A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 26 Juil 2017 7:34

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 306 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 17, 18, 19, 20, 21  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 01 Juil 2013 0:46 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 26 Juin 2013 0:29
Message(s) : 213
Simon de Monfort, allant s'occuper d'une sortie lors du Siège de Toulouse (pas franchement disposée à abandonner ses libertés) reçut une pierre de "bricole" (un engin d'artillerie mécanique installé sur les remparts, actionné par un groupe de femmes) en pleine tête qui pulvérisa le haume et ce qu'il était censé protéger.
L'épitaphe est toujours visible "Venc tot dreit la peira on era mestiers" (La pierre vint tout droit où elle était nécessaire)

Emile Verhaeren, durant la Première Guerre Mondiale, faisait de nombreuses conférances anti-allemandes. En 1916, à Rouen, sa verve plut tellement que ses auditeurs le suivirent jusqu'à la gare. Jusqu'au quai pour être précis : tellement nombreux et tenant à montrer au poète belge la chaleur de l'accueil Normand, ils en arrivèrent à le pousser sur les rails au moment précis où son train arrivant en gare...*Sproutch*, comme on dit.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Juil 2013 23:22 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 13 Déc 2008 17:02
Message(s) : 70
Epitaphe qui est plutôt celle de la Canso, ce me semble, s'agissant de Simon de Montfort. C'est d'ailleurs cette version de sa mort qui est décrite, et sans doute est-ce un peu enjolivé par l'Anonyme.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Juil 2013 11:31 
A l'enterrement du général nordiste William Sherman, en 1891, son ancien adversaire sudiste Joseph Johnston a refusé obstinément de se couvrir la tête de son chapeau, alors qu'il pleuvait. Il répétait à tous ceux qui le lui demandaient : "Si c'était moi dans le cercueil, il serait à ma place et il ne se couvrirait pas !". Il est mort lui-même, quelques semaines après, des suites du refroidissement contracté ce jour-là...


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Juil 2013 20:57 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Mars 2013 1:47
Message(s) : 21
J'ai eu vent de l'histoire d'une reine de Thaïlande qui se serait noyée devant ses serviteurs : ceux-ci n'avaient pas le droit de la toucher. Je n'en sais pas davantage.

_________________
Athos, Porthos, au revoir. Aramis, à jamais, adieu !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Juil 2013 7:10 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3625
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Woland a écrit :
J'ai eu vent de l'histoire d'une reine de Thaïlande qui se serait noyée devant ses serviteurs : ceux-ci n'avaient pas le droit de la toucher. Je n'en sais pas davantage.


Je connais la même histoire mais avec une reine ou infante d'espagne dont je ne suis pas fichu de retrouver le nom

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Juil 2013 10:29 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 9855
Localisation : Région Parisienne
Il s'agit d'Isabelle la Catholique qui refusa de se laisser examiner par un médecin. Vu la médecine à l'époque, je pense que le résultat n'eut pas été différent :mrgreen: .

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Août 2013 19:23 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1501
Localisation : Lyon-Vénissieux
Le site des Darwin Awards recense des morts particulièrement stupides, récentes ou très anciennes;

Voir http://darwinawards.fr/insolite

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Août 2013 19:39 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3625
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Pouzet a écrit :
Le site des Darwin Awards recense des morts particulièrement stupides, récentes ou très anciennes;

Voir http://darwinawards.fr/insolite


Mon antivirus gu... quand je veux y accéder 8-|

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Août 2013 21:56 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 27 Oct 2011 21:49
Message(s) : 39
Sainte Thérèse d'Avila morte dans la nuit du jeudi 4 octobre au vendredi 15 octobre 1582 ce qui n'est pas courant.
Le calendrier Julien avait cédé la place au calendrier Grégorien au cours de ce mois d'octobre 1582. :'(


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Août 2013 10:42 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 21 Jan 2007 19:34
Message(s) : 120
Localisation : Hauts de Seine
Woland a écrit :
J'ai eu vent de l'histoire d'une reine de Thaïlande qui se serait noyée devant ses serviteurs : ceux-ci n'avaient pas le droit de la toucher. Je n'en sais pas davantage.


Autrefois SAR la Princesse Sunanda Kumariratana, fille aînée du roi Mongkut (Rama IV) et Somdetch Pra Piyamavadi Bajarindra Sri Mata, et la sœur aînée de la reine et la reine Sri Sri Savarindira Bajarindra.

La reine était une femme très aimée et première reine du roi Rama V. Malheureusement, elle est décédée à seulement 19 ans, en 1880, pendant la grossesse, de la noyade. La reine était sur son chemin à Bang Pa-in Summer Palace, sur le fleuve Chao Praya, quand son bateau a coulé. Le code à la cour de thailande empêche quiconque de toucher la reine à l'exception du roi, ce qui rend tout à fait impossible de sauver la jeune reine.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Jan 2015 6:34 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 04 Déc 2014 21:56
Message(s) : 8
Bonjour a tous !
Je vient tout juste de publier le troisième épisode de "c'est bon à savoir" dans lequel je vous ai sélectionner 5 morts insolites et hors du commun.
Vous pouvez aller y jeter un petit coup d’œil ici :
https://www.youtube.com/watch?v=KoNWUQhekSM

Vos conseils et avis sont évidemment les bienvenus !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Juil 2015 16:10 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3956
Tiré du Journal des débats du 17 août 1801 :
"Il a été commis à Turin un suicide d'un genre assez nouveau, et qui ne peut pas avoir beaucoup d'imitateurs. Le 2 août, à deux heures du matin, on entendit un coup de canon parti de la citadelle. Les piquets de garde étant accourus visitèrent les batteries, et virent en avant de l'embouchure d'un canon un homme mort, étendu par terre. Il fut reconnu pour être un canonnier de la quatrième compagnie du premier régiment, nommé Picard. On a su depuis qu'il avait apporté lui-même, la poudre et le boulet, qu'il avait chargé le canon, et qu'il avait terminé volontairement ses jours en mettant le feu au moyen d'une mèche attachée à une perche."

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Juil 2015 17:41 
Drouet Cyril a écrit :
Tiré du Journal des débats du 17 août 1801 :
"Il a été commis à Turin un suicide d'un genre assez nouveau, et qui ne peut pas avoir beaucoup d'imitateurs. Le 2 août, à deux heures du matin, on entendit un coup de canon parti de la citadelle. Les piquets de garde étant accourus visitèrent les batteries, et virent en avant de l'embouchure d'un canon un homme mort, étendu par terre. Il fut reconnu pour être un canonnier de la quatrième compagnie du premier régiment, nommé Picard. On a su depuis qu'il avait apporté lui-même, la poudre et le boulet, qu'il avait chargé le canon, et qu'il avait terminé volontairement ses jours en mettant le feu au moyen d'une mèche attachée à une perche."
Nouveau en tant que suicide, d'accord, mais le premier faux Dimitri, en Russie, successeur de Boris Godounov, avait sauf erreur été tué de cette façon après avoir été renversé.


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Juil 2015 18:30 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Sep 2009 17:07
Message(s) : 405
Jean R a écrit :
Nouveau en tant que suicide, d'accord, mais le premier faux Dimitri, en Russie, successeur de Boris Godounov, avait sauf erreur été tué de cette façon après avoir été renversé.

L'article cité ne dit pas que c'est une invention mais que c'est son utilisation en tant que méthode de suicide qui est d'un genre assez nouveau... :wink:

Sinon, je ne sais pas de quand date des exécutions utilisant cette technique, mais elle c'est sans doute aussi ancien que l'invention des armes à feu de gros calibre. Je me rappelle avoir lu à plusieurs reprise des mentions de son utilisation dans des contextes très diffèrents. Par exemple :

"En 1683, Louis XIV fait bombarder Alger par une grande flotte pour faire cesser les raids. En représailles, le père Le Vacher et 20 autres Français sont exécutés tour à tour attachés à la bouche d'un canon."

_________________
"Pour ceux qui vont chercher midi à quatorze heures, la minute de vérité risque de se faire longtemps attendre."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Juil 2015 19:33 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3956
Mésaventure qui faillit bien arriver à Coustard, lors de la bataille de Saumur, le 9 juin 1793 :

Favelat, commissaire du ministre des affaires étrangères, 19 juin 1793 :
« La perte de Saumur a tenu à la lâcheté du cinquième bataillon de Paris qui, au moment où la troupe de Bournan pouvait tailler en pièces l'ennemi, en le prenant en flanc et par derrière, a tout désorganisé en refusant d'obéir au général Coustard, et en voulant l'assassiner. Ces indignes soldats l'ont mis à l'embouchure du canon, avec ordre aux canonniers de faire feu; mais ceux-ci ont pris le général sous leur sauvegarde, et l'ont ainsi sauvé. »

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 306 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 17, 18, 19, 20, 21  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB