A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 13 Déc 2017 19:27

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 52 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 24 Juin 2016 9:55 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 865
Merci beaucoup André. Elle est spécialiste évidemment du Moyen-Orient mais plus particulièrement de l'Egypte à l'époque ottomane et contemporaine. Elles enseigne désormais à l'INALCO :

http://cetobac.ehess.fr/index.php?1659


Merci encore... B)

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

Ἐφελκυσάμην δὲ οὔτινα Μοῦσαν ὀθνεία.
Théocrite, Ep. XXII

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Juin 2016 10:33 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juin 2008 20:24
Message(s) : 853
Spécialiste des coptes notamment, et des phénomènes de syncrétisme qu' a pu occasionner la confrontation confessionnelle. Elle est par ailleurs la fille de François Mayeur (spécialiste de l'histoire de l'éducation, notamment celle des filles par l'Eglise catholique sous la 3ème République) et de Jean-Marie Mayeur, qu'on ne présente plus et qui nous a quitté en 2013. C'est donc quelqu'un qui connaît particulièrement bien les thématiques d'entrecroisement entre l'histoire religieuse, l'histoire sociale et l'histoire politique.

_________________
"Denken heisst überschreiten" : Penser signifie faire un pas au-delà. Ernst Bloch (1885-1977)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Juin 2016 9:58 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 865
Comme j'ai fait quelques recherches sur des auteurs spécialistes de la question, je met ici un ouvrage qui pourrait être intréessant, plus pour l'Agrégation surement, :

Image



Citer :
Jérusalem n’a pas toujours été un champ de bataille. À l’orée du XXe siècle, une autre histoire se dessine, portée par l’émergence d’une identité citadine partagée, loin des dérives communautaristes qui semblent aujourd’hui l’emporter.

Cette histoire a longtemps été oubliée et mérite à elle seule d’être racontée. On y croise un maire arabe polyglotte, un député ottoman franc-maçon, des Juifs levantins, mais aussi des archéologues occidentaux occupés à creuser le sous-sol pour faire ressurgir les lieux saints de la « Jérusalem biblique ». Vincent Lemire restitue cette période exceptionnelle en s’appuyant sur les recherches les plus récentes et sur de nombreuses sources inédites, notamment les archives de la municipalité ottomane de Jérusalem.

Alors que la ville sainte est aujourd’hui à un nouveau tournant de son histoire et que la question de son partage se pose une fois encore, il faut se souvenir de cet « âge des possibles » qui peut livrer quelques clés pour mieux comprendre le présent et envisager l’avenir.

Vincent Lemire, ancien élève de l’ENS Fontenay-Saint-Cloud, est maître de conférences à l’université Paris-Est Marne-la-Vallée. Il est actuellement en délégation CNRS au Centre de recherche français à Jérusalem. Spécialiste d’histoire urbaine, il a notamment publié La soif de Jérusalem. Essai d’hydrohistoire, 1840-1948 (2011).



Je n'en connais pas le contenu mais savoir qu'il existe me semble une bonne chose pour la question au concours... :rool:

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

Ἐφελκυσάμην δὲ οὔτινα Μοῦσαν ὀθνεία.
Théocrite, Ep. XXII

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Juil 2016 6:54 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 05 Avr 2015 14:16
Message(s) : 3
Je citerais aussi le maître d'histoire ottomane contemporaine doté d'une inclination pour le monde turc qu'est François Georgeon. Son ouvrage Abdülhamit II sera à mon avis d'une très grande utilité pour le traitement de la question. Il s'agit d'une biographie située, historicisée, donnant donc un tableau complet de l'Empire ottoman de la fin du XIXe siècle. A noter également, du même auteur, L'ivresse de la liberté sur la révolution de 1908 et son écho sur tout l'Empire. Sa bibliographie est un mastodonte, fouillons !

En ce qui concerne la Turquie républicaine - excusez mon ton dithyrambique - il est un jeune historien qui excelle, il s'agit d'Emmanuel Szurek. Il est l'auteur d'une très belle thèse sur la réforme de langue turque (sous la direction de F. Georgeon), il écrit et dirige des études sur les relations entre Turcs et Français, il envisage et a commencé un vaste chantier d'histoire transnationale de la turcologie, ses écrits critiques sur l'orientalisme sont rafraîchissants et surtout, il est un fin socio-historien de la Turquie républicaine ce qui nous plonge au coeur du programme. Allez fouiller dans ses articles (la plupart disponibles sur son profil academia).

Je sais également qu'il a contribué à un manuel dédié au concours qui paraîtra chez Seuil (et oui, une première). Connaissant quelques noms au casting, je pense que cet ouvrage s'imposera d'emblée comme le manuel incontournable. Mais ce n'est là qu'une présupposition.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Juil 2016 13:43 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 01 Avr 2016 16:55
Message(s) : 14
Ce sujet est passionnant. Cependant, j'ai du mal à articuler l'histoire des différents Etats et de leur société, qui me semblent confrontés à des problématiques très différentes. Dans la note de cadrage, il est indiqué que les dynamiques diplomatiques mondiales pour la région seront reléguées au profit d'une histoire des sociétés. Difficile pourtant, sinon impossible, de déconnecter les ambitions internationales dans la région et l'évolution des communautés humaines et politiques.

Prenons les cas de l'Iran, la Turquie, l'Arabie Saoudite, l'Egypte, Israel et l'Irak. Leur examen nécessiterait une étude spécifique. Proposé aux écrits, ce thème risquerait de trier sévèrement les participants. Les approximations et les fautes de compréhension globale de la région seront lourdement sanctionnées.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Août 2016 10:56 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 01 Avr 2016 16:55
Message(s) : 14
Une idée d'ouvrages sur les luttes sociales pendant la période (hors révoltes antiimpériales stricto sensu)? sur l'influence et la pénétration du socialisme?

:oops:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Août 2016 16:07 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Jan 2009 15:49
Message(s) : 2669
En lisant la note de cadrage, j'ai surtout compris que le principal biais à éviter était de traiter la question du point de vue occidental, c'est à dire en ne prenant pas en compte la région pour elle-même, mais uniquement sous le prisme des relations internationales. (biais assez typique des non-islamisants).
A mon avis, prenez deux livres : le manuel de Laurens et Cloarec sur le Moyen-Orient, chez U Colin, et le livre de Yann Richard sur l'Iran, chez Flammarion poche. Bossez-les à fond et vous aurez déjà d'excellentes bases. Il y a vraiment trois espaces dans cette question : d'une part le monde arabe, d'autre part la Turquie, et enfin le monde iranien. (On pourrait aussi subdiviser le monde arabe en 3 parties : Egypte ; péninsule ; zone syro-irako-palestinienne, qui est la zone anciennement ottomane puis des mandats).
En ce qui concerne les soviétiques, voir un livre intitulé le sphinx et le commissaire, de M. Heikal, mais il est un peu vieilli maintenant (publié dans les années 1980). Je ne vois pas d'ouvrage qui traite de l'ensemble de la région sous le biais social, parce que les sources sont dans des langues différentes, et donc la séparation Iran/monde arabe/Turquie est très forte dans la recherche.

NE vous perdez pas dans les ouvrages pour préparer l'agreg ; travaillez sérieusement les manuels, c'est du temps et de l'énergie gagnés.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Août 2016 22:30 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 01 Juin 2008 13:32
Message(s) : 230
Merci pour les conseils !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Août 2016 14:47 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 01 Déc 2007 12:34
Message(s) : 748
Bonjour.

En faisant des recherches, j'ai constaté que la revue Vingtième Siècle avait consacré un dossier intitulé Militaires et pouvoirs au Moyen-Orient. Numéro 124, datant de 2014. La lecture de ce numéro pourrait donc être très utile.

Le sommaire de l'article:

https://www.cairn.info/revue-vingtieme- ... 2014-4.htm

_________________
''L'histoire, je le crains, ne nous permet guère de prévoir, mais, associée à l'indépendance d'esprit, elle peut nous aider à mieux voir.'' Paul Valéry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Août 2016 10:21 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 31 Juil 2016 18:28
Message(s) : 4
Le numéro de Vingtième Siècle consacré aux rapports entre les forces armées et les gouvernements constitue une lecture essentielle. Le sujet ne se cantonne pas au monde arabe, il se consacre aussi à la Turquie, des Jeunes-Turcs au régime d'Özal dans les années 1980, en passant par Israël et sa politique largement influencée par un environnement hostile (d'où une attention particulière donnée aux vues des généraux). L'entretien avec Henry Laurens sur la nature des régimes dictatoriaux arabes établis durant la Guerre Froide contient bon nombre de données intéressantes pour se faire une idée globale de la période. On regrette juste que l'Iran ne soit pas traité.

Avec le site Persée on peut trouver un article sur le parti communiste iranien, le Toudeh, ainsi qu'un autre consacré au chiisme politique iranien jusqu'à la chute du Shah. Persée fourmille d'articles très utiles sur la vie politique des états de la Péninsule arabique, avec notamment de longue digression sur le conflit du Dhofar et les luttes sociales dans le Bahreïn.

Le livre Laïcités autoritaires en terre d'Islam, de Pierre-Jean Luizard apporte des éclairages utiles sur les relations entre des Etats modernisateurs et des sociétés profondément attachés à l'Islam. Un chapitre est par ailleurs dédié au Parti communiste irakien, plateforme de contestation chiite face à la monarchie hachémite.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Août 2016 10:58 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Jan 2009 15:49
Message(s) : 2669
Pour l'Iran, www.irancarto.cnrs.fr : un très bon atlas (le seul, en fait...) d'Iran avec des données pour la seconde moitié du XXe. Malheureusement, la partie histoire est plus que faiblarde.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Août 2016 13:47 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 31 Juil 2016 18:28
Message(s) : 4
Un atlas à consulter régulièrement et à compléter avec des ouvrages historiques... S'il en existe des bons ! J'ai l'impression que l'historiographie de l'Iran contemporain se passe mal d'une certaine forme de téléologie, comme si la Révolution islamique était l'événement inéluctable.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Août 2016 15:12 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Jan 2009 15:49
Message(s) : 2669
C'est un des gros problèmes de l'historiographie de l'Iran contemporain, la lecture au prisme de la révolution.
Malheureusement, l'Iran est beaucoup moins étudié que le monde arabe, aussi, donc ça réduit le nombre d'ouvrages de synthèse utiles à un agrégatif.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Août 2016 20:49 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 31 Juil 2016 18:28
Message(s) : 4
Les manuels destinés aux agrégatifs et aux personnes préparant le CAPES contiendront sûrement de bonnes références pour approfondir le cas de l'Iran. Une autre aire pour laquelle une solide historiographie serait nécessaire est la péninsule arabique, les micro-états du Golfe ont finalement une histoire politique assez méconnue de par chez-nous, réduite le plus souvent à la genèse de pétro-monarchies, sans mettre en exergue les influences du nationalisme arabe et les contestations sociales des populations.

Bref, pas le temps de s'ennuyer !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Août 2016 8:24 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 865
IL y a eu un reportage sur les Emirats arabes unis l'autre jour sur Arte, qui concernait le XIXe siècle et le XXe siècle. Peut-être le trouve encore en replay sur le site de la chaîne ?

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

Ἐφελκυσάμην δὲ οὔτινα Μοῦσαν ὀθνεία.
Théocrite, Ep. XXII

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 52 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB