A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 13 Déc 2018 6:06

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : 10 Avr 2018 16:28 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 18 Déc 2015 12:13
Message(s) : 283
Je suppose que vous parlez tous de "la" situation en France ...
Mais le monde est vaste et l' Histoire ... universelle.
Que se passe-t-il "ailleurs" ?
Merci.

_________________
Vulnerant omnes, ultima necat !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Avr 2018 18:06 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 26 Mars 2018 15:48
Message(s) : 10
giby a écrit :
Je suis biologiste, j'ai commencé une thèse en 2011 sans financement, ma copine s'est barré, j'ai fini en arret maladie pour malnutrition, et… je peut pas avoir de financement en raison d'un "trop faible progrès" alors que mon labo n'a juste pas les moyen de payer les expériences nécessaire en raison de l'absence de financement!


Moi j'ai fait ma thèse en chimie et absolument tout le monde avait un financement. Je n'ai d'ailleurs jamais rencontré qui que ce soit en science qui n'en avait pas... Ton histoire me parait un peu bizarre, sans nier la véracité de tes propos les problèmes que tu listes ici ne viennent sans doute pas tous du fait que tu aies fait ta thèse sans financement.

Et puis ton propos sur tous les chercheurs en France qui seraient des bons à rien est simplement ridicule. Ok tu es tombé sur des gens qui n'étaient pas corrects apparemment mais mettre tout le monde dans le meme sac car tu t'es fait jeter de ton labo c'est risible. Tout ce que tu arrives à faire c'est passer pour un aigri.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Avr 2018 14:06 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 11 Fév 2015 14:52
Message(s) : 102
L. VLPIVS POLLEX a écrit :
Je suppose que vous parlez tous de "la" situation en France ...
Mais le monde est vaste et l' Histoire ... universelle.
Que se passe-t-il "ailleurs" ?
Merci.


La situation est bouchée (voire pire qu'en France) en Belgique ou en Italie. L'Allemagne commence à être saturée. Les pays en crise ne recrutent presque plus (Espagne, Portugal), et la Grèce ne recrute aucun universitaire depuis 2009, hormis en médecine, pour compenser les départs à la retraite uniquement.

En Europe, on trouve encore des opportunités en Scandinavie, en Suisse, un peu au Royaume-Uni, mais surtout en Europe de l'Est (mais avec des salaires qui, s'ils sont très confortables pour le marché local, n'assurent pas une retraite décente en France). L'Amérique reste une solution, que ce soit au Nord comme au Sud, tout comme l'Australie, mais partir aussi loin et tout quitter n'est pas toujours une décision facile à prendre...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Avr 2018 13:04 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 22 Juil 2011 12:58
Message(s) : 36
Eliandre, ne faites pas une thèse sans financement pour des raisons professionnelles. Elle ne vous servira à rien. Regardez les candidats auditionnés (je ne parle même pas de ceux qui sont finalement recrutés) cette année ou les précédentes dans les campagnes de recrutement de Maîtres de conférences ou chargés de recherche (Cfr. https://afhe.hypotheses.org/suivi-des-recrutements). Souvent leurs CVs sont en ligne dans les sites de leurs laboratoires de recherche. Je n´ai pas le temps de regarder mais j´en suis convaincu qu´il n´y a strictement aucun dont la thèse n´était pas financée.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Mai 2018 17:13 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1770
Localisation : Lyon-Vénissieux
Citer :
Nombre de postes de maître de conférences proposés (statistiques de la CP-CNU):
-2010 : 2203
-2018 : 1266
Différence : -42%

La France ne crée plus du tout de postes de chercheurs fonctionnaires, elle en supprime à tour de bras depuis plus de dix ans.


Mais il me semblait que François Hollande avait créé beaucoup de postes dans l'enseignement et qu'avant lui Nicolas Sarkozy avait lancé les investissements d'avenir dont une partie allait dans la recherche ?
8-| 8-|

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Mai 2018 16:30 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 18 Déc 2015 12:13
Message(s) : 283
rdchr a écrit :
L. VLPIVS POLLEX a écrit :
Je suppose que vous parlez tous de "la" situation en France ...
Mais le monde est vaste et l' Histoire ... universelle.
Que se passe-t-il "ailleurs" ?
Merci.


La situation est bouchée (voire pire qu'en France) en Belgique ou en Italie. L'Allemagne commence à être saturée. Les pays en crise ne recrutent presque plus (Espagne, Portugal), et la Grèce ne recrute aucun universitaire depuis 2009, hormis en médecine, pour compenser les départs à la retraite uniquement.

En Europe, on trouve encore des opportunités en Scandinavie, en Suisse, un peu au Royaume-Uni, mais surtout en Europe de l'Est (mais avec des salaires qui, s'ils sont très confortables pour le marché local, n'assurent pas une retraite décente en France). L'Amérique reste une solution, que ce soit au Nord comme au Sud, tout comme l'Australie, mais partir aussi loin et tout quitter n'est pas toujours une décision facile à prendre...



Ben voui ...
Il faut sans doute "tout quitter": les pays "en crise", c'est une évidence (sans oublier qu'ailleurs, personne ne vous aura attendu ...)
Les "rentes de fait" auront de moins en moins cours, en France aussi ... surtout quand les temps sont durs.
Faut savoir ce que l'on veut ; la plupart du temps, obtenir le beurre ET l'argent du beurre, tient du miracle ...

_________________
Vulnerant omnes, ultima necat !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Mai 2018 17:03 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 25 Mai 2004 21:35
Message(s) : 920
Localisation : Paris
Pouzet a écrit :
Citer :
Nombre de postes de maître de conférences proposés (statistiques de la CP-CNU):
-2010 : 2203
-2018 : 1266
Différence : -42%

La France ne crée plus du tout de postes de chercheurs fonctionnaires, elle en supprime à tour de bras depuis plus de dix ans.


Mais il me semblait que François Hollande avait créé beaucoup de postes dans l'enseignement et qu'avant lui Nicolas Sarkozy avait lancé les investissements d'avenir dont une partie allait dans la recherche ?
8-| 8-|


Pas du tout. S'il y a eu des créations d'emploi dans le secteur de l'enseignement sous F. Hollande, c'est uniquement dans l'enseignement primaire et secondaire, et encore, beaucoup moins que ce qu'il a annoncé (et sans compenser véritablement la baisse sous le quinquennat précédent).

Dans le supérieur, il n'y a eu aucune différence entre les mandats Sarkozy et Hollande. Depuis la LRU (2009), la situation financière des universités est devenue catastrophique et elles recrutent beaucoup moins d'enseignants-chercheurs qu'il n'y a de départs en retraite.

Les investissements faits dans la recherche non seulement ont baissé, mais surtout ne sont pas du tout allés vers le recrutement de fonctionnaires. Les financements nationaux et européens sont alloués sur des projets de courte durée, pour lesquels on recrute des doctorants et post-doctorants sur des contrats de 6 mois, 1 an, 1 an et demi. De sorte que désormais les jeunes chercheurs (jeune chercheur signifie grosso modo entre 28 et 35 ans) multiplient les contrats précaires avec un espoir très maigre d'emploi à la clé.
Donc non, la France ne recrute plus d'enseignants-chercheurs fonctionnaires.

L. VLPIVS POLLEX a écrit :
Ben voui ...
Il faut sans doute "tout quitter": les pays "en crise", c'est une évidence (sans oublier qu'ailleurs, personne ne vous aura attendu ...)
Les "rentes de fait" auront de moins en moins cours, en France aussi ... surtout quand les temps sont durs.
Faut savoir ce que l'on veut ; la plupart du temps, obtenir le beurre ET l'argent du beurre, tient du miracle ...

En quoi avoir un emploi dans l'enseignement et la recherche est-il une "rente de fait" et "avoir le beurre et l'argent du beurre"? N'est-ce pas un métier (pour lequel les gens travaillent d'ailleurs très dur) avec un salaire comme rétribution (d'ailleurs pas très élevé), bref une situation tout à fait normale?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Mai 2018 8:52 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 18 Déc 2015 12:13
Message(s) : 283
Helios a écrit :
Pouzet a écrit :
Citer :
Nombre de postes de maître de conférences proposés (statistiques de la CP-CNU):
-2010 : 2203
-2018 : 1266
Différence : -42%

La France ne crée plus du tout de postes de chercheurs fonctionnaires, elle en supprime à tour de bras depuis plus de dix ans.


Mais il me semblait que François Hollande avait créé beaucoup de postes dans l'enseignement et qu'avant lui Nicolas Sarkozy avait lancé les investissements d'avenir dont une partie allait dans la recherche ?
8-| 8-|


Pas du tout. S'il y a eu des créations d'emploi dans le secteur de l'enseignement sous F. Hollande, c'est uniquement dans l'enseignement primaire et secondaire, et encore, beaucoup moins que ce qu'il a annoncé (et sans compenser véritablement la baisse sous le quinquennat précédent).

Dans le supérieur, il n'y a eu aucune différence entre les mandats Sarkozy et Hollande. Depuis la LRU (2009), la situation financière des universités est devenue catastrophique et elles recrutent beaucoup moins d'enseignants-chercheurs qu'il n'y a de départs en retraite.

Les investissements faits dans la recherche non seulement ont baissé, mais surtout ne sont pas du tout allés vers le recrutement de fonctionnaires. Les financements nationaux et européens sont alloués sur des projets de courte durée, pour lesquels on recrute des doctorants et post-doctorants sur des contrats de 6 mois, 1 an, 1 an et demi. De sorte que désormais les jeunes chercheurs (jeune chercheur signifie grosso modo entre 28 et 35 ans) multiplient les contrats précaires avec un espoir très maigre d'emploi à la clé.
Donc non, la France ne recrute plus d'enseignants-chercheurs fonctionnaires.

L. VLPIVS POLLEX a écrit :
Ben voui ...
Il faut sans doute "tout quitter": les pays "en crise", c'est une évidence (sans oublier qu'ailleurs, personne ne vous aura attendu ...)
Les "rentes de fait" auront de moins en moins cours, en France aussi ... surtout quand les temps sont durs.
Faut savoir ce que l'on veut ; la plupart du temps, obtenir le beurre ET l'argent du beurre, tient du miracle ...

En quoi avoir un emploi dans l'enseignement et la recherche est-il une "rente de fait" et "avoir le beurre et l'argent du beurre"? N'est-ce pas un métier (pour lequel les gens travaillent d'ailleurs très dur) avec un salaire comme rétribution (d'ailleurs pas très élevé), bref une situation tout à fait normale?


Vous avez parfaitement raison, hélas, pour le début ... Pour ce qui concerne "la rente et le beurre", vous avez encore raison. Ceci dit, je connais quelques exceptions à votre paysage idyllique, assez nombreuses ... Me pardonnerez-vous ?
:rool:

_________________
Vulnerant omnes, ultima necat !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Mai 2018 10:02 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 25 Mai 2004 21:35
Message(s) : 920
Localisation : Paris
L. VLPIVS POLLEX a écrit :
Vous avez parfaitement raison, hélas, pour le début ... Pour ce qui concerne "la rente et le beurre", vous avez encore raison. Ceci dit, je connais quelques exceptions à votre paysage idyllique, assez nombreuses ... Me pardonnerez-vous ?
:rool:

Je vous pardonne bien volontiers de tout ce que vous voulez! Mais vous parlez par énigmes et je ne comprends pas, sincèrement, ce que vous voulez dire quand vous dites que je décris "un paysage idyllique" (car mon message décrivait plutôt une situation problématique) et pas davantage ce que vous vouliez dire par "le beurre et l'argent du beurre" (c'est d'ailleurs pourquoi je vous demandais de préciser).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Mai 2018 16:59 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 18 Déc 2015 12:13
Message(s) : 283
Helios a écrit :
L. VLPIVS POLLEX a écrit :
Vous avez parfaitement raison, hélas, pour le début ... Pour ce qui concerne "la rente et le beurre", vous avez encore raison. Ceci dit, je connais quelques exceptions à votre paysage idyllique, assez nombreuses ... Me pardonnerez-vous ?
:rool:

Je vous pardonne bien volontiers de tout ce que vous voulez! Mais vous parlez par énigmes et je ne comprends pas, sincèrement, ce que vous voulez dire quand vous dites que je décris "un paysage idyllique" (car mon message décrivait plutôt une situation problématique) et pas davantage ce que vous vouliez dire par "le beurre et l'argent du beurre" (c'est d'ailleurs pourquoi je vous demandais de préciser).

Bon ...

Enigmes ???

_________________
Vulnerant omnes, ultima necat !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB