A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 25 Sep 2017 16:07

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Le château de Chanteloup
Message Publié : 29 Déc 2005 18:28 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 2158
Localisation : Paris
Nous avions eu une discussion intéressante sur la pagode de Chanteloup, seul vestige du château de Choiseul qui se dressait là avant la Révolution ( viewtopic.php?t=3453 ).

J'aimerai que nous discutions ici non plus de la pagode, mais du château lui-même, aujourd'hui tombé dans un oubli total puisque n'existant plus, mais dont les quelques illustrations qu'on en possède (voir ci-dessous) suffisent à suggérer l'ampleur et la beauté.

Essayons donc de faire revivre un peu ce château en reconstituant au mieux son histoire, son architecture et sa vie. N'hésitez pas à nous faire part de tout texte ou illustration pouvant nous aider dans cette tâche.

Image
Image
Image
Image
Image
Source: le site officiel où l'on trouve d'autres documents du genre: http://www.pagode-chanteloup.com

_________________
"Il est plus beau d'éclairer que de briller" (Thomas d'Aquin).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 31 Déc 2005 11:50 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Nov 2005 18:11
Message(s) : 123
Quelqu'un (plus dégourdi que moi :oops: ) pourrait peut-être afficher les autres faces de la boîte Choiseul ainsi que celles de l'autre tabatière de N. van Blarenberghe représentant les intérieurs.
Je recommande aussi les pages 143 à 150 de "Pavillons et Fêtes sous l'Ancien Régime" de E. de Lorme-ed Hayot,1996.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 31 Déc 2005 11:54 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Nov 2005 18:11
Message(s) : 123
Le livre de E. de Lorme dit que les grilles de Chanteloup subsistent encore mais on ne les voit pas sur le site indiqué ci-dessus.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 04 Jan 2006 12:33 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 2158
Localisation : Paris
J'ai profité d'une journée de travail à la BNF hier pour faire quelques recherches sur Chanteloup. J'ai commencé par dépouiller deux livres du début du siècle, pas très rigoureux, mais qui donnent quelques informations factuelles intéressantes que je vous résume brièvement ci-dessous.

Au XVIIe siècle, le domaine de Chanteloup, bien plus petit que ce qu'il deviendra sous Choiseul, est la propriété de la famille Lefranc, exerçant de père en fils les fonctions de maîtres des eaux et forêts à Amboise.
La princesse des Ursins (fille aînée de Louis de la Trémoille, duc de Noirmoutiers) rachète le domaine à l'âge de 63 ans dans l'espoir que Louis XIV lui donne le duché de Tourraine, ce qui ne sera pas le cas. Elle ne vit donc pas longtemps à Chanteloup mais elle projette la construction du château dont elle fait faire les plans à l'architecte Robert de Cotte (le beau-frère de Mansard à qui l'on doit notamment le dôme des Invalides et l'achèvement du péristyle du Grand Trianon à Versailles). Les travaux commencent en 1711. Le château est légué par la princesse des Ursins à d'Aubigny, grand maître des eux et forêts de France, qui poursuit les travaux et y meurt een 1735. Sa fille unique la marquise d'Armentières revend le château à Choiseul qui aggrandit au passage le domaine de 6 000 hectares.

Choiseul confie à l'architecte Le Camus de Mézières (auteur de la Halle au blé de Paris, sur l'actuelle palce de Viarme, où encore de l'actuel ministère de l'Intérieur, place Beauvau) l'aggrandissement du château par l'ajout à gauche et à droite de peristyles: la façade mesure désormais 120 mètres de long! On voit bien sur les images postées ci-dessus les deux ailes qui ont été rajoutées au bâtiment central. C'est également Choiseul qui lance la réalisation des jardins où l'eau, amenée de la forêt d'Amboise par une canalisation de 3 km, est omniprésente. Des puits dotés de moulins à godets sont prévus en cas de sécheresse.
A la Révolution, le château est entiérement dépouillé (j'ai retrouvé tout l'inventaire du mobilier, malheuresement bien trop long à recopier ici, qui laisse imaginer la splendeur des lieux). Le château est finalement racheté par Chaptal qui, en faillite, le vend en 1823 à un marchand de biens qui vide ce qui reste et le démolit de fond en comble.

Je vous livrerai une petite description des intérieurs du château ultérieurement.

_________________
"Il est plus beau d'éclairer que de briller" (Thomas d'Aquin).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 14 Avr 2006 23:36 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2006 21:21
Message(s) : 1330
Localisation : Blois
A propos du château de Chanteloup...

D'après ma mère - mais elle n'est pas historienne et elle répète seulement ce qu'elle a entendu dire -, le mobilier du château (ou tout au moins une partie) aurait été transféré au château de la Cossonnière.

Où est-il donc celui-là ? Alors, à vos cartes ! Prenez le secter nord-Loire qui s'étend sur la zone frontalière de l'Indre-et-Loire et du Loir-et-Cher. Cherchez Château-Renault, puis à quelques encablures au sud, le petit village de St Nicolas des Motets. A quatre kilomètres vers l'ouest, le village de St Etienne des Guérets (si on peut appeler ça un village). Le château de la Cossonnière se situe sur cette commune, sur la route de Françay, au bout d'une très longue et très belle allée bordée d'arbres centenaires.

J'ai eu l'occasion d'y aller une fois... mais j'avais seulement 4 ans et tout ce dont je me souviens, c de la pièce d'eau (et encore !). J'ignore quelle famille possédait la Cossonnière à l'époque de la Révolution. Au cours du XIXe siècle, le château est passé aux mains des Durand, qui le possèdent encore aujourd'hui. A titre d'info, les 3/4 de la paroisse de St Etienne des Guérets, ainsi que les étangs de la Tombe, sans doute tous issus des défrichages des moines de Marmoutier durant le Moyen Âge, appartenaient aux religieuses de l'Abbaye de la Guiche, jusqu'à la confiscation des Biens Nationaux. Le Moulin à Vent, dit Moulin de la Cossonnière, situé au milieu du champ bordant l'allée du château et remontant lui aussi à la période médiévale (pour ce qu'on peut en juger car ce n'est plus qu'un tas de pierres), leur appartenait également. Donc peut-être que le château aussi.

Il serait intéressant, en tout cas, de savoir si la rumeur des meubles de Chanteloup a un fond de vérité...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 26 Mai 2006 15:19 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Mars 2005 16:29
Message(s) : 819
Le musée de Tours a récupéré quelques meubles de Chanteloup dont celui-ci: vous pourriez peut-être contacter le centre de documentation.

Image

Ainsi que ce tableau :
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 27 Avr 2007 9:25 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Mars 2005 16:29
Message(s) : 819
Exposition sur Chanteloup au musée de Tours

Du 7 avril au 8 juillet se tiendra au Musée des Beaux-Arts une exposition intitulée Chanteloup. Cette exposition se propose d'évoquer pour la première fois l'un des plus extraordinaires châteaux de Touraine, Chanteloup.

Son propriétaire, Etienne-François, Duc de Choiseul-Stainville, brillant collectioneur de son époque, va transformer Chanteloup en l'un des plus somptueux domaines du royaume, créant des jardins et un parc anglo-chinois dont ne subsiste plus aujourd'hui qu'une célèbre pagode. Grâce aux prêts exceptionnels de collectionneurs privés, de musées français (musées du Louvre,Carnavalet, Petit-Palais, Arts Décoratifs, Archives Nationales, Bibliothèque Nationale de France et Institut, Mobilier National, Orléans, Lille) et étrangers (J. Paul Getty, Detroit) sont présentés plus de 130 oeuvres de la collection de tableaux, mobilier et objets d'art ainsi que de nombreux documents permettant de redécouvrir l'architecture du château et ses jardins.

Au long de ces vingt ans d'occupation de Chanteloup par le Duc de Choiseul le domaine et le château vont symboliser l'art de vivre à la française au XVIIIème siècle.

Ouvert tous les jours, sauf mardi, de 9h à 12h45 et de 14h à 18h.
Plein tarif : 4 € - Tarif réduit : 2 €

Autour de l'exposition :

- Visites guidées le lundi, mercredi et samedi à 15h30.
- Visites de groupe sur demande
- Visite pour les sourds et mal-entendants, pour les mal-voyants, sur rendez-vous
Renseignements et réservations au 02 47 05 68 73

Conférences à l'Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Tours :

- 3 mai, 18h30 : Le papier peint à chantelup, par Bernard Jacqué
- 24 mai, 18h30 : De l'importance de l'eau dans les grands jardins. L'exemple de Chanteloup, par Thierry André.
- 7 juin, 18h30 : La vie quotidienne à Chanteloup à travers la correspondance de Mme du Deffand, par Véronique Moreau.
- 18 juin, 18h30 : L'art des jardins au XVIIIème siècle. Entre lumières et sensibilité, par Monique Mosser
- 6 avril : Journée d'étude de l'Institut des Matériaux souples / Association Ouvrière des Compagnons du Devoir du Tour de France. L'Histoire et la conservation des garnitures de meubles : une discipline naissante ?
Hôtel de l'Univers, renseignement et inscription à ims@compagnons-du-devoir.com

Pour en savoir plus :
http://www.tours.fr/index.php4?ideven=1 ... chage=solo

Voici le dossier de presse:
http://www.tours.fr/UserFiles/File/Even ... loup_1.pdf (16 pages)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 21 Mai 2007 16:30 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Mars 2006 10:38
Message(s) : 2853
Localisation : Lorraine
Déplacé

B.P Dijon a écrit :

Je viens de découvrir votre site qui n'est pas sans intérêt pour moi.
je porte au mobilier ancien et au mobilier de Chanteloup en particulier un
vif intérêt. Un intervenant parlait il y a déjà un certain temps de la consultation d'un inventaire du château de chanteloup, j'aimerais avoir plus de données à ce sujet. Chanteloup est lié à un ébéniste parisien par une commode en laque qui se trouve au musée de Tours :Jean Demoulin
originaire de Dijon. Ce meuble n'a à l'origine pas pu être commandé à Demoulin pour Chanteloup puisque Demoulin quitta Paris pour des raisons obscures vers 1758/59, et que les travaux commandés par Choiseul débutèrent en 1761. SI quelqu'un a pu rencontrer dans une sentence d'une cour parisienne une condamnation concernant Jean Demoulin ébéniste à Paris, ça m'intéresse beaucoup. Cette sentence qui aurait provoqué le départ de Demoulin de Paris aurait du être rendue entre 1755 et 1758/59.
Merci d'avance
B.P Dijon

_________________
Tous les désespoirs sont permis


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Mai 2007 9:54 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 2158
Localisation : Paris
A noter la parution du catalogue de l'expo de Tours (que je vais essayer d'aller visiter prochainement) chez Somogy:

Image

Citer :
Un intervenant parlait il y a déjà un certain temps de la consultation d'un inventaire du château de chanteloup, j'aimerais avoir plus de données à ce sujet.


Cet inventaire était en annexe d'un ouvrage du début du XXe siècle, mais j'ai jeté mes notes depuis. Il ne doit pas être difficile à retrouver car il existe très peu de livres sur Chanteloup.

_________________
"Il est plus beau d'éclairer que de briller" (Thomas d'Aquin).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 31 Mai 2007 22:02 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 21 Mai 2007 15:53
Message(s) : 1
Les notes sur Chanteloup ont été jetées mais la mémoire a peut-être conservé des indications qui permettraient de trouver ce livre.

Si un autre intervenant possède des indications, merci d'avance
B.P DIJON


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le château de Chanteloup
Message Publié : 19 Oct 2008 22:56 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 19 Oct 2008 22:29
Message(s) : 2
En fait le médaillon (ci-dessus) est incrusté dans ce magnifique meuble dont voici une photo...


Pièces jointes :
m1.jpg
m1.jpg [ 61.32 Kio | Consulté 6385 fois ]
Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le château de Chanteloup
Message Publié : 20 Oct 2008 7:39 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 19 Oct 2008 22:29
Message(s) : 2
Voici le medaillon qui est sur le meuble... blason de la famille de Choiseul?


Pièces jointes :
m7.jpg
m7.jpg [ 97.96 Kio | Consulté 6341 fois ]
Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le château de Chanteloup
Message Publié : 20 Oct 2008 21:16 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Juil 2003 17:54
Message(s) : 652
Je pense que si vous avez inséré la photo de ce meuble dans ce sujet, c'est que vous savez déjà que le blason est celui des Choiseul, non ? :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le château de Chanteloup
Message Publié : 02 Fév 2017 6:51 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 13 Sep 2010 10:42
Message(s) : 10
Localisation : Loiret
Bonjour, est-ce par hasard quelqu'un aurait le texte d'une conférence donnée le 3 mai 2007 sur le papier peint à Chanteloup par M. Bernard Jacqué ?
Je m'explique : j'ai découvert l'existence d'un papier peint représentant, d'après l'expert de Drouot chargé de la vente, la " Bête du Gévaudan" . Ce document (daté vers 1780) est conservé au Musée du papier peint de Rixheim qui l'a acquis en 2011. Il provient de l'ancien propriétaire des soieries La Manach à Tours qui avait collecté des soieries et étoffes anciennes du XVIIIème siècle. Comme le Duc de Choiseul, de Chanteloup était un amateur d'art, je cherche une aiguille dans une botte de foin, c'est-à-dire que je cherche à comprendre s'il y a possibilité que cette pièce ait Chanteloup comme point de départ ou ait été inspirée par une soierie ou une étoffe présente dans les collections de ce château.. Bon, ça fait beaucoup de "si" mais toute piste de recherche est bonne à exploiter.. Merci à ceux qui auraient des indices. Jacques.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB