A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 15 Déc 2018 18:59

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 02 Mars 2018 16:40 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 26 Juin 2017 0:28
Message(s) : 2
Bonjour à tous !

Je me permets de venir vous demander conseil ici après avoir écumé à peu près tous les sites possibles et imaginables pour tenter de répondre à mes interrogations... J'ai aussi un peu fouillé dans ce forum, et je vous demande pardon si ce genre de questions a déjà été posé plusieurs fois.

Je suis actuellement en L3 histoire après une validation d'acquis (je venais d'obtenir un M2 en droit). L'année se passe bien et je suis satisfaite de mes résultats. J'envisage, l'an prochain, de tenter le CAFEP et donc de suivre la préparation du M1 MEEF de mon université (qui, paraît-il, n'est pas très bonne, mais pour de multiples raisons, je ne peux absolument pas partir pour une autre ville). Ayant déjà un master, je ne serais pas obligée de valider mon année, ce qui constituera peut-être un atout par rapport aux autres.

Mon semestre se terminant mi-mai, j'ai pour projet de commencer la préparation du concours en douceur durant les vacances d'été. Je pensais donc ficher un manuel par question (je souhaiterais avoir environ 50 pages de fiches pour chacun, soit 300 pages pour toutes les questions) entre mai et août. Cela ferait en tout quatre manuels (puisque j'imagine que ceux des deux nouvelles questions ne seront pas disponibles à ce moment de l'année), ce qui me semble tout à fait raisonnable en un peu plus de trois mois.

J'ai pu voir sur différents sites, ainsi que sur ce forum, que beaucoup de gens disaient lire et ficher une dizaine d'ouvrages pour chacune des questions, ce qui me semble absolument énorme (et ce, d'autant plus que les sujets du CAPES/CAFEP me semblent très généraux) ! 8-| Comment parvenir ensuite à retenir tout cela en quelques mois ? J'ai l'impression que connaître très bien un manuel ainsi que le cours que l'on nous fera sur chaque question à l'université représente déjà beaucoup de travail, surtout si on y ajoute des frises chronologiques, des notions historiographiques, des croquis en géographie... Un de mes amis, qui a réussi le CAFEP l'an dernier, a suivi la méthode que je me propose d'adopter. Je ne la crois donc pas inepte, mais je préfère avoir votre avis.

De plus, n'ayant jamais fiché quoi que ce soit (ou presque) en six années d'études universitaires, je ne sais pas non plus vraiment quelle forme prendront ces fiches de manuel. Je suis preneuse, là aussi, de toutes vos suggestions.

En vous remerciant,

Louis XV


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Mars 2018 17:53 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Fév 2018 17:39
Message(s) : 33
Je suis tout nouveau sur le forum, mais je vais préparer également les concours de l'enseignement 2019 (Capes et agrégation), après mon master recherche obtenu l'an passé. J'ai pas mal réfléchi à la question du travail à fournir et je pense que les concours de l'enseignement ne sont pas des concours de bachotage. Il faut avoir des connaissances très sérieuses, mais ce qui fait la différence, c'est la méthode. Je suis persuadé que ce que les correcteurs attendent, ce sont des candidats curieux, comprenant les sujets et capables d'appliquer des méthodes : la dissertation et le commentaire, à l'écrit comme à l'oral. Par conséquent, ce qu'on nous demande, c'est la même chose qu'en licence, version hardcore. Faire le tour d'une question, réfléchir à la question, comprendre un sujet embrassant l'ensemble de la question, élaborer une problématique solide et produire un devoir d'un quinzaine de pages, classiquement organisé en trois parties, avec une introduction et une conclusion, où chaque idée est illustrée par un ou plusieurs exemples.

Du coup, le fichage. Moi je n'en ai jamais fait. Je prends des notes, nombreuses, je lis et relis les manuels, j'annote, je surligne, je souligne, je mets des marque-pages. Tu n'as jamais fait de fiches ? Ne commences pas maintenant. Continue avec les méthodes qui ont fait leurs preuves pour toi, pendant tes études. Tu as réussi, c'est qu'elles sont valables.

Concentre toi sur la méthode. Fais des exercices, nombreux. Chope un sujet, prends ton manuel, tente de le traiter. Une problématique, une intro, une conclusion, un plan détaillé, cherche des exemples, dans ton manuel ou des articles, creuse la bibliographie. Prends des notes. Tout se qui n'est pas écrit s'oublie.

Ficher un manuel, c'est l'apex du travail inutile, à mon avis. 300-400 pages réduites à 50, à quoi bon sinon gratter du papier ? Est-ce que ça aide à comprendre ? J'ai de sérieux doutes. On a l'impression de bosser, c'est rassurant, mais on ne produit rien. C'est une perte de temps.

Il faut apprendre et réfléchir sur ce qu'on apprend. Ce qu'on pourra en faire dans un devoir. Donc mettre en œuvre ce qu'on lit. Être actif. Se poser des questions. Ficher, c'est un truc passif. Le manuel, si tu travailles toute l'année, tu le connaîtras par coeur.

J'ai quand même quelques fiches : chronologies et lexiques. Mais ce ne sont pas vraiment des "fiches". Plutôt des mémos.

C'est mon avis en tous cas. On verra si ca paye en 2019 !

Bon courage.

Et n'attends pas l'été pour t'y mettre. J'ai déjà commencé à bosser sur mes nombreuses lacunes. Commencer à travailler sur les familles grecques ou romaines sans avoir les connaissances élémentaires (chronologie, espaces, sociétés, culture, religion, etc.), c'est un non-sens. Six mois avant la rentrée, chaque heure compte ! Je lisais le rapport d'agrégation 2016 : en moderne, le jury regrettait que la plupart des copies n'aient pas cité un nom de ville pour illustrer un sujet qui portait justement sur la cité. C'est que les candidats ont bachoté sur les sciences et les techniques sans avoir de connaissances solides sur la période. De la culture hors-sol forcément sanctionnée.

Et bosse la géographie. Avec un master en droit, tu risques d'avoir des lacunes effroyables en géographie, rappelle-toi que le Capes est bivalent.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Mars 2018 12:26 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 26 Juin 2017 0:28
Message(s) : 2
Melmoth a écrit :
produire un devoir d'un quinzaine de pages


En cinq heures ? J'imagine que tu parles plutôt de la dissertation d'agrégation en sept heures.

Melmoth a écrit :
Du coup, le fichage. Moi je n'en ai jamais fait. Je prends des notes, nombreuses, je lis et relis les manuels, j'annote, je surligne, je souligne, je mets des marque-pages. Tu n'as jamais fait de fiches ? Ne commences pas maintenant. Continue avec les méthodes qui ont fait leurs preuves pour toi, pendant tes études. Tu as réussi, c'est qu'elles sont valables.


Ma méthode, c'est lire le cours encore et encore, ad nauseam, jusqu'à ce que je le sache... Possible avec un ou deux cours de 50, 60, 70 ou 80 pages, mais impossible avec six manuels de 200 ou 300 pages (en tout cas selon moi). Ce que je me propose avec mes "fiches", c'est justement une prise de notes raisonnée à partir du manuel qui me permettrait de me constituer un cours que je pourrais apprendre. Je ne sais pas quelle différence tu fais entre fiches et prise de notes.

Melmoth a écrit :
Et n'attends pas l'été pour t'y mettre. J'ai déjà commencé à bosser sur mes nombreuses lacunes. Commencer à travailler sur les familles grecques ou romaines sans avoir les connaissances élémentaires (chronologie, espaces, sociétés, culture, religion, etc.), c'est un non-sens. Six mois avant la rentrée, chaque heure compte !


Dans mon cas, impossible. Je suis déjà bien occupée avec tout ce que l'on nous demande à la fac, et sauf à ne plus dormir, je ne vois pas bien comment je pourrais en faire plus... Je peux me tromper, mais je pense que travailler quelques heures par jour seulement à partir de mi-mai n'est pas aberrant. Il me semble qu'il ne faut pas non plus être sur les genoux dès septembre, sachant qu'il faudra encore tenir plusieurs mois. Mais, tu prépares l'agrégation, qui est quand même un concours bien plus exigeant...

Melmoth a écrit :
Et bosse la géographie. Avec un master en droit, tu risques d'avoir des lacunes effroyables en géographie, rappelle-toi que le Capes est bivalent.


Cela, c'est prévu. Mais franchement, en ce qui concerne ma fac, suivre les cours de géographie ou rien, c'est à peu près pareil. :mrgreen: Les responsables de validation d'acquis doivent le savoir puisqu'ils voulaient même me faire entrer directement en M1 MEEF. C'est moi qui ai insisté pour faire une L3, découvrir la méthodologie de l'histoire (qui n'est pas tout à fait la même que celle des études juridiques), et faire de la géographie. Il y a sans doute de meilleures facs que la mienne en France, mais, pour autant, je ne pense pas qu'elle soit "nulle". Un ami à moi a passé et réussi le CAFEP du premier coup après plusieurs années passées dans une confrérie religieuse et sans avoir fait de L3. Lui aussi me déconseillait de passer par la licence...

En tout cas, merci beaucoup de ta très longue et complète réponse Melmoth ! :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB