A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 25 Sep 2018 9:48

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 20 Oct 2017 10:19 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15975
Localisation : Alsace, Colmar
Voici l'édito de RTFlash, le titre est : Les éruptions volcaniques ont changé le destin de l’Humanité"

http://www.rtflash.fr/eruptions-volcaniques-ont-change-destin-l-humanite/article

Citer :
Depuis la nuit des temps, les éruptions volcaniques ont jalonné l’histoire de notre planète et plus récemment, l’histoire de l’Humanité. Bien que moins dévastatrices et moins meurtrières que les tremblements de terre, ces éruptions, en raison de leur visibilité et de leur dimension spectaculaire, et parfois apocalyptique, ont toujours profondément marqué les sociétés et civilisations et certaines, comme celle du Santorin, sous l’Antiquité, ou du Vésuve, au début de notre ère, se sont inscrites dans notre inconscient collectif de manière indélébile.

Les plus grandes éruptions des 2.000 dernières années ont laissé des marques toujours observables à l’intérieur de la calotte glaciaire de l’Antarctique. En 2014, des chercheurs, sous la direction de Michael Sigl et Joe McConnell du Desert Research Institute du Nevada (DRI), ont procédé à une analyse minutieuse des dépôts de poussière de sulfate présents dans la glace. Ils ont ainsi pu retracer une histoire très complète des éruptions volcaniques survenues au cours de cette période.

Selon cette vaste étude, il y aurait eu au moins 116 éruptions volcaniques au cours des deux derniers millénaires, dont certaines d’une puissance suffisamment gigantesque pour émettre des panaches de poussières de sulfate qui ont voyagé jusqu’au pôle sud (Voir article Phys.org).

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Oct 2017 17:12 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2742
Et quand les super volcans explosent l'impact est immense.....L'explosion du Yellowstone a balayé toute l'Amérique du Nord et on a retrouvé des traces de celui de Naples jusque dans le Caucase..... En Italie, une certaine inquiétude commence à poindre,ces quarante dernières années le sol de la zone s'est soulevé de deux mètres et la poche de lave de 3 km de rayon commence a bien se remplir......La baie de Naples n'est rien d'autre que la dernière caldéra créée .Pour la prochaine,on en parlera longtemps dans les chaumières(s'il en reste).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Oct 2017 18:26 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2011 21:37
Message(s) : 1141
Je n'y connais pas grand chose, en dehors de quelques généralités sur l'histoire du climat, mais pourriez-vous préciser cette inquiétude sur les volcans italiens ? J'ai appris récemment qu'on envisageait un réveil du super-volcan de Yellowstone dans quelques milliers d'années, voulez-vous dire que l'Italie est menacée à plus court terme ?

Je sais que la borne chronologique du forum ne permet pas d'évoquer le temps présent, encore moins l'avenir, mais le sujet ne devrait pas être polémique et passera j'espère la surveillance bienveillante de la modération ;)

_________________
"Le génie mériterait les chaînes s'il favorisait les crimes des tyrans"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Oct 2017 18:41 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1754
Localisation : Lyon-Vénissieux
Je n'ai pas la réponse concernant le volcan du Vésuve, mais concernant l'éruption du Tambora en 1815, il y a ça sur WIKIPEDIA

Citer :
Cette éruption a été la plus violente éruption volcanique jamais connue historiquement, et surtout la plus meurtrière. Elle a été bien plus forte que celle du Vésuve et pourtant beaucoup moins célèbre, pour ne pas dire inconnue. En effet, l'Europe connaît à cette date des événements politiques de grandes importances : l'épisode des Cent-Jours, la bataille de Waterloo et la chute de Napoléon, ainsi que le partage de l'Europe lors du congrès de Vienne.

La quantité de matière émise a été de 150 km3, elle a été bien plus importante que pour le Krakatoa et le Vésuve.

Cette catastrophe fut à l'origine d'un refroidissement climatique général et d'« étés glacés ». L'année 1816 en particulier est restée connue comme l'« année sans été »3,4 : l'éruption a en effet affecté océans et tropiques, et tous les records de baisse de température ont été battus en 1815 et 1816. En 1816, les moyennes des températures dans l'hémisphère nord descendirent de 0,5 °C à plus de 1 °C.

Aux États-Unis, les États de la côte Est furent particulièrement affectés (Maine, Nouvelle-Angleterre, Massachusetts). En Europe, les Alpes suisses furent très touchées, à tel point que pendant l'été 1816, il y neigeait presque toutes les semaines. L'Alsace connut aussi de grandes difficultés alimentaires.

On estime que ce dérèglement climatique fut à l'origine d'une famine qui fit plus de 200 000 victimes au niveau mondial.


Voir https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89rup ... ra_en_1815

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Oct 2017 20:48 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 23 Déc 2010 13:31
Message(s) : 611
Pour l'Italie, il s'agit des Champs Phlégréens, qui inquiètent, en effet, plusieurs vulcanologues.
Là aussi, je donne le lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Champs_Ph ... r%C3%A9ens


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Oct 2017 0:07 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15975
Localisation : Alsace, Colmar
ThierryM a écrit :
Pour l'Italie, il s'agit des Champs Phlégréens, qui inquiètent, en effet, plusieurs vulcanologues.
Là aussi, je donne le lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Champs_Ph ... r%C3%A9ens


Apparemment la chambre magmatique est en train de se remplir. Ce qui se traduit par un gonflement des flans. Théoriquement, elle devrait se vider tôt ou tard, et on devine comment. Mais personne n'est capable de prédire quand et si on aura le temps de faire évacuer la zone

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Oct 2017 12:29 
En ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 01 Jan 2012 11:57
Message(s) : 581
Pouzet a écrit :
Je n'ai pas la réponse concernant le volcan du Vésuve, mais concernant l'éruption du Tambora en 1815, il y a ça sur WIKIPEDIA

Citer :
Cette éruption a été la plus violente éruption volcanique jamais connue historiquement, et surtout la plus meurtrière. Elle a été bien plus forte que celle du Vésuve et pourtant beaucoup moins célèbre, pour ne pas dire inconnue. En effet, l'Europe connaît à cette date des événements politiques de grandes importances : l'épisode des Cent-Jours, la bataille de Waterloo et la chute de Napoléon, ainsi que le partage de l'Europe lors du congrès de Vienne.

La quantité de matière émise a été de 150 km3, elle a été bien plus importante que pour le Krakatoa et le Vésuve.

Cette catastrophe fut à l'origine d'un refroidissement climatique général et d'« étés glacés ». L'année 1816 en particulier est restée connue comme l'« année sans été »3,4 : l'éruption a en effet affecté océans et tropiques, et tous les records de baisse de température ont été battus en 1815 et 1816. En 1816, les moyennes des températures dans l'hémisphère nord descendirent de 0,5 °C à plus de 1 °C.

Aux États-Unis, les États de la côte Est furent particulièrement affectés (Maine, Nouvelle-Angleterre, Massachusetts). En Europe, les Alpes suisses furent très touchées, à tel point que pendant l'été 1816, il y neigeait presque toutes les semaines. L'Alsace connut aussi de grandes difficultés alimentaires.

On estime que ce dérèglement climatique fut à l'origine d'une famine qui fit plus de 200 000 victimes au niveau mondial.


Voir https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89rup ... ra_en_1815


Si on se fie au nombre de mort par effet indirect, on peut dire que l'effet du (pire?) volcan de l'histoire ne fait pas parti des pires catastrophes meurtrières de l'histoire et de très loin...
A titre de comparaison, deux hivers rigoureux en 1709 et 1710, ont fait près d'un million de mort, rien qu'en France...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Oct 2017 12:37 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2598
Il existe aussi un énorme volcan sous-marin, du gabarit de l'Etna, dans le détroit de Messine, presque ignoré des médias et surtout, plus au nord, dans la mer Tyrrhénienne, le Marsili.http://www.laterredufutur.com/accueil/le-volcan-marsili-tout-ce-que-vous-devez-savoir-a-propos-de-geant-immerge-dans-la-mer-mediterranee/

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Oct 2017 13:21 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 13 Jan 2013 13:11
Message(s) : 761
(Extrait de l'aticle de RTFlash)
Citer :
Enfin il faut souligner que, si les volcans ont un effet bien plus important qu’on ne l’imaginait encore récemment sur le climat, il semble que l’inverse soit également vrai : selon une récente étude suisse de l’Université de Genève, le réchauffement climatique en cours agirait en effet sur le niveau d'activité magmatique et par conséquent sur les éruptions volcaniques.

En étudiant plus particulièrement l’évolution de la salinité de la Méditerranée à l’époque messinienne, il y a six millions d’années, ces chercheurs ont découvert que la diminution du poids causée par l'assèchement marin stimulait la production de magma. Selon Pietro Sternai qui a dirigé ces travaux, la fonte accélérée des glaces provoque un important transfert de charge des continents vers les océans, ce qui aurait pour effet d’augmenter sensiblement la production de magma sur les continents et de la diminuer dans les océans. Selon ce chercheur reconnu, la baisse de poids sur les continents pourrait avoir eu des conséquences sur des éruptions récentes de volcans tels que l'Eyjafjallajökull en Islande en 2010.

J'avais toujours cru que le climat ne pouvait en aucun cas influer sur l’activité volcanique et sismique, c'est assez surprenant.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Oct 2017 16:10 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2742
Je pense que nous ne connaissons pas assez bien la dynamique des échanges de chaleur entre l'atmosphère,la croute terrestre dans toutes ses composantes et la masse interne...C'est très complexe d'autant plus qu'il y a toutes les variantes du rayonnement solaire et des influences extérieures possibles vu la quantité des masses à prendre en compte.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Oct 2017 18:26 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 23 Déc 2010 13:31
Message(s) : 611
Tolan a écrit :
Si on se fie au nombre de mort par effet indirect, on peut dire que l'effet du (pire?) volcan de l'histoire ne fait pas parti des pires catastrophes meurtrières de l'histoire et de très loin...
A titre de comparaison, deux hivers rigoureux en 1709 et 1710, ont fait près d'un million de mort, rien qu'en France...


Je ne suis pas certain de la pertinence d'une comparaison, compte tenu à la fois de la densité démographique qui n'est pas la même, de la durée de l'événement également différente et de la zone géographique directement concernée.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Oct 2017 11:31 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3648
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Un autre cas de super volcan qui a changé le sort de l'humanité celui du Toba à Sumatra il y a 73000 ans. Cette explosion a expulsé 2800 km3 de débris (à comparer avec les 150 km3 du Tambora). Cette super éruption a plongé la terre dans un hiver volcanique et aurait (suivant les théories les plus récentes ) été à l'origine d'une forte baisse (dit « goulet d'étranglement génétique ») de la population des hominidés sur la Terre.

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Oct 2017 15:02 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6773
Il semble qu'une éruption de cette ampleur ait eu lieu également il y a 700 000 ans avec le volcan de Yellowstone.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Parc_national_de_Yellowstone#Histoire_volcanique

Il existe 3 ou 4 (j'ai oublié le nombre précis) super-volcans sur la planète, dont une éruption pourrait détruire - par l'hiver volcanique et donc la faim - une partie significative de la population mondiale.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Oct 2017 14:48 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1880
j'associerais aussi les météorites qui tombent sur la Terre comme facteur destabilisant
Trace en Sibérie je crois ?

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Oct 2017 17:40 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2742
En Sibérie,l'impact de 1905 a été important,heureusement,il n'y avait quasi pas d'humains dans la zone,il me semble....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB