Nous sommes actuellement le 01 Déc 2020 0:12

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 66 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Auteur Message
Message Publié : 28 Jan 2011 21:39 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 23 Déc 2004 6:42
Message(s) : 1614
Alors pour une fois qu'on aborde le sujet, je me lache !!!
Citer :
Alors, concernant le premier point... Vaguement connus pour leur réputation ? Ils ont inventé un jeu de scène, regarde quand les Inconnus font des reprises de musique, c'est influencé par la façon de jouer des Bérus, leur jeu de scène, la boite à rythme et un pseudo-rap avant l'heure. Les Bérus ont été parmis les premiers à installer en France une façon de tourner, un rejet des grosses salles et des trucs trop commerciales. Si j'extrapole (vu les quantités d'extrapolations que tu as balancé, je peux me permettre hein ), je dirais qu'ils ont été à l'avant-garde du phénomène des Rave, des Free Party. La gratuité, la solidarité, bases du mouvement qui aura ses heures de gloire dans les 90's.
Tu vois par ton côté de la lorgnette, Youtube/mp3, la musique pour draguer. Tu as écouté Porcherie, Pavillon 36, Vive le Feu ? Ca te semble des textes pour draguer de la minette ? Moi ça me semble des textes encore largement ancré dans la réalité sociale de notre pays.

Loin de moi l'idée de te contredire mais pour le savoir, il faut les connaître ! Tu cites les Inconnus, perso j'ai direct flashé sur les Bérus et les LV88 mais quand je le dis à mon entourage, je remarque qu'ils l'ignorent. En parlant des LV88, j'ai même parfois l'impression qu'ils sont plus connus (il faut dire que leur musique est plus variée et leurs chansons plus consensuelles).
Côté drague, faire l'original est un truc qui remonte à la nuit des temps ;) Et les filles n'écoutent pas que des mièvreries tu sais ! Pour le reste, le fond des paroles se retrouvent dans tellement de chansons de tous les genres aujourd'hui que bon ...

Côté Youtube/mp3, non là je crois pouvoir dire que ce n'est pas la lorgnette : aujourd'hui quand la personne qui aime une chanson, ne soyons pas hypocrite, la télécharge au plus bas prix :rool: et au vu de la contenance des baladeurs mp3 :le mien n'a que deux giga et contient plus que ce qu'une personne possédait en tout comme musique ds les années 80'. Se les procurer est devenu d'une facilité (physique et économique) déconcertante donc même des chansons secondaires sont prises : on ne se retrouve plus devant les terribles dilemme que la bourse de certains participants a du posé jadis ... Bref, si la chanson ou le groupe interesse un peu, il est téléchargé ou copier/coller chez une tierce personne. Si le groupe ou la chanson n'a pas d'intérêt pour la personne, elle se contente de youtube pour "montrer aux copains". C'est ce que je voulais dire.*

Citer :
Le truc, c'est que selon moi, l'impact d'un groupe ne se mesure pas à la quantité de Mp3 remplis. Ils sont peut être moins nombreux à connaître les Bérus (et encore, je ne crois pas connaitre une seule personne de mon entourage qui ne connaisse pas, ça va de 20 à 40 balais, tous milieux confondus), mais l'influence est autrement plus grande qu'un MP3 d'écouté en allant au boulot le matin. Tu voudrais dire que parce que plus de gens sont allés le voir, Titanic gardera une plus grande influence dans l'histoire du cinéma que Casablanca ? Qu'Humphrey Bogart sera dépassé par Di Caprio car ce dernier est présent dans plus de clé usb ? Connaitre et écouter les Bérus, c'est comprendre les textes, c'est danser jusqu'à la transe, c'est faire les fous. C'est une musique qui se vit, pas qui se consomme

Et bien franchement, je me le demande :'( Cela dit, de ce côté là, tu as entièrement raison : les Bérus restent la référence française et ne sombreront pas dans l'oubli mais ce serait tout de même dommage qu'ils ne soient plus écouté que par de vieux érudits dans le confort de leur bibliothèque nan ?
Mais on parlait de rester connu et pour le coup, je m'inquiète car si tout le monde a vaguement entendu parler de Casablanca (et encore, tu serais étonné), je suis presque un des seuls parmi mes connaissances à l'avoir vu.
Bref, je me suis peut-être mal exprimé mais je voulais dire que des musiques légères comme Plastic Bertrand ou des films genre Titanic font partie des classiques populaires ; si tu ne connais pas, on te regarde avec des yeux de merlan frits ! Alors Casablanca pour le cinéma et les Bérus pour le punk en sont l'histoire. Si tu vois ce que je veux dire ? En gros, Casablanca et les Bérus sont devenus une marque d'érudition.
Citer :
Sur l'impact dans la musique française actuelle ? Ya qu'à voir les Ogres de Barback qui reprennent "Salut à toi" en hommage, ou encore plus présent, toute cette vague du mélange punk-rap qui tourne énormément et qui voit naitre beaucoup de groupes ces temps-ci... La Phaze ou les groupes du collectifs Qhuit, Svinkels ou TTC en tête, qui affirment haut et fort qu'entre l'héritage Beastie Boys et Bérus, ils ne voulaient pas trancher. Je ne parle pas de tous les groupes de punk amateur, les plus nombreux... Ca existe, c'est pas parce que tu ne considères la musique qu'à travers la radio ou les dates des grandes salles que tu peux déconsidérer le mouvement amateur, propre à toucher également une grande quantité de gens, et de façon plus profonde qu'un passage radio.

L'impact sur cette musique là alors je suis d'accord ! Mais tu parlais de la chanson française sans donner de précision et pour moi, ça revoit d'abord au chobiznesse.
Citer :
L'héritage des Bérus n'est pas seulement purement musical, c'est un sillon de liberté qui a été tracé. Après les Bérus, le rap devient possible, puisque les Bérus ont participé à habituer les gens à ces longs textes déclamés rapidement, des textes agressifs, provoquants, revendicatifs, politiques ou rigolards. Combien de groupes de musique se sont formés après les Bérus, décomlexés par ces fous-furieux qui font de la musique sans savoir jouer, sans démarcher de grandes majors, sans passer à la radio, mais seulement animés de leur rage, aidés de leur bande de potes et ayant comme seuls objectifs de faire du bruit, s'éclater, emmerder les cons et boire de la bière à l'oeil ?
Là t'en rajoute quand-même une grosse couche je trouve en oubliant tout ce qu'il y avait avant et faire un tel lien entre les milieux raps et punks, je trouve ça plutôt osé quand-même d'autant qu'ils se développent plus ou moins en même temps.
Et pour faire du bruit, s'éclater, emmerder les cons et boire de la bière à l'oeil, ça les étudiants belges n'ont pas attendus les Bérus ;)

Citer :
Tiens, t'en connais beaucoup des groupes français ou étrangers qui sont tellement entrés dans la tête des gens qu'on les appelle par un surnom ? Les Bérus... C'est bien la preuve qu'ils ont été, eux, leur musique, leur radicalité, leurs textes, ingérés et assimilés. Qui aujourd'hui pourrait les appeler "Béruriers Noirs" ? Personne...
Tu dis ta prière aux Bérus tout les matins ? lol Ce n'est pas un surnom mais un diminutif et pis, c'est pas à leur notoriété qu'ils le doivent mais à "Sana" ou San Antonio ( Frédéric Dard, sa série de romans éponymes et ses films) qui déjà surnommait son balourd d'adjoint "Béru". San Antonio avait une notoriété certaine en France. Berurrier est devenu Berurrier noir mais Béru est resté.
Et pour le reste, ben c'est le sort d'à peu près tous les groupes connus à un moment ou un autre et dont le nom était un peu long ou difficile à prononcer comme c'est le cas ici ;)
Citer :
Ah si, ceux qui les montrent sur Youtube pour draguer de la minette en se faisant passer pour cultivé

Raté fieu, moi je monopolise la "sono" du préfab avec mon mp3 ;) C'est plus facile pour répandre la bonne nouvelle !

*Aujourd'hui, la musique est devenue plus que jamais jetable. Fini le temps ou il fallait économiser, suer sang et eau pour se procurer un vinyl ou un CD de la musique de son choix. Et donc se condamner à l'écouter régulièrement. Fini le temps des cassettes audio qui mettaient une plombe à être copier etc. Zou, j'aime, je prends. Zou, j'ai plus => clic et poubelle. La musique passe beaucoup plus vite sans nécéssairement laisser de traces sauf chez les fans.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Jan 2011 12:11 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 08 Déc 2010 22:24
Message(s) : 45
Ravi d'en discuter en tout cas, et en termes mesurés (en relecture, je me serais bien passé de la dernière phrase un peu provocatrice).

Pour le côté mièvre des filles, pas de souci, ma copine m'a séduit en laissant trainer un bouquin de Buk' sur sa table de chevet et en me présentant un super groupe de punk (CCCP, à écouter, Io non so ou Islam Punk, très drôle je vous le conseille) et l'alter-ego de Brassens en Italie, le génial De André.

Je regarde aussi les choses par ma petite lorgnette, je n'ai jamais eu de baladeur, je ne supporte pas la musique "dans les oreilles", la consommation individuelle. Je ne conçois la musique que comme un fond sonore, un vinyle qui tourne, un concert, la radio laissée allumée...

Ils ne sombreront pas dans le confort des bibliothèques, ça reste du Punk ;)
Certes, la génération Béru (en gros, ceux qui ont eu 20ans entre 1980 et 2000, ou un frangin de cet âge-là) va vieillir, mais je suis persuadé qu'elle transmettra ses goûts... L'envergure d'une oeuvre artistique ne s'est jamais mesurée par son audience, c'est relativement récent comme façon de voir les choses. "La marge définit la page" disait Godart (il me semble), et l'influence d'un type comme Godart justement dépasse largement son audience, qui est restée tout de même l'apanage d'une "élite". Mais on ne dirait pas la même chose des films de Tarantino n'est ce pas ? Pourtant, c'est un héritage direct, les discussions sans fin des personnages d'A Bout de souffle se retrouvent dans tous les Tarantino, en version plus rock'n'roll certes... Ca se retrouve aussi dans les films de Jarmusch, peut être ayant une petite audience, mais très important artistiquement.
Et puis une musique qui reste un peu dans l'ombre, tout en ayant le respect des gens, même peu diffusée, c'est vraiment pas un mal. L'intérêt de l'underground ce n'est pas d'être underground en soit, c'est de rester à l'abri des pervertions et de la facilité du pognon, de la gloriole...
Casablanca, c'est quand même un film vachement populaire, qui n'a rien de difficile à regarder. Ce n'est en aucun cas underground ! Cette époque bénie par exemple des 70's, où un film commercial n'était pas forcément une merde, alors que Godart et Demy draguaient "l'élite", Blier et les autres sortaient des films comme Calmos, populaires à souhait.

Bon, je continuerai plus tard ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Jan 2011 14:47 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 23 Déc 2004 6:42
Message(s) : 1614
Citer :
Ravi d'en discuter en tout cas, et en termes mesurés (en relecture, je me serais bien passé de la dernière phrase un peu provocatrice).
Désolé de provoquer :mrgreen: Ce n'était pas du tout l'intention et mes intentions n'avaient aucun désir de nuire ! En fait, il n'y a rien de méchant : "fieu", à Bruxelles, a un sens amical genre "mon pote" et les préfabs ( de l'ULB) sont les locaux préfabiqués utilisés par les cercles folkloriques, les seuls à posséder, chacun, des pompes à bière !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Fév 2011 16:46 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 30 Jan 2011 22:54
Message(s) : 52
Moui enfin les Bérurier Noir ne sont pas restés contestataires jusqu'au bout (ou plutôt leur contestation a pris une forme spectaculaire)...
Leur retour entre 2003 et 2006 ressemblait plus à une opération commerciale qu'à une réelle rébellion encore en marche. Certes, les bérus n'ont visiblement pas renié leur héritage libertaire, en témoigne leur soutien à divers concerts de la CNT, il n'empêche que ce retour ne me semble pas avoir été totalement désintéressé et éloigné de l'anarcho-punk où l'on pouvait les placer à leurs débuts.

L'influence de ce groupe reste cependant importante, que ce soit dans des groupes assez connus comme La Phaze, les Svinkels, Tagada Jones, etc. ou dans des groupes plus "underground" comme Les Vieilles Salopes et divers groupes de punk ou de rap.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Fév 2011 4:11 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 08 Déc 2010 22:24
Message(s) : 45
Matan a écrit :
Moui enfin les Bérurier Noir ne sont pas restés contestataires jusqu'au bout (ou plutôt leur contestation a pris une forme spectaculaire)...
Leur retour entre 2003 et 2006 ressemblait plus à une opération commerciale qu'à une réelle rébellion encore en marche. Certes, les bérus n'ont visiblement pas renié leur héritage libertaire, en témoigne leur soutien à divers concerts de la CNT, il n'empêche que ce retour ne me semble pas avoir été totalement désintéressé et éloigné de l'anarcho-punk où l'on pouvait les placer à leurs débuts.

L'influence de ce groupe reste cependant importante, que ce soit dans des groupes assez connus comme La Phaze, les Svinkels, Tagada Jones, etc. ou dans des groupes plus "underground" comme Les Vieilles Salopes et divers groupes de punk ou de rap.


Ok pour la dernière tournée, les Bérus étaient déjà finis, ça faisait déjà partie du passé. C'est parfois mieux de le respecter, des rénovations mal faites, les historiens sont bien placés pour le savoir, c'est rarement opportun n'est ce pas Mr Schliemann ;).

Merci de me rappeler au bon souvenir des Vieilles Salopes... Qu'elle soit blonde, brune ou rousse, elle me saoule, elle me saoule !!! B)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Mars 2019 14:33 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 27 Mai 2018 10:04
Message(s) : 1110


Une vidéo du CNRS : La grande histoire du punk...

https://www.youtube.com/v/UEj1aCFn914


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 66 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB