A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 12 Déc 2017 19:03

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : L'opportuniste
Message Publié : 16 Oct 2015 18:36 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2285
Localisation : Versailles
Tout le monde connaît l'opportuniste de Jacques Dutronc.

Voilà ce qu'en dit Wiki :

"Jacques Dutronc, dont les chansons sont généralement du côté des masses laborieuses (comme dans Il est cinq heures, Paris s'éveille, J'aime les filles), appuie un peu plus son propos dans L'Opportuniste avec une attaque directe des politiciens[4]. La cible particulière de la chanson est bien l'opportuniste politique, sans nuance : « je retourne ma veste, toujours du bon côté », « J'fais confiance aux électeurs, et j'en profite pour faire mon beurre ». La date et le texte indiquent que Jacques Dutronc s'attaque notamment aux hommes politiques faisant la récupération de mai 68".

À qui pensait il précisément ? Mitterrand ? Mendes France ? Giscard d'Estaing ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: L'opportuniste
Message Publié : 17 Oct 2015 22:35 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1359
Localisation : Val de Marne
Jerôme a écrit :
À qui pensait il précisément ? Mitterrand ? Mendes France ? Giscard d'Estaing ?

Il faut exclure Giscard d'Estaing, qui avant sa campagne présidentielle réussie de 1974, n'était considéré que comme un technocrate spécialiste des finances. Les deux autres ont pu être un peu versatiles, mais ils étaient assez prudents pour ne pas trop s'engager. Et puis, le Parti Socialiste (qui s'appelait la SFIO) n'avait pas encore l'importance qu'il aura plus tard.

Je pense que Dutronc visait principalement les communistes. Déjà en 1936, Maurice Thorez, dirigeant du PCF, avait déçu en prononçant la phrase : "il faut savoir terminer une grève". En 1968, les communistes, après avoir été forcé de suivre le mouvement, vont tenter d'y mettre un terme. George Séguy, secrétaire général de la CGT, s'est fait huer par les ouvriers de Renault Billancourt (devant les caméras de télévision si je me souviens bien). Voir http://reconstructioncommuniste.eklablo ... a106970744 .

Peut-être que Dutronc aurait pensé, secondairement, à des hommes politiques comme Jacques Chaban-Delmas et Michel Rocard, qui disaient soutenir les ouvriers, mais qui étaient assez bourgeois, et donc qui pouvaient tenir plusieurs discours différents selon les circonstances. Trois hommes politiques moins connus sont réputés pour tourner leur veste (Edgar Faure, Michel Jobert et Jean-Pierre Soisson), mais ils n'étaient pas sur le devant de la scène en mai 68.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB