Forum Histoire - Passion Histoire
http://passion-histoire.net/

Allemagne et industrie : une structure militaire ?
http://passion-histoire.net/viewtopic.php?f=83&t=39916
Page 2 sur 2

Auteur :  Faget [ 16 Juin 2018 14:25 ]
Sujet du message :  Re: Allemagne et industrie : une structure militaire ?

Jean-Marc Labat a écrit :
Il faudrait aussi s'intéresser au fait que l'Allemagne est multipôle, cela est du bien sur à son histoire et désormais à sa structure fédérale. L'Etat central n'est pas tout et les différents Länder sont fort jaloux de leurs prérogatives.

Exact, et même quand on connait bien l'Allemagne il faut souvent se rappeler le poids de ces particularités historiques ancestrales qui sont confortées par l'actuel système fédéral. D'où le pensum lorsqu'il faut expliquer à des Français le système fédéral car ils n'imaginent pas que tous les pays ne soient pas centralisés comme la France.
J'avais au mois de mars 2017 participé à ce débat. Le fait qu'il soit reouvert depuis peu me donne l'occasion de rappeler que l'esprit allemand ne doit rien à la stricte discipline des Feldwebel, c'est plus ancien. Je vous cite quelques phrases qui m'ont marqué. Il y a d'abord cette citation de Kant qui pourrait faire l'objet d'une intéressante dissertation : " Etre libre, c'est faire ce que l'on doit faire ". Deux autres recommandations que les enfants apprennent ( ou plutôt apprenaient ) dès leur plus jeune âge. Une pour stigmatiser la paresse et la nonchalance : " Il ne faut pas voler une journée au Bon Dieu !". Ou bien pour inciter au sérieux et à l'austérité : " Le temps que tu passes à rire tu le passeras à pleurer ". Quand on était baigné dès la petite enfance dans ce genre d'éducation, on peut comprendre que cela crée un surmoi comme disait le père Freud. On est loin de l'hédonisme.

Auteur :  Léonard59 [ 16 Juin 2018 15:04 ]
Sujet du message :  Re: Allemagne et industrie : une structure militaire ?

Je rejoins les avis de Jean-Marc et de Faget. En fait, j'ai l'impression d'une construction "à l'envers", on part du résultat et on en déduit les causes...

Pendant 45 ans, l'Alsace a fait partie de l'Empire allemand, sous administration militaire pendant une partie de cette période. Son industrie a du se réformer et s'adapter à ce nouveau marché. Or, on ne retrouve pas une administration toute puissante qui ordonnerait tout et qui planifierait tout. Déjà l'image de la militarisation de la nation est fausse et assez tardive... En fait, les allemands originaires d’autres régions que la Prusse ont tendance à se moquer de la Prusse et de la militarisation excessive de sa société. Il est de bon ton de caricaturer les prussiens comme ayant un sens de la discipline et étant plutôt "bas du front". Ce sont des caricatures, je tiens à le préciser, et si on s'en moque, c'est bien parce que l'ensemble du peuple allemand de cette époque n'a pas trop l'âme militaire. Bref, il faudrait sortir de la caricature.

Les industries textiles alsaciennes ont souffert lors de l'annexion. Elles s'étaient adaptées à l'industrie de luxe parisienne qu'elles fournissaient en tissus. Du jour au lendemain ce marché s'est écroulé, à cause des droits de douanes réclamés par les français, et l'industrie textile a du se plier aux nouvelles demandes du marché. Ce ne fut pas des tissus pour l'armée, mais du drap noir solide et costaud pour habiller les paysans et les ouvriers allemands

Auteur :  Quintero [ 17 Juin 2018 15:37 ]
Sujet du message :  Re: Allemagne et industrie : une structure militaire ?

CEN_EdG a écrit :
Pour les questionnements du début du fil, je crois que Max Weber propose une analyse liant étroitement le protestantisme à l'état d'esprit germanique actuel (enfin, du début du XXe siècle) dans son monumental De l'esprit du protestantisme.
Pour lui, c'est clairement un facteur décisif dans l'organisation des pays anglo-saxons. Et j'en déduis que c'est un facteur de supériorité sur ceux de culture catholique dans de nombreux domaines.

CEN EdG

La culture d'un groupe est à l'évidence un facteur très important. Mais il faut avant tout savoir ce qui est à la base de ces cultures tout en prenant en compte que trop de contre-exemples remettent en cause les descriptions de ces cultures.

L'étude de l'évolution des régimes politiques et cultures sociales région par région, des niveaux de démographies au niveau régional et des ensembles de régions, de l'ancienneté des villes, cités, l'isolement géographique de certaines régions par rapport à certains centres économiques au niveau continental et mondial, l'étude des ressources environnementales, des climats offre à mon avis plus de réponses sur les causes des situations visibles aujourd'hui aussi bien en Europe que dans le monde.

Auteur :  Quintero [ 17 Juin 2018 15:58 ]
Sujet du message :  Re: Allemagne et industrie : une structure militaire ?

De plus, il est très important de quantifier pour comparer. J'ai fait la remarque sur le topic sur "l'Europe sous-développée". Les impressions peuvent être trompeuses sur les écarts, tendances entre régions, pays, continents.

De même que les discussions sur des niveaux de dettes, niveaux de croissance peuvent aussi faire l'objet d'erreurs d'appréciation.

Page 2 sur 2 Le fuseau horaire est UTC+1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
https://www.phpbb.com/