A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 21 Oct 2018 16:18

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 07 Juil 2018 21:00 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 10 Sep 2017 18:26
Message(s) : 8
Bonsoir,

J'ai quelques questions générales sur la thèse en histoire.

Combien de pages fait une thèse d'histoire en moyenne ?
Combien d'années en moyenne sont nécessaires pour faire une thèse d'histoire ? Vous allez me répondre "ça dépend", mais je vous pose la question dans le cas de quelqu'un qui est financé (ou qui est d'origine aisée et n'a pas à se financer) et qui se consacre à la recherche à plein temps.
Quelle est la qualité générale des thèses d'histoire publiées ces dernières années ? On dit que les thèses en peau de lapin se multiplient, est-ce bien vrai ?

Cordialement,


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Juil 2018 10:42 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Oct 2014 16:51
Message(s) : 140
Localisation : Frakkland
Bonjour,

Je ne suis pas expert en la question, mais je peux quand même vous donner quelques "bruits de couloir".

La longueur des thèses françaises tend à diminuer. On va dire que 600 pages est considéré comme un bon chiffre alors que quelques années auparavant, quand on faisait moins de 1000 on était un rigolo. Il faut d'ailleurs voir que les travaux exigés par les universités françaises sont plus gros que chez beaucoup de nos voisins européens. En Scandinavie, vous pouvez faire votre M2 Histoire en 80 pages.

Pour des raisons budgétaires, les universités essayent de réduire la durée des thèses. Il me semble que de nos jours, 6 ans est vraiment un maximum, financée ou non. Quant aux personnes "d'origine aisée" qui n'ont pas besoin de travailler, est-ce que ça existe vraiment?

Pour la dernière question, je ne saurais répondre.

En espérant vous avoir renseigné,

Uvy.

_________________
Betra er berfættum en bókarlausum að vera.
"Mieux vaut aller pieds nus que ne pas avoir de livres."
Proverbe islandais
Twitter : @UvyMordicante


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Juil 2018 11:20 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 25 Mai 2004 21:35
Message(s) : 916
Localisation : Paris
Citer :
Combien de pages fait une thèse d'histoire en moyenne ?

Variable selon les sujets et les périodes (pas les mêmes exigences en antique qu’en moderne par exemple), mais disons : 500 paraît un bon chiffre.

Citer :
Combien d'années en moyenne sont nécessaires pour faire une thèse d'histoire ? Vous allez me répondre "ça dépend", mais je vous pose la question dans le cas de quelqu'un qui est financé (ou qui est d'origine aisée et n'a pas à se financer) et qui se consacre à la recherche à plein temps.

Aujourd’hui, les universités veulent raccourcir au maximum, comme cela a déjà été dit. En 3 ans (l’ideal des administrations), c’est presque impossible. Tablez sur 4 ans, avec une 5e année au cas où. 6 ans devient l’exception.

Citer :
Quelle est la qualité générale des thèses d'histoire publiées ces dernières années ? On dit que les thèses en peau de lapin se multiplient, est-ce bien vrai ?

Hyper variable, mais la concurrence croissante oblige à faire de très bonnes thèses, si l’on espère faire carrière ensuite.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Juil 2018 14:26 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Nov 2007 23:12
Message(s) : 181
Triumvirat a écrit :
Bonsoir,

J'ai quelques questions générales sur la thèse en histoire.

Combien de pages fait une thèse d'histoire en moyenne ?
Combien d'années en moyenne sont nécessaires pour faire une thèse d'histoire ? Vous allez me répondre "ça dépend", mais je vous pose la question dans le cas de quelqu'un qui est financé (ou qui est d'origine aisée et n'a pas à se financer) et qui se consacre à la recherche à plein temps.
Quelle est la qualité générale des thèses d'histoire publiées ces dernières années ? On dit que les thèses en peau de lapin se multiplient, est-ce bien vrai ?

Cordialement,


Bonjour,

J'aimerais rebondir sur le sujet et poser une question également je vous prie.

Vu que la durée des thèses a tendance à varier sans qu'on sache vraiment au final globalement s'il faut se contraindre de faire en 3 ans ou si il n'est pas possible/recommandé de le faire en moins de 4-5-6 ans selon les concernés et les universités (je ne reviens pas sur le nombre de pages "minimum" qui fluctue aussi), y a-t-il un nombre minimal/souhaitable de sources, ouvrages s'entend, requis selon vous ? ou de pages de bibliographie ?

Les Professeurs, je trouve, ont tendance à partir de leur propre expérience - ce qui est logique - mais le doctorat était différent à leur époque, ou à vouloir bien évidemment aussi pour eux que la thèse soit la plus parfaite possible ; or quand il y a un nombre pléthorique de sources, on pourrait toujours aller plus loin. Il y a aussi l’effet inverse parfois avec quelques ouvrages qui en disent plus longs qu'un grand nombre.

Donc est-ce que y a une fourchette min / max et si oui à quoi elle correspond selon vous ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Juil 2018 17:22 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Oct 2014 16:51
Message(s) : 140
Localisation : Frakkland
Selon moi, le corpus de sources doit être adapté au sujet. Il n'y a pas de limites vers le bas (vous pouvez faire une thèse d'histoire sur une seule source) et vers le haut il faut que le corpus soit cohérent et traitable dans la limite de temps qui est impartie.

_________________
Betra er berfættum en bókarlausum að vera.
"Mieux vaut aller pieds nus que ne pas avoir de livres."
Proverbe islandais
Twitter : @UvyMordicante


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Juil 2018 8:09 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 16 Avr 2015 10:46
Message(s) : 39
Bonjour,

Effectivement, aujourd'hui on entend beaucoup 500-600 pages, donc beaucoup moins qu'avant ; cela semble avoir diminué pour deux grandes raisons : la durée de la thèse qui diminue, mais aussi l'exigence de la publication d'un ouvrage tiré de la thèse si l'on envisage une carrière dans la recherche. Le but est alors de ne pas passer 2-3 ans ou plus à reprendre sa thèse de plus de 1000 pages pour en faire un livre de 500, mais de retravailler rapidement avec l'éditeur un manuscrit qui n'est pas trop long, en quelques mois ou en un an (en faisant une autre activité à côté bien sûr).

Pour la durée, tout à fait d'accord avec ce qui a été dit. 4-5 ans deviennent la norme, y compris pour ceux qui enseignent durant leur thèse. Si on s'y consacre totalement à plein temps, on peut partir sur 3-4 ans max. Sauf qu'il est rare d'y être à plein temps ; si on vise une carrière dans la recherche, et même si on ne le souhaite pas d'ailleurs, on est très encouragé.e.s à faire des articles, des communications dans des colloques, de l'enseignement, etc.

Il y a énormément de thèses soutenues, donc certaines sont peut-être de moindre qualité, mais globalement, avec la concurrence qu'il y a pour entrer dans la recherche aujourd'hui, il y a pléthore de thèses excellentes.

Par contre cela n'a pas de sens de donner un ordre d'idée en termes de nombre de sources. D'abord qu'est-ce qu'une source : un carton d'archive, un fonds d'archives, un manuscrit imprimé, etc. ? On peut très bien faire sa thèse autour d'un seul manuscrit imprimé avec quelques sources complémentaires, ou avoir des centaines de cartons, etc. Il est vrai que les directeurs et directrices, qui eux ont fait des thèses plus longues, ont tendance à "voir grand" et à suggérer plein de sources. Mais c'est complètement leur rôle d'élargir le sujet, même si le doctorant ne pourra pas explorer toutes les pistes. Au doctorant ensuite de faire ses choix, et de sélectionner au fur à mesure les directions de recherche qui lui semblent les plus pertinentes.
Quant au nombre d'ouvrages de biblio, difficile de répondre, dans une fourchette très large, il y a plusieurs centaines d'ouvrages et d'articles : certains lus très en détails, d'autres où on a juste pioché une idée, etc.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Juil 2018 13:42 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Nov 2007 23:12
Message(s) : 181
Bonjour,

Merci à tous les deux pour vos réponses.
Oui en effet pour le nombre de pages :)

Ma question porte effectivement sur la biblio, ouvrages et articles, et non sur les sources où là en effet ça dépend du sujet.

Vu qu'il y a des sujets où la biblio est pléthorique, quelle est la fourchette acceptable, justifiable, minimum et maximum en termes de pages à défaut du nombre selon vous ?
Plusieurs centaines d'ouvrages/articles, n'est-ce pas par exemple excessif ?

Et donc finalement où se situe la moyenne en fin de compte, en général en tout cas.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB