principalement de l'arabe et d'autres langues telles le berbère ne sont pas romanes; néanmoins, subsiste-t-il dans les dialectes propres à ces pays des mots issus de la période romaine, à l'instar par exemple des mots gaulois qui subsistent dans notre langue ?

_________________
Ars longa vita brevis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Déc 2008 16:06 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Mars 2005 16:29
Message(s) : 820
Question intéressante, j'espère que l'on vous répondra...

J'avais discuté un jour avec une jeune Française d'origine algérienne, elle croyait naïvement que la langue berbère était une langue latine ...!!!
j'ai été sidérée...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Déc 2008 21:22 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Mai 2008 23:54
Message(s) : 36
Localisation : Nantes
A part le denier romain (denarius) pour le dinar ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Fév 2009 9:19 
C'est une très bonne question, peut-être que le berbère (dans toutes ses variantes du chaoui au chleuh) a quelques traces latines? Mais pour l'arabe j'en doute fortement.


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Mars 2009 12:28 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Nov 2006 10:36
Message(s) : 154
Il y a au moins Qasr (pl. Qsour) pour désigner les châteaux, qui provient de Caesareus.
Qattous pour désigner le chat
caprificus devenu karmous pour la figue de barbarie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Mars 2009 19:01 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3301
Tom a écrit :
Qattous pour désigner le chat

Qattous ne provient probablement pas du latin... Le latin Cattus/Gattus est lui même un emprunt (l'ancien nom du chat était felis chez les latins... nom qui désignait probablement à l'origine le chat sauvage)... et la racine KTS semble présente plus anciennement dans les langues sémitiques (le chat domestique aurait été diffusé en Europe via les phéniciens)... Et la plus ancienne attestation viendrait du nubien Kadis.

_________________
@+ Image
Skipp


Dernière édition par Skipp le 02 Mars 2009 19:02, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Août 2009 13:30 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Mai 2007 13:35
Message(s) : 464
Localisation : Alger, Algerie
Je pense qu'il faut faire la part a un aspect tres important dans ce contexte : l'Afrique a eu beau etre romaine durant des siecles, il y eut toujours dans les faits "deux afriques" paralleles, superposees et entremelees a la fois.

L'Afrique "romaine" proprement dite (donc "latine"), c'etait d'abord celle des villes, des cites et leurs alentours. Au loin, et de plus en plus dans la mesure ou on va d'E. en O., et meme si nous demeurons formelement dans des territoires sous controle romain, subsita toujours une autre Afrique, celle des tribus maures, de clans nomades ou semi-nomades, qui n'ont pour ainsi dire jamais vraiment fais partie de la romanite (et encore moins de la latinite), et dont la langue n'a jamais ete le latin.

Maintenant, pour s'en tenir a la premiere Afrique (la romaine), je crois savoir qu'une sorte de "langue romane" commenca a se constituer dans les derniers siecles qui precedernt la conquete arabe, derivant bien entendu du latin africain (qui avait tres tot montre quelques specificite d'ailleurs). Mais je ne pense pas qu'il faille chercher loin les raisons qui ont fait que cette langue "romano-africaine" n'a pas survecu comme les autres langues romanes, car elle a simplement du partager le destin de l'element a laquelle elle s'attachait a la base, c'est-a-dire le Christianisme et son l'Eglise.

L'autre Afrique (la berbere) par contre, a survecu a l'islamisation (certainement parceque les parlers berberes n'etaient pas pas lies au Christianisme comme l'etait le latin tardif), et survit encore dans une large mesure, puisque des parlers berberes existent encore de nos jours, un peu partout a travers le Maghreb, et a divers degres de conservation.

_________________
Honeste vivere ; Alterum non Laedere ; Suum cuique Tribuere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Sep 2009 13:28 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 12 Sep 2009 12:38
Message(s) : 264
Localisation : France
Le prénom "Melissa" est un prénom romain très répandu chez les Algériens....notament beaucoups de kabyles , chaouis...mais aussi chez les arabophones.
Les mots latins ont survécus dans certains parlérs berbères , mais pas dans les parlers arabes..si ce n'est qu'en arabe algérien , une "française" se dit "roumia"...ce qui signifie literrallement "Romaine".


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Juil 2010 11:04 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 12 Juin 2010 9:20
Message(s) : 39
Bonjour,

voici un lien qui rentre bien dans sujet !

http://fr.calameo.com/read/0002627053ec178774d29


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Juil 2010 11:23 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 12 Juin 2010 9:20
Message(s) : 39
je crois que l'influence de Rome a été très profonde puis qu'en retrouve
aussi des emprunts du latin dans les dialecte amazigh de l'extrême sud
des régions a des centaines de km du limes :

exemple :

dans l'amazigh de l'anti-atlass du sud ouest :

Afoulous = le coq, latin : pullus.
Asnouss = le petit de l'âne , latin : asinus = ane

dans l'amazigh des touareg :

un vocabulaire latino-chretien !!

abekkad = péché, latin peccatum
anedjlus = ange, chéri, latin angelus
tafaska = fête du sacrifice, latin : pascua ,pâques


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Juil 2010 19:37 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3301
iguider a écrit :
dans l'amazigh de l'anti-atlass du sud ouest :
Asnouss = le petit de l'âne , latin : asinus = ane

Pour l'âne, je ne suis pas sûr qu'il soit certain que l'origine puisse être latine... En langue méroïtique, que l'on parlait dans l'ancienne Nubie au sud de l'Égypte, l'on nommait l'âne "Ansu"... c'est de cette région que semblerait provenir l'âne.

http://skipp.superforum.fr/autres-anima ... e-t653.htm

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Juil 2010 20:03 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 05 Sep 2009 12:57
Message(s) : 411
Localisation : nederland
Citer :
Le prénom "Melissa" est un prénom romain..


Plutôt grec,Melissa :wink:

" Mélissa, issu du grec melissa, l'abeille, disparut ensuite et ne fut retrouvé qu'au XVIe siècle comme bien d'autres noms mythologiques.
Mélissa était le nom d'une nymphe, fille du roi de Crète, Melissos, qui, avec sa sœur Amalthée, éleva Zeus, le roi des dieux, et le nourrit de miel. "

_________________
Ecrire l'Histoire, c'est foutre la pagaille dans la Géographie.
[Daniel Pennac]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Juil 2010 20:56 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 05 Sep 2009 12:57
Message(s) : 411
Localisation : nederland
Citer :
une "française" se dit "roumia"...ce qui signifie literrallement "Romaine".


"Le tombeau de la chrétienne"(Le Mausolée royale de Maurétanie,dans la province d'Alger),se traduit par Kbour er Roumia.Donc roumia signifierait "chrétienne",semble t'il.

_________________
Ecrire l'Histoire, c'est foutre la pagaille dans la Géographie.
[Daniel Pennac]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Juil 2010 21:21 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Nov 2006 10:36
Message(s) : 154
Les Roumis furent d'abord les habitats de l'empire byzantin (qui se qualifiaient eux-mêmes de "Romains" par héritage culturel). Puis, par extension, le terme en est venu à désigner tous les chrétiens (y compris les Francs, les Italiens, etc.), sauf les chrétiens soumis que l'on appelait toujours les dhimmis. Ce n'est donc pas exactement un héritage de Rome, mais une importation médiévale vers l'arabe d'un mot romain devenu grec :!:

Cette évolution tardive du terme de Romanus est peut-être aussi à l'origine du nom de Roumanie, mais cette chronologie est contestée.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Nov 2010 11:28 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Mars 2010 16:23
Message(s) : 1162
Localisation : Paris
Il me semble qu'une part importante des dérives linguistiques a été négligée jusqu'à présent sur ce sujet : tout d'abord, si Rome a effectivement toujours composé de façon très ouverte avec les élites maures et numides (où l'on parle parfaitement latin et même grec, on a même recours parfois à l'autorité romaine dans des territoires totalement hors de la juridiction romaine !), les traces antérieures des Puniques et des tribus lybiques sont toujours extrêmement présentes dans ces royaumes alliés de Rome. Il n'y a pas eu de véritable conquête romaine qui aurait évincé les structures précédentes ! Ainsi, si le latin disparaît (progressivement, n'exagérons rien tout même : le latin est encore parlé dans les églises africaines même après la conquête arabe) au profit de l'arabe, langue administrative, c'est exclusivement, comme vous l'avez signalé, dans les grands ensembles urbains... Ailleurs, on pratique encore des dialectes marqués par le latin, le grec (de façon moindre) et le punique. La langue arabe a fini par s'imposer de façon sensible, mais les racines latines et puniques restent très fortes dans tout le Maghreb.

_________________
Il n'y a pas de littérature sans liberté politique

Memoriam quoque ipsam cum voce perdidissemus, si tam in nostra potestate esset oblivisci quam tacere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 73 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB