A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 15 Oct 2018 22:11

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Agrégation, y aller ou pas ?
Message Publié : 17 Jan 2018 21:40 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Juin 2008 18:54
Message(s) : 86
Bonjour,

J'avoue être un peu perdu. J'avais envisagé de présenter les concours du Capes et de l'Agrégation cette année, mais la vie étant ce qu'elle est, il m'a été impossible de préparer sérieusement les questions. Les résultats de mon concours blanc (agrégation) sont évidemment désespérants. Je n'ai tout simplement pas eu le temps d'absorber les connaissances nécessaires pour produire une copie convenable, même si mes problématiques et mon plan étaient corrects.

L'un des principaux blocages était les lacunes importantes en géographie que je n'ai pas pu prendre le temps de corriger l'été dernier. Pour ne pas dire que je suis arrivé en septembre sans avoir préparé aucune des questions au programme. Combler mes lacunes en essayant de suivre les cours a été effroyablement compliqué.

Les trois prochains mois seront plus calmes, et je pourrais mettre les bouchées doubles, mais, et c'est la raison de ma présence ici, est-ce que ça en vaut la peine ? Ayant accumulé un retard important (vraiment, ce n'est pas seulement le blues de janvier, je suis réellement à la bourre d'au moins 2 mois), est-ce que travailler les 7 questions comme un forcené pourrait payer ? Est-ce qu'il ne vaut pas mieux me dire que tant pis, c'est plié, autant travailler pour l'année prochaine et présenter le concours en 2019 ?

Si quelqu'un a un retour d'expérience similaire, ou un conseil tout bête, je suis preneur.

Cordialement,


Dernière édition par melpomène le 17 Jan 2018 21:51, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Jan 2018 21:49 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 24 Fév 2013 17:58
Message(s) : 94
Bonjour,

Dis toi qu'on ne perd jamais à passer un concours même si l'on n'est pas prêt ( ce qui est le cas de bcp de gens). Vas-y, pour te rendre compte de ce que sont les épreuves et savoir cmt mieux te préparer par la suite, réaliser l'engagement physique que demande ce concours. Tout ce que tu auras fait n'est pas perdu, mais il serait bête de reculer devant l'obstacle ;) )

_________________
"Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur". Camus


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Jan 2018 23:51 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Août 2013 22:43
Message(s) : 124
Bonjour,

Je rejoins "ptiteMarie" , il vaut sans doute mieux y aller en voyant "le chemin qu'il me reste à parcourir avant d'atteindre mon but" (peut-être pas si long, pas exactement celui prévu) pour la prochaine (et sait-on jamais...) que ne pas avoir cette expérience et y aller en bleu la prochaine fois.
Par contre, y aller comme un forcené me paraît peu productif. Au lieu de l'alerte permanente, il est préférable de suivre ses envies et d'être surtout très à cheval sur la méthodologie et les plans possibles sur le sujet. Les connaissances? Il vous en manquera. Misez donc sur le reste et allez-y plus sereinement.

D'autres vous aideront.

Bonne soirée.

_________________
" Le cynique est le chien de la vérité, non pas parce qu'il la protègerait comme un gardien fidèle, mais parce qu'il aboie des mots vrais, et qu'il mord avec, parce qu'il agresse les gens à la vérité."
Frédéric Gros, Michel Foucault, PUF, Que sais-je?, 2004.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Jan 2018 9:25 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juin 2008 20:24
Message(s) : 934
Et il faut toujours y aller en visant l'admissibilité, càd ne jamais laisser tomber la motivation parce que, par ex, la 1ère dissert a été médiocre. Faire des copies achevées en utilisant tout le temps disponible sur les 4 épreuves est la règle de base. On peut avoir moins raté qu'on ne croit et en plus on ne connaît pas le niveau général des autres copies. Le concours que je connais (ENS) voit tous les ans des étudiants admissibles se taper des 2/20 à l'oral tout simplement parce qu'après l'écrit, persuadés que c'était plié, ils n'ont rien fait pour préparer l'oral. Rageant... Donc on ne passe pas un concours pour voir, on se bat jusqu'au bout des dernières épreuves comme la chèvre de M. Seguin... Et si le loup la dévore quand même, elle aura au moins eu la fierté de s'être battue jusqu'à l'aube !

_________________
"Denken heisst überschreiten" : Penser signifie faire un pas au-delà. Ernst Bloch (1885-1977)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Jan 2018 15:57 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Jan 2011 18:35
Message(s) : 96
Melpomène semble cependant moins viser la fierté que le concours.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Jan 2018 16:59 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juin 2008 20:24
Message(s) : 934
On ne réussit pas un concours si on ne s'estime pas digne d'enter dans le club donc il faut de la fierté (ce qui n'est pas de l'orgueil ou de la présomption). Et le pire est de rater à quelques points justement parce qu'on a manqué de cette combativité. Si on rate en ayant tout donné, on part sans regret et avec une bonne base de réflexion pour remettre ça l'année suivante en corrigeant ce qui n'a pas marché.

_________________
"Denken heisst überschreiten" : Penser signifie faire un pas au-delà. Ernst Bloch (1885-1977)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Jan 2018 14:19 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 21 Sep 2010 13:45
Message(s) : 90
calade a écrit :
On ne réussit pas un concours si on ne s'estime pas digne d'enter dans le club donc il faut de la fierté (ce qui n'est pas de l'orgueil ou de la présomption). Et le pire est de rater à quelques points justement parce qu'on a manqué de cette combativité. Si on rate en ayant tout donné, on part sans regret et avec une bonne base de réflexion pour remettre ça l'année suivante en corrigeant ce qui n'a pas marché.


Je suis plutôt d'accord avec Calade. Même pour "voir", il faut quand même avoir de l'audace, mais dans le bon sens du terme : de l'envie, du courage... y aller parce que l'on pense que c'est notre place, maintenant ou demain !
L'agrégation est quand même un concours impressionnant, avec des candidats, à l'écrit comme à l'oral, qui sont impressionnants. Donc si on y va terrifié, on en ressort encore plus terrifié !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 23 Jan 2018 23:05 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 16 Avr 2015 10:46
Message(s) : 39
Je te conseille d'aller passer les épreuves. Comme le dit ptiteMarie, cela donne une vraie expérience, même si on fait une mauvaise copie. De plus, tu pourras demander tes copies, avec le double rapport de correction. En plus du manque de connaissance, il y aura peut être des défauts de méthode pointés, ça te sera utile par la suite.

Par contre, y aller comme un forcené, non. J'aurais tendance à dire : fais du Capes ton objectif premier, cela semble plus réalisable. Fais une grande fiche-exemple par question, avec une vingtaine d'exemples, qui peuvent servir à plusieurs thèmes. Tu auras déjà une très bonne base. Pour la géo, lis bien les rapports de jurys pour t'imprégner des attentes, et essaye de spatialiser ta pensée/ta copie. Mais pas la peine de t'épuiser en y allant à fond pour les deux concours : certes les questions sont à peu près les mêmes, mais les attentes sont beaucoup plus hautes pour l'agreg, ce qui stresse. Si tu obtiens le Capes, tu sauras déjà mieux où tu vas et tu pourras tenter l'agreg l'année prochaine en connaissant déjà certaines questions.

Bon courage !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Jan 2018 17:55 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Juin 2008 18:54
Message(s) : 86
Merci beaucoup pour ces réponses, qui me permettent d'y voir un peu plus clair. Je vais sans doute suivre vos conseils, dont celui de Sohanelle, qui consiste à aller aux épreuves quoi qu'il en soit. En préparant avant tout le CAPES.

Bien cordialement,

M.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB