A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 11 Déc 2017 10:24

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Études supérieures
Message Publié : 03 Déc 2017 8:16 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 29 Nov 2017 9:36
Message(s) : 1
Bonjour à tous,
Je me présente vite fait: je suis une élève de terminale L dans un lycée français à l'étranger.
Je suis vraiment, mais alors, vraiment passionnée d'Histoire. Notamment d'Histoire des arts. J'aimerais être conservatrice de musée, guide conférencière, ou professeur d'Histoire (que ça soit au lycée ou dans une fac.).
Je pense faire une double licence Histoire/HDA, et je sais que plusieurs facultés proposent ce parcours (je compte aussi avoir ma licence en France). Mais, voilà, malgré ma passion, mes parents ne sont pas d'accord avec moi et veulent m'orienter vers un parcours plus "efficace" et moins "risqué", sachant que je ne suis pas française, et que j'ai plus de chance de chômer que d'avoir un travail pour survivre.
Comment les convaincre? Je sais que je finirais, de toutes les façons, par faire les études de mon choix, mais c'est toujours bien d'avoir des parents qui soutiennent (non pas financièrement dans ce cas, mais moralement) son projet.

Puis de votre côté, es-ce une bonne idée de faire ce parcours? Ou devrais-je juste garder l'Histoire comme passion et laisser tomber pour faire du droit ou autre chose?
Y a-t-il des personnes qui étaient dans mon cas? Des personnes qui regrettent d'avoir fait une licence d'Histoire?

Merci.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Études supérieures
Message Publié : 03 Déc 2017 10:30 
Hors-ligne
Fernand Braudel
Fernand Braudel
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4520
Localisation : Allemagne
Comme, je comprend vos parents :!: :rool:
J'ai eu la chance d'avoir des fils qui se sont orientés vers des études qui leur permettent d'avoir un emploi sans problème (et qui leur plait), une fois leur diplôme obtenu.

_________________
"La faculté de prévoir appartient à celui qui se souvient." ( Léon Bérard)
" Jeune homme, la France se meurt, ne troublez pas son agonie..." ( Renan à Déroulède )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Études supérieures
Message Publié : 03 Déc 2017 10:43 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1565
Localisation : Lyon-Vénissieux
Le CAPES d'histoire-géographie doit être abordable mais il faut être capable ensuite de tenir les élèves...
Il y a aussi le journalisme...
Avez-vous envisagé l'archéologie ?

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Études supérieures
Message Publié : 03 Déc 2017 11:13 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Oct 2014 16:51
Message(s) : 76
Localisation : þar ligg ég til ragnarök
Bonjour franzbaudelaire,

Les 3 métiers que vous mentionnez sont assez différents. Pour être conservateur de musée, il faut passer le concours de conservateur du patrimoine auprès du Ministère de la Culture, ou le concours de rang inférieur, celui d'attaché de conservation du patrimoine. Le parcours typique, c'est de faire des études d'histoire de l'art et/ou l'Ecole du Louvre. Sachez en revanche qu'il s'agit sans doute de l'un des concours les plus difficiles de la fonction publique. Il y a très peu de postes et la plupart des lauréats sont docteurs. Il y a tellement peu de postes que le concours n'est même pas ouvert tous les ans, c'est dire...

Pour être guide conférencier, il faut une licence professionnelle qui vous permet d'obtenir la carte professionnelle de guide conférencier. Il faut aussi un (très) bon niveau en langue étrangère. Là encore, il n'y a pas beaucoup de débouchés et beaucoup de guides ont, au moins au début, un travail précaire.

Prof d'histoire, pour cela il faut passer le CAPES ou l'Agreg, que les gens passent souvent après un master. L'Agreg est plus difficile que le CAPES. Pour être prof à la fac, il faut être docteur et agrégé (même si ce n'est pas un prérequis officiel). Les postes offert sont (très) très peu nombreux et cela ne va sans doute pas aller en s'améliorant vus les orientations budgétaires. C'est aussi un boulot pour lequel il faut avoir la vocation étant données les exigences académiques et les conditions de travail et de rémunération.

Après avec des études d'histoire, d'autres métiers s'offrent à vous. Le journalisme, l'archéologie (même si là aussi il y a très peu de boulot) et la plupart des concours de la fonction publique (avec une remise à niveau en droit qui sera sans doute nécessaire).

En espérant vous avoir aidé,

Uvy.

_________________
"Hefk á Saxa ok á Svíar herjat, Íra ok á Engla ok endr Skota, Frísa ok Frakka ok á Flæmingja; þeim hefk öllum óþarfr verit."
"J'ai combattu contre les Saxons et les Suédois, les Irlandais et les Anglais, et encore contre les Ecossais, les Frisons et les Francs et contre les Flamands ; à tous j'ai été nuisible."
Örvar-Odds saga


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Études supérieures
Message Publié : 03 Déc 2017 11:33 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2011 21:37
Message(s) : 1012
Quand vous dites que vous "n'êtes pas française", de quelle nationalité êtes-vous ? Pour être prof, il faut être de nationalité française, il me semble. Et pour le patrimoine, c'est soit français, soit ressortissant d'un État européen.

_________________
"Le génie mériterait les chaînes s'il favorisait les crimes des tyrans"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Études supérieures
Message Publié : 03 Déc 2017 11:45 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Jan 2009 15:49
Message(s) : 2668
Pour tous les métiers de la fonction publique (prof y compris), il faut être ressortissant de l'UE ou Susse. Certaines catégories de métiers "supérieurs" (prof de fac, par exemple), font exception.

Si vous entrez dans un parcours histoire/histoire de l'art, il est certain que, même si vous êtes brillant et passionné, vous aurez du mal à trouver du boulot. Après, c'est un choix.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Études supérieures
Message Publié : 03 Déc 2017 13:38 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 23 Déc 2010 13:31
Message(s) : 398
calame a écrit :
Pour tous les métiers de la fonction publique (prof y compris), il faut être ressortissant de l'UE ou Susse. Certaines catégories de métiers "supérieurs" (prof de fac, par exemple), font exception.

Si vous entrez dans un parcours histoire/histoire de l'art, il est certain que, même si vous êtes brillant et passionné, vous aurez du mal à trouver du boulot. Après, c'est un choix.


Ce n'est pas tout à fait l'UE, mais l'EEE, ce qui est un plus large et inclut la Norvège, le Liechtenstein et l'Islande. Par ailleurs, cette ouverture à certains ressortissants européens exclut en général les emplois relevant des fonctions régaliennes : grosso modo justice, intérieur, défense, budget, affaires étrangères.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB