A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Mai 2018 13:41

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Les Sucettes (à l'anis)
Message Publié : 18 Déc 2015 9:33 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 1958
Bonjour

Nous avons déjà ouvert des sujets sur certaines chansons ( "le Sud" de Nino Ferrer, "les Mots Bleus" de Christophe, "l’Opportuniste de Dutron par exemple)

J'aimerais ouvrir un sujet sur la chanson "Les Sucettes" de Serge Gainsbourg, interprétée par France Gall en 1966.

Nul besoin de discuter sur les paroles de cette chanson qui ont un double sens bien connu.

Pour ceux qui ne le connaisse pas : -> https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Sucettes

Lorsque la chanson sort, elle fait un terrible scandale.
Pour se protéger, France Gall déclare qu'au départ, jeune et naïve (elle avait 18 ans), elle n'avait pas compris le second degré des paroles et juste compris son sens au premier degré.(et restera sur cette ligne de défense).

Je peux, tout à fait, comprendre ce choix mais je ne le crois pas.

Voici mes arguments :

1 - Même si elle n'avait pas compris le deuxième sens, son père, qui surveillait sa carrière et qui lui avait déjà écrit des chansons ( Pense à moi et Sacré Charlemagne), ne pouvait, quant à lui, ignorer ce second sens. Il n'aurait pas accepté que sa fille chante cette chanson contre son gré.

2 - Dans cette 'affaire'', France Gal se présente comme une jeune fille naïve 'peu connaisseuse des choses de l'amour). Mais, à la même elle sort avec Claude François. elle a 17 ans lorsqu'il se rencontre et lui en a 25.


3 - Elle se dit avoir été être trahie par Serge Gainsbourg et arrête sa collaboration avec lui. Pourtant, il lui écrira encore des textes, in peu particuliers, comme :

- "Teenie Weenie Boppie" en 1967 (une chanson contre le LSD)
- "Les Petits Ballons" en 1972 (une chanson sur les "poupées gonflables")

Remarque : ces deux chansons sont des échecs commerciaux.

Certes, ses trois arguments ne sont pas complètement décisifs. Il me reste le dernier.

- Si "Les Sucettes" avait été la seule chanson de France Gall dans laquelle on trouvait un message à double sens sur un sujet un peu 'révolutionnaire' pour l'époque (on est dans les années 60), je me serais dit OK, elle s'est faite piégée. Mais ce n'est PAS la seule.

- "Nous ne sommes pas des anges" 1965, une chanson écrite par Serge Gainsbourg et qui traite de la confusion des genres, de l’identité de genre et évoque la bisexualité et le transgenre.

- "Les Leçons particulières" (1966), une chanson sois disant "enfantine" :

Quand le maître a 20 ans
Les leçons particulières
C'est pas tellement embêtant
Le temps de faire connaissance
On est devenus amis
J'aimais son intelligence
Et lui me trouvait jolie


- "La Petite" (1967) : évoquant une gamine convoitée par un ami du père et chantée en duo avec Maurice Biraud

MB - Comment ne pas s'attendrir devant la petite
Devant ses yeux innocents, devant son sourire
Elle change depuis quelques temps, elle pousse la petite
Déjà femme mais pourtant ce n'est qu'une enfant

FG - Une enfant ! On a tout vu, qu'est-ce qu'il faut
entendre !
Quand je pense qu'on a failli hier te surprendre
Essayant de m'embrasser, moi me laissant faire
Il n'est pas si mal l'ami, l'ami de mon père





Qu'en pensez-vous ?


PS : Serge Gainsbourg, dans les années 60, lui écrira de grand succès :

- laisse tomber les Filles
- N'écoute pas les idoles
- Poupée de cire, poupée de son.




Bien à tous.

_________________
Hugues de Hador.
Au service des Mongols de la "Horde d'Or" entre 1350 et 1360.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Sucettes (à l'anis)
Message Publié : 18 Déc 2015 10:29 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Oct 2007 9:34
Message(s) : 3648
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Bof ! ça a une importance quelconque ? France Gall est de la génération des années 60 et il est fort possible qu'elle ait été plus avertie des "choses de la vie" qu'elle ne l'ai laissé paraitre. Mais moi qui suis de sa génération, je constatais simplement que son look "oie Blanche" faisait partie de sa stature sur scène. Il est même possible que celà lui fut imposé par contrat. Ca avait été le cas pour Marie Josée Neuville à qui il avait été imposé par contrat par Pathé Marconi, de porter des nattes de collégienne jusqu'à l'âge 20 ans. Elle aussi avait chanté des chansons douteuses telle que "le monsieur du Métro" et "Par derrière et par devant" ce, durant les années 50.

_________________
C'est l'ambition qui perd les hommes. Si Napoléon était resté officier d'artillerie, il serait encore sur le trône.

Mr Prudhomme


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Sucettes (à l'anis)
Message Publié : 18 Déc 2015 11:04 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 1958
Elgor a écrit :
Bof ! ça a une importance quelconque


Certes, Elgor. A moins que France Gall ai été plus subversive qu'il n'y parait ??

Bien à vous.

_________________
Hugues de Hador.
Au service des Mongols de la "Horde d'Or" entre 1350 et 1360.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Sucettes (à l'anis)
Message Publié : 18 Déc 2015 14:50 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2589
Beaucoup de chanteuses de l'époque avaient pour fond de commerce "la petite fille naïve" (voyez Sheila...), par ailleurs cultivé par la mode (Courrèges) et le cinéma (Miou-miou)

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Sucettes (à l'anis)
Message Publié : 19 Déc 2015 7:29 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2004 9:14
Message(s) : 2059
Localisation : village des Pyrénées
Citer :
Discorama du 13 mars 1966 :

« — Denise Glaser : Maintenant c’est vous qui leur fabriquez des sucettes. C’est même vous l’usine à sucettes.
— Serge Gainsbourg : Ah ! Mais elles sont au gingembre, mes sucettes… »

tout est dit !

_________________
"La vie des hommes qui vont droit devant eux, renaitraient-ils dix fois en dix mondes meilleurs, serait toujours semblable à la première. Il n'y a qu'une façon d'aller droit devant soi." (Pierre Mac Orlan)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Sucettes (à l'anis)
Message Publié : 19 Jan 2016 12:00 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2580
Localisation : Versailles
Une interprétation toute personnelle : la joie de jouer avec l'interdit. Pour un véritable artiste (comme Gainsbourg), les limites posées par la censure sont une occasion de créer en tangeantant la ligne rouge...le double sens de certains mots (sens banal en français courant et sens obscène en français argotique) était aussi un champ intéressant pour les poètes.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Sucettes (à l'anis)
Message Publié : 07 Jan 2018 16:57 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 1958
Bonjour

France Gall est décédée ce jour à paris à l'age de 70 ans.

_________________
Hugues de Hador.
Au service des Mongols de la "Horde d'Or" entre 1350 et 1360.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Sucettes (à l'anis)
Message Publié : 07 Jan 2018 17:37 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6632
La vie lui a donné son lot d'épreuves, et c'est bien jeune pour partir.

Qu'elle repose en paix.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Sucettes (à l'anis)
Message Publié : 12 Avr 2018 8:08 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 02 Avr 2018 11:35
Message(s) : 139
Chose interessante, le "clip" avec de longs sucre d'orge avec un visuel bien phalique n'a pas été censuré, au point que certain ont écrit: "Nos censeurs sont tellement prudes qu'il n'ont pas compris le coté sexuel du visuel"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Sucettes (à l'anis)
Message Publié : 12 Avr 2018 10:54 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6632
giby a écrit :
Chose intéressante, le "clip" avec de longs sucre d'orge avec un visuel bien phalique n'a pas été censuré, au point que certain ont écrit: "Nos censeurs sont tellement prudes qu'il n'ont pas compris le coté sexuel du visuel"

Mouais ? Bon, possible que des censeurs ultra-cathos soient passés à côté. Possible aussi que les censeurs fassent de l'humour au second degré en laissant courir un clip (un scopitone, à l'époque) non explicitement sexuel, tout en souriant. Va savoir ?

Et puis il y a "l'effet Streisand" : quand tu censures, tu attires l'attention sur un truc que justement les plus refoulés ne vont même pô comprendre...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Streisand

A propos de cette histoire, France Gall a raconté qu'elle l'avait chantée en toute candeur, mais que des âmes charitables lui avaient expliqué le côté tordu de la chose.

Après quoi, dit-elle, elle regardait les hommes avec inquiétude et angoisse, se demandant lesquels étaient capables de pratiquer, voire d'exiger, une telle horreur ! :mrgreen: (Mais elle avait 16 ans à tout casser, non ?)

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Sucettes (à l'anis)
Message Publié : 12 Avr 2018 18:11 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2580
Localisation : Versailles
Qui sait comment fonctionnait la "censure" des chansons avant 1968 ? Je ne crois pas qu'ait existe une autorité comparable à la commission organisée par la loi de 1949 pour les publications. Simple analyse d'un service juridique face à la peur d'un procès ? Ou à une vague d'indignation des mères de famille ?

Accessoirement je connais beaucoup de dames respectables mais un peu âgées qui auraient bien du mal à percevoir la moindre allusion érotique dans cette chanson. C'est peut être cela aussi qui a tenté Gainsbourg - et peut être aussi de jouer avec le feu de la ligne rouge de l'antisémitisme ? Après tout, on n'est pas loin du "Sturmer" !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Sucettes (à l'anis)
Message Publié : 12 Avr 2018 19:54 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6632
Jerôme a écrit :
C'est peut être cela aussi qui a tenté Gainsbourg - et peut être aussi de jouer avec le feu de la ligne rouge de l'antisémitisme ? Après tout, on n'est pas loin du "Sturmer" !

Je ne vois pas ce que l'antisémitisme vient faire là. Vous pourriez expliquer ?

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Sucettes (à l'anis)
Message Publié : 12 Avr 2018 22:20 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 02 Avr 2018 11:35
Message(s) : 139
Pierma a écrit :
Bon, possible que des censeurs ultra-cathos soient passés à côté.
Quand on a fait interdire "saussage party" … Je dis pas le nombre de catho bien réac (pire que moi) à qui j'ai du expliquer ce qu'était un "bang"… Ils pensaient à une pratique sexuelle, alors que c'est une pipe à cannabis… Heureusement que ma copine Christine ne m'a pas demandé comment je connais ça… lol


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Sucettes (à l'anis)
Message Publié : 12 Avr 2018 23:01 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2580
Localisation : Versailles
Pierma a écrit :
Jerôme a écrit :
C'est peut être cela aussi qui a tenté Gainsbourg - et peut être aussi de jouer avec le feu de la ligne rouge de l'antisémitisme ? Après tout, on n'est pas loin du "Sturmer" !

Je ne vois pas ce que l'antisémitisme vient faire là. Vous pourriez expliquer ?


Le Sturmer était un torchon de propagande nazie qui aimait présenter lesJuifs comme des individus laids et obsédés sexuels, cherchant à pervertir de pures aryennes, blondes et jolies. Journal tellement grossier que le régime nazi lui même a du en suspendre l'activité qui allait au rebours du but poursuivi.

On pourrait concevoir que Gainsbourg ait imaginé par goût du risque de se couler dans ce moule et ait voulu jouer le rôle du juif pervers faisant dire des obscénités à une blonde jeune fille issue d'une bonne famille bourgeoise catholique. Cela aurait pu déclencher un scandale formidable dans lequel des antisémites auraient réagi au quart de tour.

Je n'aurais pas à vrai dire formuler cette hypothèse, que rien ne prouve, si l'affaire de la marseillaise 15 ans plus tard n'avait pas provoqué une vague d'antisémitisme contre Gainsbourg ...et si la chanson lemon incest n'avait pas témoigné de sa capacité à tangenter sérieusement les règles morales !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Sucettes (à l'anis)
Message Publié : 13 Avr 2018 5:26 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6632
Jerôme a écrit :
On pourrait concevoir que Gainsbourg ait imaginé par goût du risque de se couler dans ce moule et ait voulu jouer le rôle du juif pervers faisant dire des obscénités à une blonde jeune fille issue d'une bonne famille bourgeoise catholique. Cela aurait pu déclencher un scandale formidable dans lequel des antisémites auraient réagi au quart de tour.

Je trouve votre hypothèse farfelue.

Cela dit, au passage, Gainsbourg, qui avait porté l'étoile jaune dans l'enfance, savait beaucoup de choses sur les nazis.

C'est ainsi qu'il a fait un album complet qui retrace en chansons le parcours des nazis, de la prise du pouvoir jusqu'à... l'exil tranquille en Uruguay ! lol

ça ne saute pas forcément aux yeux, mais chaque chanson illustre un épisode de leur parcours.

Typiquement, tout le monde connaît "Rock around the bunker". Hé bien c'est l'épisode berlinois final.

Une que j'aime beaucoup - Gainsbourg était vraiment un sacré mélodiste - c'est "Nazi Rock", pour la Nuit des Longs Couteaux :
https://www.youtube.com/watch?v=KLKT3kDXnsc
(Le thème du texte est l'homosexualité des SA, je pense.)

Et le délicieux atterrissage en Amérique du Sud : "SS in Uruguay" :
https://www.youtube.com/watch?v=ylgOY5YF1HE

avec son plus bel accent espagnol : :mrgreen:
"il y a des couillon(e)s /
qui parlent d'extradition(e) /
mais pour moi pas question(e) /
de payer l'addition(e)."

Et tiens, sans faire de psychanalyse de comptoir, la nuit de terreur passée en forêt, à l'écart de l'orphelinat-refuge où on le cachait, parce qu'une visite de la Gestapo était attendue (il craignait qu'on vienne le chercher dans le parc pour le tuer) a-t-elle un lien avec sa tendance à l'auto-destruction ? De tels souvenirs marquent un enfant au fer rouge. S'est-il auto-désigné comme cible de la mort ? :?: Gainsbourg en tout cas avait sa part de tragique.

On est loin des sucettes, là. :mrgreen:

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB