A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 15 Nov 2018 6:54

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 28 Fév 2015 15:01 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1767
Localisation : Lyon-Vénissieux
Quels sont les plus beaux témoignages de l'architecture germanique qui ont été détruits lors de la seconde guerre mondiale, et qui n'ont jamais été reconstruits ?
Il y a par exemple la forteresse des chevaliers teutoniques à Koenigsberg détruit sous ordre de Staline , en connaissez-vous d'autres ?

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Fév 2015 16:12 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6954
Sans parler des monuments, il y a tous les vieux quartiers des villes, qui souvent remontaient au Moyen-Age.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Fév 2015 16:34 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2601
A Berlin, Hambourg, Cologne, Nuremberg, Leipzig, Francfort, etc... de nombreux édifices historiques ont été détruits (et le plus souvent réparés ou reconstruits "à l'identique"), comme par exemple, dans la dernière ville citée, la maison de Goethe. Pendant des années, un inventaire et une campagne de reconstruction ont été menés par les Laender et le gouvernement fédéral, avec la formation de maçons, charpentiers, décorateurs, architectes, etc. en grand nombre, dans un grand élan national et avec l'appui de tous les corps de métier.

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Fév 2015 16:39 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 18 Jan 2008 13:49
Message(s) : 712
Localisation : Paris
Citer :
Il y a par exemple la forteresse des chevaliers teutoniques à Koenigsberg détruit sous ordre de Staline


Il ne restait plus que des ruines après la bataille de 1945, ruines détruites en 1968 sous ordre de Brejnev, et non de Staline. Le plus important est sans contexte le Palais des empereurs de Berlin, dont les ruines furent détruites en 1950 pour laisser la place au Palais de la République, lui-même détruit en 2006-2008 pour laisser à la place à un bâtiment nouveau, sur lequel sont plaquées des façades copiées de l'ancien palais impérial.

_________________
Ira principis mors est


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Fév 2015 16:55 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2601
Il y a eu de très vifs débats outre-Rhin pour savoir quel parti choisir : reconstruire à l'identique, ou reconstruire en adaptant les quartiers médiévaux à l'automobile, ou ne reconstruire que les immeubles ayant une valeur artistique et, en gardant le même plan cadastral, construire des immeubles modernes car la crise du logement était aigüe...
Les solutions adoptées ont été très variées. Comme en France, il en est résulté le pire et le meilleur. Notez que la RDA (avec notamment Dresde), a fait face aux mêmes problèmes.

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Fév 2015 17:07 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15975
Localisation : Alsace, Colmar
jibe a écrit :
Il y a eu de très vifs débats outre-Rhin pour savoir quel parti choisir : reconstruire à l'identique, ou reconstruire en adaptant les quartiers médiévaux à l'automobile, ou ne reconstruire que les immeubles ayant une valeur artistique et, en gardant le même plan cadastral, construire des immeubles modernes car la crise du logement était aigüe...
Les solutions adoptées ont été très variées. Comme en France, il en est résulté le pire et le meilleur. Notez que la RDA (avec notamment Dresde), a fait face aux mêmes problèmes.


Tout à fait d'accord. Pour certaines municipalités, cette possibilité de reconstruire de manière modernes ce qui était perçus comme de vieux quartiers décrépits repaires parfois de la "racaille", ou du moins de la partie pauvre de la population. Actuellement, on y trouve un certain charme, mais ce n'était pas toujours le souvenir des habitants de l'époque.

De plus, reconstruire à l'identique avait un coût que la société de l'époque n'était pas toujours d'accord pour le subir. Dans certaines municipalités (en France, en Italie, en RFA, RDA, Tchécoslovaquie, Hongrie, Pologne, ...) la question ne s'est même pas posée. L'urgence, les conditions économiques, ... on fait qu'on a reconstruit "moderne". Quand on regarde certains films des années 50 on remarque à certains détails les évolutions des habitats : on voit ce qu'il reste des vieux quartiers, on voit aussi les terrains vagues, puis les chantiers, puis les zones avec des immeubles modernes, mais où on est en train de refaire la voirie... Souvent, c'est lorsque la prospérité est revenue qu'on a commencé à se poser la question de la reconstruction du patrimoine. Au début dans certaines villes les choses étaient simples : il y avait de nombreux travailleurs sans-abris, on manquait de logements, il y avait de nombreux logements précaires et on avait peu de moyens. Une fois qu'on a pris cela en compte, on voit bien que les options étaient limitées. Face à l'urgence de la situation, les dirigeants de l'époque ont souvent fait ce qu'ils ont pu.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Fév 2015 17:50 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4825
Localisation : Berry
Le monument de la victoire de Tannenberg.

CNE EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Fév 2015 18:23 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2601
Là, c'était de l'autodestruction (sur l'ordre de Hitler).

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Fév 2015 18:25 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4825
Localisation : Berry
Apparemment, seulement partiellement. Il a été définitivement détruit en 1952-1953.
Mais que ce soit les Allemands ou les Soviétiques les responsables, c'est bel et bien un monument qui a été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale.

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB