Nous sommes actuellement le 12 Juil 2020 10:32

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 518 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 ... 35  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 02 Jan 2005 13:06 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Août 2004 9:45
Message(s) : 424
Localisation : hirson, aisne, picardie
D'après Yvan Christ, auteur d'une somme sur le Palais, il n'existe pas de représentation des appartements de l'impératrice, en dehors d'une aquarelle figurant l'impératrice dans le salon de son appartement et de maquettes au musée des Arts Décortaifs de Paris
Je rappelle que cet appartement se trouvait dans la partie sud des Tuileries, côté Jardin, dos aux grands appartements, au dessus de l'appartement de l'empereur
Il se composait, à partir du pavillon central :
d'une série de pièces aménagées sur la terrasse Sud :
l'escalier des Suisses
le salon des Huissiers
Le salon bleu : tapis Image
le salon vert : tapis Image
le salon rose : tapis : Image
Ces trois salons étaient décorés et meublés en style Louis XVI (le Louis XVI-impératrice), chacun dans des tonalités de camaïeu du nom du salon. Une commode de ces salons est exposée à Compiègne dans le musée du second Empire Image
Enfin le cabinet de l'impératrice, bric-à-brac des oeuvres aimées par l'impératrice
Le plan de ces appartements donnait ceci
Image

Puis suivaient trois pièces de l'appartement de Marie Thérèse, épouse de Louis XIV, installées dans le pavillon Bullant, à proximité de l'appartement du Prince impérial

_________________
Je m'en vais, mais l'Etat demeurera toujours


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02 Jan 2005 15:01 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Août 2004 9:45
Message(s) : 424
Localisation : hirson, aisne, picardie
Ces trois pièces étaient un salon pour les dames d'atours, le cabinet de toilette et surtout la grande chambre à coucher.
Voici la vue du cabinet de l'impératrice dont je vous parlais
Image

_________________
Je m'en vais, mais l'Etat demeurera toujours


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02 Jan 2005 18:45 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Août 2004 9:45
Message(s) : 424
Localisation : hirson, aisne, picardie
Cher invité, vous avez stimulé ma curiosité pour la décoration de ces appartements : voici un lien concernant des éléments de décoration exécutés par Victor Biennourry pour des salons de l'impératrice : http://tootoo.chez.tiscali.fr/UntitledFrame-1.htm
un exemple de meuble des appartements :
http://www.antikaparis.com/casciello/casciello5.htm

_________________
Je m'en vais, mais l'Etat demeurera toujours


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Jan 2005 11:56 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 03 Août 2004 14:32
Message(s) : 53
Localisation : PARIS et LYON
Il y a une erreur dans le plan que vous nous avez mis en ligne cher Hardouin.
En fait, on avait l'escalier de l'Impératrice (1), suivi du Salon des Huissiers (2) mais à la suite on avait le salon vert (salon des dames de l'Impératricee), le salon rose (antichambre des audiences), le salon bleu (salon des audiences) et le cabinet qui était double.
Tous les éléments que vous avez trouvé sont vraiment très intéresants et enrichissants. Merci beaucoup.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Jan 2005 17:42 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Août 2004 9:45
Message(s) : 424
Localisation : hirson, aisne, picardie
Pardonnez moi :oops:
mais ce plan a été fait de mémoire, je vieillis!
:wink:
Par ailleurs, le livre d'Yvan Christ, qui date de 1949 et qui est disponible à la bibliothèque universitaire de Caen, reproduit deux dessins d'élévation de projets pour la décoration des trois salons. Ils reprennent grosso modo l'ordonnancement du décor du Salon de Compagnie de la Reine au petit Trianon de Versailles Image

_________________
Je m'en vais, mais l'Etat demeurera toujours


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Jan 2005 19:48 
Hardouin,
la commode que vous nous avez mise en ligne et qui se trouve au musée du second empire au château de Compiègne (je crois me souvenir que le dessu de marbre à disparu et qu'il est remplacé par du bois peint!!! Non?), eh bien je voulais savoir si l'on savais dans quel salon il se trouvait et comment il a été sauvé de l'incendie. Des meubles avait-il été évacué ou vendu???? Je sais par-exemple que les robes de l'impératrice lui avait été retourné en angleterre soigneusement empaquetté... Mais il me semble qu'elle était triste que tant de ses souvenirs est péri dans les flammes de la Commune.
La château de compiègne ou des collections privés concerve-t-il encore des reliques de ce palais des merveilles si tristement détruit par la bétise humaine... Mon dieu que j'aimerai déambulé dans les riches collection de Compiègne et rêvé à ce passé si brillant... et peut-être apercevoir les ombres de ses illustres occupants...


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Jan 2005 20:29 
Cher Loulou,
à ma connaissance, qui reste à ce jour fragmentaire (et Guillaume Crief serait peut être plus habilité pour répondre à ces questions), le palais a été en partie démeublé après le 4 septembre et une partie de ses collections, en particulier les meubles anciens (du XVII et du XVIII è) sauvées:
parmi quelques exemples de meubles :
-les tabourets de l'escalier, qui nous ont été montrés mercredi dernier dans "Des Racines et des Ailes", chez l'Antiquaire Perrin
-les meubles d'appui du salon du Premier Consul qui sont aujourd'hui en partie à Versailles dans le Salon de l'Abondance
-les candélabres du salon d'Apollon, au Louvre
-les armoiries impériales de la Salle du Trône, au musée du Second Empire à Compiègne
-les torchères de la même salle, dans le Salon des Glaces et du Salon Rond du Grand Trianon de Versailles Il est à noter que le tissu de la Salle du Trône au temps de Louis XVIII a été présenté jusqu'aux années 1940 dans la chambre du Roi à Versailles. Où est-elle aujourd'hui?
-les lustres de la Galerie de Diane, dans la salle des Fêtes du Palais de l'Elysée
Je pense que cette liste peut être complétée...


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Jan 2005 17:37 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2004 23:02
Message(s) : 187
Localisation : Massy (91) / Grenade (31)
Et bien pour ce qui est des tissus de la salle du trône de Louis XVIII (meuble d'été et meuble d'hiver), ils sont tous dans les collections du Mobilier National comme une partie du mobilier des Tuileries...

_________________
"Je ne me dissimule point que la Monarchie ne pourrait reprendre son éclat que par un coup de vigueur; mon frère ne le fera pas, et sûrement, je ne me permettrais pas de le lui conseiller."
29 mai 1789


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Jan 2005 9:23 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Avr 2004 19:05
Message(s) : 150
Pour les amateurs, encore quelques belles photographies anciennes représentant les tuileries sur la base de données de la Courtauld Institute of Art
Sur l'entrée et l'arc de triomphe du Carrousel
http://www.artandarchitecture.org.uk/assets/aa_image/700/6/f/a/5/6fa5263c0b5c57c395e18960413729446600d7e0.jpg

Pavillon de Flore reconstruit ( photo de Baldus)
http://www.artandarchitecture.org.uk/assets/aa_image/700/1/a/e/c/1aec296cf2a3aa52667c18cd9fa3500448010628.jpg

Pavillon de Flore aprés l'incendie
http://www.artandarchitecture.org.uk/assets/aa_image/700/e/4/0/f/e40fa9652597951e9d03abcbbbe66ae29a054b17.jpg

Facade principale coté cour aprés l'incendie
http://www.artandarchitecture.org.uk/assets/aa_image/700/a/3/7/6/a37601e78390773417c373e33dd05180d055e3ff.jpg

Le grand Louvre avec les Tuileries illustration Napoléon III
http://www.artandarchitecture.org.uk/assets/aa_image/700/6/4/b/b/64bbb1d23198a266f8d52cf3061ddedb8aadf118.jpg

Serais - t - il possible de connaitre la mise ne ligne du site Tuileries.org ?
Merci

Gentilhomme de la chambre


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Jan 2005 2:26 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 24 Fév 2004 1:02
Message(s) : 123
Localisation : PARIS
Pour répondre à Loulou qui s'interroge sur le devenir de meubles et d'objets des Tuileries apres la chute de L'Empire .Il faut se rappeller que l'incendie n'a pas eu lieu immediatement apres la chute de l'Empire . Entre le 4 septembre 1870 et la Commune de Paris il s'est passé six mois Pendant ces six mois la semaine qui suivit le 5 septembre les dignitaires qui avaient des logements de fonctions ont démenagés normalement le gouvernement provisoire à laissé toutes facilités aux proches de la famille imperiale de retirer les affaires personnelles des souverains déchus . Dès le 5 septembre 6 caisses et malles ont été expediés à Londres via les Chemins de Fer du Nord ensuite apres un inventaire du Mobilier National un grand nombre de caisse d'objets et affaires personnels des souverains furent entreposés au Pavillon de Flore pour être confié quelques jours après à l'Ambassade d'Autriche qui les fera parvenir à Eugénie . Les meubles et objets d'arts personnels du couple imperial d'un certain volume seront consignés et rendus plus tard aux exilés ( ex la couronne de l'imperatrice) Il faut reconnaitre que la IIIè République de MacMahon avait consciencieusement fait le distingo entre les biens acquis avec la cassette personnelle de l'empereur ou de l'imperatrice et les objets qu'ils avaient acquis avec les fonds d'Etat .Pour les objets qu'ils avaient recus en cadeau dans leur fonction ils furent conservés par l'Etat et parfois vendus aux enchères . Idem pour les biens immobiliers .
Pour ce qui du mobilier d'Etat du Palais et des objets d'Art , peintures et sculptures ils furent récupéres par le Mobilier National et le musée du Louvre avant la fin de l'année 1870 . Le palais ayant été officiellement "désaffecté" comme siege du gouvernement en novembre 1870. Ainsi à la veille de la Commune le palais était vide de tout objet , meubles ayant valeur d'oeuvre d'art au moment de l'inventaire ?Seul resté le mobilier "contemporain" acquis et installé entre 1860 et 1870 . Quant aux nombreuses bouteilles de grands crus de la cave , elles seront bues entre le 21 mars 1871 et le 24 mai 1871 ...certaines seront vendues pour financer les ambulances de la Commune.
Des chaises ordinaires et des bureaux seront epargnés de l'incendie par la Commune qui les avaient affectés a certaines mairies de Paris . (la Mairie du XIè et la Mairie du XXè en possede encore )

_________________
"Pour savoir où l'on est , et prévoir où l'on va ;il faut connaitre d'où l'on vient"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Jan 2005 9:20 
il devait cependant rester certains objets

il me semble avoir vu une photo d'un décor de table de Christofle à 1/2 fondu lors de l'incendie
à vérifier


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Jan 2005 17:02 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2004 23:02
Message(s) : 187
Localisation : Massy (91) / Grenade (31)
En effet, certaines pièces du surtout argenté des Tuileries conservées au musée des Arts Décoratifs (et don invisible jusqu'en mai 2006), présentes à l'exposition Versailles et les tables royales, portent encore les stigmates de l'incendie...

_________________
"Je ne me dissimule point que la Monarchie ne pourrait reprendre son éclat que par un coup de vigueur; mon frère ne le fera pas, et sûrement, je ne me permettrais pas de le lui conseiller."
29 mai 1789


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Jan 2005 18:54 
je pense me souvenir que ce surtout était en "ruolz" (orthographe non garantie....)


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Jan 2005 19:09 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2004 23:02
Message(s) : 187
Localisation : Massy (91) / Grenade (31)
dans les notices d'oeuvre on dit qu'ils sont en bronze et bronze galvanique argenté...

_________________
"Je ne me dissimule point que la Monarchie ne pourrait reprendre son éclat que par un coup de vigueur; mon frère ne le fera pas, et sûrement, je ne me permettrais pas de le lui conseiller."
29 mai 1789


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 19 Jan 2005 19:45 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 2004 23:02
Message(s) : 187
Localisation : Massy (91) / Grenade (31)
Voici ce qu'en dit le livret de l'exposition:

"Le surtout argenté et le servie de cent couverts.

Réalisé en métal argenté et en porcelaine de Sèvres, le grand surtout était composé de cent vingt et une pièces, dont quinze éléments de sculpture monumentale. Il était accompagné d'un service de table de cent couverts. Cet ensemble étonnant fut le témoin de la fin tragique du Second Empire: il disparut dans l'incendie des Tuileries lors des journées de la Commune, en 1871. Seulement les neuf pièces centrales et quelques rares plats, assiettes et couverts ont échappé à la destruction définitive. Leur état actuel mat et cloqué témoigne de cette sanglante page d'histoire.
Les quatorze pièces du surtout étaient constituées alternativement de coupes et candélabres. Sur la base de chacune de ces pièces étaient disposées des figures allégoriques sculptées, hommes ou femmes, debout ou assis, constituant un programme iconographique complet et cohérent.
La pièce du milieu, de dimensions colossales, représente la France distribuant des récompenses; elle est entourée d'un côté par la Guerre, debout sur un char traîné par quatre chevaux et de l'autre par la PAix dont le char est tiré par quatre taureaux.
Les quatorze autres pièces s'étendaient symétriquement de part et d'autre de la pièce centrale: les quatre coupes dites des Ville de France du Nord, du Sud, de l'Est (disparue) et de l'Ouest (disparue), puis quatre candélabres représentant l'Agriculture, l'Industrie, les Sciences et les Arts, enfin quatre candélabres symbolisant la Valeur et la Victoire, la Renommée et l'Histoire, l'Abondance et la Richesse (disparu), la Gloire et la Poésie (disparue). Enfin la décoration de la table était complétée par les cent six pièces restantes: oupes, vases, corbeilles à fruits, guéridons à deux ou à trois étages, ompotiers et pieds d'assiettes en bronze argenté et porcelaine de Sèvres. La commande comportait en outre toute la platerie nécèssaire au service de la table, petite et grosse orfévrerie, couverts, portant ainsi l'ensemble à un total d'environ quatre mille sept cent pièces. La commande du grand surtout argenté remonte à 1852, alors que le futur Napoléon III était encore Prince-Président. Sa concéption et la réalisation des modèles furent confiés au sculpteur-ornemaniste François Gilbert qui était au service de la maison Christofle."

(...)

le centre de table.
http://img42.exs.cx/img42/7555/centre2yu.jpg

le candélabre des sciences.
http://img98.exs.cx/img98/6055/astrologie0rh.jpg

le candélabre de l'industrie.
http://img156.exs.cx/img156/3060/industrie8hc.jpg

_________________
"Je ne me dissimule point que la Monarchie ne pourrait reprendre son éclat que par un coup de vigueur; mon frère ne le fera pas, et sûrement, je ne me permettrais pas de le lui conseiller."
29 mai 1789


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 518 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 ... 35  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB