A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 17 Jan 2018 5:54

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Conseil reconversion
Message Publié : 23 Déc 2017 8:21 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Avr 2011 21:37
Message(s) : 1062
Nico69 a écrit :
Oliviert a écrit :
Puisque personne n'ose le dire, je vais me dévouer, et vous mettre en garde, cher Orelho, parce que vous dites aimer l'histoire mais pas que vous aimez enseigner, surtout à des jeunes adolescents qui sont souvent indifférents, voire chahuteurs.

Pour l'anecdote, mon neveu a consacré beaucoup d'efforts pour obtenir le droit d'être professeur d'Histoire, et il pensait réussir dans cette voie. Mais lorsqu'il s'est retrouvé tout seul dans une classe, il n'a tenu que quelques mois avant de jeter l'éponge et de chercher une autre orientation.



En 1993 j'achevais mes études d'Histoire par une maîtrise, et prenais une décision que je n'ai jamais regretté depuis : ne pas embarquer pour le voyage sur le Titantic.

Orelho : fuyez !!


C'est vrai. La plupart des Français s'épanouissent dans leur travail, font exactement le métier dont ils rêvaient, sans aucune pression de leur hiérarchie, sans aucun conflit d'aucune sorte. Prof à l'éducation nationale est le pire job de France, et de loin. Une broyeuse à nulle autre pareille. Pas vraiment des martyrs, ces profs, il leur manque le sens du sacré, mais au moins des masochistes.

Et bien je ne suis pas d'accord, moi. Travailler, quel que soit le job, ce n'est pas plaisant, la plupart du temps. Prof ou mécano dans un atelier, flic ou militaire, infirmier ou médecin, tous les jobs ont leur mauvais côté - horaires, hiérarchie, clientèle, collègues, conditions de travail - et prof en collège/lycée est loin, très loin, d'être le pire job imaginable.

Pour ne pas dire que c'est l'un des meilleurs.

_________________
"Le génie mériterait les chaînes s'il favorisait les crimes des tyrans"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Conseil reconversion
Message Publié : 23 Déc 2017 9:24 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juin 2008 20:24
Message(s) : 868
Et n'oublions pas qu'enseigner c'est exercer des tas de métiers différents. Aucune classe ne ressemble à une autre ; les établissements sont incroyablement différents. Certains préféreront un collège rural avec 300 élèves ; d'autres trouveront cela mortifère. Un autre trouvera que le lycée de centre ville permet de faire correctement son métier et un second que les élèves y sont prétentieux ; un troisième voudra coûte que coûte quitter un établissement en zone sensible là ou un autre trouve le défi exaltant (d'accord : on s'use vite et il faut une méga équipe mais je connais des profs qui ont quitté un établissement dur et regrette beaucoup l'ambiance d'entraide entre collègues et le côté -trop - intense de la relation avec les élèves face à des lycéens consommateurs). Ne parlons pas des dom-tom, des postes à l'étranger, des postes à profil; etc. Bref, être prof, c'est 100 métiers différents. Les profs les plus abattus que j'ai connus étaient soit les débutants qui ont pensé que les premiers mois donnaient l'essence de leur métier pour toute la suite et ceux qui n'aimaient plus leur boulot mais refusaient de changer de poste ou d'établissement (ou simplement refaire leurs cours...) et se condamnaient à attendre la retraite. Les généralités sur ce métier sont à proscrire !
Sinon, Othello, en MEEF vous ferez un stage d'observation ce qui est déjà pas mal pour voir si on est à l'aise dans une classe.

_________________
"Denken heisst überschreiten" : Penser signifie faire un pas au-delà. Ernst Bloch (1885-1977)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Conseil reconversion
Message Publié : 23 Déc 2017 11:28 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 1905
Jefferson a écrit :
Et bien je ne suis pas d'accord, moi. Travailler, quel que soit le job, ce n'est pas plaisant, la plupart du temps. Prof ou mécano dans un atelier, flic ou militaire, infirmier ou médecin, tous les jobs ont leur mauvais côté - horaires, hiérarchie, clientèle, collègues, conditions de travail


je confirme :mrgreen: :mrgreen:

_________________
Hugues de Hador.
Au service des Mongols de la "Horde d'Or" entre 1350 et 1360.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Conseil reconversion
Message Publié : 23 Déc 2017 14:38 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 08 Déc 2017 16:59
Message(s) : 8
Effectivement le stage en master MEEF me permettrait d'y voir plus clair


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Conseil reconversion
Message Publié : 23 Déc 2017 19:21 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 23 Déc 2010 13:31
Message(s) : 449
Oliviert a écrit :
Orelho a écrit :
Oùi mais comment savoir avant d'y être ?

En étudiant un peu la pédagogie, et pas seulement l'histoire, même si la pédagogie n'est pas une matière obligatoire.
Et en acquérant de l'expérience au sein d'associations ou de colonies de vacances.


Je rajouterais formateur ou enseignant. J'imagine qu'une personne ayant un solide bagage en droit, sorti de l'école des notaires, peut trouver à faire des cours en université ou à l'école du notariat. Il est évident que des post-bac ne sont pas le public du collège et lycée ; mais cela permet déjà de voir si on aime enseigner, transmettre des connaissances et si on est capable d'intéresser un auditoire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Conseil reconversion
Message Publié : 23 Déc 2017 19:22 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 23 Déc 2010 13:31
Message(s) : 449
Hugues de Hador a écrit :
Jefferson a écrit :
Et bien je ne suis pas d'accord, moi. Travailler, quel que soit le job, ce n'est pas plaisant, la plupart du temps. Prof ou mécano dans un atelier, flic ou militaire, infirmier ou médecin, tous les jobs ont leur mauvais côté - horaires, hiérarchie, clientèle, collègues, conditions de travail


je confirme :mrgreen: :mrgreen:


Je rejoins le club des vocations de rentiers... lol


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Conseil reconversion
Message Publié : 26 Déc 2017 17:06 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 11 Fév 2015 14:52
Message(s) : 94
Pour ma part, j'ai fait l'inverse: Histoire, découverte de l'enseignement du secondaire, qui était le métier que je voulais faire depuis l'adolescence, puis reconversion immédiate vers le droit en fuyant le plus vite possible...

Un problème de méthode se posera entre l'Histoire et le Droit: la dissertation n'est pas du tout la même dans les deux disciplines: oubliez par exemple le sacro-saint deux parties deux sous-parties avec titre apparent qui caractérise le raisonnement juridique. Même l'approche de l'Histoire du Droit reste parfois un peu éloignée de l'Histoire tout court. En revanche, la rigueur du Droit sera un atout.

Plutôt que de tenter le master MEEF, assez inutile, essayez pendant le second semestre d'enseigner en vacataire pour une classe ou deux, si possible dans un établissement très difficile, car tout le monde commence là-bas, et faites le point après cette expérience. Tous les rectorats manquent de profs. Profitez en pour lire les manuels des questions qui restent au programme. Si vous voulez persévérer, inscrivez vous à la rentrée dans une prépa CAPES plutôt qu'au master MEEF, voire en prépa Agreg, pour bénéficier des enseignements (CM, TD). Et axez beaucoup sur la méthode de la disserte et du commentaire, en oubliant les usages du Droit, très spécifiques.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Conseil reconversion
Message Publié : 26 Déc 2017 18:39 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 08 Déc 2017 16:59
Message(s) : 8
J'ai du mal à trouver la liste dès prépas, comment m'y prendre ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Conseil reconversion
Message Publié : 26 Déc 2017 23:02 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 11 Fév 2015 14:52
Message(s) : 94
Orelho a écrit :
J'ai du mal à trouver la liste dès prépas, comment m'y prendre ?


Les universités parisiennes proposent des prépas aux concours; en vous inscrivant en Agreg, vous pouvez assister aux TD du CAPES; il faut être titulaire d'un M2 pour pouvoir s'inscrire (quelle que soit la spécialité du master)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Conseil reconversion
Message Publié : 31 Déc 2017 9:15 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Juil 2009 16:36
Message(s) : 45
Localisation : Haute-Loire
Orelho, passer le concours pour vous est tout à fait faisable ! J'ai un ami qui après un bac pro, a fait un Master en droit pour finalement me retrouver en salle des profs quelques années après, son CAPLP Lettres-Histoire en poche ! ;)

_________________
"La témérité réussit souvent là où la prudence échoue" (Celse, De la médecine, III, 9)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Conseil reconversion
Message Publié : 02 Jan 2018 9:18 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Jan 2011 18:35
Message(s) : 93
Entre le Capes et le Caplp, il y a tout de même un monde ~~


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Conseil reconversion
Message Publié : 02 Jan 2018 13:59 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Juil 2009 16:36
Message(s) : 45
Localisation : Haute-Loire
En effet, au CAPLP, il faut être bon en histoire-géo ET en français !!! ;)

Attention aux préjugés !

_________________
"La témérité réussit souvent là où la prudence échoue" (Celse, De la médecine, III, 9)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Conseil reconversion
Message Publié : 02 Jan 2018 17:56 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Jan 2011 18:35
Message(s) : 93
Imaginons dès lors le niveau requis pour préparer un bac général et la facilité déconcertante d'une agrégation de géographie.

Le seul préjugé véhiculé ici c'est que le niveau d'exigence est le même, quel que soit le concours.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Conseil reconversion
Message Publié : 02 Jan 2018 20:44 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Juil 2009 16:36
Message(s) : 45
Localisation : Haute-Loire
Je vois que j'ai affaire à quelqu'un d'ouvert et cultivé ! Donc nous en sommes à comparer le bac et l'agrégation, alors que l'idée de départ était le CAPES et le CAPLP !!

Bien évidemment que l'agrégation est un sacré cran au-dessus ! En revanche, je vous invite à vous documenter sur le programme du CAPLP et les attentes des jurys ! ;) J'ai passé les 2 concours, j'ai donc eu tout loisir de comparer. D'autant que la grille indiciaire de rémunération est strictement la même (ce qui n'est pas le cas pour les PE ou les agrégés), étrange non ? :p

Bref, nous nous éloignons du sujet de départ de cet espace !

_________________
"La témérité réussit souvent là où la prudence échoue" (Celse, De la médecine, III, 9)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Conseil reconversion
Message Publié : 06 Jan 2018 10:20 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 21 Sep 2010 13:45
Message(s) : 65
Bonjour à tous,

A lire quelques messages sur ce forum, j'aurais très peur de préparer le concours si je me posais la question... et n'étais pas prof depuis quelques temps (assez peu pour me souvenir de l'IUFM, trop pour ne pas avoir connu l'ESPE).

Je suis d'accord sur le solide bagage que doit avoir un agrégatif pour se préparer au "gril" de l'oral (un professeur de ma fac comparait l'oral de l'agreg au gril de saint Laurent !)

Je me rappelle aussi que, lorsque j'ai eu le concours, les derniers élèves que j'avais connus étaient mes camarades de classe au lycée... Aujourd'hui les formations de master MEEF et même parfois certaines licences et master non-MEEF proposent des stages d'observation ou des stages d'observation et de pratiques (et j'accueille quelques-uns de ces étudiants dans mes classes.), ce qui permet de se faire une idée, de voir ce qu'est le type d'ado auquel on devra avoir à faire pendant notre carrière... et savoir un peu, si ce métier est fait pour nous.

Enfin, moi je trouve que ma mission est assez claire et définie, même si on est parfois un peu assistante sociale, secrétaire, conseiller d'orientation, éducateur... En tout cas je le vis comme tel (et je suis en REP). Mais n'oublions pas que nous travaillons avec des enfants, qui ne savent pas toujours à qui ils doivent s'adresser... et quand on est professeur principal, on a un petit côté "paternalisant" pour certains enfants !

Alors évidemment tout ne va pas bien dans le meilleur des mondes, mais je trouve qu'être prof, ce n'est pas si mal que cela (on a des bons moments !!!) et que la formation MEEF est un peu mieux que celle que j'avais reçue (en tout cas pour mon académie). Ne soyons peut-être pas si tranchant dans nos réponses à ce genre de question !!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB