Nous sommes actuellement le 30 Sep 2020 22:03

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : 03 Mars 2016 13:07 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Déc 2011 12:34
Message(s) : 2066
Localisation : St Valery/Somme
Pour éviter d'orienter ce fil de discussion uniquement sur l'épisode de 535, j'ai créé un nouveau fil ici http://www.passion-histoire.net/viewtopic.php?f=51&t=38945 intitulé 535 l'age de glace. Le sujet des conséquence du refroidissement et de la peste Justinienne y trouvera plus sa place et cela permetra à ce fil de rester plus général.

_________________
Lietz her heidine man. Obar seo lidan.
Thiot urancono. Manon sundiono.
(Il permit que les païens traversassent la mer, Pour rappeler aux Francs leurs péchés)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Sep 2020 15:57 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 21 Sep 2008 16:42
Message(s) : 1197
Localisation : Seine et Marne
J'essaie d'apporter ma touche scientifique à ce fil. Sur les derniers 800000 ans, la glaciologie a révélé l'alternance connue et régulière des périodes de glaciation et de réchauffement interglaciaire. Plus précisément, le site antarctique de Vostok a été analysé en profondeur, la glace emprisonnant des gouttelettes d'air ambiant au moment où elle s'accumule sur le sol. Je n'y reviens pas, la Préhistoire commence durant la dernière période géologique du Cénozoïque, depuis la dernière glaciation dont le maximum remonte à environ 20000 ans. La grande stabilité climatique, depuis environ 10000 ans, a permis à la population mondiale de se sédentariser. Pourquoi ces cycles de Milankovitch de glaciations et de déglaciations ? Rapidement, l'on note les paramètres astronomiques (influence des grosses planètes du système solaire, Jupiter et Saturne principalement :
- variation de l’excentricité orbitale de la Terre autour du Soleil, sur environ 100000 ans ;
- précession des équinoxes sur environ 21000 ans
- variation de l'obliquité de l'axe de rotation de la Terre sur elle-même, par rapport à sa trajectoire elliptique autour du Soleil (périodicité sur environ 40000 ans)

"Quand vous mettez tout ça bout-à-bout, vous avez notamment quelque chose qui varie de manière forte, c’est l’insolation à 65◦Nord. Alors vous allez me dire «l’insolation à 65◦Nord, pourquoi l'on s’y intéresse tout d’un coup ? » Alors pourquoi ?
— Parce que c’est la zone très sensible qui conditionne les entrées en glaciation ou les sorties de glaciation pendant l’ère quaternaire.
— Parce que c’est un endroit où, avec les variations de ces paramètres astronomiques, vous pouvez avoir une variation très importante de l’insolation qui est reçue, en particulier en été. Plus l’axe se redresse et moins il y a de contraste entre les saisons, et donc à ce moment, l’été est proportionnellement moins chaud. Et, quand vous êtes suffisamment près des pôles pour qu’il neige quand même l’hiver, à ce moment,vous avez la neige qui n’a plus envie de beaucoup fondre l’été." (Jean-Marc Jancovici, Éléments de base sur l’énergie au XXIesiècle, Partie 3 – Le changement climatique (partie 1))
https://jancovici.com/wp-content/upload ... ours_3.pdf

_________________
"L'Angleterre attend que chaque homme fasse son devoir" (message de l'amiral Nelson à Trafalgar)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Sep 2020 17:16 
En ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14279
Localisation : Alsace, Colmar
Très intéressant, mais j'ai peur que cela n'initie un HS sur des sujets d'actualités. Donc, à ceux qui voudraient répondre, merci de rester dans l'analyse historique. ;)

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Sep 2020 17:51 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 21 Sep 2008 16:42
Message(s) : 1197
Localisation : Seine et Marne
Quand l'homme s'adapte au climat : l'exemple du Petit Age glaciaire, émission La Fabrique de l'Histoire
https://www.franceculture.fr/emissions/ ... s-du-passe

_________________
"L'Angleterre attend que chaque homme fasse son devoir" (message de l'amiral Nelson à Trafalgar)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Sep 2020 17:19 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 21 Sep 2008 16:42
Message(s) : 1197
Localisation : Seine et Marne
Ce sujet incite à lire l'Histoire du climat depuis l'an mil, d'Emmanuel Le Roy Ladurie (édition en 1967, 367 pages) et comment les hommes ont-ils effectué des relevés météo, même de façon rudimentaire, en passant aussi par l'oeuvre de Pascal, de Torricelli pour la notion de pression atmosphérique.
- https://www.persee.fr/doc/rbph_0035-081 ... 882_0000_3
- https://www.persee.fr/doc/reco_0035-276 ... 9_0000_001

Lionel Charles, Perspectives sur l'histoire de la météorologie et de la climatologie , dans Écologie & politique 2006/2 (N°33), pages 36 à 52, article dont le plan est le suivant :
- L’émergence d’une approche scientifique du temps (Antiquité au XVIIIe siècle)
- Naissance et développement de la climatologie (XIXe siècle)
- L’intégration des perspectives et le climat global (XXe siècle)
- Enjeux contemporains et futurs : un nouveau regard sur l’environnement (avec arrêt de lecture pour cause de limite temporelle de ce forum)
https://www.cairn.info/revue-ecologie-e ... age-36.htm

_________________
"L'Angleterre attend que chaque homme fasse son devoir" (message de l'amiral Nelson à Trafalgar)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Sep 2020 23:18 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1758
Localisation : Lyon-Vénissieux
Pour rester dans l'analyse historique, comment voyait-on le réchauffement climatique il y a 30 ans en arrière en 1990 ?
Quelles étaient à l'époque les prévisions de température pour 2020 ?

Merci de vos réponses
:mrgreen: :mrgreen:

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvée dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Sep 2020 10:21 
En ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14279
Localisation : Alsace, Colmar
Pouzet a écrit :
Pour rester dans l'analyse historique, comment voyait-on le réchauffement climatique il y a 30 ans en arrière en 1990 ?
Quelles étaient à l'époque les prévisions de température pour 2020 ?

Merci de vos réponses
:mrgreen: :mrgreen:


Pour répondre rapidement, il y a une certaine tentative pour ré-écrire l'histoire. Certains mettent en exergue qui une conférence, qui un appel de diverses personnalités à mieux tenir compte de l'environnement. Ces personnes font comme si "tout le monde savait et avait conscience" du réchauffement global dès la fin des années 70. Le fait est que la communauté scientifique des climatologues était loin d'être unanime. Je me rappelle de débats à la télé dans mon adolescence où la plupart des experts sur le plateau penchaient vers le fait qu'on allait vers une glaciation...

Donc, premièrement, c'était très loin d'être "tout le monde", et deuxièmement, certains des signataires des différents appels n'étaient pas dans leur domaine de compétence et se posaient simplement en "conscience", du coup, ils ne savaient pas, même s'ils agissaient de bonne foi.

Pour terminer, je pense que si l'histoire du réchauffement climatique actuel devait se développer, je pense qu'on devrait plutôt lancer un fil de discussion indépendant pour éviter que 2 débats différents ne s'entremêlent et que plus personne n'y comprend rien.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Sep 2020 10:58 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 21 Sep 2008 16:42
Message(s) : 1197
Localisation : Seine et Marne
Oui, à cause de l'inertie temporelle de la réponse thermique de la Terre au forçage radiatif de gaz à effet de serre, l'histoire du réchauffement climatique est à venir, et donc HS ici.

La perception instinctive de nos sens aux paramètres météo est un héritage lointain de nos ancêtres préhistoriques. S'il fait froid, nous nous couvrons, s'il pleut nous nous protégeons de l'humidité, etc. Nos sens physiques ont du mal à faire des moyennes, faire des statistiques de paramètres météo sur des longues durées, en l'occurence la sur la trentaine d'années pour la climatologie. Faire de l'analyse climatique est historiquement récent, et demande parmi les plus grosses quantités de données numériques de paramètres météo. La climatologie est une science de supercalculateurs.

_________________
"L'Angleterre attend que chaque homme fasse son devoir" (message de l'amiral Nelson à Trafalgar)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB