A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 22 Nov 2017 13:31

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 12 Fév 2015 9:55 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1551
Localisation : Lyon-Vénissieux
Quel était la forme exacte du mercantilisme au 17° siècle en France ?
S'agissait-il d'une interdiction totale des importations, d'un simple contingentement, ou d'une simple taxation très forte (droits de douane très élevés) ?
Quelle était l'importance de la contrebande ?
Concrètement à quelles conditions un négociant français qui voulait importer des produits anglais (par exemple) à l'époque de Louis XIV pouvait-il le faire ?

Merci de vos explications.

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Fév 2015 8:36 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 10 Mars 2006 4:35
Message(s) : 351
Ce n'est pas une doctrine tout à fait développée, donc les décisions se prennent au petit bonheur sans vraie volonté centrale. Il peut y avoir un peu de tout. Ainsi de nombreuses villes portuaires ou industrielles obtiennent-elles des mesures de type mercantilistes contre non pas des concurrents étrangers, mais des concurrents français.

Une des mesures phare par exemple est la transformation juridique de Marseille en port franc (1669), c'est à dire totalement libre d'entrée pour tous les navires sans distinction de nationalité et sans taxes ou presque. Décision mercantiliste destinée à rivaliser avec Livourne et Gênes, elle se double de l'imposition de taxes très lourdes pour la sortie des marchandises de Marseille vers la Provence pour éviter que les marchandises étrangères ne rentrent en France.

Il y eu aussi des interdictions pures et simples comme celle du coton pour protéger l'industrie lainière. Mais là la contrebande eut un impact très fort.

Quant à la perspective d'un négociant, elle dépendait du produits. Dans certains cas (textiles, sucre) l'administration était sévère et l'importation demandait une excellente organisation illégale. Dans d'autres l'importation était parfaitement légale (souvent la métallurgie, les montres, etc).

Il est important de noter que le mercantilisme ne se limitait pas qu'à des barrières à l'importation de produits manufacturés. Dans l'esprit du Navigation Act anglais, l'Etat essayait de promouvoir les services français (interdiction pour les navire holandais de faire le trajet Antilles-France pour favoriser la marine marchande française). Une part de la politique visait aussi à favoriser les exportations (sucre, luxe, céréales).

_________________
Labore Fideque


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Nico69 et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB