A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 10 Déc 2018 2:43

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Conférence - Le Moyen Orient
Message Publié : 04 Déc 2018 21:58 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 13 Nov 2018 22:33
Message(s) : 6
Bonsoir,

Je me rends la semaine prochaine à une conférence Science-Po sur la thématique du Moyen Orient. Je suis étudiante et pour outre raison, j'ai rarement assistée à des conférences. L'un de mes professeurs m'a conseillé d'y aller en prenant des notes.
Je voulais savoir si vous aviez des conseils pour une prise de note concise et clair et des questions à préparées. Ma requête est surement futile mais je suis en première année, et je suis un peu désorientée en ce qui concerne les conférences.

Merci pour vos réponses


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Déc 2018 23:02 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Août 2013 22:43
Message(s) : 154
Bonsoir,

Citer :
Ma requête est surement futile mais je suis en première année, et je suis un peu désorientée en ce qui concerne les conférences.

Qu'est-ce que la futilité? Au contraire, j'estime que c'est une question cruciale pour les étudiants. (De même que "Qu'est-ce que lire un livre d'histoire?"... Question incroyablement complexe).

J'ai pu assister à une conférence de Mme.Zancarini-Fournel sur les Luttes et les rêves dernièrement et j'ai tenté de décrypter la parole donnée de cette façon:
    Ce qui relève des notions générales ("basiques"). Ex: l'année de l'obtention du droit de vote des femmes.
    Ce qui relève de faits précis "connus": des exemples éculés mais bons à connaître. Ex: le manifeste des 343.
    Ce qui relève du poil à gratter, de ce qui est déconcertant. Ce qui étonne et désarme et qu'on entend pas ailleurs, l'engagement de l'auteur. Ex: une critique féroce des manuels scolaire sur l'histoire des femmes ( «Ils se trompent tous, ou presque... Et je vais vous expliquer pourquoi »).
    Ce qui relève de la rareté. C'est-à-dire de documents inconnus au bataillon, d'exemples jamais lus, entendus (ou très peu), ou encore de pistes peu exploitées. Ex: expliquer l'intérêt de faire étudier Les femmes arabes en Algérie d'Hubertine Auclert en miroir du droit de vote et de la colonisation, version Gallica (ici: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5461656c.texteImage )
    Ce qui relève de la structure, de la cohérence du propos. Le plan de l'intervenant / la problématique / l'introduction - la conclusion.

Voilà. Pour résumer, personnellement, je renverse souvent cette liste pour savoir ce qui m'intéresse et ce que je vais écrire (donc d'abord le fil conducteur de l'intervenant puis la rareté, etc. J'écris assez peu les lieux communs hormis s'ils ne sont pas communs pour moi).
Je n'écris pas au clavier, je préfère un stylo. J'aime également faire des gribouillis dans la marge lorsque je suis déconcerté ou distrait par des pensées fugitives et parce que je suis un grand enfant. Je tente, le soir, de revoir tout cela, quitte à le remettre en page sur mon ordinateur cette fois-ci (avec des illustrations), puis d'en faire une humble critique.

Évidemment je ne sais pas si c'est la meilleure façon de prendre des notes. En tout cas, elle me convient. (tente plusieurs choses à mon avis afin de trouver ce qui te met à l'aise).

Bonne soirée.

_________________
« Je veux croire qu'il n'y a pas de libération plus vaine que celle qui prétend nous arracher aux rigueurs du travail intellectuel ou aux fidélités que l'on doit à ses prédécesseurs, qu'il n’y a pas de générations plus tristes que celles qui ne se reconnaissent plus de maîtres [...] ».
Patrick Boucheron.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Déc 2018 12:05 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 13 Nov 2018 22:33
Message(s) : 6
Merci pour votre réponse, je préfère écrire sur papier également.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Déc 2018 19:29 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 27 Mai 2018 10:04
Message(s) : 465
emilie sausey a écrit :
Merci pour votre réponse, je préfère écrire sur papier également.


Plusieurs études semblent montrer qu'il y a 2 "bonnes" solutions. La première : écouter en prenant des notes. L'un des problèmes est que si on n'est pas entraîné à ce type de pratique, soit on va mal comprendre ce qui est dit, soit les notes seront lacunaires. La seconde solution consiste à enregistrer le son (voire la vidéo, mais cela apporte relativement peu de chose). Pendant qu'on délègue le travail de captation à un enregistreur, il faut rester concentré sur le discours de l'orateur, et prendre quelques notes manuscrites "d'ambiance" où de points que l'on désire approfondir.

Par la suite, on peut retranscrire ou réécouter ce qui a été dit grâce à l'enregistrement sonore. Le fait d'avoir écouté avec attention, en se concentrant sur ce qui a été dit permet de mieux comprendre.

Les outils modernes permettent de "déléguer" les tâches fastidieuses aux outils et de garder l'esprit libre pour ce qui est la tâche "noble". Là où il faut un cerveau. Surtout qu'il existe des programmes qui permettent de transformer l'enregistrement (surtout s'il est de bonne qualité) en verbatim de la conférence


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Déc 2018 20:15 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Juin 2012 17:37
Message(s) : 125
emilie sausey a écrit :
Merci pour votre réponse, je préfère écrire sur papier également.


Je prenais également des notes manuscrites lorsque j'étais en première année à l'université. Puis je suis passé à la prise de note informatique, et après un court temps d'adaptation, je m'y suis rangé de façon définitive: la prise de note est (pour moi) plus rapide et je gagne énormément de temps sur le travail de mise en forme et de mise en page. Il est très facile d'y intégrer des documents directement (cartes, illustrations...). Il y a donc pas mal d'avantage.
Je garde le papier et le crayon pour la prise de note lors de mes lectures.

_________________
TBPLTNT Chic à Cyr!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Déc 2018 22:52 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Août 2013 22:43
Message(s) : 154
Précieux retours Rémy N et Léonard 59, merci.
Tout l'enjeu me semble donc dans le traitement de données "en l'état" (ne pas être passif, ne pas rentrer chez soi et mettre au placard ce qu'on vient d'entendre / écrire jusqu'à la veille des partiels, etc).

Ça pourrait donner une idée de fil sur le forum d'ailleurs: à partir d'un cours (pas trop long) ou de notes prises quelque part, (nous) demander de trouver les illustrations, les cartes, etc. En clair de donner vie à ce qui est assez inerte. C'est formateur.

_________________
« Je veux croire qu'il n'y a pas de libération plus vaine que celle qui prétend nous arracher aux rigueurs du travail intellectuel ou aux fidélités que l'on doit à ses prédécesseurs, qu'il n’y a pas de générations plus tristes que celles qui ne se reconnaissent plus de maîtres [...] ».
Patrick Boucheron.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB