A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 24 Sep 2018 5:28

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : 08 Avr 2018 9:39 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15975
Localisation : Alsace, Colmar
Mais, vous ne laissez pas le temps au sujet de se développer que vous désirez déjà qu'on en change de place et que vous l'avez déjà condamné. Savez-vous le nombre de sujets que la modération considère mal ficelés et bons à fermer à la première question où à la première contribution ? Faites une analyse critique de certains sujets qui sont les fondements du forum et qui ont plusieurs pages, je suis sûr qu'au 5ème message, vous en fermeriez plus d'un. Alors, souvent, on ferme les yeux et on attends, et 9 fois sur 10 les membres du Forum ne nous déçoivent pas et on trouve quelques contributions qui portent sur le fond et qui relancent un débat e qualité. Parfois, il y a une pause de quelques jours, voire d'une semaine ou deux, le temps que le sujet arrive à maturation, que les gens se renseignent ou prennent le temps de construire une réponse élaborée. Et là, vous aimeriez condamner de suite un sujet parce qu'une ou deux contributions ne vous conviennent pas ... :rool:

PS, et pendant que je perd du temps à vous répondre, je ne rédige pas le message sur l'extraordinaire carrière de Jacques Higelin que je voulais rédiger ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Avr 2018 10:00 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15975
Localisation : Alsace, Colmar
Justement, la carrière du Grand Jacques.... Comme celle de nombreux artistes qui ont duré, elle peut être qualifiée de multiple. Bon, il fut acteur et chanteur, car on oublie souvent qu'il a tourné environ 15 films. Mais, je dirais que son œuvre cinématographique est plutôt anecdotique. Musicalement, ce fut autre chose. D'abord, il commence en participant à une anthologie de l’œuvre de Boris Vian où il chante 7 titres. Autour de mai 68, il est perçu comme une espèce d'expérimentateur qui essaye avec Brigitte Fontaine et Areski Belkacem des choses plutôt en dehors des sentiers battus. Sur scène, il commence à mélanger théâtre et musique.

Puis, il se lance dans une carrière solo et il change de style, car ce qu'il fait avec BBH 75 et Irradiés, c'est du rock assez énergique. Son guitariste de l'époque est un peit jeune : Louis Bertignac. Ses concerts sont réputés pour l'énergie dégagée. Au début des années 80, il est l'égal de Bernard Lavilliers ou de Téléphone. Certains de ses concerts de l'époque sont réputés pour leur durée. Là où d'autres se contentent d'une prestation de 45 mn, il lui arrivé de tenir la scène durant 4h45 devant un public ravi.

Mais, musicalement, sont style change. Il introduit des rythmes africains, le disque Aï sorti en 1985 en est imprégné (c'est un de mes préférés). Les années suivantes, il tourne un peu moins, il ralentit la sortie de ses disques. Il a sorti 9 disque de 1974 à 1988. Il n'en sortira que 5 de 1988 à 2006. D'ailleurs de 1998, Paradis païen à Amor Doloroso en 2006, sa discographie reste vide, mais il sort tout de même 2 Live, dont Higelin enchante Trenet. Certains s'étaient offusqué que Jacques Higelin veuille reprendre le répertoire du fou chantant. Or, il rendra sur scène lors de cette tournée un très grand hommage à l’œuvre de l'idole de son père. La suite, 4 albums où poésie et musique se marient pour l bonheur de son public.

Jacques Higelin a su évoluer tout au long de sa carrière ne se laissant jamais enfermer dans un genre musical précis et livrant des spectacles de qualité qui firent le bonheur de ses admirateurs

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Avr 2018 11:35 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6773
Merci Narduccio pour ce récit. J'ai appris beaucoup de choses que je ne serais pas allé chercher...

Et puis, Jérôme voulait de l'histoire ? Hé bien c'en est ! :wink:

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Avr 2018 13:13 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2006 23:02
Message(s) : 1430
Localisation : Orne
Narduccio a écrit :
[...] ce qu'il fait avec BBH 75 et Irradiés, c'est du rock assez énergique [...]
Merci Narduccio pour avoir évoqué BBH75. Je l'avais oublié, et pourtant quelle claque c'était à l'époque !

Les jeunes ne peuvent pas se rendre compte du phénomène historique. On pourrait croire que sept ans après mai 68, la parole était libérée, et pourtant ce n'était pas le cas, du moins pas partout, et pas sur tous les sujets. Mai 68 ne fut pas le climax de la liberté d'expression, comme les mauvais journalistes voudraient nous le faire croire aujourd'hui. Ce ne fut qu'une étape dans cette longue lutte, dont je situe l'apogée justement en 1975. Ensuite, Giscard, Mitterrand et les gouvernements successifs ne feront que la réduire, même si l'arrivée des radios libres et d'internet ont ponctuellement contrecarré cette redescente vers la censure.

"Hey, je suis né dans un spasme, le ventre de ma mère a craché un noyau de jouissance et j'ai jamais perdu le goût de ça."

C'est le seul vers cité par Wikipedia extrait de cet album BBH75. Le choix ne pouvait pas être plus pertinent, car tout y est. Cela commence par "Hey" qui est une interjection, donc qui exprime une émotion plutôt qu'une raison, qui est impolie, et qui est un cri pour attirer l'attention. Ensuite, la naissance est associée à un "spasme" et à un crachat, ce qui bouleverse totalement l'idée habituelle de la beauté de la naissance. Cet hyperréalisme est choquant. Ensuite, le mot "jouissance" fait encore appel à l'émotion et aux sensations plutôt qu'à la raison, et cela nous dérange inévitablement. De plus, cette jouissance est associée à la "mère", Higelin s'attaquant ici au tabou de la jouissance de nos parents.

Higelin veut scandaliser et y parvient. Les auditeurs de l'époque reçoivent une gifle mentale monumentale, du moins c'était le cas pour moi et pour beaucoup de mes camarades. Mais attention, il s'agit d'une oeuvre artistique. Higelin ne demande pas à ce que ses propos soient entendus au premier degré. Au contraire, l'outrance permet le passage vers le second degré (ce qui une idée totalement étrangère aux censeurs les plus sectaires). Le crachat devient poétique, car le but n'est pas de salir, mais d'expulser, de donner une impulsion, un élan.

Ensuite, après son album BBH75, Higelin s'est assagi et s'est fourvoyé en devenant de plus en plus snob et bobo. Bien que j'aie continué à acheter ses disques, je ne les ai quasiment pas écoutés et n'en ai presque rien retenu.

(En hors sujet, je dois dire que je suis à la fois d'accord avec Jérôme et avec Narduccio.

D'un côté, ce forum ne rassemble pas assez d'historiens, et les sujets frivoles pourraient faire fuir de nouveaux membres sérieux. L'histoire politique n'est plus au centre de l'Histoire, de même que la peinture figurative ne constitue plus qu'une petite partie des collections exposées dans les musées des beaux-arts. Je le déplore, mais c'est ainsi. Les sujets sur la musique me paraissent à moi aussi, assez déplacés, et c'est pour cela que je n'y participe pas habituellement (sauf à celui sur Chuck Berry dont j'étais un grand fan).

D'un autre côté, l'histoire de la musique n'est pas inintéressante. Bien sûr, certains intervenants vont tenir des propos de comptoir de café, mais ils s'expriment aussi ainsi sur les sujets sérieux. Ils sont là, et on doit les accepter comme les autres, sinon on va être encore moins nombreux. Et parfois, ils amènent des points de vue auxquels on n'a pas pensé et qui nous font progresser.)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Avr 2018 14:42 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2740
Localisation : Versailles
Un message à Oliviert : j'ai essayé de vous envoyer un message privé mais il me semble que cela ne fonctionne pas. Votre boîte est elle pleine ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Avr 2018 14:55 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15975
Localisation : Alsace, Colmar
Oliviert a écrit :
D'un autre côté, l'histoire de la musique n'est pas inintéressante. Bien sûr, certains intervenants vont tenir des propos de comptoir de café, mais ils s'expriment aussi ainsi sur les sujets sérieux. Ils sont là, et on doit les accepter comme les autres, sinon on va être encore moins nombreux. Et parfois, ils amènent des points de vue auxquels on n'a pas pensé et qui nous font progresser.)


En fait, à de nombreuses époques, on a mis en musique des textes qui critiquaient, ou qui étaient en faveur du régime en place. Certains de ces textes ont tellement vieillis que seuls les connaissent quelques spécialistes. D'autres sont à la base de certaines de nos comptines, mais on a oublié le sens original. La musique a souvent accompagné la vie des gens, humbles ou puissants, à travers le temps. Et, contrairement à un phénomène très récent, il ne s'agissait pas de musique "en boite", mais de musique vivante créée au seins des familles, des sociétés. Au XIXème siècle, de nombreuses entreprises avaient leur harmonie ou leur chorale. La musique imprégnait le monde. Pour un historien, vouloir la mettre de coté, c'est passer à coté de quelque chose de fondamental.

Après, comme aujourd'hui, il y a un hiatus assez grand entre le monde chanté et le monde réel. L'étude de ce hiatus permet de comprendre les gens de l'époque. D'un coté, on voit leurs rêves, leurs espérances, de l'autre la réalité de la vie...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB