A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 21 Sep 2018 18:21

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 31 Déc 2013 8:20 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1754
Localisation : Lyon-Vénissieux
Pour rebondir sur le très intéressant fil sur la folie d'Hitler, quels ont été dans l'histoire les dirigeants politiques qui se sont avérés "fous" à l'exception d'Hitler dont la folie n'est pas unanimement reconnue et qui fait l'objet déjà d'un fil de discussion.

Il me semble qu'il y a au 19° siècle, le roi Louis II de Bavière, au moyen-age, le roi de France Charles VI et durant l'antiquité certains empereurs romains étaient plus ou moins "fous".
Comment a t-on géré ces cas de folie ?
Est ce que l'exercice du pouvoir a aggravé ces cas de folie ?

Merci de vos contributions .
:mrgreen:

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Déc 2013 10:01 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2739
Des empereurs romains,quelques rois de France d' Angleterre,ou empereurs de Russie des princes d'états allemands etc tout dépend de la définition de ce que l'on entend par le mot "folie",ce qui signifie en fait que même le filtre électif n'est pas un barrage infrachissable


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Déc 2013 10:25 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6771
Paul Deschanel, élu président en 1920, donne rapidement des signes d'instabilité. Il doit son élection à la volonté d'emm... d'ennuyer Clemenceau, lequel donne immédiatement sa démission de président du Conseil. A croire que le parlement a suivi son conseil, lui qui disait :"Pour l'élection présidentielle, je vote toujours pour le plus bête."

Deschanel se présente un matin en pyjama auprès d'un garde-barrière, se présentant comme président de la République. Il vient de tomber du train présidentiel, sans doute en allant satisfaire un besoin (très) pressant.

Le fonctionnaire étonné et dubitatif prévient les gendarmes, qui confirment qu'on le cherche partout. Il prend sa retraite pour un repos bien mérité. :mrgreen:

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Déc 2013 13:07 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3648
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Interrogée par les journalistes, la garde-barrière aurait dit "J'avais bien vu que c'était un monsieur : il avait les pieds propres ! " lol

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Déc 2013 14:01 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15975
Localisation : Alsace, Colmar
Il y a déjà quelques sujets sur la question concernant quelques "hommes politiques" au sens large. Pour éviter d'inutiles redites en voici la liste :
La folie de Charles VI
La folie des Bourbon-Condé
Georges III d'Angleterre - Charles VI , et biochimie
Des liens entre Terreur et aliénisme ?
Caligula et le pouvoir
Néron

Et un sujet sur la folie des empereurs romains regroupant 3 sujets ayant la même problématique : Les névroses réelles des empereurs dits " fous "

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Déc 2013 14:26 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Avr 2013 14:38
Message(s) : 304
Le problème étant évidemment de savoir que mettre derrière ce mot de "folie". Je rappelle l'évident quand je dis que d'un point de vue scientifique et médical, la folie n'existe pas. Il existe un certain nombre de pathologies mentales, plus ou moins handicapantes et plus ou moins décelable facilement chez l'individu.
Il est facile de parler de folie quand la personne en face se prend pour une chaise ou se tape la tête contre un mur. C'est plus dur quand la pathologie est à un stade moins avancée ou simplement moins handicapante : le désir d'être élu chez un homme politique peut aussi bien être de l'ambition que de la mégalomanie maladive.

Tout cela pour dire qu'en plus à des périodes où la médecine de l'esprit était inexistante, on classait comme "fou" des gens dont le tort avait été d'agir de façon étrange.
Pour Charles VI, par exemple, il semble évident qu'il souffrait d'une maladie mentale : il avait des visions et des accès de violence.
Pour d'autres, comme Néron, c'est plus compliqué.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Déc 2013 16:55 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 13 Jan 2013 13:11
Message(s) : 761
De mémoire et pour parler uniquement des crises de démence avérées:

-Charles II d'Espagne, le dernier des Hasbourgs sur le trône Ibérique. Il était sujet à des hallucinations à la fin de sa vie et tua même courtisan. L'exercice du pouvoir n'y est probablement pas pour grand chose, sa santé était déjà très mauvaise (entre autre en raison d'une forte consanguinité).

-Justin II, empereur byzantin, lui aussi fut sujet à des accès de démence durant les dernières années de son règne. Ses multiples échecs politiques et militaires y sont peut être pour quelque chose mais difficile d'en savoir plus. Ce furent sa femme et le général Tibère qui assurèrent la régence, avec un certain succès puisque lorsque Tibère II monta sur le trône la succession se fit sans difficulté.

Pour le peu que je sache dans la plupart des cas une régence est instaurée, souvent avec l'aval du souverain lui même qui retrouve ses esprits entre deux crises, tout dépend alors du (ou des) régents


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Jan 2014 11:47 
Pierma a écrit :
Deschanel se présente un matin en pyjama auprès d'un garde-barrière, se présentant comme président de la République. Il vient de tomber du train présidentiel, sans doute en allant satisfaire un besoin (très) pressant.
Dans son cas, j'ai cru comprendre que c'était plutôt Alzheimer...


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Jan 2014 12:01 
Poirot a écrit :
Pour Charles VI, par exemple, il semble évident qu'il souffrait d'une maladie mentale : il avait des visions et des accès de violence.
Mais il avait aussi des périodes de rémission de plusieurs mois, pendant lesquels il faisait plutôt bien son travail de roi.

On n'a pas encore cité, il me semble, le sultan fatimide d'Egypte Al Hakim http://www.universalis.fr/encyclopedie/al-hakim-bi-amr-allah/.


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Jan 2014 12:50 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6771
Jean R a écrit :
Pierma a écrit :
Deschanel se présente un matin en pyjama auprès d'un garde-barrière, se présentant comme président de la République. Il vient de tomber du train présidentiel, sans doute en allant satisfaire un besoin (très) pressant.
Dans son cas, j'ai cru comprendre que c'était plutôt Alzheimer...

C'est tout à fait possible vu ce qu'on en décrit, mais ce diagnostic n'existait pas à l'époque.

Dans les années 80 et au delà, on disait en Franche-Comté d'un vieux qui perdait la tête :"il est à l'enfance." Gilles Perrault, - dans "le Secret du Roi" - cite pour Louis XV vieillissant une expression du Cotentin :"il en perd !" On ne cherchait pas plus loin. Pour l'expérience personnelle que j'en ai, ça se gérait très bien dans les villages. J'imagine que c'était plus problématique en ville...

C'est avec l'augmentation de l'espérance de vie que le phénomène est apparu statistiquement important et a fait l'objet de recherches, qui ont mis en évidence des troubles neurologiques. (Je pense qu'il a fallu attendre les IRM pour le mettre en évidence.)

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB