A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 17 Août 2017 20:26

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 24 Juin 2006 14:41 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Déc 2005 20:28
Message(s) : 61
Localisation : Paris
Bonjour à tous / toutes,

J'ai étudié le latin au college il y a fort longtemps (il ne m'en reste rien de "concret" même si cela a du m'aider imperceptiblement en français). Aujourd'hui je voudrais m'y remettre, j'ai du temps à y consacrer mais pas le courage de bachoter des tableaux de déclinaisons , conjugaisons etc. à n'en plus finir. On m'a prêté 1) la méthode ASSIMIL 2) le logiciel Rosetta Stone et je suis les cours quotidiennement depuis une semaine. Idéalement j'en aurai terminé avec elles mi-septembre. Je m'interroge :

- Connaissez-vous ces méthodes ? Qu'en pensez-vous ? Est-ce que je peux les rendre à mon ami et les acheter ? En les travaillant sérieusement, à quel niveau puis-je m'attendre ?

- Est-ce que je pourrais ensuite me plonger (avec un solide dictionnaire à portée de main) dans des lectures latines ? Quels auteurs faciles pourriez vous me conseiller ? Existe-t-il des collections publiées adaptées ?

Merci d'avance


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Juin 2006 15:08 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Août 2005 7:32
Message(s) : 649
Tiens ? Il existe un assimil en latin ? J'ignore ce que ces méthodes valent, donc je serais incapable de vous aider. Mais je sais que la plupart des manuels scolaires proposent des textes d'auteurs simplifiés.

C'est évidemment moins intéressant que les textes originaux... Certains extraits de la "guerre des Gaules" de César ne sont pas trop compliqués, notamment ceux qui décrivent les moeurs des Gaulois.
http://www.ac-orleans-tours.fr/lang_anc ... 3/cinq.htm

En travaillant avec une édition bilingue, on s'en sort facilement. L'ordre des mots chez César n'est pas trop déroutant pour nous. Florus n'est pas trop difficile non plus. Certains passages de Pétrone ou d'Apulée... mais, là, nous sortons des sujets historiques.

Beaucoup de sites proposent des textes avec leur traduction, et même des cours à l'usage des professeurs. Bon courage... c'est passionnant ! :aime2:

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Juin 2006 20:09 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Déc 2005 16:57
Message(s) : 66
Localisation : 93 Seine-Saint-Denis
plastic a écrit :
j'ai du temps à y consacrer mais pas le courage de bachoter des tableaux de déclinaisons , conjugaisons etc. à n'en plus finir.


En tant que professeur de latin et de grec, je peux vous dire qu'à un moment où à un autre, vous serez obligé de vous avaler des tableaux entiers de déclinaisons et de conjugaisons, "à n'en plus finir", comme vous dites à tort... car une fois que vous les connaîtrez, ces tableaux vous viendront aussi naturellement que les tables de multiplication.

Comme toute langue le latin (qui fut autrefois une langue vivante) ne souffre aucune approximation et y aller au "feeling", comme je dis à mes étudiants, est le meilleur moyen d'aller... dans le mur.

La méthode Assimil est assez bien faite et, si vous la travaillez sérieusement, vous aurez de bonnes bases. Cela dit, cette méthode n'est absolument pas "litteraire" et vous risquez d'être dérouté si vous vous frottez aux textes "classiques" latins en n'ayant pour seul bagage que la méthode Assimil.
C'est pourquoi vous pouvez coupler celle-ci avec une méthode de "grands débutant" telle celle (classique mais assez exigeante) de S. Deléani et J-M Vermander aux éditions SEDES.
Dans l'idéal, il faudrait la présence d'un professeur, mais la méthode "Deléani" peut être travaillée avec succès par un étudiant "seul", à condition qu'il soit motivé (ce qui veut dire : ne pas lâcher et venir de temps en temps sur le forum "Passion Histoire" pour poser des questions à Sol_Invictus ! :D )

_________________
"Solus pudor non vincere bello."
LUCAIN, "La Guerre civile", à propos de César


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Juin 2006 20:30 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Déc 2005 20:28
Message(s) : 61
Localisation : Paris
Merci Charlotte et Sol pour vos réponses. En réalité, je n'ai rien contre le bachotage mais c'est l'idée de commencer par le bachotage qui me gênait (le problème étant aussi que je bachote déjà beaucoup de chose en même temps). Je vais aller au bout de l'ASSIMIL et de l'autre logiciel (qui suit plus ou moins les mêmes objectifs) en gardant à l'esprit que pour mon but final (lire des classiques latins en VO) je devrais compléter par l'approche scolaire (je garde précieusement votre référence). Mais j'ai l'impression (à tort ou à raison) que j'aurais moins de mal à passer à la phase scolaire lorsque je n'aurais plus le sentiment de repartir de zero. Quoi qu'il en soit, je suis motivé, et si passage obligé par le rosa rosa rosam il y a, rosa rosa rosam il y aura. Où ai-je fourré mes vinyles de Brel ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Juil 2006 9:50 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 13 Juil 2006 9:10
Message(s) : 1
Localisation : Lyon (Rhône - France)
Je confirme ce qu'indique Sol. Je travaille avec profit le latin grâce à la méthode assimil, Deléani et Vermander tout en pratiquant la lecture des textes en version bilingue. La grammaire de Cart et Grimal est très bien faite, on peut lui associer celle de la série Bescherelle (Bortolussi). Bon courage et surtout du bonheur pour cette langue vigoureuse.

_________________
Nec sibi sed toti genitum se credere mundo. (Caton d'Utique) Ne pas se croire né pour soi seul mais pour le monde entier.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : comment apprendre le latin!?
Message Publié : 10 Juil 2008 19:40 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 29 Fév 2008 16:05
Message(s) : 1
Déplacé

bonjour tous le monde,
alors je suis un intéressé en histoire je voudrais savoir si il y a un moyen facile dans l'internet pour un débutant comme moi d'apprendre le latin pendant l'été.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Juil 2008 22:33 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Juin 2007 10:41
Message(s) : 203
Localisation : Reims
Prenez un manuel scolaire Latin de 4e et travaillez dedans.
Bien qu'il n'y ait pas les corrections des exercices vous arriverez à vous autocorriger tout seul car en général les manuels sont pas mal faits.
Si cela vous paraît rebutant il existe dans la serie POCKET, 40 leçons pour découvrir le latin. C'est bien fait et les exercices sont corrigés. J'ai acheté le livre il y a quelques années et je pense qu'il est toujours en vente.
Il existe aussi Apprendre le latin Médiéval - Manuel pour grand commençant de Monique GOULET et Michel Parisse. C'est plus spécialisé et plus technique que le précédent.
Il y a le forum Babel http://projetbabel.org/forum/index.php qui pourra vous aider dans cet apprentissage.

_________________
Ars longa vita brevis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Juil 2008 7:20 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 21 Juil 2008 7:12
Message(s) : 6
Bonsoir à tous,


Je viens de tomber par pure hasard sur ce Forum. Il semble très bien. Je suis débutant en latin, ( 3eme cours de latin (latin 3) sur 5 à l'université Laval à Québec ). J'aime bien, mais j'ai l'impression que c'est toujours à recommencer. On en fait un peu on arrête et puis hope on dirait que tout est perdu. Évidement la pratique redondante devrait contraindre ce petit désagrément. Toutefois, refaire de simples exercices dans les cahiers de notes ces vraiment découragent. Je crois que je vais venir faire un tour ici pour voir ce qui ce trame, question de faire changement. Peut-être pouvoir apporter un coup de main quelconque. Si vous avez des conseils n'hésitez pas, je suis toute ouïe.

Pour les manuels autodidactes, les éditions Magnard collèges sont très bien fait et simple d'utilisation. Sans conter qu'ils ont une grammaire adapté à leurs livres de cours. Question prix, ils tournent au alentour de 15 - 20 dollars canadien, donc environ 9 - 14 euro. Les livres s'intitulent : Initiation au latin, et ont plusieurs niveaux. Il y a aussi un petit lexique qui peut être acheté a part. N'oubliez pas de vous procurer un petit dictionnaire en prime, un Gaffiot de poche semble être tout indiqué pour un étudiant.


Bonne soirée à vous tous.


Fouin

Quod summus, hoc eritis. Hé non ça changera jamais ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Juil 2008 8:37 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Juin 2007 10:41
Message(s) : 203
Localisation : Reims
Fouin a écrit :
J'aime bien, mais j'ai l'impression que c'est toujours à recommencer

Quand vous vous êtes arrétés quelques temps ne recommencez pas au début, mais obligez-vous à continuez à partir de l'endroit où vous vous êtes arrétés. Si vous vous trompez ce n'est pas grave, l'autocorrection se fera d'elle-même par la suite. Si vous avez oublié une notion particulière, retournez la chercher dans une grammaire, mais ne refaites pas tout à partir du début. C'est comme cela que j'ai procédé il y a une vingtaine d'année avec le latin.

_________________
Ars longa vita brevis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Juil 2008 12:20 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 21 Juil 2008 7:12
Message(s) : 6
Bonjour,

Merci beaucoup du conseil, je vais en prendre note.
Question grammaire, je ne reprend pas du début, mais coté vocabulaire, je le reprend souvent du début, mais très rapidement pour rafraichir le tout... mais bon je vais essayer votre technique. Merci.

Bien à vous,
Fouin


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Juil 2008 14:59 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Oct 2006 23:34
Message(s) : 619
Je précise juste une petite chose au cas où : le latin classique est différent du latin médiéval. Ce sont presque deux langues différentes.

Il existe aussi un site internet de latin grand débutant. Si je remets la main sur l'adresse...
Sinon dans la collection librio (à 2 euros). Il existe une grammaire latin plutôt bien faite pour un débutant avec des exercices corrigés.

_________________
le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder (Oscar Wilde)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Juil 2008 20:17 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Jan 2008 15:24
Message(s) : 488
Localisation : La Lune
Escalibure a écrit :
Il existe aussi un site internet de latin grand débutant. Si je remets la main sur l'adresse...

http://www.locutio.net peut-être ?

_________________
« Il me paraît essentiel qu'il y ait des gueux ignorants. Si vous faisiez valoir comme moi une terre et si vous aviez des charrues, vous seriez bien de mon avis ; ce n'est pas le manœuvre qu'il faut instruire, c'est le bon bourgeois. »
Voltaire, 1766.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Déc 2011 22:01 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 23 Déc 2011 21:48
Message(s) : 5
Bien le bonsoir, je me présente à vous, jeune homme de 23 ans désireux d'apprendre de manière autonome les belles Humanités. Pour cela je me suis acheté "initiation au grec ancien" de Jean-Victor Vernhes. Maintenant je n'ai pas son équivalent latin! Je n'ai pas fait de hautes études, un bien modeste bma souffleur de verre. Toutefois mon intêret pour ces deux langues et bien réel, et j'aimerai vraiment les apprendre. Je demande aux âmes charitable, baignées de lumières par la kharis, de venir en aide à un parvulus, et de lui conseiller les ouvrages propices à une initiation autodidacte.

Pour ce qui seraient désireux de savoir pourquoi un ouvrier en herbe désire connaître ces deux langues, je répondrai que celui-ci aime sa langue mère, le français, langue issue tant du latin que du grec, et qu'il est dans l'idée d'extraire de certains textes la "substantifique moëlle" grâce à ce bagage culturel incommensurable qu'offre la connaissance de ces deux langues!

Bien cordialement


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Déc 2011 22:02 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 23 Déc 2011 21:48
Message(s) : 5
Bien le bonsoir, je me présente à vous, jeune homme de 23 ans désireux d'apprendre de manière autonome les belles Humanités. Pour cela je me suis acheté "initiation au grec ancien" de Jean-Victor Vernhes. Maintenant je n'ai pas son équivalent latin! Je n'ai pas fait de hautes études, un bien modeste bma souffleur de verre. Toutefois mon intêret pour ces deux langues et bien réel, et j'aimerai vraiment les apprendre. Je demande aux âmes charitable, baignées de lumières par la kharis, de venir en aide à un parvulus, et de lui conseiller les ouvrages propices à une initiation autodidacte.

Pour ce qui seraient désireux de savoir pourquoi un ouvrier en herbe désire connaître ces deux langues, je répondrai que celui-ci aime sa langue mère, le français, langue issue tant du latin que du grec, et qu'il est dans l'idée d'extraire de certains textes la "substantifique moëlle" grâce à ce bagage culturel incommensurable qu'offre la connaissance de ces deux langues!

Bien cordialement


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Déc 2011 22:45 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 2009 10:56
Message(s) : 5517
Localisation : Limoges
Ben moi aussi je m'y suis mis aussi en autodidacte avec une grammaire, un Gaffiot et des textes à traduire. Bon après j'ai l'immense avantage de vivre avec quelqu'un qui sort de Lettres Classiques et de connaitre tout le département de la fac de Limoges ;) . Moi j'ai besoin de faire pour comprendre alors même si ça pique je préfère cela à des méthodes toutes prêtes.

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB