A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Mai 2018 6:19

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Le socialisme aux Etats-Unis
Message Publié : 15 Nov 2016 18:23 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 26 Sep 2015 19:50
Message(s) : 45
Bonjour,

Un intervenant à l'émission politique de France 2 (sauf erreur de ma part, il s'agissait de Patrice Duhamel) a indiqué qu'un sociologue aurait, dès 1906, établi que le socialisme aurait du mal à se développer aux Etats-Unis car la question raciale, dans ce pays, primait sur la question sociale.

Pouvez-vous m'indiquer de qui il parlait et quels sont les ouvrages qui évoquent cette question ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Nov 2016 18:49 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6632
Dans l'histoire des USA, il y a une foule d'épisodes où les patrons ont fait appel à la mafia pour casser des grèves.
Si on parle de sociologie, c'est à mon avis un élément à ne pas ignorer. Les USA ont longtemps été un pays violent.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Nov 2016 19:37 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2011 21:37
Message(s) : 1122
Daniel77 a écrit :
Bonjour,

Un intervenant à l'émission politique de France 2 (sauf erreur de ma part, il s'agissait de Patrice Duhamel) a indiqué qu'un sociologue aurait, dès 1906, établi que le socialisme aurait du mal à se développer aux Etats-Unis car la question raciale, dans ce pays, primait sur la question sociale.

Pouvez-vous m'indiquer de qui il parlait et quels sont les ouvrages qui évoquent cette question ?


Sociologue, 1906, socialisme aux Etats-Unis, je penserais bien au livre de Werner Sombart, "Pourquoi n'y a-t-il pas de socialisme aux Etat-Unis", mais je ne me souviens pas qu'il ait posé la question raciale comme problématique.

_________________
"Le génie mériterait les chaînes s'il favorisait les crimes des tyrans"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Nov 2016 7:22 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 17 Juin 2013 18:20
Message(s) : 527
La réponse de Sombart n'est pas la race mais l'immigration : l'arrivée de nouveaux immigrants, souvent pas mal différents de la population déjà sur place, empêche la formation d'un esprit de classe dans la classe ouvrière.
La limite de cette explication : des années vingt aux années soixante l'immigration a été négligeable, il n'empêche : le socialisme n'a pas pris.

Une cause supplémentaire, me semble-t-il, c'est le fédéralisme : aux EU le socialisme dans un seul Etat fédéré est impossible (les capîtaux et les riches partiraient dans d'autres Etats), et le socialisme au niveau de l"Union est assez illégitime (le même phénomène tend à se produire actuellement dans l'Union Européenne, en moins marqué naturellement).

Mais la cause raciale a certainement joué aussi : le Parti communiste américain d'ailleurs fait des efforts particuliers en direction des Noirs, ce qui a pu exercer un effet répulsif chez certains Blancs (là aussi on peut éclairer ce point avec une comparaison avec l'Europe actuelle : la position favorable à l'immigration des partis de gauche et d'extrême-gauche tend à leur aliéner une partie de l'électorat populaire).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Nov 2016 7:52 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1703
Localisation : Lyon-Vénissieux
Il y a aussi deux autres raisons ;
- Le "rêve américain", de devenir riche, qui fait que les individus repoussent un système ou la fiscalité rendrait ce rêve impossible
- L'importance de la religion
- Le niveau de vie relativement élevé des classes populaires du moins par rapport à la plupart des autres pays.

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Nov 2016 8:16 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6632
Pouzet a écrit :
- Le niveau de vie relativement élevé des classes populaires du moins par rapport à la plupart des autres pays.

Je me demande si c'était déjà le cas avant la guerre. Ensuite, à partir de 1945 c'est exact, les ouvriers américains sont les mieux payés du monde.

Mais en 1945 les USA représentent 50% du PIB mondial, et exportent partout avec succès.

A noter que l'absence d'un parti socialiste n'a pas empêché la formation de syndicats puissants, comme l'AFL-CIO, hégémonique dans l'industrie automobile.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Nov 2016 11:03 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2652
Les Syndicats US ont rapidement été noyautés par la mafia et d'autre part beaucoup de patrons d'industries américains ont été des adeptes du fordisme,comprenant très bien que si leurs employés étaient leurs premiers clients,il y avait tout intérêt à les payer correctement


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Nov 2016 12:43 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6632
Oui, il y a l'épisode très connu de la caisse de retraite des "teamsters" - les chauffeurs de poids lourds - dont le leader syndical, Jimmy Hoffa, était passé à la mafia et tapait copieusement dans la caisse pour investir dans des activités illégales.

Il a été arrêté ou abattu par la mafia, je ne sais plus, quand le FBI a soulevé le lièvre. (On retrouve cette histoire dans le film "Il était une fois en Amérique", de Sergio Leone.)

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Nov 2016 13:16 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 23 Déc 2010 13:31
Message(s) : 527
Pierma a écrit :
Oui, il y a l'épisode très connu de la caisse de retraite des "teamsters" - les chauffeurs de poids lourds - dont le leader syndical, Jimmy Hoffa, était passé à la mafia et tapait copieusement dans la caisse pour investir dans des activités illégales.

Il a été arrêté ou abattu par la mafia, je ne sais plus, quand le FBI a soulevé le lièvre. (On retrouve cette histoire dans le film "Il était une fois en Amérique", de Sergio Leone.)


Personne ne sait (hormis les responsables) puisque son corps n'a jamais été retrouvé; il a été porté disparu en 1975 puis déclaré officiellement décédé 7 ans plus tard.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Nov 2016 19:19 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 26 Sep 2015 19:50
Message(s) : 45
Jefferson a écrit :
Sociologue, 1906, socialisme aux Etats-Unis, je penserais bien au livre de Werner Sombart, "Pourquoi n'y a-t-il pas de socialisme aux Etat-Unis", mais je ne me souviens pas qu'il ait posé la question raciale comme problématique.


Merci, après recherche, ce livre est bien sorti en 1906 donc je pense que c'était bien celui auquel faisait référence l'intervenant.

Jovien a écrit :
La réponse de Sombart n'est pas la race mais l'immigration : l'arrivée de nouveaux immigrants, souvent pas mal différents de la population déjà sur place, empêche la formation d'un esprit de classe dans la classe ouvrière.
La limite de cette explication : des années vingt aux années soixante l'immigration a été négligeable, il n'empêche : le socialisme n'a pas pris.


Il faut relever que les circonstances avaient changé : la division du mouvement socialiste entre communistes et socialistes dès le début des années 20, la "peur rouge" qui a saisi les USA, à partir de 1947 la guerre froide, puis le maccarthysme sont de facteurs qui peuvent aussi expliquer l'échec du socialisme aux Etats-Unis.

C'est une question qui m'intéresse : je me l'étais posée après avoir regardé le film Gran Torino : comment le héros de ce film, ouvrier de l'automobile, qui aurait eu, compte tenu de son âge (20 ans dans les années 50), statistiquement des chances importantes d'être communiste en France ou en Italie, ou travailliste en Grande-Bretagne, pouvait être aussi étranger aux idées socialistes (au sens large) ?

L'une des réponses que j'avais cru pouvoir déceler dans ce film était précisément les distinctions ethniques existant entre les habitants. Cela vaut bien sûr pour les relations entre Blancs et Noirs, mais aussi à l'intérieur de la population blanche. Il y a dans ce film une scène assez éclairante où un groupe d'amis se querelle avec forces injures racistes ayant trait à leurs origines ("le Polaks", etc.). cela irait irait donc plutôt en faveur de la thèse de Sombart (mais je reconnaît qu'il est assez hasardeux de tirer des enseignements du film de Clint Eastwood, vu le positionnement politique de ce dernier).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB