Nous sommes actuellement le 14 Déc 2019 19:08

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
Message Publié : 12 Nov 2019 0:59 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 2009 10:56
Message(s) : 5268
Localisation : Limoges
Il aborde cette question des divergences dialectales. Au sein des continuum il y a des ruptures d'isoglosse.

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Nov 2019 1:32 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13647
Localisation : Alsace, Colmar
J'ai vu. Merci

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Nov 2019 7:30 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 6190
Localisation : Provinces illyriennes
Darwin1859 a écrit :
Précisément, dans les années 1970, 1980 et 1990, la dilution (relative) de la souveraineté britannique dans l'UE se fait en parallèle de la montée du régionalisme et de l'autonomie de l'Ecosse, qui a abouti à la création du Parlement écossais, la discussion autour du cours légal de la livre écossaise, etc.

Effectivement, c'est davantage la fin que le départ d'un processus.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Nov 2019 13:23 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 05 Avr 2019 14:50
Message(s) : 60
Je comptais ne pas en rajouter sur le sujet dialectes/langues (je pense que ce qui a dit a été dit), mais Narduccion m'ayant posé une question, je lui réponds:

Narduccio a écrit :
J'ai bien compris, mais vous mettez ou la limite. Quand 2 personnes ont besoin d'une 3ème personne pour se comprendre, c'est encore la même langue ?


Pour moi, oui. Je peux donner l'exemple, que je connais personnellement, du breton: deux bretonnants de communes éloignées de quelques kilomètres seulement peuvent être presque totalement incapables de se comprendre. Pour autant, une observation un minimum attentive montrera de manière évidente qu'il s'agit de la même langue.
Exemple de différence: un pluriel en "où" dans le Léon (et en breton unifié) pourra être en "o" dans le Tregor et en "eu" dans le vannetais. Ce ne sont que des variantes locales, on voit bien qu'il s'agit de la même terminaison très différente du "s" français.

Je suis curieux: comment dit-on "étoile", "fleuve" et "forêt" dans votre alsacien à vous et en allemand standard?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Nov 2019 1:57 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Nov 2019 20:27
Message(s) : 6
Arto a écrit :
Bonjour à tous,

je me posais la question suivante: existe-t-il un équivalent, plus ou moins comparable, au brexit dans l'histoire qui ne se soit pas suivi de la disparition par la suite de la toute la structure supra-étatique concernée (ici l'UE?).

Je pense par exemple à la fin du pacte de Varsovie/la chute de l'URSS, à la décolonisation, à la chute de l'empire austro-hongrois, à la fin de la Yougoslavie...
En général, quand il y en un qui se tire, les autres ont tendance à suivre à plus ou moins long terme.

Qu'en pensez-vous? Avez-vous en tête des contre-exemples?


Bonsoir,
Pour revenir au sujet initial: il me semble qu'il est assez délicat de trouver une ressemblance réelle avec l'Union Européenne, tant elle me semble atypique pour diverses raisons trop longues à évoquer ici. A vrai dire, je me demande encore comment tout cela tient debout.

Au lieu de partir sur un brexit actuel et donc aller en H.S, on peut très bien évoquer les brexit dans l'histoire. J'avais écouté cette émission intéressante intitulée "Archéologie du Brexit". ( https://www.franceculture.fr/emissions/carbone-14-le-magazine-de-larcheologie/archeologie-du-brexit )Pour résumer, et c'est même amusant car nous sommes dans l'abus de langage:
    - 9000 av.J.-C: forme de brexit dû au réchauffement climatique (brexit géomorphologique).
    - 3500 av.J-C: au niveau du commerce, les façons de faire entre la "France" et "l'Angleterre" se séparent (brexit économique).


En observant de plus près le déclin de l'Empire Moghol et la montée en puissance des Marathes (Inde XVII-XVIIIe siècle) on peut y voir de manière capillotractée des ressemblances:

Il y avait notamment des luttes entre factions et des changements géopolitiques (invasions et identités régionales) difficiles à gérer après la mort du souverain Moghol de l'époque, Aurangzeb (1707). Dans ce contexte et même avant, des guerriers-paysans ayant une "double identité communautaire (ethnico-religieuse) et régionale" venant du Deccan, les Marathes, cohabitèrent avec les Moghols à partir de ce deal: on prend l'autorité du Deccan mais on vous soutient et on continue d'interagir avec vous.
Ce ne sont pas les seuls, d'autres "Etats" voient le jour au XVIIIe siècle mais aucun ne remet en cause le cadre impérial Moghol. Dès le milieu du XVIIIe siècle, l'Empire Moghol n'a plus de pouvoir politique mais il reste encore... Cent ans de plus (cf révolte des Cipayes).
Enfin, parmi ces "Etats", un seul aura une entité politique à part entière : l'Afghanistan.
Source: https://www.cairn.info/revue-mondes1-2012-2-page-189.htm

En effet, en 1747 est fondé l'Afghanistan par l'intermédiaire de l'Empire Durrani, qui, prenant le relais de celui qu'on appelle le Napoléon iranien (?), Nadir Chah (mort la même année), devient très important et lorgne même sur Delhi.

Dans une analogie bancale, anachronique mais assez amusante, on pourrait dire que l'Empire Moghol n'a pas implosé directement malgré son déclin, ses départs, qu'il est resté une référence (et même un peu pour la reine Victoria) symbolique mais non plus politique. Tiens donc :wink:

_________________
Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer. Beaumarchais, Le Barbier de Séville, 1775.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB