A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 20 Nov 2017 16:17

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 69 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Le mythe d'Eylau
Message Publié : 07 Oct 2016 20:23 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1784
Marbot inséparable du Mythe ?
de mémoire : "j'encourage le colonel Marbot de continuer à écrire pour la défense et la gloire des Armées Françaises et à en confondre les calomniateurs et les apostats"

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le mythe d'Eylau
Message Publié : 07 Oct 2016 20:29 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1784
CNE_EMB a écrit :
Son sauvetage de l'aigle d'un bataillon du 14e de ligne (de mémoire)

Oui !
Faites-lui les adieux du 14ème de ligne...
http://aiglehaut-marnais.blogspot.fr/20 ... ne-la.html

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le mythe d'Eylau
Message Publié : 08 Oct 2016 2:39 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2012 18:05
Message(s) : 362
Le mythe a aussi rebondi grâce au Colonel Chabert, qui est censé avoir disparu à Eylaut- et qui nous donne une magnifique scène de charge de cavalerie dans le film qui lui ait consacré avec Depardieu en rôle titre.

Eylaut. On peut dire que c'est une bataille particulière il est vrai.
Comme Marengo elle est engagée dans des conditions difficiles- à l'improviste, dans la neige après la boue des chemins de Pologne. Mal engagée, elle donne lieu à des grands moments de bravoure- la Garde qui prouve sa valeur dans le cimetière de la ville, l'immense charge de Murat qui emporte tout sur son passage- Murat qui avait été harangué auparavant par Napoléon en des termes fameux " Vas tu nous laissé dévorer par ces gens-là ? ". Mal engagée car le corps d'Augureau se fait haché dès le début du combat, et Augureau lui-même est grièvement blessé- plusieurs généraux de valeurs perdront la vie dans l'engagement. On l'a croit même perdu après l'arrivée du corps Prussien de Lestocq... Au final c'est une victoire coûteuse, difficile et incomplète. L'ennemi s'est replié, mais il n'a pas été vaincu, l'empereur a vaincu mais il sent bien qu'il est passé près de la défaite- et à la différence de Marengo il ne remporte pas une victoire éclatante. Après la légende d'un Napoléon prostré et terrifié par l'ampleur des pertes est contrebalancé par les rumeurs sur son cynisme à propos des morts.
Elle éclipse presque Friedland, qui est une victoire digne d'Austerlitz, en terme d'écho par la suite.

Elle se place curieusement entre l'éblouissante campagne de Saxe de 1806 où une Grande armée au fait de sa puissance pulvérise les fantômes de l'armée du Grand Frédéric en deux batailles et qui conquiert le reste du pays sans aucun combat (l'écroulement de la Prusse est complet en 1806- des places ou des armées entières qui capitulent sans combattre) succède l'âpre campagne de Pologne où une armée Russe combattif donne du fil à retordre à une Grande armée qui doit évoluer sur de mauvais chemins boueux, dans des conditions climatiques pénibles, face à un ennemi qui se dérobe sans cesse et qui se termine par l'horrible boucherie d'Eylau.

Je pense qu'il y a une part de dramaturgie et d'héroïsme tragique que n'ont pas d'autres batailles de l'époque. Iéna- on insiste désormais plus sur le délabrement de l'armée prussienne que sur la force de la Grande armée, Auerstaedt c'est la bataille de Davout, et Friedland arrive derrière la grande boucherie d'Eylau. La dimension tragique inspire peut-être plus la légende des siècles que les trains qui arrivent à l'heure.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le mythe d'Eylau
Message Publié : 08 Oct 2016 6:32 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4184
Localisation : Partagé entre Bourges et Paris
La charge de Murat n'emporte pas grand chose sur son passage. Elle arrête la progression russe temporairement, et sabre quelques bataillons trop lents à se former en carré, mais elle n'entame pas la ligne russe. Ça n'a d'ailleurs jamais été dans ses possibilités, ni son objectif.

CNE_EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le mythe d'Eylau
Message Publié : 08 Oct 2016 6:56 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3982
CNE_EMB a écrit :
Elle arrête la progression russe


Ce qui n'était pas d'ailleurs un mince objectif au regard de la situation du moment de l'armée française.

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le mythe d'Eylau
Message Publié : 08 Oct 2016 7:20 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4184
Localisation : Partagé entre Bourges et Paris
Tout à fait. Mais c'est en cela qu'elle est remarquable, le reste n'est que folklore.

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le mythe d'Eylau
Message Publié : 08 Oct 2016 7:36 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3982
Qu'entendez-vous par "le reste" ?

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le mythe d'Eylau
Message Publié : 08 Oct 2016 7:46 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4184
Localisation : Partagé entre Bourges et Paris
Le fait qu'on attribue à cette charge monts et merveilles, en particulier d'avoir enfoncé la ligne russe, obtenu la victoire per se, etc, etc.
Cette charge ne débouche que sur un résultat, immense il est vrai, bien éloigné de celui qu'on lui attribue par méconnaissance (briser la ligne ennemie telle une charge de chevaliers enfonçant la piétaille) : celui d'arrêter la progression russe dans le trou laissé vacant par le 7e Corps d'Augereau.

En chargeant, les "80" escadrons de Murat obligent l'infanterie russe à arrêter sa marche en avant pour se réorganiser défensivement de manière à accueillir convenablement la charge, et les charges successives donnent le temps d'étendre les flancs des corps de Soult et de Davout (de mémoire) pour combler la brèche. Une fois celle-ci refermée, les escadrons peuvent se retirer derrière la ligne française, les Russes ne la perforeront plus.
Cela ne signifie pas qu'aucune infanterie russe n'est sabrée, mais cela demeure anecdotique au vu du volume déployé de part et d'autre. Et cela n'était pas le propos de la charge de Murat de toute manière.

CNE EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le mythe d'Eylau
Message Publié : 08 Oct 2016 8:05 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3982
CNE_EMB a écrit :
arrêter la progression russe dans le trou laissé vacant par le 7e Corps d'Augereau.


Pour aller au-delà, il aurait fallu exploiter le bouleversement du centre russe ainsi obtenu par une offensive de l'infanterie. Mais à cette heure, ce n'était guère dans les possibilités de l'Empereur.

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le mythe d'Eylau
Message Publié : 08 Oct 2016 8:33 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4184
Localisation : Partagé entre Bourges et Paris
Oui, parfaitement, avec une artillerie prête à relayer le passage de témoin à l'infanterie et celle-ci disponible en quantité, formée en colonnes d'assaut par bataillon, le centre russe aurait pu être enfoncé.

Mais il n'y avait ni artillerie ni infanterie disponibles, puisque la charge avait justement été donnée, contre tous les usages habituels, à seule fin de gagner le temps nécessaire à reconstituer la ligne française. La charge ne fut donnée que parce qu'il n'y avait pas d'infanterie, elle n'aurait pas eu lieu dans le cas contraire (si le 7e Corps n'avait pas disparu en pleine tempête de neige en particulier).

CNE EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le mythe d'Eylau
Message Publié : 08 Oct 2016 9:05 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3982
CNE_EMB a écrit :
Le fait qu'on attribue à cette charge monts et merveilles, en particulier d'avoir enfoncé la ligne russe et obtenu la victoire


On croirait entendre Parquin (Souvenirs de guerre):
«Toute cette masse d’infanterie fut couchée à terre comme un champ de blé qui vient d’être dévasté par un ouragan terrible.
[…]
La cavalerie […] venait de gagner la bataille, car ce fut cette charge qui la décida. »
(Parquin, Souvenirs de guerre)


Même le 58e ne dit pas cela :
« Cette charge brillante et inouïe, qui avait culbuté plus de 20 000 hommes d'infanterie et les avait obligés à abandonner leurs pièces, aurait décidé sur-le-champ la victoire, sans le bois et quelques difficultés de terrain. »

Les charges de la cavalerie (qui ne fut pas opposée d’ailleurs qu’à de l’infanterie) furent néanmoins admirables, et aurait provoqué ce bel hommage de l’Empereur (toujours Parquin) :
« Depuis longtemps je savais que l’infanterie française était la première du monde ; je me suis aperçu aujourd’hui que ma cavalerie n’avait pas d’égale. »

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le mythe d'Eylau
Message Publié : 08 Oct 2016 9:25 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4184
Localisation : Partagé entre Bourges et Paris
Je connais votre science des écrits des contemporains, cher Cyril, mais pour le coup, je ne pense pas que ce soit parce que certains ont écrit de manière très laudative à son sujet que cela reflète la réalité. La charge fut admirable à plusieurs titres (pour ce qu'elle indique sur le coup d'oeil et la maestria de l'Empereur, qui prend une décision hétérodoxe en pleine crise* ; pour son ampleur inégalée ; parce que l'objectif que l'Empereur s'en était fixé - arrêter la progression russe - est atteint), mais pas parce qu'elle réussit à sabrer le quart de l'armée ennemie !

D'ailleurs, qu'en pensent les témoins russes ? Et pour le prix d'avoir arrêté temporairement l'avance ennemie, combien de cavaliers et de chevaux ?

* Même si on peut la rapprocher d'un épisode similaire à Fontenoy en 1745, quand le maréchal de Saxe s'évertue à ralentir et susciter l'attrition de la colonne de fantassins anglais qui menace d'emporter son armée par tous les moyens, y compris la cavalerie.

CNE EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le mythe d'Eylau
Message Publié : 08 Oct 2016 9:50 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 3982
CNE_EMB a écrit :
je ne pense pas que ce soit parce que certains ont écrit de manière très laudative à son sujet que cela reflète la réalité.


C'est aussi mon avis (d'où le "néanmoins" de ma dernière phrase).
Je pense que nous sommes tous les deux d'accord sur ce qu'il faut penser des grandes charges d'Eylau.

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le mythe d'Eylau
Message Publié : 08 Oct 2016 9:56 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4184
Localisation : Partagé entre Bourges et Paris
M'en voilà rassuré ! :)

Bien amicalement,

CNE_EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le mythe d'Eylau
Message Publié : 08 Oct 2016 10:22 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1784
CNE_EMB a écrit :
M'en voilà rassuré !

Nous aussi :wink:

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 69 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB