A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 18 Oct 2017 12:17

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Jan 2008 19:08 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Sep 2006 21:34
Message(s) : 373
Localisation : Berlin
Bonsoir,

David885 a écrit :
Qu'en pensez-vous? Les musiques de variétés de l'époque ont-elles pu servir de propagande pour Hitler?


Je pense qu'avec la censure exercée par Goebbels, toutes les musiques entendues à la radio ou autres, servaient de propagande.

Cordialement.

_________________
_____________________________

ne nous prenons pas au sérieux, il n'y aura pas de survivant (A. Allais)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La musique du IIIe Reich
Message Publié : 18 Sep 2008 10:58 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 18 Sep 2008 10:16
Message(s) : 1
Bonjour,
Je vois les précautions de Sioux que beaucoup croient devoir prendre quand il s'agit de musique militaire du IIIème Reich. Heili heilo heida me parait être assez semblable à La Madelon, quant à l'inspiration !
Et j'avoue plutôt rigoler ;) quand je vois des gens dont l'hymne national parle de sang impur qui doit abreuver nos sillons, et crie "Aux armes citoyens" quand un coureur remporte le 100m vouloir toujours donner des leçons au monde entier !
Salut (et Fraternité, comme disait l'autre).
Un Ronchinois Pépère. :rool:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La musique du IIIe Reich
Message Publié : 18 Sep 2008 11:33 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2571
Tout, dans ces musiques, n'était pas propagande ou "Horst Wessel lied".
Ayant vécu, durant la guerre, en face d'une caserne allemande d'où partaient chaque matin en chantant, pour le champ de tir, des bataillons de jeunes hommes (au début) et de plus jeunes du tout (à la fin), je pense que l'arrière-plan nazi était là souvent moins important que le premier plan "Wehrmacht".
En d'autres termes, il s'agissait surtout d'avoir des chants de marche entraînants et populaires, pas des manifestes politiques.
Evidemment, c'était différent dans les manifestations organisées par le pouvoir hitlérien.

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La musique du IIIe Reich
Message Publié : 18 Sep 2008 13:47 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3643
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Pépère a écrit :
Bonjour,
Je vois les précautions de Sioux que beaucoup croient devoir prendre quand il s'agit de musique militaire du IIIème Reich. Heili heilo heida me parait être assez semblable à La Madelon, quant à l'inspiration !


Naturellement qu'on prend des précautions ! surtout en ces temps de "politiquement correct" ! De plus s'il se trouve des gens ouverts et qui ne demandent qu'à débattre et à s'instruire, d'autres tirent à vue, et ils tirent d'autant plus facilement qu'ils ne connaissent pas le sujet >:(

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La musique du IIIe Reich
Message Publié : 19 Sep 2008 19:34 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Jan 2008 23:00
Message(s) : 978
Le chef d'orchestre Willhelm Furtwaengler est évoqué dans ce fil.

Je voudrais apporter deux éléments de réflexion :

- tout d'abord, il existe une photo pour le moins gênante sur laquelle on voit Furtwaengler, à la fin d'un concert, saluer ostensiblement Hitler, debout au premier rang. Vous me direz qu'il lui aurait été difficile de lui faire un bras d'honneur mais bref ...

- ensuite, et surtout, je voudrais rappeler une anecdote particulièrement émouvante : Furtwaengler étant en Suisse après la guerre, et ostracisé, savez-vous qui l'a ramené à la tête d'un orchestre ? Rien moins que Yehudi Menuhin, violoniste de génie et qui n'aurait - je ne préciserai pas pourquoi - évidemment pas survécu au IIIème Reich s'il avait vécu en Allemagne. Arrivant des Etats-Unis pour une tournée triomphale dans l'après-guerre, Menuhin a exigé, littéralement, que ce soit Furtwaengler, le chef Beethovenien par excellence, qui le dirige dans l'interprétation du concerto pour piano de Beethoven.

Cet enregistrement historique existe, chez EMI.

Et c'est ainsi que Yehudi Menuhin a sorti de son exil Willhelm Furtwaengler et lui a ainsi permis de redevenir, pour encore quelques années, l'un des plus grands chefs (coup de pot pour nous, parce que ses meilleurs enregistrements, techniquement parlant, datent des années 49-53).

_________________
"Notre époque, qui est celle des grands reniements idéologiques, est aussi pour les historiens celle des révisions minutieuses et de l'introduction de la nuance en toutes choses".

Yves Modéran


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La musique du IIIe Reich
Message Publié : 21 Sep 2008 23:03 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Mai 2008 23:54
Message(s) : 36
Localisation : Nantes
Personne n'a encore parlé de ces oeuvres mondialement connues:
-la chanson Lili Marleen (Fassbinder en a fait un film ... ennuyeux);
-Carmina Burana , composée par Carl Orff (ah! l'intro ô Fortuna dans Excalibur)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La musique du IIIe Reich
Message Publié : 21 Sep 2008 23:18 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Juil 2007 16:02
Message(s) : 105
Lili Marleen, qui fut d'abord chanté en allemand par Lale Andersen en 1939 (ici) a failli être censuré par les autoritées allemandes, sous prétexte que la chanson démoralisait les troupes. En 1941, Suzy Solidor reprend la chanson en français (ici), et bien sur en anglais par Marlene Dietrich (ici)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La musique du IIIe Reich
Message Publié : 22 Sep 2008 7:20 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2571
Ne pas oublier puisquer nous parlons histoire, qu'en réalité le poème d'origine visait deux jeunes filles différentes et qu'il était donc écrit : "Lily, Marlène". Voir à :
http://be.altermedia.info/culture/lilly ... _6873.html

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La musique du IIIe Reich
Message Publié : 20 Nov 2013 13:18 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 25 Avr 2011 17:49
Message(s) : 134
La Saussaye a écrit :
Le chef d'orchestre Willhelm Furtwaengler est évoqué dans ce fil.

Je voudrais apporter deux éléments de réflexion :

- tout d'abord, il existe une photo pour le moins gênante sur laquelle on voit Furtwaengler, à la fin d'un concert, saluer ostensiblement Hitler, debout au premier rang. Vous me direz qu'il lui aurait été difficile de lui faire un bras d'honneur mais bref ...

- ensuite, et surtout, je voudrais rappeler une anecdote particulièrement émouvante : Furtwaengler étant en Suisse après la guerre, et ostracisé, savez-vous qui l'a ramené à la tête d'un orchestre ? Rien moins que Yehudi Menuhin, violoniste de génie et qui n'aurait - je ne préciserai pas pourquoi - évidemment pas survécu au IIIème Reich s'il avait vécu en Allemagne. Arrivant des Etats-Unis pour une tournée triomphale dans l'après-guerre, Menuhin a exigé, littéralement, que ce soit Furtwaengler, le chef Beethovenien par excellence, qui le dirige dans l'interprétation du concerto pour piano de Beethoven.

Cet enregistrement historique existe, chez EMI.

Et c'est ainsi que Yehudi Menuhin a sorti de son exil Willhelm Furtwaengler et lui a ainsi permis de redevenir, pour encore quelques années, l'un des plus grands chefs (coup de pot pour nous, parce que ses meilleurs enregistrements, techniquement parlant, datent des années 49-53).



Sur Furtwängler et le nazisme, il vaut la peine de lire cet article du blog de Georges de la Fuly, qui remet très bien les choses à leur juste place :

Furtwängler et les nains


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La musique du IIIe Reich
Message Publié : 20 Nov 2013 13:38 
David885 a écrit :
Lili Marleen, qui fut d'abord chanté en allemand par Lale Andersen en 1939 (ici) a failli être censuré par les autoritées allemandes, sous prétexte que la chanson démoralisait les troupes. En 1941, Suzy Solidor reprend la chanson en français (ici), et bien sur en anglais par Marlene Dietrich (ici)
Puisque ce fil revient, c'est devenu pour l'Allemagne et la DGM ni plus ni moins que Katioucha côté soviétique dans la même DGM, ou La Madelon pour la France ou It's a long way to Tiperrerary pour la Grande-Bretagne dans la PGM.

Les similitudes d'inspiration sont faciles à voir, il y a une femme qui aime son ou ses soldats.


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La musique du IIIe Reich
Message Publié : 20 Nov 2013 17:55 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 1780
Bonjour

Voici quelques titres de Marches allemandes glanées sur d'anciens vinyles des années 70.

Alte Kameraden
Preussens Gloria
Peterburger marsch
Der Hohenfriedberger
Der Pariser Einzugsmarsch
Fehrbellinner reiters marsch
Der alte Dessauer
Kameraden auf see
Unter'n Linden
Egerlander marsch
Der Jager aus Kurpfalz
Seemannsmarsch
Baden Marsch
Gruss an Kiel

J'ai aussi un vinyle avec des "Marches" datant de 1685 à 1823

du style :

Erster Aufzug fur 6 trompeten von daniel Speer (1685)
Marsch des régiments "Prinz Heinrich" (1790)


idume a écrit :
Sur Furtwängler et le nazisme, il vaut la peine de lire cet article du blog de Georges de la Fuly, qui remet très bien les choses à leur juste place :

Furtwängler et les nains


Pas mal l'article sur Furtwangler !!!


Bien à tous.

_________________
Hugues de Hador.
Au service des Mongols de la "Horde d'Or" entre 1350 et 1360.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La musique du IIIe Reich
Message Publié : 20 Nov 2013 18:44 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juin 2008 20:24
Message(s) : 842
Il y a quelques années, un éditeur de CD a sorti un coffret passionnant avec un gros livret sous le titre "Swing Tanzen Verboten". C'est du reste mensonger parce qu'il s'agit ici des orchestres de jazz du IIIe Reich autorisés ou même promus pour éviter la contrebande de disques américains. On y trouve aussi des enregistrements dans l'Europe occupée (notamment en Belgique avec un certain Eddy Barclay...) mais c'est autre chose. Ce qui est ici intéressant c'est ce double mouvement : 1/ on interdit une "musique de nègres" qui témoigne de la décadence des EU et rappelle le moment honni de l'Allemagne de Weimar 2/ Et comme on y arrive pas, on tolère en encadrant et on en profite pour dire que nous aussi, les nazis, savons nous amuser sans sombrer dans le dégénéré ou l'abâtardi comme le jazz "nègre" des EU : ici c'est du swing aryen ! Un excellent coffret, avec une belle plaquette historique et des orchestres d'un bon niveau (qui sont en fait des musiciens des années 20 qui n'ont rien de nazis). Ce n'est pas de la pub car le coffret est hélas épuisé ! Il faut dire que le visuel peut faire croire que l'acheteur est un nostalgique du IIIe Reich.
Image

_________________
"Denken heisst überschreiten" : Penser signifie faire un pas au-delà. Ernst Bloch (1885-1977)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La musique du IIIe Reich
Message Publié : 20 Nov 2013 21:20 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 16 Jan 2010 19:18
Message(s) : 2461
Aucun étonnement à avoir pour la musique de Barry Lyndon un air militaire allemand.L'armée anglaise de cette époque est aussi composée d'un grand nombre de mercenaires hanovriens comme le roi.....


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La musique du IIIe Reich
Message Publié : 21 Nov 2013 8:38 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3643
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Pour la chanson "Ein heller und ein Batzen" (appelée à tort "heili heilo"),Cette chanson ne rentre pas dans le cadre de l'article 86a du Code pénal allemand, prohibant la diffusion des signes d'organisations anticonstitutionnelles, comme c'est le cas du Horst-Wessel-Lied. La Luftwaffenmusikkorps der Bundeswehr Hamburg, musique de la Luftwaffe (armée de l'air de la Bundeswehr), basée à Hambourg, l'a même reprise dans son répertoire.

Une anecdote amusante, seuls deux pays, la considèrent comme musique nazie, la Pologne et .... la France. Dans les autres pays, occupés ou pas, ce n'est pas forcément le cas.

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La musique du IIIe Reich
Message Publié : 21 Nov 2013 9:05 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2571
Comme je l'ai dit plus haut, "Ein heller und ein Batzen" faisait partie des chansons populaires (et non nazies comme le "Horst Vessel Lied) que les jeunes soldats allemands entonnaient en partant pour le champ de manœuvres. Elle remonte au 19ème siècle.

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB