A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 20 Nov 2018 12:14

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 23 Juin 2015 8:01 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2782
Localisation : Versailles
Au risque de proférer une énormité , je voudrais poser aux membres de PH la question suivante : le parlement anglais dont l'origine est la magna carta de 1215 peut il être qualifié d'institution médiévale ? ( le terme archaïque me semble un peu polémique ).? Ou d'institution médiévale modernisée ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Juin 2015 9:41 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1682
C'est une institution qui trouve ses origines au Moyen-Age. Tout comme notre Cour des comptes trouve son origine dans la Chambre des comptes établie par Saint-Louis.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Juin 2015 13:24 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15975
Localisation : Alsace, Colmar
Caesar Scipio a écrit :
C'est une institution qui trouve ses origines au Moyen-Age. Tout comme notre Cour des comptes trouve son origine dans la Chambre des comptes établie par Saint-Louis.


Pour compléter : et qui a su évoluer pour s'adapter aux besoins des diverses époques. Du coup, son modèle a été exporté dans d'autres pays. Ce qui aurait été un archaïsme, c'est justement s'il était resté identique a ce qu'il était en 1215.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Juin 2015 17:33 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2782
Localisation : Versailles
Les chambres des comptes (il y en avait plusieurs) ont été supprimées en 1790. L'empire a bien créé une cour des comptes mais qui n'était que vainement inspirée des anciennes chambres. En particulier ses membres étaient nommés sans aucune vénalité ni hérédité des charges, ce qui en faisait une s'institutionnalise typiquement napoléonienne sans vrai lien avec l'ancien régime !

Quant à la modernisation du parlement britannique, je la juge lente et tardive : lords et communes sont égaux en pouvoirs jusqu'en 1911 et on voit siéger des lords héréditaires jusqu'en 1999... Soit bien après la démocratisation effective du système politique britannique (suffrage universel acquis en 1918).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Juin 2015 12:51 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1682
Soit. Je laisse chacun juger ce qui est le plus archaïque.

De notre côté, nous avons nos anciens présidents de la république qui sont membres de droit du Conseil constitutionnel.

Nous avons 36.700 communes dont la moitié a moins de 700 habitants, regroupées dans ... 18.000 intercommunalités.

Et si on en revient au seul Parlement :
- le taux de présence des députés et des sénateurs, lors des débats, oscille entre 5% et 10% de l'effectif de leur assemblée respectives.
- la façon de conduire les débats reste excessivement marquée par les approches théoriques (le lyrisme en moins tant le niveau intellectuel des parlementaires a baissé) issues de la référence indépassable des régimes d'assemblée qui ont à plusieurs reprises conduit le pays à la faillite et au chaos. J'invite vraiment ceux qui ne l'ont pas déjà fait à regarder à la télé ou sur le site internet de nos 2 assemblées les discussions des projets de loi, et à lire les propositions de lois déposées par nos parlementaires. C'est relativement affligeant. Oh certes, il y a pire ailleurs, si on souhaite se contenter de peu.
- les grands présidents de l'Assemblée nationale qui ont modernisé le travail parlementaire (Séguin et Debré) se sont inspirés du mode de fonctionnement ... de la chambre des communes britannique.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Juin 2015 13:52 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15975
Localisation : Alsace, Colmar
Caesar Scipio a écrit :
J'invite vraiment ceux qui ne l'ont pas déjà fait à regarder à la télé ou sur le site internet de nos 2 assemblées les discussions des projets de loi, et à lire les propositions de lois déposées par nos parlementaires. C'est relativement affligeant. Oh certes, il y a pire ailleurs, si on souhaite se contenter de peu.


EN fait, il faut comparer les vidéos concernant les passages en commission, là où ce fait le vrai travail parlementaire des "cirques" des réunions publiques où chaque parti doit montrer qu'il est sur sa ligne et qu'il n'en démord pas.

Les vidéos des commissions montrent des groupes restreints de parlementaires qui s'intéressent à un même problème. Ils auditionnent des personnes de diverses origines (vie associative, monde politique, professionnels, institutionnels, syndicats ...) concernées par le sujet à traiter. Ils sont à l'écoute, on est parfois surpris de voir un député "de droite" poser des questions ou faire des remarques qui sembleraient "de gauche" et vice-versa. Des gens qui sont impliqués dans ce qu'ils font, qui écoutent, qui proposent. Mais, on note souvent, sauf dans certains cas particuliers, l'absence des ténors des partis. Lors des sessions "plénières", là où discute et où on vote des projets de lois, là il faut montrer qu'on est contre le gouvernement ou au contraire qu'on le soutient, il arrive de voir le même député qui proposait : "on pourrait faire ceci ..." à tel professionnel qui trouvait que l'idée serait bien, venir déclarer à la tribune que l'application de "ceci" serait antidémocratique à souhait et source de zizanie ...

Ce qui a changé en 50 ans ? La télé est entrée dans l'hémicycle et les députés pour se faire re-élire doivent montrer à leur électrat qu'ils ne concèdent rein à leurs adversaires politiques. C'est donc le règne des petites phrases. Les communicants qui entourent nos députés doivent penser que l'électorat à un niveau moyen de cour de récréation, d'où des phrases destinées à faire la Une des journaux et dont le niveau est affligeant. Quand nos députés parlaient aux notables de province via les journaux de l'époque, le niveau était plus relevé. Mais, quel média se permettrait de dire aux roquets de tel ou tel parti que dorénavant ils ne publieraient plus leurs petites phrases parce que le niveau est trop bas ? Pour ceux qui s'en offusqueraient, le terme roquet est le terme courant de nos jours pour désigner les quelques personnages dont le rôle est d'occuper l'espace public en lançant des polémiques grâce a des piques plus ou moins savamment lancées. Ainsi, Nadine Morano fut un temps le roquet de Sarkozy et de l'UMP. Leur rôle est parfois de détourner l'attention en créant des polémiques artificielles qui vont occuper les médias. Chaque parti a les siens se sont souvent eux qu'on voit à la manœuvre lors des séances "houleuses" au parlement.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Juin 2015 14:21 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1682
Les commissions d'enquête peuvent en effet fournir un travail de haute qualité. J'invite d'ailleurs ceux qui ne l'ont pas vue à regarder la commission d'enquête sur le scandale judiciaire d'Outreau, qui avait été diffusé à la télévision, et qui était (le terme ne me paraît pas galvaudé) bouleversant.

Mais le travail des commissions permanentes sur les projets de lois est souvent du même niveau que celui du travail à la discussion générale. Les mêmes arguments y sont employés et testés avant d'être réutilisés en séance plénière.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Juin 2015 18:49 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Avr 2003 12:43
Message(s) : 2356
Localisation : Nantes
Parmi les vieilleries du parlement d’outre-Manche il y a cette habitude qui pousse le camp de l'orateur à approuver ses paroles par un genre de borborygme (je ne connais pas le terme officiel) qui m'évoque plus certaines scènes de la Guerre du Feu ou de la Planète des Singes qu'un club feutré de St Jame's Street... lol

_________________
"Lisez, éclairez-vous, ce n'est que par la lecture qu'on fortifie son âme." - Voltaire
"Historia vero testis temporum, lux veritatis, vita memoriae, magistra vitae." De oratore - Cicéron


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Juin 2015 19:25 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2782
Localisation : Versailles
Oui en effet il y a beaucoup d coutumes désuètes et plaines de charmes à Westminster.

Pour le conseil constitutionnel, je ne vois pas le rapport : les présidents français sont issus du suffrage universel. Leur légitimité est moderne et incontestable. La légitimité des lords héréditaire est tout à fait traditionnelle et même ... archaïque !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Juin 2015 20:14 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15975
Localisation : Alsace, Colmar
Jerôme a écrit :
Oui en effet il y a beaucoup d coutumes désuètes et plaines de charmes à Westminster.

Pour le conseil constitutionnel, je ne vois pas le rapport : les présidents français sont issus du suffrage universel. Leur légitimité est moderne et incontestable. La légitimité des lords héréditaire est tout à fait traditionnelle et même ... archaïque !


Mais, ils ont été élus pour être Présidents de la République, pas pour obtenir ensuite une retraite dorée au Conseil Constitutionnel.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Juin 2015 20:21 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Nov 2009 21:20
Message(s) : 606
Localisation : Gard
Jerôme a écrit :
Au risque de proférer une énormité , je voudrais poser aux membres de PH la question suivante : le parlement anglais dont l'origine est la magna carta de 1215 peut il être qualifié d'institution médiévale ? ( le terme archaïque me semble un peu polémique ).? Ou d'institution médiévale modernisée ?


Je vous donne l'avis de mon chargé de TD de droit constit : c'est le système parlementaire en lui même qui est archaïque et obsolète. Démonstration :

1- la vie politique est fondée sur la liberté d'action de la majorité plus ou moins contrôlée et limitée par les juges, les médias et l'opposition (dont le poids réel est bien plus faible que celui des médias et surtout des juges)
il n'y a pas de vraie différence entre exécutif et majorité parlementaire

2- ce système était balbutiant dans l'Angleterre du XVIIIe siècle de sorte que ni Montesquieu ni Voltaire ne l'ont compris : ils ont exagéré l'antagonisme Monarchie/chambres et ont oublié l'antagonisme torys/whigs. C'est cette erreur qui a permis au système parlementaire de survivre et de conquérir le monde

3- il y a quelques exceptions comme les USA


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Juin 2015 20:23 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Nov 2009 21:20
Message(s) : 606
Localisation : Gard
Narduccio a écrit :
Jerôme a écrit :
Oui en effet il y a beaucoup d coutumes désuètes et plaines de charmes à Westminster.

Pour le conseil constitutionnel, je ne vois pas le rapport : les présidents français sont issus du suffrage universel. Leur légitimité est moderne et incontestable. La légitimité des lords héréditaire est tout à fait traditionnelle et même ... archaïque !


Mais, ils ont été élus pour être Présidents de la République, pas pour obtenir ensuite une retraite dorée au Conseil Constitutionnel.


Jaloux ...

Et vous ne pensez pas qu'un ancien chef d'état peut apporter quelque chose après la fin de ses fonctions ? Ou vous préférez qu il finisse consultant chez Gazprom ? Ou conférencier au Qatar ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Juin 2015 20:26 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15975
Localisation : Alsace, Colmar
marc30 a écrit :
Et vous ne pensez pas qu'un ancien chef d'état peut apporter quelque chose après la fin de ses fonctions ?


Je pense qu'effectivement un ancien chef de l’État peut apporter quelque chose après la fin de ses fonctions. Mais, dans une démocratie moderne, ce devrait être le peuple qui décide in-fine et qui puisse avoir son mot à dire lors des renouvellements. Chirac est-il encore en position intellectuelle de tenir ce rôle ?

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Juin 2015 0:35 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 17 Mars 2004 23:16
Message(s) : 1682
Le jugement que je porte sur les 4 derniers présidents de la république (de Mitterrand à Hollande) me conduit à estimer qu'ils n'ont rien apporté ou n'auraient rien eu à apporter pour ceux qui n'y ont pas siégé.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Juin 2015 5:22 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6964
Là je crois qu'on pulvérise la limite chronologique.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB