Forum Histoire - Passion Histoire
http://www.passion-histoire.net/

Le nom de règne en Grande-Bretagne
http://www.passion-histoire.net/viewtopic.php?f=82&t=40704
Page 2 sur 3

Auteur :  Barbetorte [ 25 Avr 2018 15:18 ]
Sujet du message :  Re: Le nom de règne en Grande-Bretagne

Le 30 juillet 1830, Charles X se heurte à la commission municipale qui s'est proclamée gouvernement provisoire et déclare que Charles X a cessé de régné.

Le 31 juillet 1830, Louis-Philippe, duc d'Orléans, est nommé lieutenant-général du royaume par la chambre des députés.

Le 2 août, Charles X retiré à Rambouillet abdique au profit de son petit-fils Henri, duc de Bordeaux. L'acte mentionne expressément le renoncement du dauphin Louis-Antoine et il est contresigné par ce dernier. Peu importe que, matériellement, le fils ait signé vingt minutes après son père. Il n'y a qu'un seul acte qui prend effet immédiatement. Le contreseing de Louis-Antoine n'est pas une abdication décidée après qu'il ait commencé à régner du fait de l'abdication de son père mais l'attestation de son consentement aux termes de l'abdication de son père selon lesquels la couronne doit passer directement du grand-père au petit-fils. Louis-Antoine n'a donc pas régné un seul instant et l'on ne peut le désigner comme Louis XIX.

L'acte d'abdication du roi et de renoncement du dauphin est remis à Louis-Philippe qui annonce l'abdication à la chambre des députés le 3 août. Cet acte est versé aux archives de la chambre des pairs le 3 août et publié par le bulletin des lois le 5.

Le 7 août, la chambre des députés constate la violation de la charte par Charles X et prend acte de la résistance des citoyens de Paris et du départ du roi et de la famille royale : Considérant en outre que, par suite de cette violation et de la résistance héroïque des citoyens de Paris, S.M. Charles X, S.A.R. Louis-Antoine, Dauphin, et tous les membres de la branche aînée de la maison royale sortent en ce moment du territoire français, déclare que le trône est vacant en fait et en droit et qu'il est indispensable d'y pourvoir. . Elle supprime le préambule de la charte, apporte à celle-ci des amendements substantiels et invite Louis-Philippe à accepter de prendre le titre de Roi des Français.

Le même jour, la chambre des pairs fait une déclaration exactement dans les mêmes termes.

Le trône a donc été vacant non seulement en fait mais encore en droit dès l'abdication de Charles X. Louis-Antoine n'est en effet mentionné dans les déclarations des deux chambres que comme le dauphin et Henri n'est même pas mentionné personnellement.

Il en résulte que ni le dauphin Louis-Antoine ni le duc de Bordeaux n'ont régné un seul instant, qu'ils ne peuvent légitimement être désignés sous les appellations de Louis XIX et d'Henri V et que ce dernier n'a jamais porté de façon officielle le titre de "Roi de France".

On peut certes considérer qu'il y a eu un coup d'Etat et que les déclarations des chambres sont nulles en droit. Mais alors il faut être cohérent. Henri n'a pas alors régné en droit cinq jours seulement, mais du 3 août 1830 jusqu'à son décès en 1883. En outre, une telle position amène à considérer également comme nuls et non avenus tous les régimes ultérieurs, y compris la Ve République. Mais plus le temps passe plus on s'éloigne de la réalité, et l'on finit par tomber dans la schizophrénie.

Auteur :  CEN_EMB [ 25 Avr 2018 15:40 ]
Sujet du message :  Re: Le nom de règne en Grande-Bretagne

Il n'y a effectivement pas 36 manières d'envisager les choses, en fait juste deux, avec des petites variantes :
1) la révolution est illégitime et illégale, et les Bourbons n'ont jamais cessé de régner. On a donc effectivement Charles X jusqu'en 1836 et Henri V ensuite jusqu'en 1883 (les éléments de Barbetorte sur "Louis XIX" semblent solidement étayés, mais si l'on suit les règles successorales de la monarchie française, il y a bien eu un Louis XIX entre 1836 et 1844 - "le roi est mort, vive le roi", et celui-ci n'est pas détenteur de sa couronne, seulement dépositaire du fait du droit divin, il ne peut donc en disposer comme il en veut). Les régimes successeurs, à partir de 1830, sont tous frappés de nullité ;
2) le processus initié par la révolution est acceptable, et en ce cas, Charles X a cessé de régner à son abdication le 2 août en faveur de son petit-fils, Henri V. Et le règne de celui-ci a été annulé par les représentants du peuple français le 7 août (à la rigueur le 9), mettant définitivement fin à la monarchie restaurée et ouvrant sur les régimes suivants.

Aujourd'hui, le point 1 n'est défendu que par quelques nostalgiques.
Le point 2 est celui qui est communément accepté.

Cela nous éloigne fort du nom de règne des souverains britanniques auquel il est urgent de revenir. Merci.

CEN EdG

Auteur :  Jean-Marc Labat [ 25 Avr 2018 16:20 ]
Sujet du message :  Re: Le nom de règne en Grande-Bretagne

Il suffit d'ouvrir un sujet, ce qui peut être à la fois intéressant et amusant.

Auteur :  giby [ 25 Avr 2018 16:41 ]
Sujet du message :  Re: Le nom de règne en Grande-Bretagne

Jean-Marc Labat a écrit :
Il suffit d'ouvrir un sujet, ce qui peut être à la fois intéressant et amusant.

Je vous en prie

Et il me semble que le nostalgique que je suis (pour ceux qui ont pas encore remarqué) à une information un peu différente sur la version 2

Auteur :  CEN_EMB [ 25 Avr 2018 16:48 ]
Sujet du message :  Re: Le nom de règne en Grande-Bretagne

Je vais le redire encore une fois sans mettre de rouge, parce que je suis aimable aujourd'hui : retour immédiat au sujet des noms de règne en Grande-Bretagne.
Le prochain message qui parlera d'autre chose sera tout bonnement supprimé. Si vous voulez parler d'autres choses (dans les limites de la charte), ouvrez un autre sujet comme l'a sympathiquement proposé Jean-Marc.

CEN EdG

Auteur :  giby [ 25 Avr 2018 23:01 ]
Sujet du message :  Re: Le nom de règne en Grande-Bretagne

Allez, je me lance
Élisabeth II: Elizabeth Alexandra Mary
Georges VI: Albert Frederick Arthur George*
Édouard VIII: Edward Albert Christian George Andrew Patrick David
George V: George Frederick Ernest Albert
Édouard VII: Albert Edward*
Victoria: Alexandrina Victoria*
Guillaume IV: William Henry
George IV: George Augustus Frederick
George III: George William Frederick
George II: George Augustus
George Ier: Georg Ludwig
A partir de Anne, je retrouve plus les nom entiers… depuis 1714, on a 3 changement de noms… On note que Georges VI ne devait pas régner, il le fut suite à un renoncement. Victoria fut mise sur le trone avec une crise dynastique où on cherchait un héritier à tout pris, s'il y avait eu un garçon, il aurait été choisi… Pour c'est deux là, on peut poser l'hypothèse que n'étant pas héritiers présomptif à la naissance, un nom choisi ne fut pas royale …

Pour Édouard VII, Albert Edward, cette hypothèse ne tient pas… peut-être en avait-il assez d'être appelé "Bertie"? à moins qu'Albert fasse trop "Saxe-Cobourg-Gotha"

Auteur :  olybrius [ 26 Avr 2018 22:15 ]
Sujet du message :  Re: Le nom de règne en Grande-Bretagne

Le problème de Victoria était qu'elle ne pouvait pas régner aussi en Hanovre (loi salique).

Quant au prince de Galles actuel, Charles (j'ignore son état-civil complet), il y a peu de chance qu'il règne sous le nom de Charles III, ses prédécesseurs ayant été décollés.

Auteur :  giby [ 26 Avr 2018 22:25 ]
Sujet du message :  Re: Le nom de règne en Grande-Bretagne

olybrius a écrit :
Le problème de Victoria était qu'elle ne pouvait pas régner aussi en Hanovre (loi salique).
il y a peu de chance qu'il règne sous le nom de Charles III, ces prédécesseurs ayant été décollés.

Ça tombe bien on le décollerait bien aussi…

La question étant; va-t-il accéder au trône?
Il y a qq années, les britanniques préférez même Harry… Certes, ce dernier n'a aucune chance d'arriver sur le trône… Louis XVI a été guillotiné, pourtant Louis XVIII a régné en France… donc, pas sur que ça compte tant que ça… et qui se souvient de Charles Ier? Ce n'était même pas la même dynastie!

Auteur :  olybrius [ 26 Avr 2018 23:21 ]
Sujet du message :  Re: Le nom de règne en Grande-Bretagne

Formellement, il s'agit toujours de la dynastie de Guillaume le Conquérant (en passant par les femmes).

L'accession au trône de Charles [III] dépend et de sa propre survie et celle de sa mère la Reine (et comme la Reine Mère -la mère de Babette II- est morte à 101 ans ...).
Mais on a un précédent : Edouard VII (de Saxe-Cobourg-Gotha pour les puristes), fils de Victoria de Hanovre.

Le roi podagre, lui, succède à son frère Louis XVI car son neveu Louis XVII a disparu dans les limbes (ce dernier quand même compté comme roi comme Jean Ier).

Louis XVIII meurt sans descendance, la couronne passe donc à son très intelligent frère Charles X.

Auteur :  CEN_EMB [ 27 Avr 2018 6:07 ]
Sujet du message :  Re: Le nom de règne en Grande-Bretagne

olybrius a écrit :
Quant au prince de Galles actuel, Charles (j'ignore son état-civil complet), il y a peu de chance qu'il règne sous le nom de Charles III, ses prédécesseurs ayant été décollés.


Charles II, décollé ? Tiens, j'en apprends des choses. Moi qui croyais qu'il était mort d'une attaque d'apoplexie le 6 février 1685 au palais de Whitehall, à 55 ans...

CEN EdG

PS : c'est de l'ironie, Charles II n'a bien sûr pas été décapité contrairement à son père.

Auteur :  bourbilly21 [ 27 Avr 2018 9:22 ]
Sujet du message :  Re: Le nom de règne en Grande-Bretagne

Olybrius = Olibrius ?
:arrow:

Auteur :  Lord Foxhole [ 27 Avr 2018 17:57 ]
Sujet du message :  Re: Le nom de règne en Grande-Bretagne

Il suffit de vadrouiller sur le Net pour connaître les intentions de Charles, le prince de Galles...
Le prénom Charles, pour un souverain britannique, étant considéré comme " maudit " , il a déjà affirmé qu'il souhaitait changer de nom s'il venait à régner : il adopterait plutôt le nom de règne « George VII ».
Mais, officiellement, on ignore encore si ce serait « Charles III », « George VII » ou même un autre choix...

Auteur :  Dalgonar [ 28 Avr 2018 9:55 ]
Sujet du message :  Re: Le nom de règne en Grande-Bretagne

olybrius a écrit :
Quant au prince de Galles actuel, Charles (j'ignore son état-civil complet), il y a peu de chance qu'il règne sous le nom de Charles III, ses prédécesseurs ayant été décollés.



Charles Philip Arthur George Windsor, famille de Saxe-Coburg (Hanovre). Il n'a que les oreilles décollées et ne régnera sans doute jamais.

Auteur :  calade [ 28 Avr 2018 10:00 ]
Sujet du message :  Re: Le nom de règne en Grande-Bretagne

Les papes n'ont jamais un nom de règne qui correspond à leur prénom de l'état civil si on veut aller vers un autre type de souverain...

Auteur :  Lord Foxhole [ 28 Avr 2018 17:40 ]
Sujet du message :  Re: Le nom de règne en Grande-Bretagne

Dalgonar a écrit :
Charles Philip Arthur George Windsor, famille de Saxe-Coburg (Hanovre).

Il suffit de rappeler que la " Maison de Saxe-Cobourg-Gotha " a changé son nom, en 1917, en " Maison de Windsor "...
Tout simplement parce que le sentiment anti-allemand était si important parmi la population britannique, qu'il a conduit la famille royale à changer ses titres et ses noms de famille allemands pour des titres et des noms à consonance anglaise.
De même, en Belgique, à la même époque, la " Maison de Saxe-Cobourg et Gotha " est devenue la " Maison de Belgique " pour les mêmes raisons !
Sauf qu'en Belgique - je ne l'ai appris que très récemment - ce changement (voulu par Albert 1er) n'aurait jamais vraiment été officialisé...

Page 2 sur 3 Le fuseau horaire est UTC+1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
https://www.phpbb.com/